• Degré 8 | 128

    de Séjournet de Rameignies 

    degré 8 degré 8


    128 - Alexandre de Séjournet de Rameignies (baron 1822), ° au château 'Le Quesnoy' 25 octobre 1748, bp. à Blicquy, † château de Rameignies 22 mars 1838, seigneur de Cantaraine (relief du 19 août 1775) et du Quesnoit après la mort de son père et jusqu'à la fin de l'ancien régime, il devint membre du Corps Equestre du Hainaut, où il siégea de 1817 à 1830, membre des Etats provinciaux, il fut aussi bourgmestre de la commune de Rameignies, dont les parents de sa troisième épouse avaient été seigneurs sous l'ancien régime. Le 12 août 1816, il obtint du roi Guillaume Ier des Pays-Bas par arrêté donné à La Haye, reconnaissance de noblesse, avec octroi de la particule et le prédicat de Jonkheer et très noble, sous le nom de ‘de Séjournet de Rameignies’, et le 29 avril 1822, par arrêté royal, donné au château de Loo par ce même souverain, concession du titre de baron, transmissible par ordre de primogéniture masculine, il figure sur la première liste officielle des nobles, x : A) Ath (Saint Julien) 7 septembre 1779, Barbe du Corron, ° Ath 1753, † Louvain 29 novembre 1790, fille de Philippe-Joseph du Corron, échevin d'Ath, anobli le 1 juin 1774 et de Marie-Thérèse Huet ; B) Blicquy 21 novembre 1791 Colette de Roisin, qui suit; C) Rameignies 20 décembre 1798 Eulalie de la Catoire de Rameignies, ° Rameignies 25 février 1768 (susc : Ghislain de la Catoire, son oncle, capitaine au régiment de Deynze, et Marie-Catherine de la Catoire, sa tante), y † 26 novembre 1818, dame héritière de Rameignies, sa cousine germaine, fille de Jean-Henri, écuyer, qualifié chevalier, seigneur de Blaton (qu'il hérita de son frère aîné et relief du 31 novembre 1751 et qu'il vendit au duc de Croy le 11 décembre 1751, de Rameignies (par héritage de son frère aîné Philippe) et de Milomez par achat en 1765 ou 1766; celui-ci émigra pendant la Révolution et rentré depuis à Rameignies, il y mourut le 26 octobre 1808. Eulalie, qui était la dernière du nom, avait pour mère Thérèse-Joseph van Lathem, fille de Joseph, chevalier, conseiller-assesseur au Mont-de-Piété de Bruxelles, greffier de la Chambre d'Uccle, et de Jeanne van Assche).
    129 - Colette de Roisin, ° Douai et bp sans les cérémonies 28 août 1773, puis avec les cérémonies à Sainte-Gudule à Bruxelles le 10 décembre 1775, † Tournai 26 avril 1798, 21 jours après avoir donné la vie à Victor. 
    Le tableau d’ascendance de Colette de Roisin s’appuie principalement sur les familles de Roisin, de Chanclos de Rets-Brisuila, du Bost-Moulin, de Thiennes, del Fosse et de Gomiécourt. Ses aïeuls franchirent frontières naturelles et barrières culturelles et, outre leurs charges seigneuriaux, se distinguèrent par l’exercice de hautes fonctions :
    - au XVIIIème siècle | bailli et receveur des domaines et subsides du comté d'Agimont au pays de Luxembourg (Marie-Philippe de Roisin, 1777), feld-maréchal, puis commandement en chef des troupes aux Pays-Bas (Charles-Urbain de Rets Brisuila de Chanclos, 1754), grande maîtresse de la Cour de Vienne (Ludovine du Bost-Moulin, 1768), lieutenant-général au service de l'Empereur, puis haut-bailli de la ville et du comté d'Audenaerde (Urbain de Rets-Brisuila de Chanclos, 1726), président de la Cour souveraine provisoire à Tournai (Baudry-François de Roisin, 1709)
    - au XVIIème siècle | gouverneur de Béthune (Charles-Ferdinand du Bost), commissaire au renouvellement des lois de Flandre (Baudry de Roisin, 1652), trésorier des Etats du bailliage de Tournai et Tournésis (Laurent del Fosse), député de la Noblesse aux Etats d'Artois (François de Gomiécourt), colonel d'un régiment de cavalerie dans l'armée espagnole, puis gouverneur et surintendant de la Maison royale de Mariemont (Urbain de Retz de Bressolles), trésorier-receveur des Etats du bailliage de Tournai et Tournésis (Nicolas del Fosse), procureur général et fiscal à Tournai (Gilles Errembault, 1628), haut et souverain-bailli des villes et Pays et comté d'Alost (Claude de Croy, 1627), colonel de cavalerie (Gérard le Rat), châtelain capitaine et grand bailli d'Audenaerde en 1624 (Michel de Roisin, 1624), demoiselle d'honneur de l'Infante Isabelle (Louise de Sainte-Aldegonde-Noircarmes), colonel au service d'Espagne, gouverneur de Béthune (Charles von Stassin), gouverneur, grand-bailli et capitaine de Saint-Omer (Jean de Sainte-Aldegonde), maître d'hôtel et conseiller d'état des archiducs Albert et Isabelle (Jacques-Philippe de Gand Vilain), gouverneur de Tournai (Philippe de Merode)

    degré 8 

    130 - Joseph (Louis) de Saint-Loup, ° Mâcon 24 mai 1768, † Cluny (Saône-et-Loire) 8 mai 1855, inh. A Chenôves (Saône-et-Loire), engagé volontaire le 8 août 1788 au 5ème Régiment d’Artillerie à Cheval, nommé lieutenant le 1 octobre 1793, capitaine le 10 juin 1795. A la naissance de sa fille Eléonore, le 25 octobre 1797, il est cité dans le Kirchenbuch Pfarrei Mürlenbach (tome 2, page 92) comme "praefecti commandatis" (capitaine-commandant) appartenant à la "legionis sextae" (sixième légion) "equestris cohortes" et faisait probablement déjà partie du 6ème Régiment d'Artillerie à Cheval (la présence française dans la région de Lissingen est confirmée par le Traité de Campo Formio, par lequel l’Autriche reconnaît à la France les territoires de la rive gauche du Rhin). Il est cité comme Capitaine en premier au Sixième Régiment d'Artillerie à Cheval, à Auxonne (Etat Militaire du Corps d'Artillerie de France, Paris 1802) et devint chef d’escadrons le 20 septembre 1805, major le 4 juillet 1809. Chevalier de Saint-Louis le 15 juillet 1804, puis officier de la Légion d'honneur le 26 décembre 1813, retraité en 1814 x A) Crèvecoeur Marie-Wilhelmine de Lamberts Cortenbach, B) après 1810 Marie-Thérèse Sacazand, ° 1779, † 1852)

    131 - Marie-Wilhelmine de Lamberts Cortenbach, bp Herve 11 août 1778, † château de Cortenbach 8 octobre 1810. Elle eut une sœur, Anne-Catherine, bp au château de Crèvecoeur-lez-Herve 24 novembre 1772, † château de Rameignies 3 novembre 1846. Son frère Frédéric, bp à Herve le 12 février 1774, enseigne aux Gardes wallonnes le 4 juillet 1793, sous-lieutenant le 30 octobre 1794 et lieutenant le 20 septembre 1802; il fit les campagnes de 1793 à 1795, contre la République française, de 1797 au camp de Gibraltar contre les Anglais, de 1801 contre le Portugal, et fut enfin retraité en 1803 avec le grade de lieutenant-colonel attaché à l'Etat-major de Barcelone; il décéda au château de Rameignies le 1 décembre 1861.

     

    132 - Pierre-Jacques Behaghel, ° Bailleul 13 juillet 1764, y † 10 janvier 1841, licencié ès lois, fut avant la Révolution, avocat au présidial de Bailleul, puis durant vingt ans adjoint au maire de Bailleul et reçut la croix de la Légion d'honneur y, x 13 mars 1788

    133 - Marie de Haene, ° 7 mai 1762, † 4 mai 1842

     

    134 - Jacques de Limon, bp Gand (Saint-Pierre) 17 mai 1756, † Ypres 24 juin 1820, seigneur de Steenbrugghe, capitaine de Dragons au régiment de Saint-Ignon, qui appartenait de 1759 à 1779 à Joseph comte de Saint-Ignon. En 1814, l'on retrouve comme rentier, son revenu étant estimé à 15.000 florins, somme importante pour l'époque. Il fut également échevin d'Ypres, x A) Saint-Martin 16 novembre 1778 Anne Colenbuen, °7 novembre 1753, bp Ypres-Saint-Martin 8 novembre 1753, † Ypres-Saint-Pierre 24 octobre 1779, inh. à Ypres, dame d'Eeckhove; B) Gand 25 mai 1789

    135 - Marie-Angélique Diericx (de Ten Hamme), ° Gand 17 décembre 1765, † Ypres 19 septembre 1797

     

    136 – Philippe-Joseph Fontaine de Ghélin, ° Mons 23 novembre 1743, † Herchies 18 juillet 1828, seigneur de Ghélin (sur Tourpes dans l'arrondissement d'Ath), ancien major de la garde bourgeoise de la ville de Mons, anobli le 27 mai 1823 par le roi Guillaume I des Pays-Bas, obtint l'adjonction de de Ghélin, il figura sur la première liste officielle, x Mons 15 février 1790

    137 – Augustine Caroly, ° Mons 28 août 1759, † Herchies 20 septembre 1820

     

    138 – Nicolas Fontaine, dit de Fromentel, bp (Saint-Germain) Mons 22 février 1760, † Tongre-Notre-Dame 25 avril 1808, seigneur de Fromentel, licencié ès lois, avocat à la cour souveraine de Mons, x Chièvres

    139 – Madeleine Largillière, ° Chièvres 1766, † Mons 21 juin 1836.

    degré 8 degré 8

    140 – Louis-Henri Le Fevere, ° Saint-Nicolas 7 août 1758, † Gand 28 janvier 1834, seigneur de Tenhove, Ter Beke, Ten Bempt, Forest, Vrijssel, Maneghem, d'Hoogcamere, bachelier en droit de l'université de Louvain, échevin de Gand, il vint avec ses parents s'établir à Gand dans l'hôtel de Ravenstein, rue de la Vallée près de l'église Saint-Michel, après l'avoir entièrement rebâtie, il émigra en Allemagne avec son épouse, deux enfants et les parents de son épouse, à l'entrée des révolutionnaires français en Belgique en 1793, x Gand (Saint Bavon) 24 mai 1791

    141 – Marie du Bois, dite van den Bossche et d'Herdersem, ° Gand 4 avril 1774 (bp à Saint-Nicolas), y † 13 février 1854.

    degré 8

    142 – Antoine-François d'Hoop, ° Gand 5 juillet 1769, bp Saint-Bavon 6 juillet 1769, y † 10 septembre 1829, docteur en droit, directeur de l'Enregistrement et des Domaines de la Flandre Orientale. En 1792, alors qu’il n’a que 23 ans, il devient homme de fief de la châtellenie de Oudburg à Gand. Il ne s'occupe guère de politique pendant l'occupation française. Sous le régime Hollandais, il devient Membre des Etats Provinciaux et directeur de l'enregistrement et des domaines en Flandre. Il adhère en 1807 à la loge La Félicité Bienfaisante, reconstituée en 1804 pour en être secrétaire d'abord et Maître-Président ensuite. Il est également "Rose-Croix" et premier directeur du chapitre attaché à sa loge. En 1817, Antoine-François devint membre d'honneur de "Les Amis du Roi et de la Patrie" (Voor Vorst en Vaderland), une loge militaire constituée cette année-là et dont le Prince Bernard von Sachsen-Weimar, commandant militaire de la ville de Gand était Maître-Président. En 1823, Antoine-François présidait la "Commission pour l'encouragement des beaux-arts", émanation de la Société Royale des Beaux-Arts de Gand. Cette commission récoltait des fonds pour l'achat d'oeuvres d'art. Par acte rédigé d'après les lois de l'époque, par le notaire Devreese à Gand en date du 10 octobre 1795, il hérite de son oncle Jean-François Danneels les fiefs et la seigneurie de Synghem ten Brande et de ter Beken. Les actes d'adhéritance précités furent passés, en ce qui concerne la seigneurie de Synghem Ten Brande devant le bailli et les hommes de fief de la seigneurie de Loogaever, enclavée dans les paroisses d'Oostakker et de Lochristi, le 26 octobre 1795 - pour la deuxième, celle de ter Beken, devant le bailli et les hommes de fief de la cour féodale de la paroisse et seigneurie de Tronchiennes (Drongen) le 15 octobre 1795. Ces titres qui appartenaient depuis plus de deux siècles à la famille Danneels, dont le nom devait s'éteindre au décès de Jean-François Danneels, devinrent ainsi la propriété des descendants de leur soeur, Marie-Louise Danneels, mère d'Antoine-François d'Hoop, x Heusden 10 novembre 1795

    143 - Hélène-Thérèse van Alstein Ξ, ° 7 octobre 1776, † Gand 17 janvier 1849.

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 8 | 144

    Forgeur

    144 - Jean-Pierre Forgeur, ° Liège, bp (Notre-Dame-aux-Ponts) 5 décembre 1766, y † 21 décembre 1855, qualifié de rentier dans son acte de décès, x Liège 20 janvier 1800

    145 - Marie-Catherine Humblet, ° 9 septembre 1782, âgée de dix-sept ans lors de son mariage, † Liège 6 septembre 1866. Armes : vairé, au franc quartier de gueules, chargé de neuf besants d'or, 3,3,3.

    degré 8 degré 8

    146 - Lambert Dupont, bp Notre-Dame-aux-Ponts 22 avril 1768, † Liège 8 janvier 1848, il fut successivement rentier ou receveur de la Cité de Liège, colonel au 3ème régiment de la Garde nationale de Liège en 1790, membre de l'administration provinciale en 1794, juge puis conseiller à la Cour impériale de Liège, puis à la Cour supérieur de justice de Liège, et enfin, après 1830, président à la Cour d'appel de Liège, x Liège 17 août 1789

    147 - Marie-Anne Fabry, bp Notre-Dame-aux-Fonts 13 novembre 1766, † Liège 1 novembre 1847

    degré 8

    148 - Jean-François Breuls, bp Maastricht (Saint-Martin) 10 décembre 1743, y † 31 décembre 1823, il fit ses études de philosophie et de droit à Pont-à-Mousson en France, licencié ès lois il devint échevin de Maestricht en 1772 et 1774, nommé juge au tribunal supérieur de Maestricht, par arrêt des représentants du peuple, en date du 10 frimaire an III, puis juge au tribunal civil, le 23 nivôse an IV, depuis 1800 et pendant toute l'occupation française, il fit partie du conseil municipal de Maestricht. Il habita au grand Marché, face à l'hôtel de ville, une maison héritée de son père dénommée de Drie Torrentjes, qui avait un grand jardin donnant derrière jusqu'à la rue de la Batterie (sur ce jardin il y avait une écurie pour deux chevaux, remise et un pavillon avec jardin d'hiver), x (à l'âge de soixante ans) Maastricht 22 décembre 1803

    149 - Marie-Ida-Joséphine Musch, ° Maastricht 18 mars 1775, † Lanaken 11 août 1844 (xx Jean-Jacques de Montaigne). Armes : d'or à trois oiseaux de sable.

    degré 8



    150 - Rutger-Pierre de Tiecken de Terhove (baron 8 juillet 1822), ° Tongres 14 janvier 1780, y † 22 avril 1860. Dès 1798, il prit du service comme cadet au deuxième régiment des hussards bataves, il participa à la campagne de Hollande en 1799 et fut nommé sous-lieutenant en 1807 (1805 suivant PAE&RAI1996, p.52). Il assista à la bataille d'Austerlitz (2 décembre 1805, entre les armées napoléoniennes et la coalition anglo-austro-russe) et à celle d'Iéna (14 octobre 1806, contre les Prussiens). Il quitta les drapeaux au mois de juin 1810 comme capitaine adjudant major des hussards de la Garde Royale de Louis Napoléon Bonaparte, et se maria le mois suivant. De 1814 à 1817 il siégea au conseil communal de Tongres.

    degré 8

    Elevé à la noblesse nationale par diplôme du 29 août 1822, il fut admis en 1825 au Corps Equestre du Limbourg. Député aux Etats Provinciaux du Limbourg sous le gouvernement hollandais, il fut envoyé le 3 novembre 1830 au Congrès National de 1830, par les électeurs du district de Maastricht et siégea dans cette assemblée depuis l’ouverture, le 10 novembre 1830 jusqu’à sa dissolution, le 21 juillet 1831. L'année suivante, élu membre de la Chambre des Représentants, par le même arrondissement, il siégea dans cette assemblée jusqu'en 1833. En 1846 il fit partie des fondateurs du Parti Libéral belge. Après le décès de son frère Michel, lieutenant-général, il hérita le 8 juillet 1848 du titre de baron, transmissible par ordre de primogéniture masculine, et du château de Terhove, x Tongres 12 juillet 1810

    151 - Marie-Louise-Pétronille van Muysen, ° Tongres 19 décembre 1776, y † 27 octobre 1862. Ils eurent Emilie-Thérèse (x Jérôme Ruys de Beerenbrouck, procureur du Roi à Tongres, puis président de Chambre à la Cour d’Appel de Liège), Michel (x Eugénie Mersschaert) et Rutger-Pierre.

    degré 8

    152 - Théodore Smits, ° Eindhoven 30 mai 1788, † Liège 10 mai 1864, x Liège 20 mai 1819

    153 - Marie-Catherine van der Straeten, ° Hasselt 17 décembre 1795, † Liège 11 septembre 1873. Armes : écartelé au 1 et 4 d'argent à une anille de sinople, accompagnée d'une étoile de gueules en chef, et de trois merlettes de sable, deux en flancs et une en pointe; aux 2 et 3, de sinople au triangle vidé d'or, sur le tout, d'argent à trois arbres de sinople rangés sur une terrasse du même.

     

    154 - Joannes-Jacobus Smits van Eckart (jonkheer), ° Eindhoven 13 janvier 1781, y † 16 février 1847, fabricant à Eindhoven de tissus en laine, lin et coton (filature J.Th. Smits & Zooenen), membre du Corps Equestre du Brabant Septentrional de 1829 à 1847 (Provinciale Staten van Noord-Brabant), et en 1840, membre de la Deuxième Chambre des Etats Généraux (buitengewoon lid Tweede Kamer der Staten-Generaal voor de provincie Noord-Brabant). Il hérita du domaine d'Eckart. Créé jonkheer aux Pays-Bas (10 mai 1841), il obtint adjonction du nom de 'van Eckart' (1843). Ridder in de Orde van de Nederlandse Leeuw, x Eindhoven 11 juillet 1810

    155 - Marie-Thérèse Merkx, ° Eindhoven 1 juin 1789, y † 7 juillet 1827, dont 3 fils et 3 filles

    degré 8

    156 = 144 (Jean-Pierre Forgeur)

    157 = 145 (Marie-Catherine Humblet)

     

    158 = 146 (Lambert Dupont)

    159 = 147 (Marie-Anne Fabry)

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 8 | 160

    van de Kerchove

    160 - Charles van de Kerchove, ° Tournai (Saint-Pint) 20 octobre 1775, † château du Quesnoy à Pottes 6 avril 1831, officier au régiment des dragons de Latour au service d'Autriche, x Celles-Molembaix 13 août 1798

    161 - Ghislaine de Formanoir de la Cazerie, ° Tournai (Saint-Brice) 13 juillet 1777, † château du Quesnoy à Pottes 2 août 1856. Armes : d'or, fretté de sable.

     

    162 - Auguste Tirant, ° 6 décembre 1745

    163 - Marie-Aristine van Rode, ° Douai 7 mars 1782. Armes : d'argent, à la fasce de gueules, accompagné de trois quartefeuilles du même percées du champ. Devise : Fidelitas ad principem.

    degré 8

    164 - Jean-Baptiste Cossée de Maulde (vicomte), ° Mons 16 juin 1759, † château de Maulde 19 février 1834, inh. dans la chapelle familiale près de l'église Saint-Thomas. Il embrassa, très jeune, la carrière des armes. Il y brilla par sa bravoure et son courage spécialement lors de la déroute du 18 janvier 1790, lors de la Révolution brabançonne qui opposa les Pays-Bas autrichiens à la politique de Joseph II. Ce fait d’arme lui valut d’être nommé, le 25 janvier de la même année, capitaine d’escadron par les Etats de Hainaut et reconnu au grade équivalent par le département de la guerre des Etats-Belgiques-Unis, le 3 avril suivant. En octobre 1785, il fit l’acquisition de la seigneurie de Froidmanteau au Sud de Maulde. L’année suivante il entreprit la reconstruction de l’ancien château. Il obtint le 25 février 1823 du roi Guillaume I reconnaissance de noblesse et du titre de vicomte, transmissible par ordre de primogéniture (x Bruxelles 3 juillet 1794 Henriette-Charlotte de Latre de Ressaix, ° Mons 25 mai 1756, † château de Maulde 19 juillet 1799, sans postérité), xx Maulde 17 juin 1801 (dont il fit la connaissance alors qu'elle et sa mère, Madame Robertine-Françoise d'Esclaibes, étaient en résidence au couvent des sœurs de Saint-François de Sales).

    165 - Hyacinthe Bouchelet de Neuville, ° Auchy (France, Nord) 21 septembre 1779, † Maulde 18 octobre 1863, dont six enfants. Armes : de gueules au chevron d'argent accompagné de trois merlettes du même.

     

    166 - Dominique de Wolff de Clairbois, ° Tournai (Saint-Jacques) 20 janvier 1781, y † 19 janvier 1821, x Tournai 28 novembre 1803

    167 - Charlotte d'Ysembart, ° Tournai (Notre-Dame) 12 janvier 1785 (xx 19 février 1823 Pierre van Assche, colonel en retraite)

     

    168 - André Deudon, ° Malines 13 décembre 1742, y † 13 octobre 1798, maître de police de la ville de Malines de 1769 à 1771, échevin de Malines de 1771 à 1782 y, x 23 novembre 1767

    169 - Marie de Meester, ° Malines 23 novembre 1748, † Aerschot 5 décembre 1794. Armes : de sable à la croix patenôtrée d'or.

     

    170 - Jean-Baptiste van den Wiele, ° Malines (bp Saint-Pierre et Paul) 18 août 1745, y † 13 avril 1801, anobli par lettres du 3 septembre 1767, x Malines 4 juin 1768

    171 - Jeanne Husmans de Merbois, ° Malines 14 novembre 1747, y † 10 mai 1816 inh. avec son époux à Wavre-Sainte-Catherine. Armes : d'or, au chasteau de gueule, issant un lion de sable, lampassé de gueule, tenant un espée d'argent.

     

    172 - Corneille-Joseph Scheppers, ° 26 avril 1768, † 28 septembre 1841, premier-échevin de Malines, conseiller provincial, membre des Etats Provinciaux d'Anvers, puis du Conseil Provincial d'Anvers, membre de la députation permanente, propriétaire de la brasserie L'Ancre à Malines, x 26 avril 1796

    173 - Jeanne Estrix, ° 17 janvier 1764, †1815. Armes : écartelé au 1 et au 4 d'argent à la pie (en néerlandais exter, ce qui constitue une allusion au nom patronymique) au naturel, au 2 et au 3 d'or au chevron de gueules accompagné de trois billettes du même.

     

    174 - Constantin van den Nieuwenhuysen, °1749, †1823, admis à la Gilde de la vieille Arbalète en 1766, fabricant de chapeaux à la rue de Beffer, membre de la corporation des brasseurs de Malines du chef de sa première épouse (1772), membre fondateur de l'Académie Impériale et Royale des Beaux-Arts de Malines (1773), nommé aumônier de la même ville (1774), il acquiert en 1777 le château d'Ambroos à Hofstade et devint écoutête de Malines en 1794 (x 1771 Marie-Catherine Vermeulen, °1750, †1774), xx 1780

    175 - Isabelle de Drijver, °1757, †1810.

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 8 | 176

    de la Kethulle de Ryhove

    176 - Louis de la KETHULLE, ° et bp Saint-Gilles au pays de Waes 27 août 1750, † Gand 3 janvier 1826, échevin des Parchons de Gand de 1788 à 1789 et de 1791 à 1793, obtint le 14 avril 1816 reconnaissance de noblesse et sa désignation comme membre du corps équestre de la Flandre orientale, il figure sur la première liste officielle des nobles, x Gand (Saint-Bavon) 10 février 1781

    177 - Colette van der Bruggen, ° Gand 30 juillet 1760, bp Notre-Dame de Saint-Pierre-lez-Gand, y † 19 mars 1830. Armes : d'argent, à trois fleurs de lys de sable, deux en chef et une en pointe, et à la fasce de gueules, chargée de trois maillets d'or.

     

    178 - Jean-François Schoorman, ° Gand 16 décembre 1752, y † 2 mars 1822, licencié ès lois de l'Université de Louvain le 24 août 1773, seigneur d'Ouckere, d'Hagebucx, d'Emsrode, de Grysperre, troisième échevin des Parchons de Gand du 24 mai 1785 au 27 mars 1788, second échevin du 30 novembre 1789 à 1794, souverain bailli de la cour féodale de Saint-Pierre-lez-Gand, x Gand (Saint-Martin d'Ackerghem) 21 juin 1791

    179 - Livine van de Vivere, ° Gand 14 octobre 1764, y † 30 juin 1839. Armes : d'or au chevron d'azur accompagné en chef de deux roses de gueules boutonnées d'or et barbées de sinople et en pointe d'une hure de sanglier au naturel.

     

    180 - Nicolas de la KETHULLE, ° Saint-Gilles (Waes) 24 juin 1760, † Beveren 30 septembre 1817, nommé le 14 avril 1816 par le roi Guillaume I au corps équestre de la Flandre Orientale. Son admission dans la noblesse fut certifiée par un 'acte de preuve', x Beveren 13 août 1790

    181 - Rosalie Annez, dite de Zillebeke, ° Beveren 22 juin 1772, y † 20 décembre 1835. Armes : d'azur, à la fasce d'or, avec trois poules de mer de même, essorés, deux en chef et une en pointe.

     

    182 - Antoine-Hubert Versmessen, † 13 novembre 1830, seigneur d'Arendonck et de Calloo, x Lebbeke (devant le curé de Beveren) 15 mai 1774

    183 - Marie-Françoise Nys, ° Beveren 26 mars 1747, y † 7 octobre 1827, dame de Melsele (Waes). Armes : d'argent à 3 alcyons au naturel, tenant chacun en leur bec un rameau de houblon à 3 feuilles au naturel.

     

    184 - Henri Schoutheete (chevalier en 1792), ° Termonde 31 août 1741, y † 30 juillet 1810, échevin de Termonde (1773 à 1781), receveur général de Termonde (1781 à 1792), créé chevalier héréditaire par LP de l'empereur François II du 14 mai 1792, il fut sous le régime français président du collège électoral de l'arrondissement de Termonde et assista en cette qualité le 2 décembre 1804 au sacre de l'empereur Napoléon, x Saint-Gilles-Termonde 14 mai 1774

    185 - Caroline de Backer (de Tervarent), ° Saint-Gilles-Termonde 7 août 1755, y † 10 juin 1785, dame de Tervarent et de Terwalle, fille unique. Armes : écartelé, aux 1 et 4 d'argent à un écureuil au naturel sur une branche de sinople, au chef de gueules à 3 étoiles à 6 rais d'argent, qui est de Backer; aux 2 et 3 d'argent, au coeur humain de gueules portant la couronne royale d'or et de pourpre, au chef d'azur à 3 étoiles à 6 rais d'argent, qui est de Douglas dit Schott.

     

    186 - Jacques-Joseph de Villers d'Olgrand (baron), ° Bruges 8 juillet 1762, † Bruxelles 25 juillet 1810, commissaire civil au service d'Autriche, (x Bruxelles 21 juin 1790 Anne-Françoise de Haccaert de Meaulne, °Bruxelles 21 septembre 1758, † Francfort-sur-le-Main 1800 pendant l'émigration, fille de Pierre et de Caroline Van de Velde), xx Bruxelles 12 février 1806

    187 - Jeanne de Guillermo (ou Guillermot), ° Bruxelles 13 février 1782, y † 25 août 1831, issue d'une famille originaire de Bretagne (xx Jean-François Duwelz, administrateur en chef des Hôpitaux de Bruxelles). Armes : d'argent à la plante de fougère de sinople, accompagnée en chef d'une étoile de gueules et en pointe d'un croissant couché du même.

     

    188 - Ives-Jean de Munck, ° Saint-Gilles-Waes 31 août 1737, † Saint-Nicolas 26 janvier 1815, licencié ès lois, avocat au conseil de Flandre, haut-échevin du pays de Waes par LP du 3 juillet 1763, x Beveren-Waes 2 août 1775

    189 - Marie-Isabelle Wouters de Termeghem, ° Beveren 24 juin 1753, † Saint-Nicolas 29 juin1833. Armes : d'or, au chevron de gueules chargés de trois fleurs de lis d'argent, et accompagné de trois merlettes de sable.

     

    190 - Mathieu, vicomte de Moerman d'Harlebeke, ° Gand 15 mars 1751, y † 8 février 1812, seigneur de Ledeghem, de Voorhoute, de La Rabecque, de Ten Raeden, de Ter Leyen, de Varent, grand bailli du pays de Waes, député aux Etats de Flandre, x Saint-Nicolas 7 octobre 1795

    191 - Isabelle de Waepenaert, ° Saint-Nicolas 26 juillet 1773, † Gand 25 juin 1822, dame des Clefs, de Bleyenberg, etc. Armes : de gueules à trois bustes d'hommes d'armes, le visage, de carnation, couvert d'un casque et de gorgerons d'acier poli, placés de profil. Devise : Semper armecer triumphat.

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 8 | 192

    de Wilde d'Estmael

    degré 8 degré 8

    192 - Pierre-Nicolas de Wilde, ° Tirlemont 29 juin 1737 (ss. Pren. Dus Nicolas-Renier de Merville et Dlla M-Jeanne Wolffs), y † 1820, inh. en la Collégiale Saint-Germain de Tirlemont avec son épouse. Il acheta la seigneurie d'Estmael, un ancien fief de la baronnie de Jauche. Le Comte Jean-Louis de Berlaymont de la Chapelle, baron de Jauche, céda sa seigneurie d’Estmael le 5 septembre 1792 à son fils Louis-Ignace. D’après un acte des greffes scabinaux de l’arrondissement de Louvain du 7 juin 1775 les droits des seigneurs d’Esemael étaient déterminés comme suit : « La terre et Seigneurie d’Esemael (orthographes respectées) près de Tirlemont avec haute, moyenne et basse justice, la nomination des mayeurs, échevins et greffiers, droit de chasse, pêche, cour féodale, droit de congé ou pontgeldt, cens seigneuriaux avec environ treize bonniers de prairies, desquels douze sont francs de disme et dix-sept bonniers de terre, dont chaque bonnier paye annuellement une mesure de bled, une mesure d’orge, et deux mesures d’avoine ». Le Comte Louis-Ignace de Berlaymont étant fort endetté éclissa hors de la Baronnie de Jauche la seigneurie d’Estmael en la vendant à son principal créancier Dominique Genotte, contrôleur à Liège, le 26 septembre 1793. Celui-ci la céda très vite à Pierre-Nicolas de Wilde en 1794. Pierre-Nicolas était receveur des biens de la Cité. Il hérita de son beau-père le Brughmolen, ancien moulin à eau, appelé en 1340 'Molendinum juxta pontem' x Tirlemont (Saint-Germain) 5 janvier 1755 (tt. Louis Verlat et Pierre-Egide de Wilde)

    193 - Domicella Anne-Elisabeth Smets, ° Tirlemont ? ca 1735, y † 1 février 1787, inh. en Collégiale Saint-Germain de Tirlemont. Elle eut onze enfants : Mathieu, Marie-Anne († à 4 ans), Louis († à 3 ans), Jeanne-Catherine († à 9 mois), Philippe (x Elisabeth Mertens), Wilhelmine (x François Robbiets), Jean-Joseph, Pierre-Louis (ordonné prêtre le 18 mars 1798 à Emmerick en Westphalie par le cardinal von Franckenberg), Patrice († à 10 mois), Ernest († à 4 jours), Henri (curé du beguinage de Louvain)

     

    194 - Henri-Gabriel Machiels alias Michiels, ° Vissenaeken Saint-Martin 27 juin 1744 (ss. Guillaume Verlat), † Tirlemont 7 juin 1812, loco Di Henrici van Gameren-Elisabeth Maes, secrétaire communal de Bunsbeek, Vissenaeken et Hauthem (xx Tirlemont Siant-Germain 12 juin 1768 Marie-Catherine Réga) x Hoegaerden 1 mai 1764

    195 - Marie-Lucie Sweerts, ° Hoegaerde 15 décembre 1736 (ss. Petrus Lardemans, vicaire d’Hougaerde et M-Lucie van Herberghen, supérieure du Béguinage à Tirlemont), † Vissenaeken Saint Martin 7 avril 1765, inhumée en l’église le 8, deux mois après la naissance de sa fille Marie-Catherine.

     

    196 - Balthazar Cypers, ° Budingen 9 juin 1749, † Budingen x < 1780

    197 - Isabelle-Philippine Claes, ° Geetbets 6 avril 1759 (ss. Georges-Bernard Saels, Jeanne-Elisabeth Saels). Elle eut Pierre, Marie-Elisabeth, Jean et Philippe.

     

    198 - André Boeyen, † Neerlinter

    199 - Gertrude Depré, † Neerlinter

    degré 8

    200 - Charles-Louis Verbrûgghen, ° Lede 23 juin 1749, † Alost 2 octobre 1808, membre du Conseil des Nobles du Pays d’Alost en 1775, avocat au Conseil de Flandre, président-marguillier de l'église Saint-Martin à Alost en 1789, échevin à la ville d'Alost en 1794, y x 3 avril 1785

    201 - Jonkvrouw Marie-Angélique de Waepenaert de ter Middel Erpe, ° Alost 28 août 1753 (ss. D. Emmanuel-Jean de Waepenaert, Dlla Angelina Diericx), y † 29 août 1804, dont : Antoine (prêtre à Tournai), Charles, Fr-Hyacinthe, Josèphe (x Joseph Moens, fils d’Alexandre et d’Anne-Marie Scheerlinck), Bernard, Alphonse. Armes : de gueules à trois bustes d'hommes d'armes, le visage de carnation, couverts d'un casque et de gorgerons d'acier poli, placés de profil. Devise: Semper armicer triumphat.

     

    202 - Eersaeme Alexandre Moens, bp Alost 19 novembre 1753, y † 6 juillet 1809, industriel filateur à Alost, il y habita le manoir urbain buyten de Pontstraat poorte tot Aelst, huys, erve ende independentien alwaer hij woonde ende gestorven, sis au confluent de la Dendre et du Canal d'Alost à Termonde, x Alost 19 août 1777 (tt. Philippe Bauwens, J-Fr Mercaerts)

    203 - Eerbare Marie-Anne Scheerlinckx, bp Alost 15 octobre 1756, y † 23 août 1824. Au décès de son époux elle administra les filatures et négoce sous la raison sociale Veuve Alexandre Moens.

     

    204 - Charles-Philippe Storme, bp Wacken 8 juin 1752, y † 28 septembre 1792, blanchisseur, y x 11 août 1779

    205 - Jeanne-Catherine Biebuyck, bp Wacken 28 novembre 1753, y † 18 juillet 1835

     

    206 - Godefroid Boulez, bp Waereghem 9 janvier 1749, y † 6 juin 1829. Régisseur et occupant du château de Poteghem (anciennement appartenant aux Vilain XIIII) où vivait son grand-père Godefroid Courtens (vendu en 1837). Maire de Waereghem de 1804 à 1819. Négociant en lin, marchand de toiles (Il eut pour compagne Joanna Cardon, ° Waereghem 17 décembre, y † 6 février 1814, fille d’Adrianus et d’Isbella Waeghebaert, dont une fille Constance, née en 1775), x Deurle 30 septembre 1777

    207 - Isabelle de Bruyne, ° Deurle 26 juin 1755, y bp 28 juin 1755, † Waereghem 20 octobre 1824. Elle eut sept enfants dont Victoire et Rosalie (x Victor de Breyne, filateur de coton, frère de Félix = 108).

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 8 | 208

    van de Weijer

    208 - Pieter Janse van de Weijer, ° Sint-Huibrechts-Lille 2 septembre 1744, y bp 9 septembre 1744, † Putten (Veluwe) 30 novembre 1807. On le retrouve comme Teuten op de Veluwe in Gelderland. « Reeds tijdens de eerste helft van de 17de eeuw) dreven de van de Wijer handel op het buitenland de zogenaamde teutenhandel. Deze typische Kempische handel bestond hierin dat de « teut » aan vrouw, kinderen en andere familieleden het landbouwwerk overliet, en zich zelf uitsluitend met handel op het buitenland bezighield ; vertrok ieder jaar rond half februari met handelswaar (voornamelijk stoffen) naar een handelsgebied waar hij een winkel hield. Vanuit dit centrum bracht hij al rondtrekkende zijn waren aan de man. De Kempische teuten werkten uitsluitend in « compagnieschappen » d.w.z. in groepen van ca drie personen volgens een bepaald reglement (zie M. Bussels : De Teuten in de geschiedenis in « Het oude Land van Loon – 1957). De Compagnie werd gewoonlijk gevormd door familieleden en bereisde een zeel bepaalde handelsstreek. Veelal worden de handelaars vergezeld door eveneens tot de compagnie behorende dierensnijders et ketelhandelaars om zo doende op boerderijen toegang te krijgen. Zo werd een vaste klantenkring opgebouwd. Omstreeks Sint-Niklaas keerden de teuten huiswaarts om enige maanden in rust en vertier aan huishaard door te brengen. In de betrekkelijke arme Kempen waren de huiskerende teuten al spoedig de « grand seigneurs », die het geld vrolijk lieten rollen. Gedurende de wintermaanden werd niet gewerkt, veel gefeest. Hoogtepunt van het zogenaamde Teutengelag – tussen Driekoningen en einde januari werd gehouden in de oude herberg « De 3 Kon » tegenover de kerk (Lille). De teutenhandel maakt aan het einde van de 18de eeuw een zware crisis door tengevolge van internationale troebelen en beschermingsmaatregelen die vele landen tegen de leurhandel uitvaardigden (…). Aangezien zijn naam in deze streek vreemd is, heeft de pastoor moeite met de spelling : 1777 van der Wey, 1779 v.d. Wijde, 1781 van der Wijde (verbeterd van der Wijer), 1783 van de Wijer, dito 1785, 1788 van de Wey (verbeterd van de Wijer, 1790 van de Weyer. Volgens de Register van aangenomen geslachtsnamen volgens bevel van Napoleon 21 september – 16 oktober 1811 Gemeentehuis Putten werd het van de Weyer (cf van de Weijer M., Aantekeningen bij de geschiedenis van het geslacht Van de Weijer uit Sint-Huibrechts-Lille OLL 18, 1963, 97-119). Après son mariage, il s'installa définitivement à Putten. Il vendit le 6 août 1781 à Sint-Huibrechts-Lille een seecker half huys hof en huysvelt app : en dependentien, soo en gelijck sij samen hebben opgebouwd en beseten tot lill aan Christianus van de Weijer zijn broeder". A la fin de sa vie, il est connu comme étant 'accijnshouder', x (Nederlands Hervormde) Hierden (près de Harderwyk) 6 août 1776

    209 - Alyda van Ham (van den Hamme), ° Oostmarsum (Vaassen) 1749, bp. 4 avril 1750, † Nijkerk 27 mars 1817, habitait Utrecht en 1812

     

    210 - Joannes Harmsen (Janssen), ° Nijkerk 23 avril 1752, y † 27 février 1795

    211 - Magrita Kroese (ou Cruse), ° Sendringen 12 juin 1751, † Nijkerk 9 novembre 1826

     

    212 - Johan-Christoph Mitschke (Baron), ° Burgstein-Johannesdorf 5 septembre 1757, y † 12 novembre 1832 (décédé de 'Zehrfieber', ‘schapenfokker’)

    213 - Anna-Rosalia Ullmann, ° Kottewitz-Langenau 11 juillet 1766, † Johannesdorf 8 juillet 1844

     

    214 - Bernard-Anton Düffhues, ° Freckenhorst (près de Muenster en Westphalie) 27 août 1749, y † 27 janvier 1815. Elle eut : Florian (x Wilhelmine Walther), Marianna (x N. Scholtze), Joseph, Franz (x Catharina Grosche), Ignace (x Johanna Harte van Teckelburg)

    215 - Anna-Sibylle Schultze-Osthoff, ° Freckenhorst 10 août 1752, y † 17 janvier 1826

     

    216 - Liévin de Breyne, bp Bambecque (France-Nord) 17 septembre 1762, † Bourbourg 6 février 1822, bailli de la seigneurie de l'Evêque d'Ypres en 1784, maire de Herzeele, adjoint au maire de Bourbourg, cité en l'an V comme commandant de la garde nationale, président de l'administration municipale du Canton de Wormhout (an VI), membre du Conseil d'Arrondissement (an XII) (x Herzeele en 1783 Marie-Françoise van Brugghe, °1760, †1791), xx Bourbourg 19 novembre 1792

    217 - Marie-Isabelle Brasseur, bp Bourbourg 31 octobre 1774, y † 13 avril 1811. Du second lit : Armand, Benoît, Marie (x Louis de Terre), Auguste, Henri, Benoît (x Anne de Wintre), Louis, Joséphine, Victor (x Sylvie Brasseur), Félix, Clémence (x M-Fr Penotet)

     

    218 = 102 (Ferdinand Storme)

    219 = 103 (Victoire Boulez)

     

    220 - Norbert Jacobs, bp Loochristi 24 janvier 1765, y † 2 novembre 1831, x Loochristi 20 septembre 1798

    221 - Pétronille Raes, bp Loochristi 9 août 1772, y † 11 mai 1831

     

    222 - Pierre van Imschoot, bp Mariakerke 6 février 1772, y † 22 décembre 1812, x Mariakerke 13 mai 1801

    223 - Jeanne-Liévin Wayenberge, bp Oostacker 19 juin 1777, † Gand 18 avril 1847

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 8 | 224

    Fabri

    degré 8

    224 - Henri-Ernest Fabri, bp Seny 8 novembre 1735, y † 22 décembre 1804, il fit ses études de philosophie et de droit, nommé greffier et échevin de la Cour de Seny le 26 mai 1758, il se fixa à Thuin où il obtint concession de bourgeoisie avant 1769 concession de la bourgeoisie à Thuin, membre de la Chambre Saint-Pholien à Liège, reçut sa patente de Bourgeois de la Noble Cité le 20 septembre 1769, inscrit dans la Chambre Saint-André à Liège le 2 septembre 1770 et y reçu le 3 septembre 1770, nommé greffier et échevin de la ville de Thuin le 8 août 1772, reçu à la Noble Confrérie du Saint-Sacrément de Thuin, dès le 9 mai 1773, bourgmestre régent, nommé en 1772 par la marquis d'Aoust et Madame de Jamblinne, dame de Festeau, son épouse, greffier et échevin de la Cour de Festeau, x Thuin 19 août 1772

    225 - Thérèse-Dieudonnée Dubois, bp Thuin 17 novembre 1732, † Seny 20 mars 1805.

    degré 8 degré 8


    226 - Chevalier Charles-Henri de Longrée, ° Fallais 11 janvier 1737, † château de Hoyoux à Bois-Borsu 29 juin 1818, garde des Archives et chanceliste du Prince Evêque le 14 août 1768, administrateur du Scel des Grâces le 10 mars 1772, échevin de la Cité de Liège le 29 mars 1773, créé chevalier du Saint-Empire Romain le 25 avril 1783, conseiller au Conseil Privé le 10 octobre 1778, patricien de l'église Saint Thomas. Il obtint concession du titre de chevalier le 25 avril 1783 par Charles-Théodore, électeur de Bavière (la validité des lettres de noblesse délivrées par l'Electeur dans l'Empire était contestée). Il obtint le 27 septembre 1817, du roi Guillaume I, reconnaissance de noblesse et du titre de chevalier (x Liège 17 octobre 1774 Marie-Hélène de Macar, bp 19 mars 1748, †14 août 1775, s.p.), xx Liège 8 septembre 1776

    227 - Valentine de Bourguignon, ° Liège 14 février (17 octobre suivant d'autres sources) 757, y † 18 septembre 1790

     

    228 - Théodore Delvaux de Fenffe, bp Behogne (Rochefort) 6 juillet 1731, † Rochefort 5 janvier 1822, y inh. sous l'église, docteur en médecine de l'université de Louvain le 4 mai 1753, plusieurs fois bourgmestre de Behogne (Rochefort), seigneur de Fenffe par acquisition en 1784 du prince de Gavre (x Dieudonné Gendebien, veuve d'Augustin Delvaux, ° Dinant 31 mars 1709, † Rochefort 3 avril 1777, s.p.), xx Liège (Sainte-Catherine) 12 avril 1779

    229 - Marie-Anne-Elisabeth (de) Bellefroid, bp Liège 14 septembre 1758, † Rochefort 17 septembre 1809, y inh. sous l'église

    degré 8 degré 8

    230 - Pierre-Philippe Moncheur (de Rieudotte), bp Tournai (Saint-Brice) 13 avril 1765, † Andenne 26 novembre 1839, y inh., maître de forges, x Andenne 23 mai 1798

    231 - Marie-Jeanne (de la) Bouverye, ° Andenne 12 (14) avril 1765, y † 1 juillet 1836, y inh., maîtresse de forges au Rieudotte sous Andenne

    degré 8 degré 8

    232 - Pierre-Louis de Cartier, ° Marchienne-au-Pont 6 mai 1752, y † 28 novembre 1811, seigneur de Marchienne-au-Pont. Aïeul de l’écrivain Marguerite Yourcenar, née Cleenewerck de Crayencour (1903-1987), x Gonchies 19 août 1783

    233 - Anne-Marie-Amélie de Philippart, ° Gonchies 15 novembre 1761, † Marchienne-au-Pont 29 novembre 1828, dont 9 enfants. Aïeule de l’écrivain Marguerite Yourcenar, née Cleenewerck de Crayencour (1903-1987). Armes : écartelé, au premier et quatrième d’azur chargé en chef de deux étoiles à cinq rais d’argent, et en pointe d’une flamme montante d’or ; au deuxième et troisième, d’argent au lion de sable, armé, lampassé et couronné de gueules.

    degré 8 degré 8

    234 - Alexandre Garnier, ° Trélon (France) 12 février 1785, † Saint-Josse-ten-Noode 31 août 1833, conseiller à la cour d'appel de Bruxelles, puis à la cour de cassation, x Chimay 22 août 1822

    235 - Louise-Caroline Despret de Leschelle, ° Lille 7 août 1790, † Ixelles 5 novembre 1812, subitement après la naissance de sa fille unique dans les bras de son mari, dont Pauline. Armes : d'or au chef bandé d'argent et de gueules.

    degré 8

    236 - Chevalier Jacques-Louis de Burtin, ° Bruxelles 17 mai 1775, y † 5 octobre 1838, avocat, conseiller auditeur à la cour impériale de Bruxelles en 1811, conseiller à la cour supérieure de justice de Bruxelles en 1814, x Malines 9 mai 1809

    237 - Barbe de Bernard de Fauconval, ° Malines 23 juillet 1768, † Bruxelles 21 novembre 1858. Armes : de sable, à la croix potencée (croix de Jérusalem) d'or, accompagnée de quatre croisettes potencées du même.

     

    238 - Augustin-Jean van den Nest, ° Anvers 11 octobre 1777, † Bruxelles 25 juillet 1854, membre de la députation permanente des états provinciaux d'Anvers, x Anvers 20 juin 1809

    239 - Thérèse, Marie, Caroline Claessens, ° Anvers 28 novembre 1784, † Bruxelles 8 février 1843

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 8 | 240

    d'Hoop

    degré 8

    240 = 142 (Antoine d'Hoop)

    241 = 143 (Hélène-Thérèse van Alstein)

    degré 8

    242 = 140 (Louis Le Fevere)

    243 = 141 (Marie du Bois, dite van den Bossche et d'Herdersem)

     

    degré 8 degré 8

    244 - Jacques Goethals, ° Courtrai 12 août 1759, y † 6 septembre 1838, fabricant de fil à dentelle et de toiles damassées, collectionneur et érudit, grand bienfaiteur de sa ville natale, dont il fit l’histoire et à laquelle il légua son importante bibliothèque (12.000 volumes et 300 manuscrits formant le fonds Goethals-Vercruysse) à la bibliothèque de la ville de Courtrai, membre de l'Institut Royal des Pays Bas, membre de l'Académie Royale des Sciences et Belles Lettres de Belgique, x Courtrai 4 mai 1790

    245 - Claire-Vincente Vercruysse, ° Courtrai 29 décembre 1772, y † 19 avril 1852. Armes : d'azur semé de croix recroisettées d'or à la roue d'engrenage d'argent brochant sur le tout. Devise : Sub cruce labor.

    degré 8

    246 - Joseph-Charles Danneel, ° Poperinghe 12 juillet 1764, † Courtrai 21 janvier 1833, négociant, x Dadizele 14 avril 1798

    247 - Eugénie Holvoet, ° Dadizele 18 octobre 1769, † Courtrai 30 juin 1849. Armes : van lazuur, beladen met een keper van sabel, waarop vijf vijfpuntige sterren van goud, en vergezeld en chef ter regter zijde van het zinnebeeld der standvastigheid, zijnde eene kolom van zilver, en ter linker het zinnebeeld der gerechtigheid, en en pointe van een hermelijn in deszelfs natuurlijke kleur, en gekeerd ter linkerzijde van het schild.

     

    248 - Pierre-Jean Liefooghe, ° Bailleul (France) 13 décembre 1767, y † 10 mars 1832, docteur en médecine. Les Liefooghe venaient de Dranoutre, et avaient été admis à la bourgeoisie d'Ypres, x 1797

    249 - Reine-Constance de Haene, ° Bailleul (France) 31 juillet 1770, y † 12 mars 1816

    degré 8 degré 8

    250 - Henri-Félix van Merris, ° Bailleul (France) 15 février 1793, y † 30 novembre 1872, conseiller municipal y, x 24 février 1813

    251 - Julie-Sophie van Merris, ° Bailleul (France) 2 février 1786, y † 2 août 1867

     

    252 - Jean-François Danneel, ° Poperinghe 21 octobre 1760, y † 26 janvier 1795, x Poperinghe 20 juin 1790

    253 - Jeanne-Thérèse Vanderheyde, ° Alveringhem 29 juin 1765, † Poperinghe 13 juin 1795

     

    254 = 246 (Joseph-Charles Daniel)

    255 = 247 (Eugénie Holvoet)

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 9 | 256

    de Séjournet de Rameignies

    Château du Quesnoy à Blicquy (Edition Louis Lecocq Blicquy).jpg

    256 - Louis-Philippe-Joseph Séjournet, ° Ath 13 décembre 1697 (« entre 3 et 4 heures du matin ») et bp ce jour-là à Saint Julien (susc. : Louis de le Vielleuze, et demoiselle Agnès Ponthieu), † Blicquy 19 septembre 1774 inh. près de son épouse dans l'église de Blicquy. Il fut seigneur de Cantaraine et du Quesnoit, après son frère aîné Jacques le 18 septembre 1759. Qualifié écuyer, il x à Blaton par contrat du 18 novembre 1745 (religieusement 24 novembre) 1745 (tt. : J.B. Dupont, P.F.J. de Lacatoire de Blaton et Humbertine-Joseph Bayart)

    257 - Marie-Anne de la Catoire, ° et bp. Blaton 28 novembre 1722 (susc : François-Mathieu Couvreur, avocat et Marie-Joseph Destombes, épouse de François Couvreur), † Blicquy 7 février 1773. Ils eurent six enfants, nés au château Le Quesnoy et baptisés à Blicquy. Armes : d'argent à la bande de gueules. Bourrelet et lambrequins, d'argent et de gueules. Cimier : tête et col d'une aigle d'or, languée de gueules. Devise : En grande prudence ou soi bien congnoistre.
    Le tableau d’ascendance de Marie-Anne de la Catoire s’appuie principalement sur les familles de la Catoire, de la Biche et Franeau. On y découvre des ancêtres qui, outre leurs devoirs seigneuriaux ou d’hommes de fiefs, dont celle de Rameignies, remplirent des fonctions telles que premier capitaine du régiment de Cuinchy sous Louis XIV, puis mestre-de-camp d’un régiment nouveau, qui devait porter le nom de Ramigny (Henry-Florent de la Catoire d’Audemez), capitaine au régiment de Mattha (Féry Hoyois), capitaine d’une compagnie wallonne de cent hommes de pied, tué le 16 juillet 1656 au siège de Valenciennes (Maximilien de la Catoire), procureur général et fiscal de Tournai (Pierre du Pont), grand bailli de Comines en 1624, député ordinaire des Etats de Lille, Douai et Orchies, ensuite grand-prévôt et gouverneur des villes et prévòté de Maubeuge (Michel de la Biche), capitaine d'une compagnie bourgeoise de Mons (Hermes Franeau), prévôt et gouverneur des ville et comté de Beaumont en 1595, puis grand bailli d'Avesnes-sur-Helpe (Philippe de la Biche), colonel, mestre-de-camp, commissaire général de la cavalerie espagnole aux Pays-Bas, puis gouverneur des Pays de Waes et de Hulst de 1598 à 1615 (Nicolas de la Biche), gouverneur de Beaumont, ville et comté (Jehan de Heyster), grand prévôt de Tournai (Gabriel de Cambry en 1559 ; Guillaume de Cambry en 1555), maïeur d'Ath de 1426 à 1437 (Bauduoin de la Catoire, de 1426 à 1437)

    degré 9

    258 - Marie-Philippe de Roisin, ° Douai 2 juin 1733, † subitement Bruxelles 21 novembre 1786, marquis de Roisin, etc. Le 3 juin 1750 il devint chevalier d'honneur au Parlement de Flandre en survivance de son père (avec dispense d'âge donnée par le roi Louis XV. Le 12 mars 1751 il fut reçu audit Parlement, mais n'entra en fonction que le 23 avril 1770 après la résignation que son père lui fit de cette place, et exerça jusqu'en 1777, année où il obtint des lettres d'honoraire. Il fut bailli et receveur des domaines et subsides du comté d'Agimont au pays de Luxembourg, x Bruxelles (Saint-Jacques sur Caudenberg) 8 juillet 1765

    259 - Françoise de Rets-Brisuila, comtesse de Chanclos ° Luxembourg 22 janvier 1740

     

    260 – Jean-Baptiste de Saint-Loup, ° Montluel (Ain) 27 février 1737, † Mâcon 10 octobre 1812, x Saint-Vincent - Mâcon 11 avril 1763

    261 – Johannette, dite Anne Burtin, ° Charnay-lès-Mâcon 23 février 1741, † Mâcon 31 octobre 1811, cabaretière (source | de La Gorce)

     

    degré 9

    262 - Georges, baron de Lamberts Cortenbach, ° Aix-la-Chapelle, bp à Saint-Pholien 13 mars 1723, † château de Cortenbach 25 novembre 1796, chevalier du Saint-Empire, vicomte de Montenaken, seigneur de Cortenbach, Bergillers, Eenraede, Vaelsbroeck, Terkeelen, Crèvecoeur, des bans de Herve, Charneux et Themister, capitaine de dragons au régiment Batavia au service d'Espagne, puis membre du grand sénat de la ville d'Aix-la-Chapelle. Il brise sa vaisselle plate qui est fort belle et l’envoie à la monnaie accompagnée d’une somme en or, pour répondre à l’appel fait par sa patrie lors du grand embarras financier de l’Autriche x château de Malberg à Kilbourg 22 janvier 1764

    263 - Marie-Anne de Veyder-Malberg, † Aix-la-Chapelle 11 novembre 1814. Elle eut e.a. Frédéric et Werner-Joseph. Frédéric, bp à Herve le 12 février 1774, enseigne aux Gardes wallonnes le 4 juillet 1793, sous-lieutenant le 30 octobre 1794 et lieutenant le 20 septembre 1802; il fit les campagnes de 1793 à 1795, contre la République française, de 1797 au camp de Gibraltar contre les Anglais, de 1801 contre le Portugal, et fut enfin retraité en 1803 avec le grade de lieutenant-colonel attaché à l'Etat-major de Barcelone; il décéda au château de Rameignies le 1 décembre 1861. Quant à Werner-Joseph, ° château de Crèvecoeur 1 août 1775, il devint gouverneur du Limbourg et de la Flandre orientale en 1831.

     

    264 - Pierre-Ignace Behaghel, ° Bailleul 31 juillet 1731, y † 10 août 1818, licencié ès lois, greffier de la châtellenie de Bailleul. Le 19 février 1789, les électeurs se réunissaient à Bailleul afin de désigner les représentants du Clergé, de la Noblesse et du Tiers-Etat de la Flandre maritime, aux Etats généraux dont la réunion sera l'amorce de la Révolution française, x : A) Jeanne Heynderick, ° Bailleul 27 décembre 1733, y † 18 octobre 1757 ; B) 10 octobre 1763

    265 - Marie-Jeanne de Coussemaker, ° Bailleul 1 août 1741, y † 20 février 1825

     

    266 - Jean-Jacques de Haene, ° Bailleul, 15 novembre 1708, y † 9 juin 1790, échevin de Bailleul, x : A) Bailleul Marie Jeanne Boustyn, °1709, † Bailleul 28 avril 1754 ; B) Bailleul 20 décembre 1759

    267 - Marie-Catherine Galland, ° Bailleul 18 octobre 1724, y † 25 octobre 1797

     

    268 - Guillaume de Limon, ° Furnes 22 février 1716, † Ypres (Saint-Pierre) 13 août 1759, écuyer, seigneur de Steenbrugge, échevin d'Ypres, x Ypres (Saint-Pierre) 10 août 1742

    269 - Isabelle de Tronzon, ° Ypres (Saint-Jacques) 22 juillet 1717, y † (Saint-Pierre) 5 décembre 1789, dame de Steenhuysen, Fichaubois, Beauvoorlande, Dumplas, etc. Cette famille, dont la filiation remonte à 1370, est originaire de Stavelot.

     

    270 - Chevalier Jean-François Diericx, ° Alost 2 décembre 1721 (ss. Joannes Cayman, Catherina Moreels), † Gand 17 septembre 1798, seigneur de Burst, Bambrugge et Sonneghem. Chevalier par création héréditaire du 16 septembre 1765, il fut ainsi le premier sujet des Pays-Bas à recevoir la chevalerie héréditaire par la voie régulière de la chancellerie des Pays-Bas à Vienne. Il fut conseiller fiscal de Flandre à Gand, vice-président puis président en 1782 du Conseil de Flandre, conseiller d'Etat de longue robe, chevalier de l'Ordre de Saint-Etienne, x Gand 13 août 1753

    271 - Marie-Jacqueline Veltganck

     

    272 – François-Paul-Joseph Fontaine, ° Mons 1 juin 1696, y † 22 octobre 1782, seigneur de Ghelin, capitaine d'une compagnie bourgeoise de la ville de Mons, x Mons (Sainte Waudru) 2 mars 1741

    273 – Cicercule-Joséphe de Braine, ° Mons 21 décembre 1714, y † 17 mai 1791

     

    274 - Jean-François Caroly, ° Mons, y † 1 septembre 1779, x Saint-Germain 21 novembre 1752

    275 - Jeanne de Behault, ° Messine 24 octobre 1731, bp à Saint-Nicolas en Bertaimont 25 octobre 1731

     

    276 - Albert Fontaine, dit de Fromentel, bp Mons (Saint-Germain) 8 août 1725, y † (Sainte-Waudru) 6 décembre 1778, seigneur de Fromentel, licencié ès lois, avocat au conseil souverain de Hainaut, capitaine d'une compagnie bourgeoise de la ville de Mons par nomination du 17 janvier 1754, conseiller assesseur du Mont-de-Piété par LP du 2 août 1762, anobli par l'impératrice Marie-Thérèse par LP du 19 novembre 1767, x Mons (Sainte-Waudru) 30 avril 1759

    277 - Marie-Thérèse Fontaine, ° 16 octobre 1729, † Mons (Sainte-Waudru) 25 avril 1762, dame de Thiéblin

     

    278 - Antoine Largillière

    279 - Marie-Madeleine du Cornet, sœur de Joseph du Cornet, dernier abbé de l'abbaye du Val de Notre-Dame des Ecoliers à Mons

     

    280 - Jacques Le Fevere, ° Audenaerde 19 avril 1720, † Gand 19 novembre 1804, écuyer, seigneur de Tenhove, de Ter Beke, de Terbempst et de Forest, licencié en droit à Louvain en 1743, conseiller et receveur général héréditaire de la haute et basse châtellenie d'Audenaerde, office qu'il quitta pour venir s'établir à Saint-Nicolas, puis à Gand où il acquit l'hôtel de Ravestein, x Saint-Nicolas 27 août 1754

    281 - Isabelle van der Sare, ° 1735, † 1805

     

    282 - Pierre-Livin, baron du Bois, dit van den Bossche et d'Herdersem, ° Gand 4 avril 1741, bp à Saint-Michel, y † 30 juillet 1799, seigneur du Pays de Rotselaer, de Wulfsberghe, Meere, il acquit la terre d'Herdersem à la mort de son frère aîné utérin Charles de la Tour et Taxis († 12 mai 1789), il obtint concession et confirmation du titre de baron par LP de l'empereur Léopold du 6 janvier 1792, x Gand (Saint-Nicolas) 24 avril 1773

    283 - Isabelle Rooman, ° Gand 1 juillet 1741, y † 26 avril 1821

    degré 9

    284 - François-Dominique d'Hoop Ξ, ° Gand 4 août 1737, y † 14 mai 1808, inh. dans le caveau familial de Heusden. Licencié en droit de l'Université de Louvain (1761), avocat au Conseil de Flandre à Gand, homme de fief de la Chambre légale de Flandre, haute cour féodale siégeant au Château des Comtes, compétente en matière de droit féodal. Membre et secrétaire de la loge La Bienfaisante (à cette époque la maçonnerie est franchement et nettement chrétienne : assistance, prévoyance et coopération n'y sont pas de vains mots). Avocat au Conseil de Flandre, conseiller pensionnaire du Pays d'Alost, puis actuaire des Etats de Flandre à Gand (1785). Il fut anobli par l'empereur Joseph II par LP du 5 mars 1789 et obtint augmentation des armoiries. Personnalité très en vue sous le règne agité de l'Empereur d'Autriche Joseph II, il défendit avec fougue les privilèges du pays. Son attitude courageuse lui valut bien des déboires comme la perte temporaire de ses hautes fonctions jusqu'au décès de Joseph II en 1790 et la destruction de son hôtel gantois qui, avec mobilier, bibliothèque et archives de famille, fut livré aux flammes en 1789. Il s’installe provisoirement à l’étranger, à Trèves. Après la mort de Joseph II, il réintègre ses anciennes fonctions et le 6 juillet 1791, en présence des plus hautes autorités du pays, c'est, en sa qualité de conseiller pensionnaire et actuaire des Etats de Flandre, qu’il accueille à Gand le nouvel empereur lors de "l'inauguration solemnelle de sa Sacrée Majesté Léopold II comme comte de Flandres". En 1793, il est appelé à siéger au Grand Conseil de Malines, compétent pour les litiges entre villes et entre provinces et les litiges entre un citoyen et une autorité administrative, notamment. Il consacra beaucoup de temps à des recherches historiques et à des études juridiques, et publia divers mémoires, dont certains furent couronnés par l'Académie des Sciences et des Belles-Lettres de Bruxelles et sont conservés à la Bibliothèque Royale, x Gand 1765

    285 - Marie-Louise Danneels, ° Gand 8 septembre 1741, y † 9 octobre 1819, héritière de Synghem, Ten Branden. En novembre 1789, elle et son époux habitent, avec cinq enfants, à Gand un hôtel particulier situé au coin de la rue de Bruges et de la rue du Bélier.

     

    286 - Pierre-Grégoire van Alstein, † 1784, seigneur de Radepas, avocat au Conseil de Flandre, secrétaire du Collège des échevins de la Keure de Gand, x Gand (Saint-Michel) 8 décembre 1758

    287 - Charlotte (Caroline)-Jacqueline Neyt, ° 1737, † 1798 

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 9 | 288

    Forgeur

    288 - Henri-Joseph Forgeur, ° Liège bp (Notre-Dame-aux-Fonts) 17 mai 1734, † Liège 30 juillet 1790, inh. à l'église Saint-Jean-Baptiste, archer de la Cité (les archers de la Cité apparaissent pour la première fois en 1718. Ils formaient la police administrative de la Cité, et encore n'étaient-ils que deux. En 1736, leur nombre fut porté à six, et ce n'était point trop, pour une ville qui comptait alors de soixante à septante mille âmes, car ils avaient comme mission, outre le maintien de l'ordre, la surveillance des marchés, des vagabonds et fainéants, etc. Ce nombre de six fut conservé invariablement jusqu'à la fin du régime princier, mais on finit par leur donner un chef. Nonobstant leur appellation, ils ne portaient pas l'arc, mais une hallebarde ou un sabre, auxquels on ajouta plus tard un fusil. Ils avaient un uniforme comportant un habit brun et un autre gris, avec revers et parements jaunes; tous étaient coiffés d'un chapeau), x Liège (chapelle des Clercs) 15 août 1761

    289 - Marie-Catherine Donnay, °Liège, bp (Notre-Dame-aux-Fonts) 10 juillet 1732. Armes : parti d'argent au lion de sinople et d'or à une ruche d'argent brochant sur deux tridents passés en sautoir.

     

    290 - Jean-Gilles Humblet, originaire de Ramet

    291 - Anne-Joseph Colinet. Ils eurent Jean-Charles (imprimeur à Paris), Jean-Joseph, (prêtre et aumônier des armées de Sa Majesté très Chrétienne, chanoine de Molhain) et Marie-Catherine.

    degré 9 degré 9

     
    292 - Baudouin Dupont, bp (Notre-Dame-aux-Fonts) Liège 6 avril 1716, † Liège 1786, greffier du métier des Boulangers, maître de l'hôpital Saint-Jacques et commissaire de la Cité de Liège en 1746, x A) Marie del Brouck ; B) Theux 17 novembre 1765

    293 - Jeanne de Marteau, ° Theux 23 janvier 1747, †Liège. Armes : écartelé, au premier et quatrième, d'or à la fasce échiquetée de trois traits d'argent et de gueules, au lion issant de gueules qui est La Marck; au deuxième et au troisième d'argent, à la croix engrêlée de sable qui est Grégoire de Sart, cantonnée au premier quartier d'un marteau de sable en pal emmanché et couronné d'or.

    degré 9

    294 - Jacques-Joseph Fabry, ° 3 novembre 1722, † Liège 11 février 1798, inh., selon son désir, dans le jardin d’une villa qu’il possédait ‘aux Tawes’ derrière la citadelle de Liège. Journaliste, « il se complaît dans la société des gens de lettres et des artistes, avant d’apparaître sur la scène politique que dans un âge déjà mur ; mais alors que son activité patriotique se déploya si énergiquement et le mit dans un tel relief, que l’histoire de la révolution liégeoise pourrait se résumer tout entière dans sa biographie ».

    En 1752, il publia ‘Courtes réflexions d'un citoyen sur l'apologie de M. Dumoulin ‘, un premier écrit sortant des ateliers de François-Joseph Desoer.


    Le «Théâtre liégeois», quatre opéras-comiques en dialecte, qu’il coécrivit en 1757/1758 avec S. de Harlez, P.-R. de Cartier de Marcienne et P.-G. de Vivario, le propulsa sur l’avant-scène. Le deuxième livret intitulé ‘Li Lîdjwès ègadjî’ ou ‘Le Liégeois enrôlé’, édité en avril 1757 sur une musique de Jean-Noël Hamal, maître de chapelle à la cathédrale de Liège, est entièrement de la plume de Fabry. Ce sont des tableaux de mœurs populaires, satire de la société mondaine prenant les eaux à Spa et questions de l'enrôlement : des troupes françaises traversent en effet massivement la région wallonne, la Meuse servant de voie d'accès. Réalisme poissard et peinture d'un mal «préromantique», l'hypocondrie.


    Opéra-comique wallon créé en 1757, à l´hôtel de ville de Liège, « Li voyèdje di Tchaufontainne » retrace les joyeux voyages en barque de gens du peuple (commères au verbe haut, un batelier et un caporal pédant qui se pique de parler le « français ») qui se rendent sur la Vesdre, de Liège à la station thermale de Chaudfontaine, déjà en vogue au milieu du XVIIIe siècle. Ecrite par Simon de Harlez (chanoine de la Cathédrale), Pierre-Robert de Cartier de Marcienne et les Bourgmestres de l´époque : Pierre-Grégoire baron de Vivario et Jacques-Joseph Fabry. Cette oeuvre en 3 actes, qui connut un réel succès fut représentée et rééditée tout au long des XVIIIe et XIXe siècles, ainsi qu´adaptée en français et jouée à Paris en 1892.

    On le retrouve le 5 novembre 1762 comme conseiller à la Chambre des Comptes.

    degré 9

    En 1764, Jean-François Desoer racheta le privilège de la Gazette de Liège, dont il confia la direction et la composition à J.J. Fabry en 1766. « La prudence et la souplesse de cet homme politique remarquable, ondoyant à souhait et trahissant à l’occasion, se reflètent peut-être dans la manière que devait adopter, en principauté ecclésiastique, un périodique décidé à subsister » (DRO2009). L’année 1778 est marquée par la création de la Société typographique de Liège par Tutot et Hyacinthe Fabry (fils de Jacques-Joseph), auxquels se joindront Jacques-Joseph Fabry, Dupont et le poète Reynier. Indépendamment de plusieurs brochures politiques et de la collaboration qu’il apporta à la Gazette de Liège jusqu’en 1788, il a fourni beaucoup d’articles au Dictionnaire universel de Robinet.

    Bourgmestre de la noble Cité de Liège en 1770 et 1783, il est qualifié de ‘père de la Révolution liégeoise’ du 18 août 1789, il fut élu bourgmestre-régent de Liège en 1789, et réélu le 26 juillet 1790 par 962 voix sur 1015 suffrages. Le ‘Journal patriotique’ de l’époque célèbre en ces termes la Révolution liégeoise : 

    « Le 18 août ! Qu'il soit à jamais consacré dans nos fastes, ce jour mémorable; ce jour où, sortant d'un long assoupissement, reprenant son antique énergie, le peuple liégeois a réclamé ses droits, a senti sa force, a reconquis sa liberté et s'est montré digne d'elle; ce jour où la victoire du patriotisme, pure de vengeance et de sang, n'a fait couler que des larmes de bonheur, de reconnaissance, et n'a coûté aux lâches partisans du despotisme que les regrets étouffés d'une rage impuissante! »

    degré 9

    Une Chanson patriotique, anonyme, écrite sans doute entre 1789 et 1790, se souvient de l'épisode :

    "Ah ! cueillons de beaux lauriers
    pour l'immortel Bassenge,
    le ciel l'a bien inspiré,
    il instruit comme un ange.
    Applaudissons au choix
    d'un peuple aussi sage.

    Il falloit Fabry, Chestret
    pour combler notre ouvrage.

    Il est l'élève du grand Raynal
    et l'ami de Voltaire,
    il a corrigé le mal
    et redressé nos affaires.
    Applaudissons," etc.

    François-Laurent-Frédéric Rouveroy (1771-1850) donne, en novembre 1789, un ‘Triomphe de la liberté’ qui chante la fin du «sanglant despotisme» avec les hyperboles requises. L'auteur s'adresse à la patrie :

    "Pendant un siècle en vain tu secouas tes chaînes;
    il falloit des héros pour terminer tes peines,
    il falloit, Eburons, des Chestret, des Fabry,
    du Mirabeau liégeois les sublimes écrits,
    il falloit ce flambeau, ce centre du génie…"

    Sous une gravure de la main de Tayn l'on peut lire à son sujet : "Au soutien de nos droits il consacra sa vie, Pour prix de ce bienfait, il fut calomnié; Mais il oublia tout pour servir la Patrie; Les Romains, sous 'Brutus', l'auroient envié",

    x Liège 1754

    295 – Marie-Marguerite Bertoz, ° Liège 6 janvier 1732, y † 7 novembre 1813

    degré 9

    296 - Jean Breuls, bp Wyck-Maastricht (Saint-Martin) 30 décembre 1697, † Maastricht (dans sa maison appelée drie Torrentyens, sise au grand marché, face à l'hôtel de ville) 24 avril 1784, bourgeois et rentier à Maestricht, x Wyck-Maastricht 21 mai 1731

    297 - Marie-Catherine Gérardi, d'une ancienne famille liégeoise qui fournit, notamment, plusieurs chanoines à l'église Sainte-Croix à Liège. Armes : recoupé, au premier d'argent à une merlette de sable, au deux de sable à trois besants d'argent.

     

    298 - Pierre Musch

    299 - Marie-Anne Piton

     

    300 – Pierre-Michel de Tiecken, °Maastricht, (bp à Saint-Jacques 30 avril 1735), capitaine au service de France, x Tongres 2 août 1762

    301 - Anne-Catherine Kempeneers, °Tongres 27 septembre 1739, y † 15 mars 1818

     

    302 - Balthazar van Muysen

    303 - Guillemine Randaxhe

    degré 9

     

    304 – Joannes Theodorus Smits, ° Dommelen 17 juin 1754, † Zevenbergen 21 juin 1827, fabricant de tissus en laine, lin et coton à Eindhoven (filature ‘Janssen & J.Th Smits’ plus tard dénommée firma J.Th. Smits & Zoonen). Cette firme employa en 1828 entre 1200 et 1500 personnes, dont deux tiers travaillaient à domicile. La filature de coton disposait en 1820 d’une machine à vapeur, la première aux Pays-Bas. Bourgmestre d’Eindhoven (1 mai 1782 – 30 avril 1783), membre à Eindhoven de ‘De Vaderlandsche Sociëteit Concordia’, une association patriotique (1786), régent de la ‘Tucht- en Werkhuis voor het district en meijerij’ à ‘s-Hertogenbosch (1810), membre de la ‘Departementaal Bestuur van de Monden van den Rijn’ à ‘s-Hertogenbosch (1812-1813), x Eindhoven 30 janvier 1780

    degré 9

    305 – Véronique-Cornélie Janssen, ° Eindhoven 12 novembre 1754, y † 21 juillet 1832, sœur d’Antonius Janssen, bourgmestre d’Eindhoven (1778-1779). Etant veuve elle acheta le 29 décembre 1828, à la famille van Laer, le domaine d'Eckart à Eindhoven, pour la somme de 37.500 florins. Voormalig kasteel Eckart (gebouwd in 1695), thans Eckartdal, kwam in 1828 in het bezit van de familie Smits en werd toen uitgebreid met zijvleugels. In 1906 werd het in opdracht van Th. G.M. Smits van Oyen verbouwd tot een classicistisch landhuis met frontons op de kopgevels en acht- en zesdelige schuiframen. Vers 1880, un écrivain local décrivait la région ainsi : "Men vindt hier geen gecultiveerde grond, geen kooplieden, geen bakker, geen molenaar, geen brouwe, noch chirurgijn, geen kerk, pastoor, noch predikant, noch schoolmeester; alles begeeft zich naar Woensel of Eindhoven. Nochtans is het geen onaangenaam dorpje. Het vormt eene eigen heerlijkheid zijnde de zetel der Heeren van Eckart met een fraai kasteel aan den Dommel." Ils eurent Johannes Jacobus, Antonius (x Maria van de Wiel), Josephus (x Aldegondis Bruynen), Theodorus (Johanna Keunen), Maria Aldegondis (x Michael van der Beken Pasteel), Norbertus (x Anna Maria Stuyck), Franciscus (x Emelia baronne van Hugenpoth tot den Berenclaauw)

    degré 9

    306 - Jan-Antoon van der Straeten, bp Hasselt 20 décembre 1771, † Liège 24 janvier (ou février) 1859, héritier de la terre de Henegauw en 1791. Dans un rapport datant de 1814-1815 rédigé à l’attention du futur Roi Guillaume I, il est qualifié d’homme d’affaires « généralement estimé à tous égards ».

    degré 9

    Plus tard, il s’établit à Liège où il fonda avec son frère la ‘Manufacture de draps et étoffes de laine de MM. A. et C. Vanderstraeten’ au quai des Pêcheurs à Liège. Un peu avant la Révolution française, il existait à Liège, rue Grande-Bêche, un couvent, dit des Récollectines, avec une église. Ce couvent fut saisi comme bien national, le 26 frimaire an V, soit le 16 décembre 1796. Reconstitué quelques années après, ce couvent ne prospère pas. Il fut alors vendu et plusieurs de ses locaux furent démolis. Après appropriations nouvelles, on établit après 1807 dans ceux de droite « La Fabrique de draps Vanderstraeten frères », d’une superficie de deux mille six mètres carrés et cinquante centimètres. Cette fabrique se trouvait en face de ce qui forme maintenant, l’Institut de Zoologie, le long de la Meuse. Suite à une forte crue du fleuve en 1829, l’eau ayant creusé les soubassements de la muraille de la fabrique, mit à découvert les pilotis sur lesquels elle reposait ; elle s’abîma avec un fracas effrayant. Reconstruite, elle fut encore avariée par une forte crue du fleuve en 1850. Enfin, le 19 juillet 1858, la fabrique de draps fut consommée par un violent incendie, qui éclata durant la nuit, et ce qui en subsistait fut acheté par la ville de Liège pour la somme de quatre-vingt-dix mille francs, et démoli le 7 décembre 1860, x 9 octobre 1793

    307 – Maria-Margareta Cox (de Rapertingen), ° 31 janvier 1767, † 1848, issue d'une famille établie depuis plusieurs siècles dans le comté de Looz. Armes : d'or à la croix pâtée et alesée de sable, chargée en coeur d'un tourteau d'azur, cantonnée d'une rose de gueules et de trois canettes démembrées d'argent, la rose placée dans le 1er canton.

     

    308 = 304 (Jean-Théodore Smits)

    309 = 305 (Cornélie Janssen)

     

    310 - Godefridus Merkx, ° Woensel, †/1795, docteur en médecine, x Eindhoven 18 juin 1785

    311 - Marie-Hélena Donckers (veuve xx 10 mai 1795 Andreas van den Hurk, veuf de Jacoba Bogarts)

     

    312 = 288 (Henri-Joseph Forgeur)

    313 = 289 (Marie-Catherine Donnay)

     

    314 = 290 (Jean-Gilles Humblet)

    315 = 291 (Anne-Joseph Colinet)

     

    316 = 292 (Baudouin Dupont)

    317 = 293 (Jeanne de Marteau)

     

    318 = 294 (Jacques-Joseph Fabry)

    319 = 295 (Marie Bertoz)

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 9 | 320

    van de Kerchove

    320 - Alexandre-Philippe van de Kerchove, ° Tournai, bp en la maison paternelle 13 octobre 1735 (les cérémonies suppléées le 19 octobre 1735 en l'église de Saint-Jacques), † Tournai (Saint-Piat) 8 mai 1788. Il fut seigneur d'Hallebast, de Pontpichon, Van der Hulst, de Vivier-le-Comte et des Prets, propriétaire du château du Quesnoy par héritage de Robertine d'Aubermont, x A) Lessines 12 janvier 1768 Amélie de le Vielleuze, ° Lessines, bp 16 février 1743, † Tournai (Saint-Piat) 27 novembre 1773, fille de Georges, seigneur de Hove et de Marie-Thérèse de Brabant ; B) Tournai (Saint-Nicolas) 31 janvier 1775

    321 - Marie-Josèphe de Ayassasa, ° Tournai (Saint-Nicolas) 14 novembre 1749, y † 21 mai 1831. Armes : d'argent, à l'arbre de sinople, terrassé de même, chargé de noix de gales au naturel, au loup de sable, armé et lampassé de gueules, passant devant, à la bordure d'or, chargée d'une chaîne de fer au naturel

     

    322 - Jean de Formanoir, °1727, †1808, seigneur de la Caserie, de Celles, de Piedvoie, de Grandvallez, de Bainfosse, juré et mayeur des finances de la ville de Tournai, x 1769

    323 - Cicercule de Gouy dite d'Anseroeul, °1745, †1806

     

    324 - Paul-Baudouin Tirant

    325 - Marie-Eléonore Mansorret

     

    326 - Denis van Rode, ° Tournai 1 octobre 1747, † Paris juillet 1849, écuyer, conseiller au parlement de Douai le 26 février 1777, président à mortier à Metz en 1787, x Douai 11 février 1773

    327 - Jacqueline Remy de Cantain

    degré 9

    328 - Charles Cossée, ° Mons 22 février 1729, † 6 janvier 1760, seigneur de Maulde, il releva Baudringhien avec son frère, Bon-Charles, le 6 août 1754, par la mort de son père. A l’écart du village de Maulde, au n° 4 de la rue du Château, s’élève au bout d’une longue drève commandée par quatre pylônes en briques ornés de chaînages d’angle appareillés et d’un vase sur le tailloir, le château de Maulde, remarquable édifice construit en 1755 par l’architecte montois Philippe de Bource pour le compte de Charles, x Ath 9 août 1757

    329 - Marie-Hélène de Pestre, † 30 mai 1804 (xx Léopold Le Maire, seigneur de Sars-le-Comte, Papignies, receveur des Etats du Hainaut, veuf de Marie-Madeleine Recq)

     

    330 - Auguste Bouchelet, bp Valenciennes 18 février 1750, † château de Vendegies 6 mai 1813, écuyer, seigneur de Neuville-lez-Salesches, Vendegies-au-Bois, Beaurain, etc., prévôt de Cambrai le 19 février 1789, x Valenciennes 13 mars 1770

    331 - Françoise d'Esclaibes, ° Clairmont-en-Cambrésis 12 novembre 1748, † Vendegies 10 juin 1812

     

    332 - Philippe de Wolff de Clairbois, ° Mons (Saint-Germain) 5 janvier 1747, † Tournai 8 mars 1810, seigneur de Clairbois et d'Enemon, x Tournai (Saint-Jacques) 27 décembre 1773

    333 - Amélie Jacquelart, ° Tournai (bp Saint-Jacques) 17 mars 1751, y † 30 janvier 1816

     

    334 - Louis d'Ysembart, °1740, †1800, seigneur de la Fossarderie

    335 - Marie-Louise Ponthieure de Berlaere, †1794

     

    336 - Pierre Deudon, ° Mons, bp Saint-Germain 17 janvier 1708, † Malines 21 octobre 1781, inh. à Saint-Jean, licencié ès lois, substitut procureur-général au Grand Conseil de Malines (LP du 14 novembre 1735), conseiller au même Conseil (LP du 16 octobre 1741), vice-président du Grand Conseil (1774), x Malines 12 janvier 1741

    337 - Marie-Caroline van den Zype, ° Malines 12 décembre 1723, y † 8 janvier 1766, inh. à Saint-Jean

     

    338 - Pierre de Meester, ° Malines 9 mai 1724, y † 25 novembre 1784, conseiller-assesseur du mont-de-piété de Malines, anobli par LP du 19 juillet 1776, x Anvers (Saint-Georges) 4 juillet 1746

    339 - Marie-Jeanne Mols, ° 23 février 1723, † Malines 9 mai 1766. Armes : d'or, à deux merlettes de sable, au franc quartier d'azur, chargé d'un arbre d'or

     

    340 - François-Joseph van den Wiele, conseiller pensionnaire de la ville de Malines

    341 - Barbe Scheppers

     

    342 - Charles-Henri Husmans, ° Enghien 22 juillet 1707, † 10 juillet 1755, écuyer, il releva la seigneurie de Merbois en 1725, premier substitut du procureur général au Grand Conseil de Malines (LP du 14 novembre 1735), conseiller pensionnaire de la ville et province de Malines (LP du 10 juillet 1753), x Malines 3 février 1738

    343 - Thérèse-Françoise van Aken, ° Bruxelles (bp Notre-Dame du Finisterrae) 22 juillet 1711, † Malines 22 décembre 1761 inh. à côté de son mari à Sainte-Catherine. Armes : de gueules, à trois étoiles de six raiz d'argent, deux et une, chargé en coeur d'un croissant aussi d'argent

    degré 9 degré 9

    344 - Jules-Pierre Scheppers, ° Malines 7 juin 1730, † 10 avril 1801, fiscus et decanus des bacheliers en droit de l'université de Louvain, licencié ès lois à l'université de Louvain (27 novembre 1752), avocat au Grand Conseil de Malines, x 30 avril 1756

    345 - Jeanne Poullet, ° 22 octobre 1726, † 13 novembre 1809. Armes : de gueules semé de fleurs de lis d'or au croissant du même brochant en abîme. Devise : Nec odio nec favore

     

    346 - Yve-Joseph Estrix, bp Malines (Saint-Rombaut) 7 août 1732, † 5 janvier 1794, x 26 octobre 1757

    347 - Marie-Madeleine Scheppers, bp Malines (Saint-Rombaut) 23 janvier 1736, † 9 mai 1780

     

    348 - Henri-Baudouin van den Nieuwenhuysen, bp Malines (Saint Rombaut) 28 octobre 1714 (ss. Antoine van Roy, au nom d'Henri Feymans et Anne-Catherine van der Achter), † 4 février 1776. Sergent de la Gilde des Arbalétriers (1750) et doyen (1754, 1759, 1763), fabricant de chapeaux, rue de la Chaussée Au Roi d'Espagne, maison qu'il acheta le 1 décembre 1755 et dont il remplaça la façade de bois par une façade de pierre en 1773, x A) Malines - Saint Rombaut 15 avril 1738 Marie-Caroline van Roy, † 2 mai 1746 ; B) Malines (Notre-Dame) 11 décembre 1746

    349 - Catherine de Ridder, bp Malines 3 octobre 1722 (ss. Pierre Hendricx et Catherine Wouters), y † 8 octobre 1764

     

    350 - Martin de Drijver, brasseur au Triton Zeeridder au pont de la rue de Beffer

    351 - Claire van Robbroeck

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 9 | 352

    de la Kethulle de Ryhove

    352 - Nicolas de la KETHULLE, ° Ath 17 juillet 1708, † Saint-Gilles au Pays de Waes 3 mai 1778, colonel de cavalerie dans les gardes wallonnes en Espagne, x 2 août 1745

    353 - Thérèse Thyerin, ° Gand 12 avril 1713, † Sint-Gillis Waes 21 mars 1787, dame d'Oostdonck, dernière du nom

     

    354 - François-Jean van der Bruggen, bp (Saint-Michel) Gand 12 avril 1724, † 30 avril 1801, écuyer, seigneur de Duyfhuyse, de la Douve, Wielsbeke, Broucke, Maesbonne, x Gand (Notre-Dame) 6 mai 1752

    355 - Marie-Anne van de Woestyne, ° Gand, bp Saint-Jacques 4 février 1733, † 6 janvier 1799 inh. avec son mari à Wielsbeke. Armes : de sable au chevron d'argent, accompagnée de trois coquilles du même.

     

    356 - Amand-Benoit Schoorman (jonkheer), ° Gand 7 novembre 1709, bp à Saint-Martin-d'Ackerghem, † Gand 10 mars 1806 âgé de 96 ans. Il fut seigneur de Grysperre, Onckene, Hagebucx, Ten Bennynghen et Emsrode, licencié ès lois, huitième échevin des Parchons de Gand du 28 septembre 1735 au 14 avril 1742, sixième échevin de la Keure du 3 juin 1749 au 4 mars 1752, quatrième des Parchons en 1755, et sixième de 1756 au 14 avril 1759; puis deuxième échevin de la Keure du 11 juillet 1768 au 30 novembre 1789. Il fut aussi l'un des commissaires chargés par l'impératrice Marie-Thérèse de la régence et de l'administration de la ville de Gand, x A) Gand 8 septembre 1739 Isabelle van der Bruggen, °Gand 10 juillet 1721, † Gand 17 octobre 1748, fille d'Alphonse et de Thérèse van Crombrugge ; B) Gand (Saint-Michel Sud) 22 décembre 1750

    357 - Marie-Isabelle della Faille d'Assenede, bp Gand (Saint-Martin) 11 avril 1721 (susc : Jean-Baptiste d'Hane, son oncle maternel et Marie-Isabelle della Faille, sa tante paternelle, femme de Georges Balde), † Gand 17 novembre 1757, inh. en l'église Saint-Etienne dite des Augustins. Armes : de sable au chevron d'or, chargé de trois fleurs de lis d'azur, et accompagné de deux têtes de lion arrachées et affrontés de même, lampassées de gueules, en chef, et d'une troisième tête léopardée aussi d'or, bouclée d'un anneau d'argent, en pointe.

     

    358 - Charles-Ignace van de Vivere, seigneur de Darupt, x 15 janvier 1758

    359 - Marie-Anne Rooman

     

    360 = 352 (Nicolas de la KETHULLE)

    361 = 353 (Thérèse Thayer)

     

    362 - Jacques Annez, ° Beveren 24 mars 1728, y † 3 août 1780, seigneur de Zillebeke (Flandre Occidentale, arr. d'Ypres), Basseghem (Flandre Orientale, arr. d'Alost) et Massemen-Westrem (Flandre Orientale, arr. de Termonde), x Beveren 11 mars 1766

    363 - Domicella Joanna-Petronilla van den Bogaert, ° et bp Beveren 3 mars 1733 (susc : Jonkheer de Moor, représentant Petrus van Bogaert, le grand oncle et Joanna-Marie Rottier), † Beveren 24 mars 1789

     

    364 - Jean-Baptiste Versmessen, ° Melsele 8 mai 1695, † 14 septembre 1776, bourgmestre de Kallo au Pays de Waes, il s'établit ensuite à Beveren. Anobli par LP de l'impératrice Marie-Thérèse du 15 septembre 1775, demeurant à Melsele au pays de Waes, x Kalloo

    365 - Marie-Catherine Cooman, † Beveren 18 mai 1790 après 55 ans de mariage

     

    366 - Baudouin-Adrien Nys, ° Beveren 19 janvier 1717, † 23 avril 1756, grand bailli de Beveren, avocat au Conseil de Flandre, x Beveren (avec dispense pour cause de consanguinité) 28 mai 1746

    367 - Augustine Annez, °1721, † 19 mai 1773

     

    368 - Jean-Louis Schoutheete, ° 18 avril 1698, † 18 avril 1771, écuyer, licencié ès lois, greffier du Pays de Termonde par nomination du 30 mars 1722, x Bruges (en la chapelle du palais épiscopal) 17 janvier 1725

    369 - Isabelle van Steelant, ° Bruges 8 janvier 1700, † Termonde 23 avril 1765. Armes : d'argent, au chevron de gueules, à la bordure engrêlée du même.

     

    370 - Alexandre-Joseph de Backer, † 7 janvier 1786, seigneur de Tervarent et de Terwalle, bailli de Saint-Gilles-Termonde, échevin de Termonde, x Saint-Gilles 9 septembre 1753

    371 - Marie-Anne Pauwelaert, ° 14 juin 1712, † 12 février 1791. Armes : d'azur au paon rouant au naturel d'argent, posé sur un tertre de sinople.

     

    372 - Jean-Louis, baron de Villers d'Olgrand, ° Bruxelles bp Sainte-Gudule 7 octobre 1733, y † 21 avril 1773, inh. en l'église des Minimes, capitaine au service d'Autriche

    373 - Elisabeth de Josez, °Mons, † 11 mars 1799. Armes : d'argent à la tierce-feuille de houx de sinople, chaque feuille chargée d'un gland d'or.

     

    374 - Antoine-Joseph de Guillermo (Guillermot), originaire de Bretagne

    375 - Jeanne Sweyen aliàs van Zwinnen, originaire de Saint-Trond. Armes : d'or à 3 trèfles d'azur, accompagnés en abîme d'une étoile à cinq rais de gueules.

     

    376 - Guillaume de Munck, † Saint-Gilles-Waes 18 avril 1773 âgé de 80 ans, procureur héréditaire de la commune de Saint-Gilles (Waes)

    377 - Jeanne-Marie Pierssene, dite Pierssens, † 18 décembre 1772 âgée de 70 ans. Armes : coupé: de gueules au chevron d'or; et d'argent à 3 branches de laurier de sinople, posées celle du milieu en pal, celle de dextre en bande et celle de senestre en barre.

     

    378 - Chrétien-Norbert Wouters, seigneur de Termeghen, originaire d'Anvers

    379 - Isabelle Baert, † Beveren 26 juillet 1804 à l'âge de 92 ans. Armes : de gueules au chevron d'argent, accompagné de trois étoiles à 6 rais d'or; au chef d'or chargé d'un lion léopardé passant d'azur, armé et lampassé de gueules.

     

    380 - Robert-Jean, vicomte de Moerman et d'Harlebeke, ° Gand 12 février 1717, † 20 mai 1777, inh. à Ledeghem-lez-Menin, seigneur de Ledeghem, de Voorhoute, d'Ayshove, d'Oudewalle, de Varent, haut-pointre de la châtellenie de Courtrai en 1745, grand bailli du Pays de Waes en 1754. Il apporta une contribution financière importante à la reconstruction de la paroisse de Ledeghem, qui avait été brûlée en 1763 (WIK2010). Il est issu d'une famille originaire de Courtrai, x Gand 3 septembre 1746

    381 - Françoise Maelcamp, dite Malcampo, bp Gand (Saint-Nicolas) 16 juin 1720, † Saint-Nicolas (Waes) 7 octobre 1796, issue d'une famille originaire de Gand. Armes : de gueules, au cerf passant d'argent, le col traversé d'une flèche d'or.

     

    382 - Louis-Philippe de Waepenaert, ° Termonde 15 mars 1729, † Saint-Nicolas 1 mars 1812 (d'une longue et pénible maladie, appelée hydropisie). Il fut seigneur des Clefs à Vrasene (par héritage de son grand-père Jonker Louis Théyrin). Il est qualifié de chevalier et seigneur de Bleyenberghe. De ses parents il reçut des biens à Overboelare, un moulin à eau à Erpe et des terres à Schellebelle, Erpe, Belsele, Sinaai et Puivelde. Il était licencié ès lois, avocat au Grand Conseil de Malines, et en 1762 successivement greffier, puis haut échevin du Pays de Waes. Il habitait Saint-Nicolas et était le beau-frère de Jacques Le Fevere de ten Hove (= 280), x Saint-Nicolas 31 janvier 1769

    383 - Marie-Livine van der Sare de Maneghem, ° Saint-Nicolas 15 août 1737, y † 31 décembre 1807, sœur d'Isabelle (= 281). Armes : d'azur au sautoir d'or.

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 9 | 384

    de Wilde d'Estmael

    degré 9

    384 - Mathieu de Wilde, °Tirlemont (Saint-Germain) 23 janvier 1695, †Tirlemont 26 août 1779 à 88 ans, inh. le 28 août 1779 in templo. Maître tanneur, receveur des biens de la Cité x Tirlemont (Saint-Germain) 20 octobre 1715 (tt. Hermano Genus et Egidio Van Hauw)

    385 - Marie-Anne Stevens, °Tirlemont (Saint-Germain) 25 février 1697 (ss. Petro Coeckelberghs et Maria Peeterman), y †1 septembre 1763, âgée de 67 ans, sepulta est in templo. Elle eut huit enfants : Jean-Charles, Marie-Catherine, Marie-Jeanne (x Louis Verlat), Jean-Paul (Dom Beda, moine de l’abbaye de Saint-Trond), François-Hubert († à 3 ans), Françoise († à 4 mois), Marie-Catherine (religieuse de l’abbaye de Parc), Pierre-Nicolas.

     

    386 - Eersaeme Ludovicus Smets, °Tirlemont ca 1650, y †26 novembre 1749, à près de 100 ans, inh. en l’église Saint-Germain à Tirlemont à côté de sa fille Anne-Elisabeth et de son gendre Pierre-Nicolas de Wilde. En 1705, il fut propriétaire du très ancien moulin à eau 'Gasthuismolen ou Brughmolen' à Tirlemont On retrouve ce moulin, dont le radier est situé au niveau des 39,69 m, en 1340 appartenant au chapitre de la cathédrale de Liège puis à la noble famille de Kersbeke et aux seigneurs de Rivieren, puis au docteur Stapleton, qui en 1686 le louait 200 florins. De 1699 à 1702, le moulin était tenu par Henri Van Autgaerden, probablement le même qui en 1702 épousa Judith Van Symphoven de Hoegaarden et qui s’installait au Arentsmolen à Overlaer. Dénommé d’abord « molendinum juxta pontem », puis « Brughmolen », il était situé sur la Gète et servait à broyer des graines d’écorces pour faire du tanin (tanneur) ou de l’huile (huilier). Vers 1717 le moulin portait le nom de ‘Gasthuismolen’, parce qu’à proximité de l’ancien emplacement de l’hôpital Saint-Jean. Il était grevé au profit de l’église Saint-Germain de Tirlemont d’une rente de 24 livres d’Artois, qui avait été donné pour la célébration de la messe de onze heures. Par successions ce moulin est passé aux de Wilde vers 1759, qui l’ont gardé jusqu’en 1874. Les bâtiments ont été rasés vers 1932 pour y construire des maisons particulières. (x Tirlemont 10 octobre 1693 Anne Dautermonde alias Doutremont, °Tirlemont 29 août 1647, †Grimde 15 octobre 1734, à 87 ans), xx ca 1738

    387 - Jeanne-Marie Goffaerts, °Tirlemont 26 mai 1711, † Tirlemont 1 août 1744. Du second lit : Anne-Elisabeth et Ludovicus († à 5 ans)

     

    388 - Arnold Michiels, † subitement à Vissenaeken 9 février 1768, habite Vissenaeken en 1743, x Vissenaeken 6 octobre 1743 (xx Catherine Maes ?) x Vissenaeken 6 octobre 1743 (tt. Joannes Machiels, Joanne van Goetsenhoven dispense pour 3e degré consang., tous deux sont de Vissenaeken)

    389 - Marie van Havendoren alias van Avendoren, de Vissenaeken

     

    390 - Servais Sweerts, °Hoegaerde 15 mars 1713 (ss. Petrus Gillis, curé d’Overlaer et Lucie van Nerum), y †23 juin 1779, inh. en l'église Saint-Gorgon 24 juin 1779. Notaire, brasseur, greffier à la Régence de Hoegaerde, membre des 5 lignages d’Hoegaerde et fondateur de la branche « Merle noir », x Hoegaerde 16 novembre 1734 (xx Anne Catherine Van Osmael, °Hoegaerde 25 juillet 1725, fille de Nicolas et de Catherine Mertens)

    391 - Catherine-Angeline Sweerts, °Hoegaerde 1 mars 1703 (ss. Jacques van Herberghen et Marie vH, béguine), y †23 août 1765, inh. dans l’église Saint Gorgon.

     

    392 - Joannes Cypers, °Geetbets 27 janvier 1701 (ss. Jean Gowe, Helana Audiens) (x Budingen 13 mai 1730 Agnès Steegmans, †> 1 septembre 1734, dont Anne-Gertrude) xx Ca 1737

    393 - Elisabeth du Sart, °Hélécine 30 décembre 1714 (ss. Joes-Carolus Brabant, Elisabeth Closset). Du second lit : Jean, Marie-Elisabeth, Anne-Marie, Anne-Catherine et Balthazar.

     

    394 - Jean-Philippe Claes, °Geetbets 3 mai 1727 (ss. Jean Cypers, Marie Claes), †Halen 8 février 1764 inh. in ecclesie, x ca 1755

    395 - Anne-Elisabeth van der Schommen, °Halen 6 janvier 1732 (ss. Nicolas van Kerckhove, Jeanne Keustermans). Elle eut Anne-Elisabeth (x J-Michel Luyten), Georges, Isabelle, Anne-Marie, Marie-Catherine, Catherine.

     

    396 - (Boeyen)

    397

     

    398 - (Depré)

    399

     

    400 - Pierre-Jean Verbrûgghen, °Schellebelle 7 septembre 1717, †Lede 16 janvier 1798, avocat au Conseil de Flandre, nommé bailli du Marquisat de Lede le 20 novembre 1741 jusqu'en 1791, greffier de la seigneurie d'Hofstade de 1743 à 1790, d'Impde de 1743 à 1788 et d'Erpe en 1751. En 1796, il est imposé comme le plus riche propriétaire de Lede (1200 gulden sur un total de 3300 pour la commune) x Berlaere 15 septembre 1748

    401 - Jeanne-Caroline de Clercq, °Berlaere 16 janvier 1719 (ss. Jan Bernard de Visschere), †Lede 21 décembre 1793, sa cousine. Elle eut Charles, Paul (x Joséphine de Seilles), Bernard (capitaine des Gardes du Corps de Louis XVI, greffier au Conseil de Flandres x Marie-Françoise de Schampheleer), Marie (x François van Innis).

    degré 9 

    402 - Antoine-Louis de Waepenaert, °Oordegem 24 août 1715 (ss. Jean-Antoine Felix, Jeanne Elbo), †Alost 28 mai 1798, seigneur de ter Middel-Erpe par achat fait en 1763, fut créé chevalier en même temps que ses frères par LP du 23 novembre 1735, pendant 30 mois porte-enseigne au régiment du Feldmaréchal Comte de Koenigsegg au service impérial, puis capitaine au régiment autrichien du Comte Cajetan von Kollowrath pendant 61 mois. Le 11 mai 1745, le Comte de Kollowrath lui accorda la démission du service militaire qu’il avait sollicité, en rendant justice à ses bons et fidèles services. Il avait combattu contre les Turcs en Hongrie. Il fut échevin d'Alost de 1750 à 1766, stadhouder de la cour féodale d’Afflighem par diplôme du 9 octobre 1750, donnée à Malines par le Cardinal Archevêque Thomas-Philippe d’Alsace de Boussu. En 1765 il est prince de la Gilde de Sainte-Barbe. Bourgmestre de 1766 à 1788, et de ce chef député aux Etats de Flandre x Alost (Saint-Martin)16 août 1750

    403 - Jeanne-Claire Diericx de ten Hamme, °Alost 13 janvier 1723, y †9 mars 1765, âgée de 42 ans, inh. en l'église Saint-Martin. Elle eut huit enfants : Justine (Carmélite), Jeanne, Marie-Angélique, Constance, Marie-Thérèse, Jean, François (chevalier, seigneur deTermiddel Erpe, stadhouder d’Alost x Agnès van Langenhove), Charles-Antoine (échevin, puis bourgmestre d’Alost x Marie-Jeanne de Clippele xx Marie van Langenhove xxx Marie-Caroline Wouters de Dalme).

     

    404 - Jean-Baptiste Moens, bp Lebbeke 28 janvier 1713, †Alost 30 novembre 1760, il s'établit à l'époque de son mariage à Alost comme industriel filateur x Erembodegem 18 février 1744

    405 - Catherine Kieckens, bp Erembodegem 25 février 1729, †Alost 25 novembre 1779 (xx Philippe Bauwens).

     

    406 - François-Georges Scheerlinck, bp Erembodegem 2 mars 1719, †Alost 26 mai 1777 x Erembodegem 5 décembre 1758

    407 - Anne-Marie de Clippele, bp Erembodegem 10 mai 1722, †Alost 8 septembre 1776

     

    408 - Amand Storme, bp Desselghem 18 mai 1698, †Wacken 21 septembre 1777 in templo, bourgmestre de Wacken, brasseur et huillier (x Marie Anne van de Kerckhove, †Waeken 30 octobre 1747) xx Courtrai (Saint-Martin) 6 août 1749

    409 - Marie-Jacqueline Reynaerts, bp Courtrai (Saint-Martin) 25 juillet 1718, †Wacken 28 janvier 1810. Du second lit : Charles-Philippe, Marie-Agnès, Jacques (curé de Severghem), Albert (x Marie van Schoebeke)

     

    410 - Charles Biebuyck, bp Waeken 18 mars 1730, y †15 août 1766 x Vyve Saint-Bavon 23 mai 1751

    411 - Jeanne-Thérèse van Schoebeke, bp Vyve Saint-Bavon 27 juin 1731, †Waeken 14 juillet 1807

     

    412 - Jean-Benoit Boulez, bp Waereghem 9 avril 1725, y †26 mars 1774. Commerçant, « Buitenpoorter van de Roede van Harelbeke » à Waereghem, x Waereghem 7 novembre 1747

    413 - Marie Courtens, bp Waereghem 23 septembre 1724, y †18 mars 1798 (23 ventose VII), dont douze enfants.

     

    414 - Jean-Baptiste de Bruyne, bp Deurle 28 avril 1723, y †11 mai 1793, bailli de Laethem-Saint-Martin x Deurle 4 juillet 1752

    415 - Aldegonde-Jeanne van der Cruyssen, bp Nazareth 21 avril 1786, †Kruyshoutem > 1803 à 80 ans

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 9 | 416

    van de Weijer

    416 - Jan-Corst van de Weijer, °Sint-Huibrechts-Lille Ca 1715, y †13 janvier 1780, f. fonction de bourgmestre x Lille Saint-Hubert 21 octobre 1741

    417 - Anna-Maria Leyssen (ou Leysen), °Ca 1720, †Sint-Huibrechts-Lille 7 septembre 1795. Elle eut quatre enfants : Peter-Jan, Gérard, Christian (x Cornélie Cuypers), Christine (x Thierry Cuypers)

     

    418 - N. van (den) Ham, °Ca 1720, ayant habité à Vaasen

    419 

     

    420 - Herman (Harmen) Jans, °1722, habitait Nijkerk en 1752

    421 - Marietje Jans, habitait Nijkerk en 1752

     

    422 - Hermanus Kroesen (ou Cruse), °Ca 1721, habitait en 1750 à Sendringen x Ca 1750

    423 - Gertruydt Scholten, °Ca 1721

     

    424 - Joseph Mitschke, °Burgstein-Johannesdorf (Bohême) 26 septembre 1725, †Bürgstein-Sloup 29 octobre 1752

    425 - Anna-Rosina Höltzlin (Holzlin), °Kottowitz (Bohême) 19 mai 1726, †Johannesdorf (Bohême) 9 décembre 1804

     

    426 - Johan-Anton Ullmann, °Kottowitz-Langenau (Bohême) 1 mai 1737

    427 - Anna-Rosalia Wiedmin, °Lindenau 1736

     

    428 - Johannes-Bernhard Düffhues, °29 octobre 1716, habitait Freckenhorst en Westphalie

    429 - Anna-Elisabeth Averberg, °Ca 1713, habitait Freckenhorst

     

    430 - Bernhard-Heinrich Schulze-Osthoff, °Albersloh (Nordrhein-Westfalen) Ca 1722, †1756, habitait Freckenhorst en Westphalie, x Enniger (Nordrhein-Westfalen) 3 mai 1730

    431 - Anna-Elisabeth Frenkink, °Ca 1722, habitait Freckenhorst

     

    432 - François-Xavier de Breyne, bp Wormhout 17 avril 1719, †Bambecque 18 octobre 1763, inhumé in ecclesia, échevin de la seigneurie d'Ingelshof à Bambecque x Oxelaere 12 juillet 1757

    433 - Marie-Pétronille Quaeybeur, bp Terdeghem 15 octobre 1726, †Bambecque 28 décembre 1764, inhumée in ecclesia. Elle eut trois enfants : Jean (avocat-philologue), Pierre et Liévin

     

    434 - François-Joseph Brasseur, bp Saint-Venant 30 avril 1744, †Bourbourg 15 septembre 1820 x Bourbourg 16 juin 1772

    435 - Marie-Isabelle de Vienne, bp Bourbourg 27 décembre 1752, y †6 février 1809, dont 12 enfants

     

    436 = 204 (Charles-Philippe Storme)

    437 = 205 (Jeanne-Catherine Biebuyck)

     

    438 = 206 (Godefroid Boulez)

    439 = 207 (Isabelle de Bruyne)

     

    440 - Liévin-Ludovic Jacobs, °Loochristi 1740, y †

    441 - Adrienne van Peteghem, °Destelbergen 1735, †Loochristi 1791

     

    442 - Pierre Raes, °Loochristi 1741, y +1808

    443 - Jeanne-Marie Audenaerde, °Loochristi 1735, y †6 Germinal an XIII

     

    444 - Jean-François van Imschoot, °Gentbrugge 1737, †Mariakerke 1778

    445 - Isabelle-Pétronille Vermeulen, °Mariakerke 1741, †Tronchiennes 1816

     

    446 - Joseph Wayenberge, °Oostacker 1737, y †1793

    447 - Jeanne-Marie Elewaut, °Oostacker 1743, y †1814

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 9 | 448

    Fabri

    448 - Jean-Noël Fabri, °Anthisnes, y bp 10 janvier 1695, †Seny 21 juin 1774, échevin de la Haute Cour de Seny de 1752 à 1774 x Terwagne 23 août 1733

    449 - Marie-Anne del Tour, °Terwagne, y bp Terwagne 13 novembre 1695, †Seny 30 mars 1770

     

    450 - Antoine-Joseph Dubois, °4 février 1694, †1746, bourgmestre de Thuin, maître de forges et marchand poudrier x 1716 Thuin 20 avril 1716

    451 - Barbe de Cartigny, °Thuin 6 novembre 1692, y †9 janvier 1769

     

    452 - Gilles Longrée, bp Fallais 3 mai 1707, y +20 mai 1780 x Fallais 18 février 1735

    453 - Marie-Barbe Thiry, bp Fallais 1 janvier 1702, y †10 août 1778

     

    454 - François-Guillaume de Bourguignon, bp Liège N.D.F. 13 décembre 1722, †Liège (Saint-Thomas) 14 avril 1794, seigneur de Cens et de Odet, conseiller à la Cour de Liège le 20 mars 1754, greffier de la Souveraine Justice de Liège le 30 mars 1754, conseiller de commerce le 19 août 1772, bourgmestre de Liège le 23 septembre 1781

    455 - Marie-Barbe de Closset, bp Liège (Saint-Adalbert) 31 juillet 1725, †Liège (Saint-Thomas) 13 mars 1759 (x Henri de Moreau, †Charleroi 21 juin 1751) 

     

    456 - Philippe delle Vaux, °Rochefort 5 novembre 1694, y †8 mars 1751 x Fraudeux 16 avril 1722

    457 - Marie-Catherine Halin, °Rochefort 2 mars 1697, †Masbourg 20 mars 1773

    degré 9

    458 - Charles-Louis Bellefroid, bp Statte, faubourg de Huy (Saint Etienne) 3 avril 1712 (susc : Charles-Joseph Adnet, vicaire de Moha et Marie Bellefroid), †Rochefort 20 juillet 1791. Il releva le métier des fruitiers le 20 décembre 1757, celui des chandelons le 22 décembre 1757, celui des merciers le 29 mars 1759, celui des cuveliers le 17 août 1770, celui des febvres le 19 septembre 1773. Il fut receveur des droits de tonlieu de la Meuse épiscopale et conserva ses fonctions jusqu'au 14 mars 1778, époque où il donna sa démission en faveur de son fils Jean

    459 - Gertrude Collette, bp Liège (Notre-Dame-aux-Fonds) 16 novembre 1718, y †5 juillet 1780

     

    460 - Jacques Moncheur, bp (Saint-Jacques) Tournai 6 avril 1737, y †3 janvier 1799 x 1763

    461 - Mélanie Poulin, bp (Saint-Brice) Tournai 8 avril 1737, y †3 août 1773 

     

    462 - Jean-Nicolas Bouverye, °Andenne 16 mai 1737, †1790 x Liège (Sainte-Catherine) 17 juillet 1763

    463 - Marie-Thérèse Dozin, bp (Sainte-Catherine) Liège 16 août 1734

    degré 9 degré 9

    464 - Jean-François de Cartier, °171?, †Marchiennes 4 janvier 1781, seigneur de Marchiennes-au-Pont x Binche 8 juillet 1748

    465 - Marie-Thérèse Bosquet, °Binche 31 janvier 1726 

     

    466 - François-Emmanuel de Philippart, b Gosselies 21 octobre 1728, y †17 septembre 1788, y inh. dans l'église, y x 22 septembre 1759

    467 - Marie-Eugénie Maghe, b Gosselies 28 mai 1737 (ss. Rvd. Léopold Soupart, curé de Haine-Saint-Paul, Isabelle-Claire Manderlier), y †4 janvier 1787, y inh. dans l'église.

     

    468 - Jean-Baptiste Garnier, °Salins (Jura) 28 février 1739, †Ixelles 5 juin 1813 x Trélon (Nord)

    469 - Marie-Jeanne-Adélaïde Despret de Leschelle, °Trelon (Nord), †Ixelles 10 mars 1834

     

    470 - Noël-Hilaire Despret de Leschelle, °Trelon (Nord) 11 août 1747, †Chimay 18 juin 1828, colonel d’artillerie x Lille (La Madeleine) 26 septembre 1787

    471 - Désirée Mélanie Françoise Barbier de La Serre, °Valenciennes (La Chaussée) 2 octobre 1769 

    degré 9

    472 - François-Xavier de Burtin, °Maastricht 1743, †Bruxelles 6 août 1818, licencié en médecine, conseiller du gouvernement général et proto-médecin des armées des Pays-Bas, membre de l'académie impériale des sciences et belles lettres de Bruxelles et médecin de Leurs Altesses Sérénissimes de 1774 à 1780, membre de l'Institut Royal des Pays-Bas et de la Société Royale de Médecine de Paris, il publia plusieurs ouvrages sur l'histoire naturelle et les beaux-arts, dont

    - Oryctographie de Bruxelles ou Description des Fossiles tant Naturels qu'accidentels découverts jusqu'á ce jour dans les environs de cette ville (Brussels, Le Maire, 1784. Folio. Engraved title and 32 full-page engraved plates, printed in brown, and coloured by hand. Contemporary red gold-tooled morocco, “a careful study on fossils discovered in the region of Brussels by François-Xavier de Burtin (1743-1818). He accurately describes fossil fishes, tortoises, echinoderms, worms, etc. and gives an analysis of the geological composition of the soils around Brussels”).

    - Voyages et observations minéralogiques depuis Bruxelles, par Wavre, jusqu’à Court-Saint-Etienne (publié dans Mémoires de l’Académie Impériale et Royale de Bruxelles, t.V, 1788, p. 123-138)

    - Traité théorique et practique des connoissances qui sont nécessaires à tout amateur de tableaux (édité à Bruxelles en 1808)

    x Bruxelles (Sainte-Gudule) 16 septembre 1772

    473 - Marie-Catherine Hantonis, bp  Bruxelles (Sainte-Gudule) 19 mars 1741, y †22 décembre 1807

    degré 9 degré 9

    474 - Herman-Joseph, baron de Bernard de Fauconval, °Saint-Paul 27 novembre 1734, †Strombeek 10 mai 1827, seigneur de Fauconval et de Deuckem, enseigne au régiment de Los Rios en 1754, acquiert en 1769 le château de Bloemendael x Malines 1 décembre 1764

    475 - Marie-Thérèse de Burlet, bp Malines (Saint-Rombout) 18 janvier 1741, †Strombeek 15 septembre 1820

     

    476 - Luc van den Nest, bp Anvers 5 décembre 1745, y †6 janvier 1781 x Anvers 18 avril 1775

    477 - Jeanne-Thérèse Georgerie, bp Anvers 4 mars 1753

     

    478 - André-Joseph Claessens, bp Anvers 17 juillet 1746, y †11 mai 1801 x Anvers 13 juillet 1779

    479 - Marie-Madeleine de Meyer, °Anvers 15 février 1748, y †1 avril 1814.

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 9 | 480

    d'Hoop

    480 = 284 (François-Dominique d'Hoop)

    481 = 285 (Marie-Louise Danneels)

     

    482 = 286 (Pierre van Alstein)

    483 = 287 (Charlotte Neyt)

     

    484 = 280 (Jacques Le Fevere)

    485 = 281 (Isabelle van der Sare)

     

    486 = 282 (Pierre-Livin, baron du Bois, dit van den Bossche et d'Herdersem)

    487 = 283 (Isabelle Rooman)

     

    488 - Pierre-Joseph  Goethals, °Courtrai 16 décembre 1734, †Kuerne 29 décembre 1807, fabricant de linge de table damassé, gardolphe (weesheer) et doyen de la Chambre pupillaire de Courtrai (xx Catherine van Dale) x Courtrai 30 juin 1757

    489 - Marie-Josèphe van Beveren, °Courtrai 15 septembre 1731, †9 décembre 1763

         

    490 - Dominique Vercruysse, °Courtrai 17 septembre 1739, y+28 mai 1805, fabricant de fil de dentelle. Il fut successivement conseiller-assesseur au Mont-de-piété, échevin de 1771 à 1784, premier échevin de 1789 à 1792 et bourgmestre de Courtrai du 22 mai au juin 1793. Il fonda la première Chambre des pauvres, dont il fut le trésorier depuis son origine jusqu’à sa suppression sous le régime français x Anvers (St Jacques) 15 novembre 1763

    491 - Marie-Thérèse van Veldriel, °Anvers 1 novembre 1739, †Courtrai 7 février 1807

     

    492 - Jean-François Danneel, °27 mars 1728, †Poperinghe 17 juillet 1801 x Poperinghe 20 novembre 1758

    493 - Marie-Geneviève Maes, °Poperinghe 10 juillet 1732, †Poperinghe 31 juillet 1815 

     

    494 - Jacques Holvoet, °Pitthem 7 novembre 1722, †Dadizele 11 novembre 1804, seigneur de Colliebrievekens-sous Passchendaele -causa uxoris, bourgmestre de Dadizeele, échevin de la verge de Menin (x N. N.) xx Cortemarcq 9 mai 1758

    495 - Isabelle-Claire de Simpel, °Cortemarcq 6 février 1739, †Dadizele 7 février 1818, dame de Colliebrievekens 

     

    496 - Gilles Liefooghe, °Dranoutre ca 1730

    497 - Parie Pétronille Gauquier, °Neuve-Eglise 1726

     

    498 - Albert-Joseph Liévin de Haene, °Bailleul < 1719, †ca 1809 x 21 août 1757

    499 - Valentine Geneviève van Rouvroy, °Bailleul 23 mai 1733, y †3mars 1803

    degré 9 degré 9

    500 - Joseph-Xavier van Merris, °Bailleul (Flandre française) 11 avril 1761, y †3 (ou 9) décembre 1833 (portait : Musée Benoît De Puydt à Bailleul), « licencié en droit, il devint échevin en 1789, la première année de la Révolution. Se sentant suspecté, il émigra en 1790 en Belgique. De retour à Bailleul après la tourmente de la Révolution, il fut élu maire de Bailleul en juillet 1803. Il y restera jusqu’en septembre 1830. Député du Nord de 1809 à 1828, donc sous Napoléon 1er, Louis XVIII et Charles X. Il reçut sur Bailleul en avril 1810 l’empereur Napoléon 1er, et le 9 septembre 1827, le roi de France Charles X et son fils le Dauphin. Une rue donnant sur la route du Steent’je est appelée ‘rue Joseph Xavier Van Merris', dénomination adoptée lors de la séance du 17 mars 1980 du conseil municipal de Bailleul » (cfr Cercle d’Histoire et d’Archéologie de Bailleul), x Ypres (La Clytte) 7 octobre 1791

    501 - Thérèse-Eugénie Heynderick, °Bailleul 11 mai 1768, y †1 avril 1841

     

    502 - Ignace-François van Merris, °Berthen 5 avril 1736, †Bailleul 18 décembre 1804 x Bailleul 29 juin 1772

    503 - Marie-Anne Bieswal, °Bailleul 13 février 1749, y †30 octobre 1815

     

    504 = 246 (Joseph-Charles Danneel)

    505 = 247 (Eugénie Holvoet)

     

    506 - Dominicus Vanderheyde, °Alveringem 16 avril 1740, y †21 avril 1824, cultivateur

    507 - Jeanne-Claire Maelstaf

     

    508 = 492 (Jean-François Danneel)

    509 = 493 (Marie-Geneviève Maes)

     

    510 = 494 (Jacques Holvoet)

    511 = 495 (Isabelle-Claire de Simpel

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 10 | 512

    de Séjournet de Rameignies

    512 - Jacques IV Séjournet, °Blicquy 29 mai 1661, inh. à Blicquy 17 juin 1730, seigneur du Quesnoit, et après le décès de son frère aîné Charles, seigneur de Cantaraine, et suivant son épitaphe il est dit également seigneur de Gages x Ath (Saint-Julien) 26 avril 1692

    513 - Elisabeth Ponthieu, °Ath, †22 septembre 1723, dont dix enfants : Marie-Anne, Jacques, Louis, Marie-Lembertine, Marie-Catherine, Marie-Isabelle (x Louis van der Maer), Jean, Marie-Louise, Marie-Thérèse et Marie-Catherine. Les Ponthieu sont issus d'une famille originaire de Picardie, qui s'établit à Ath au XVIème siècle.

     

    514 - Jean-François de la Catoire de Blaton, bp Tournai (Sainte-Marie-Madeleine) 26 juin 1688 (susc : Jean Dupont et Anne Baudouin), †Blaton 4 août 1750, inh. le 5 août 1750 dans le choeur à Rameignies, écuyer. Il était seigneur de Blaton (qu'il releva le 13 février 1711), de Rameignies, de Marpent et Hergies - après son oncle Ghislain François, de Marcoing par le décès de son frère). Il vendit : Hergies, le 15 janvier 1727, à Jean-Dominique de Wolff, écuyer, et s'en déshérita le 20 du même mois. Le prix de vente fut de 14000 florins et 50 pistoles ; Marpent le 4 septembre 1728, avec déshéritance du 10, à Marie-Thérèse de Wintre. Prix de vente : 55200 florins ; Marcoing en 1748, à Marie-Françoise de France, baronne de Lapret, femme de François le Roy de Ville, et depuis comte de son nom ; x Cm Tournai 11 février 1722 devant le tabellion garde-notes J.J. Vinchent et le notaire P. Bonnet (12 février chez les Capucins; dont présents : le prieur, R.P. Anselme de Bastoigne et monsieur François-Mathieu Couvreur, avocat) (le rituel n'ayant pas bien été suivi pour cette union, il fut procédé à un mariage régulier dans l'église de Blaton, dès le 4 novembre 1722 avec comme témoins F.M. Couvreur et F. Hoyois)

    515 - Anne Hoyois, bp Blaton 29 novembre 1699, y †14 février 1752, inh. le jour suivant à Rameignies, devant l'autel de Notre-Dame. Elle eut dix enfants : Marie-Anne, Philippe (Sous-Lieutenant au régiment de dragons wallons du prince de Ligne), Marie-Catherine, Jean (Lieutenant au Régiment de Ligne-dragons, seigneur de Blaton et de Rameignies) x Thérèse van Lathem, Ghislain (Capitaine au régiment de Ligne-infanterie, Maximilien, Marie-Catherine, Maximilien (Capitaine de grenadiers au régiment de Ligne-infanterie, Louis (licencié en droit, prêtre, chanoine de la Cathédrale de Tournai), Marie-Amélie.

     

    516 - Charles-Louis de Roisin, bp Tournai 22 avril 1698, †22 juin 1772, inh. à Forest, le lendemain, écuyer, chanoine du chapitre de Notre-Dame à Tournai, par admission du 13 juin 1715, puis, après s'être démis de cette prébende, chevalier d'honneur au Parlement de Flandre à Douai du 7 mai 1734 au 22 avril 1770, il devint seigneur du marquisat de Roisin (composé des terres de Forest, du Parcq, de Bourg-à-Pont et de Warlaunois, sises en Hainaut), lors de la mort (après 1715) de son arrière-cousin le marquis Jean-François de Roisin (ce dernier était député de la Noblesse aux Etats du Comté de Hainaut, qui obtint par lettres du Roi Charles II du 5 mai 1686 érection des terres de Forest, Parc, Bourg-à-Pont et Warlaunois, situées en Hainaut en marquisat sous le nom de Roisin. Il était fils d'Alexandre et d'Alix de Hennin-Liétard. Il avait épousé Marie-Thérèse le Danois, fille de Charles, baron de Cernay et de Novion, grand-maréchal et premier vicomte héréditaire de Hainaut et de Marie de Noyelles. Ils eurent un fils, Philippe-François, marquis de Roisin, capitaine aux Gardes-Wallonnes en Espagne, et deux filles Marie-Thérèse et Marie-Françoise), x 9 mars 1731 (xx Lille 5 février 1746 Marie-Jeanne de Waignon, †27 avril 1762, âgée de 50 ans, dame de Lowes, fille de François-Guillaume, écuyer, seigneur de la Marlière, des Marissons, de Lowes, etc., député de la noblesse des Etats de Lille, maïeur de cette ville, et de Marie-Thérèse Hespel de Flencques)

    517 - Joséphine-Victoire de Thiennes, bp Ere-lez-Tournai 1 juin 1703, †1734

     

    518 - Charles-Urbain de Rets Brisuila de Chanclos, °Namur (bp Saint-Michel) 13 octobre 1686, †Bruxelles (Sablon) 19 février 1761 inh. à Lèves.  A quinze ans, il débuta, dans le Milanais, comme officier dans la carrière des armes et fut capitaine au régiment du duc d'Arenberg. Vers 1726, il est nommé colonel du régiment du prince Claude de Ligne, investi du commandement civil et militaire de la ville de Luxembourg. Par brevet du 17 janvier 1734, il est nommé Feld-wachtmeister en 1734. Il participa à la Guerre de Succession de la Pologne (entre Charles VI et Louis XV). L'armée du Prince Eugène opéra en Allemagne, en octobre 1735, à partir de Bingen sur le Rhin, en direction de la Moselle. Dans l'ordre de bataille, Chanclos figure comme adjoint au Prince de Lippe, ayant à sa disposition un groupement de six bataillons. Avec ces troupes et un régiment de dragons, il fut chargé d'améliorer les communications en direction de Simmern: les pentes et forêts du Hunsruck rendaient, en effet impossible le passage de l'artillerie et du train. Cependant, les Français contraignirent le Prince Eugène à la retraite. Les évènements décisifs de la guerre allaient se passer en Italie. Par brevet du 8 mai 1738, il est nommé feld-maréchal lieutenant et en 1739, il signe plusieurs ordonnances comme commandant de la ville et du duché de Luxembourg avec le titre de Chambellan de S.A.R. le Duc de Toscane. Nommé général de bataille au service impérial en 1740. 

    Par LP du 18 juin 1741, il est élevé à la dignité de Comte pour lui, ses hoirs et successeurs. En 1742, il est nommé gouverneur d'Ostende.

    degré 10

    27 juin 1743 | Bataille de Dettingen

    Cela ne l'empêcha pas d'être appelé à participer à la campagne d'Allemagne en prenant un commandement, dans les rangs de l'armée dénommée de la Pragmatique Sanction, qui, sous les ordres du roi Georges II d'Angleterre, comportait aussi des contingents des Pays-Bas. Opérant sur le Main, cette armée obtint le 27 juin 1743 la victoire de Dettingen et atteignit Worms sur le Rhin. Dans l'ordre de bataille, le général Chanclos figurait subordonné directement au Feldmarchall duc d'Aremberg. Dès le 6 août 1745, il subit, en tant que gouverneur de la place d'Ostende, le siège des Français. La garnison d'Ostende se composait de cinq bataillons anglais et d'un seul bataillon hollandais; à cela venaient s'ajouter deux compagnies autrichiennes sans compter les canonniers. Après une bataille longue et rude, il signa le 24 de ce mois, une capitulation honorable. Le comportement du Gouveneur d'Ostende au cours de ces journées difficiles a été hautement appréciée : la suite de sa carrière en est la preuve. 

    Quelques années plus tard, le commandement des troupes des Pays-Bas, qu'exerçait aussi le Maréchal de Koenigsegg, fut confié ad interim au Comte de Chanclos, qui venait d'être élevé au grade de Commandant de l'artillerie, grade immédiatement inférieur à celui de Feldmarchall. Lors du siège de la ville de Bruxelles, il fut directement subordonné au général van der Duyn. Après la prise de la ville par les Français, le Comte de Chanclos résida en sa seigneurie de Lesve, où il fut prisonnier sur parole. A l'intervention du Duc de Cumberland, il fut échangé contre les généraux français Leuth et Polignac, faits prisonniers par un parti de hussards au début de juin 1747 entre Namur et Bruxelles.

    Nommé par LP de l'Empereur François datées du 3 juillet 1754 Feldmarschall soulignant en des termes élogieux, les longs services rendus par ce soldat au cours de dures guerres, grâce à ses qualités de jugement, à sa bravoure et à son expérience (le même jour l'Impératrice reconnaissait, en des termes identiques, le dévouement à sa personne, de son loyal sujet des Pays-Bas). A la mort du Duc d'Aremberg, il fut appelé à succéder à celui-ci dans le commandement en chef des troupes aux Pays-Bas. Il vint se fixer à la Cour de Bruxelles. Il habita l'hôtel qu'avaient successivement occupé le Comte de Hornes, le Prince de Salm et le Ministre des Provinces Unies, au Haut Sablon, face à la gracieuse fontaine érigée par Lord Ailsbury en l'honneur de Marie-Thérèse. Sa longue carrière militaire s'achevait au poste suprême, dans le calme de la paix. Mais au lendemain de son élévation à cette position élevée, il fut frappé par une infirmité qui ne le quitta plus et l'empêcha d'exercer en fait ses fonctions. 

    Après tant d'années d'activité consacrées au Service, le Maréchal de Chanclos put enfin s'occuper, sans doute, de ce fief de Lesve dont il était devenu seigneur dans sa jeunesse. Il se rendit acquéreur de la seigneurie voisine de Bois-de-Villers, à la lisière de la Forêt de Marlagne. Il fit d'autre part tracer par un élève de Lenôtre les plans du jardin français de sa demeure champêtre. Il fit aussi don du terrain nécessaire pour la construction d'une nouvelle église à Lèves (ou Lesve), x Luxembourg 1736

    519 - Ludvine du Bost-Moulin, °1710, †Bruxelles (Sainte-Gudule) 17 août 1785, baronne d'Esch, dame de Mont-Saint-Jean, Brandenbourg, Millendahl et Strassen. Elle fut dame du palais de l'Impératrice Marie-Thérèse. Elle fut choisie le 12 septembre 1768 comme Grande Maîtresse de la Cour de Vienne, et honorée le 3 mars 1769 de l'Ordre de la Croix Etoilée (= ordre noble créé à Vienne à la suite de l'incendie du palais en 1668 : un coffret contenant une relique de la Vraie Croix ayant échappé au feu). Après la mort de l'Impératrice, l'Empereur Joseph II vint, lors d'un séjour à Bruxelles en 1781, la visiter: il n'aimait pas l'étiquette et se plaisait à se rendre en simple frac, avec un carrosse de remise, chez les dames de l'aristocratie bruxelloise pour se mêler au cercle de leurs invités. Elle eut cinq enfants: Anne-Léopoldine (honorée de l'Ordre de la Croix Etoilée, x Henri du Fourneau, comte de Cruyckenbourg), Marie-Josèphe (dame d'honneur, d'abord à la Cour de l'Impératrice Reine, ensuite auprès de l'Archiduchesse Elisabeth dans le Wurtenberg), Charlotte (dame Chanoinesse du Monastère du Berlaymont), Lamoral (colonel au régiment d'infanterie du Duc Charles de Lorraine), Marie-Françoise (qui suivant le Tsar Alexandre fut l'une des plus jolies au Congrès de Vienne, x comte Nicolas Esterhazy) et Françoise.

     

    520 - Jean-François de Saint-Loup, °Pont-de-Veyle (Ain) 27 août 1713

    521 - Claudine Fantin

     

    522 - Claude Burtin, vigneron, tonnelier, x Charnay-lès-Mâcon 14 juin 1734

    523 - Philiberte Cochet

     

    524 - Léonard de Lamberts, °1685, †1765, chevalier du Saint-Empire, seigneur de Cortenbach, Eenraede, Vaelsbroeck, de la vicomté de Montenaken, premier bourgmestre d'Aix-la-Chapelle, membre du grand et du petit Sénat de cette ville de 1724 à 1758 (x 1708 Anne-Emerentine, baronne de Surlet, †12 mars 1714, dame héritière de Bergilers et de Trayneau, fille de Maximilien, baron de Surlet et du Saint-Empire, seigneur de Trayneau et de Bergilers, l'une des douze pairies du comté de Namur, et d'Angèle de Horion) xx château de Cortenbach 13 mars 1716

    525 - Marie-Georgine, comtesse d'Aspremont-Lynden et du Saint-Empire, dame de Crèvecoeur sous Herve, Terkeelen.

     

    526 - François-Maurice, baron de Veyder-Malberg, °Julich 29 avril 1699, †Malberg 16 octobre 1764, seigneur de Malberg, d'Obersche, Mehr, Bettenfeld, Heyer et d'Hobenfelz, grand bailli de Neubourg, créé baron par l'empereur Charles VI par LP du 10 janvier 1732 x Cm château d'Ansembourg 24 janvier 1723

    527 - Marie-Thérèse de la Neuveforge (ou de Neufforge), °Arlon 11 décembre 1704 (susc : Charles-Albert de Bettenhoven; et Marie-Jeanne de Bettenhoven, sœur de Charles-Albert), † Malberg 22 février 1773

     

    528 - Ignace Behaghel, °Morbecque 11 octobre 1696, †Bailleul 8 juillet 1775, Premier Conseiller et Subdélégué de l'Intendant de la ville et châtellenie de Bailleul, puis avoué de cette ville, aïeul de l’écivain Marguerite Yourcenar, née Cleenewerck de Crayencour (1903-1987) x Bailleul 13 novembre 1729

    529 - Marie-Anne van den Walle, °Bailleul 12 janvier 1699, y †25 mars 1783, aïeule de l’écivain Marguerite Yourcenar, née Cleenewerck de Crayencour (1903-1987).     

     

    530 - François-Romain de Coussemaker, °Bailleul 8 août 1698, y †10 mars 1774, président du magistrat de Bailleul, aïeul de l’écivain Marguerite Yourcenar, née Cleenewerck de Crayencour (1903-1987) x Bailleul 6 septembre 1732

    531 - Marie-Jeanne Sennesael, °Bailleul 10 mai 1699, y† 1 avril 1774 à 75 ans, aïeule de l’écivain Marguerite Yourcenar, née Cleenewerck de Crayencour (1903-1987).

     

    532 - Jean de Haene

    533 - Catherine Dauwins

     

    534 - (Galland)

    535

     

    536 - Guillaume de Limon, °Furnes 28 décembre 1681, †château de Gyverinckhove (près de Furnes) 24 septembre 1727, écuyer, échevin, conseiller pensionnaire et greffier de la ville et de la notarie de Furnes. Il fut le dernier châtelain de Gyverinckhove, ce château près de Furnes, appartenant aux Limon depuis 1590 par succession de la famille de Blonde x Ypres (Saint-Nicolas) 3 avril 1713

    537 - Isabelle Merghelinck, °Ypres 27 novembre 1692, y †1 septembre 1726.

     

    538 - Jacques-François de Tronzon, écuyer, seigneur de Steenhuyse, Fichaubois. Il fut échevin d'Ypres. Il fut créé chevalier du Saint-Empire pour lui et ses descendants mâles, avec décoration, confirmation et approbation d'armes et la permission de faire précéder son nom de la particule de par LP de l'empereur Charles VI du 16 mars 1714 x Ypres (Saint-Jacques) 20 juin 1715

    539 - Isabelle de Carpentier, °Ypres, bp Saint-Martin 30 janvier 1688. 

     

    540 - Charles-Balthazar Diericx de ten Hamme, dit le Boiteux, chevalier, °Alost 23 octobre 1690 ss. Dus Carol-Balth. De Bremaker, Josina Ballius), y † 16 août 1760 à 70 ans, receveur de la ville d'Alost y x 23 décembre 1720 (tt. Joes-Rogerius Cayman, Joannes Diericx)

    541 - Justine-Maximilienne Cayman, bp Alost 30 décembre 1692 (ss. Marcus v.d. Brande, Josine Caymans), y †24 janvier 1784

     

    542 - (Veltganck)

    543

     

    544 - Nicolas Fontaine, bp Mons (Saint-Germain) 18 septembre 1659, y † (Sainte-Waudru) 18 septembre 1717, seigneur de Brasenne au Tombois et de Ghelin, licencié ès lois, receveur du chapitre de Sainte-Waudru x Cm 27 avril 1685

    545 - Jacqueline Grart, †Mons (Sainte-Waudru) 18 juin 1736

     

    546 - Jean-François de Braine, °Mons 26 mai 1692

    547 - Marie-Jeanne Evrard, °Mons 25 juillet 1687

     

    548 - Gaspar Caroly, capitaine d'une compagnie de bourgeois de Mons

    549 - Marie-Anne Ghislain

     

    550 - Jean-Dominique de Behault, bp 9 septembre 1678, †(de Saint-Germain) 13 avril 1748 x (Saint-Germain) 6 septembre 1725

    551 - Marie Brasseur, †7 février 1767.

     

    552 - Pierre Fontaine, bp Mons (Saint-Germain) 16 mai 1687, †Mons (Sainte-Waudru) 19 février 1741, licencié ès lois, avocat au conseil souverain de Hainaut. Il était fils de Nicolas (= 544) x Louvain 2 juin 1712

    553 - Marie-Isabelle van Buggenhout, †Mons (Sainte-Waudru) 11 novembre 1752.

     

    554 - Jean Fontaine, °Mons 11 septembre 1690, y † (Sainte-Waudru) 21 avril 1740, seigneur de Rombise du chef de son épouse, licencié ès lois, avocat au conseil souveraine de Hainaut, capitaine d'une compagnie bourgeoise. Il était fils de Nicolas (= 544) x Mons (Sainte-Waudru) 4 juin 1759

    555 - Marie-Thérèse Lison, °Mons 18 juin 1689, y † (Sainte-Waudru) 4 juin 1759, dame de Rombise, Joncquoy, Thiéblain. Elle était la dernière de sa famille.

     

    556 - (Largillière)

    557

     

    558 - (du Cornet)

    559

     

    560 - Louis-Ignace Le Fevere, °Audenaerde 20 octobre 1673, y † 15 février 1738, inh. dans l'église de Sainte-Walburge, seigneur de Tenhove, de Terbeke, de Forest, de Cleenbecque, de Terbempst, licencié ès lois à l'université de Louvain le 12 mars 1699, conseiller receveur général héréditaire de la haute et basse châtellenie d'Audenaerde en 1703, haut-échevin de la ville d'Audenaerde de 1711 à 1725, il fit démolir pour cause de vétusté le château de ten Hove x avril 1719

    561 - Barbe Odemaer, °Audenaerde 24 juin 1685, y †31 janvier 1768, elle obtint, ainsi que ses enfants, après la mort de son époux, le 12 février 1752 de l'impératrice Marie-Thérèse des LP de noblesse avec rétroaction

    degré 10 degré 10

    562 - Jacques-Ferdinand van der Sare, †1745, seigneur de Maneghem, Hoogcamere, Blaesveld, grand bailli du Pays de Waes

    563 - Isabelle-Cornélie Hujoel, °1711, †1786, dame et baronne de Blaesveld.

     

    564 - Guillaume-Dominique du Bois dit van den Bossche, °Bruxelles (bp Sainte-Catherine) 7 août 1704, †10 décembre 1786, éc., seigneur de Hoogcamere, ten Dorent, ter Scharent, licencié de l'université de Louvain (x MarieThérèse de Landmand, °23 novembre 1706, †Gand 19 avril 1729, dame de Notax et Weghewalle, fille du chevalier Charles-Rudolphe, seigneur de Notax et de Marie-Thérèse van der Piet) xx 7 juin 1740

    565 - Marie-Louise van der Haeghen, °Rotselaer 2 mars 1742, †Gand 29 novembre 1742, baronne héritière d'Herdersem et de la seigneurie de Meere enclavée dans Vosselaere (x 1730 Ignace-François de La Tour et Taxis, †16 août 1737, seigneur de Baleghem, fils naturel, légitimé en 1717, du prince Ignace-Lamoral, comte de La Tour, Valsassine et Taxis et de Marie-Louise Rodriguez d'Evora y Vega) 

     

    566 - Gilles Rooman, °Gand 25 mai 1696, †7 septembre 1789, âgé de 93 ans, nommé conseiller du conseil de Flandre par LP du 17 octobre 1732, et l'année suivante conseiller ordinaire du même conseil. Il siégea pour la première fois en 1732 (x Livine de Vadder, fille de Liévin et d'Isabelle van Doorneseele) xx Gand 30 avril 1730

    567 - Livine Ramondt, †16 juillet 1766

     

    568 - Antoine d'Hoop, °Gand 1708, y† 1786

    569 - Thérèse-Françoise Raparlier, °Gand 1708, y† 1786

     

    570 - Jean-Baptiste Danneels, °1700, seigneur de Synghem ten Brande, capitaine de la garde bourgeoise. Il cèda la seigneurie de Synghem ten Brande et de ter Beken à Antoine-François d’Hoop (

    571 - Adrienne-Louise Marius, °1708, †1770, famille noble d'origine romaine, dont l'arrière-grand-père Louis Marius était auditeur général de la légation apostolique du Rhin et conseiller de S.E. l'Electeur de Trèves.

     

    572 - Pierre-Louis van Alstein, bp (Saint-Bavon) Gand 1 août 1706, y †17 juillet 1778, seigneur de Peteghem, Radepas, haut pointre de la châtellenie d'Audenaerde, greffier héréditaire de la seigneurie de Saint Bavon à Gand. Anobli par LP du 17 janvier 1771 x (xx 2 décembre 1758 Jeanne-Thérèse Elbo, °1711, †1780, s.p., fille de Pierre, receveur des exploits du Conseil de Flandre et de Marie-Josèphe van Bouchoute)

    573 - Marie-Marguerite de Clercq d'Hurtebise

     

    574 - Josse Neyt, °ca 1695, †1779, premier official des Etats de Flandre

    575 - Jeanne-Françoise van Coppenolle (xx Daniel van Coppenolle)

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 10 | 576

    Forgeur

     

    576 - Pierre-Joseph Forgeur, °Liège, bp (Notre-Dame-aux- Fonts) 21 février 1708, y †30 septembre 1768, drapier, habitant place Saint-Barthélemy à Liège y x (Saint-Thomas) 4 février 1732

    577 - Marie-Aleyde Dallemagne, bp Liège 31 août 1704, y †9 janvier 1781.

     

    578 - Nicolas Donnay

    579 - Catherine Guinotte

     

    580 - (Humblet)

    581

     

    582 - (Collinet)

    583

    degré 10

    584 - Simon Dupont, bp Liège (Saint-Adalbert) 4 janvier 1678, marchand rue d'Avroy à Liège (x N. N.) xx Saint-Martin-en-Ile 30 janvier 1711

    585 - Marie Mary

     

    586 - Jean de Marteau, dit chevalier de Marteau, °Theux 22 juin 1718, y †13 avril 1802. Il était jurisconsulte, haut forestier et haut gruyer héréditaire de la Porallée et commune Saint Remacle après son frère par relief du 11 novembre 1789, bourgmestre de la ville de Theux en 1755, 1756, 1757, 1761 et 1762 x Theux 4 février 1743

    587 - Catherine-Françoise de Boniver, bp Theux 29 mars 1723, y †20 novembre 1786, sa cousine germaine.

     

    588 - Jacques Joseph Fabry

    589 - Marie-Madeline Hebronvaux, °Visé 18 juin 1694

     

    590 - François Barthélemy Bertoz, °Liège 21 janvier 1700, y† ca 1775 x 1730

    591 - Catherine Willems, °Liège 27 mai 1718, y† ca 1740

     

    592 - Lucas III Breuls, bp Maastricht (Sainte-Catherine) 20 février 1663, †Wyck-Maastricht 4 juin 1737, inh. le 6 juin 1737 aux côtés de son épouse, dans le chœur de l'église paroissiale de Saint-Martin à Wyck. Il releva le métier des Merciers, il paya en 1694 la moitié des droits, il loua une maison sise à Wyck, près du pont sur la Meuse, appelée den gulden Wagen, le 21 mars 1703 il loua une maison sise à Wyck, près du pont appelé l'Ange doré, il fut propriétaire d'une maison à Wyck, rue Droite Het Juden Hoofd, héritée de son père, et aussi une autre à Maestricht qu'il loua à Simon Nypels x Wyck (Saint-Martin)8 janvier 1696

    593 - Jeanne-Marie Deumens (parfois Damen, Daemen, Duymen)

     

    594 - Jean-Egide Gérardi, bourgeois de Maestricht, qui acheta en 1681 le métier des Merciers, et exerçait la profession de pharmacien

    595 - Catherine Graven, †18 novembre 1755, d'une famille originaire de Maestricht.

     

    596 - (Musch)

    597

     

    598 - (Piton)

    599

    degré 10

    600 - Arnold Tiecken, °château de Hamal (paroisse de Russon). 11 avril 1685, haut maïeur et bourgmestre de Tongres x Maastricht 22 janvier 1726

    601 - Elisabeth van der Smissen, °Maastricht (bp à Saint-Jean le 12 décembre 1702)

     

    602 - Walter Kempeneers, licencié ès lois, ancien bourgmestre de Tongres

    603 - Marie-Claire van Hamont

     

    604 - (van Muysen)

    605

     

    606 - (Randaxhe)

    607

     

    608 - Jacobus Smits, bp Valkenswaard 20 janvier 1725, †Mierlo 2 octobre 1779, meunier à Mierlo x Dommelen 15 juillet 1753

    609 - Elisabeth Vermeulen, bp Dommelen 21 juillet 1722, †Mierlo 18 novembre 1787, originaire de Bois-le-Duc (s'Hertogenbosch).

     

    610 - Jean-Jacques Janssen

    611 - Elisabeth Sledde

    degré 10

    612 - Guibert van der Straeten, °Hasselt 16 mai 1738, †23 juillet 1791 x Turnhout 18 juin 1770

    613 - Françoise Swaen, †22 janvier 1816.

     

    614 - Frédéric Cox, °Hasselt 23 mars 1722, y †20 septembre 1799, seigneur de Rapertingen dont il releva le fief à la salle de Curange le 24 mars 1792, fut secrétaire de la Haute Cour de Justice du comté de Looz à Vliermael et bourgmestre de Hasselt en 1752 et 1753 x 30 décembre 1754

    615 - Marie-Catherine van den Dweye, °Hasselt 3 avril 1735, y †3 février 1829.

     

    616 = 608 (Jacobus Smits)

    617 = 609 (Elisabeth Vermeulen)

     

    618 = 610 (Jean-Jacques Janssen)

    619 = 611 (Elisabeth Sledde)

     

    620 - (Merkx)

    621

     

    622 - (Donkers)

    623

     

    624 = 576 (Pierre-Joseph Forgeur)

    625 = 577 (Marie-Aleyde Dallemagne)

     

    626 = 578 (Nicolas Donnay)

    627 = 579 (Catherine Guinotte)

     

    628 = 580 (Humblet)

    629 = 581

     

    630 = 582 (Collinet)

    631 = 583

     

    632 = 584 (Simon Dupont)

    633 = 585 (Marie Mary)

     

    634 = 586 (Lambert-Jean de Marteau)

    635 = 587 (Catherine-Françoise de Boniver)

     

    636 = 588 (Fabry)

    637 = 589

     

    638 = 590 (Bertoz)

    639 = 591

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 10 | 640

    van de Kerchove

     

    640 - Charles-Norbert van de Kerchove, °Gand 25 décembre 1711, y bp (Saint-Sauveur) 26 décembre 1711, †Tournai (Madeleine) 10 novembre 1778 inh. aux Carmélites, seigneur de Van der Hulst, x Tournai (Madeleine) 13 juillet 1732

    641 - Alexandrine de Pape, °Tournai (Madeleine) 25 juin 1703, y † (Madeleine) inh. le 14 juillet 1764, dame d'Hallebast.

     

    642 - François de Ayassasa, °26 mai 1714, †25 juillet 1757, reconnu comte d'Orroir le 3 avril 1745, mayeur des échevinages de Tournai, grand prévôt de Tournai x 29 avril 1742

    643 - Marie-Françoise le Vaillant de Waudripont, °17 octobre 1714, †19 novembre 1780.

     

    644 - Nicolas-Bernard de Formanoir, °1698, seigneur de la Cazerie et de Piedvoie (x Jeanne del Fosse, fille de Nicolas, baron d'Espiennes, seigneur de la Locquerie) xx

    645 - Marie-Thérèse Jacquerye

     

    646 - Dominique de Gouy, °1715, chevalier, seigneur du Broquet, d'Anseroeul et de Grand-Croix, échevin de Tournai en 1752 x Tournai 17 janvier 1740

    647 - Marie-Madeleine Hoverland du Carnois, bp Tournai 15 juillet 1720, y †26 janvier 1775

     

    648 - (Tirant)

    649

     

    650 - (Mansorret)

    651

     

    652 - Denis van Rode, °Tournai bp (Sainte-Marie-Magdeleine) 18 octobre 1724, y †30 mars 1811, écuyer, seigneur de Beauterre à Grandmetz et de Warelles à Ramegnies-Chin, trésorier héréditaire de Tournai et du Tournaisis x Tournai (Saint-Brice) 7 janvier 1747

    653 - Amélie-Thérèse de la Hamaide, °Tournai bp (Saint-Brice) 1 octobre 1725, y † (Saint-Nicolas) 1 août 1773.

     

    654 - (Remy de Cantain)

    655

     

    656 - Chevalier Charles-Antoine Cossée, °Mons (bp Saint-Germain) 10 septembre 1701, y †3 septembre 1753, seigneur de Semeries, de Cordes, de la cour d'Abaumont, etc., châtelain de la ville et châtellenie d'Ath. Il obtint de la reine Marie-Thérèse par LP datées du 6 juillet 1743, concession du titre personnel de chevalier. Il acquit en 1750 de Claude-Joseph Fariaux, vicomte de Maulde, la terre de Maulde, érigée en vicomté en 1679. Il avait relevé Baudringhien, le 13 octobre 1743 x Ath 13 juin 1727

    657 - Marie-Thérèse de le Tenre, °Mons 13 juin 1695, y †21 juin 1739.

     

    658 - Jean-Baptiste de Pestre, marchand de toiles en gros à Ath puis fermier général des moyens courants de la province de Hainaut. Il eut deux filles : Marie-Hélène et Marie-Antoinette x Ferdinand Pollart d’Hérimez.

    659

     

    660 - François Bouchelet, bp Valenciennes 11 septembre 1719, y †28 mai 1796, écuyer, seigneur de Vendegies-au-Bois, Beaurain, etc., consul des marchands à Valenciennes, conseiller-secrétaire du roi près le parlement de Flandre le 3 avril 1761, bénéficiaire de lettres de vétérance le 24 juillet 1782 x 16 septembre 1747

    661 - Marie-Philippine Lambert, °1722, †Valenciennes 24 février 1750.

     

    662 - Ferdinand d'Esclaibes, †château de Clairmont 20 janvier 1762, chevalier, comte de Clairmont, seigneur d'Inchy-en-Cambrésis, Beaumont, Prayelle, Peruwelz-les-Busigny, etc. x château de Noyelles-sur-Selles 23 octobre 1745

    663 - Marie-Anne de Carondelet de Noyelles, °10 septembre 1724, †Condé-sur-l'Escaut 24 novembre 1804, dame d'Odomez, Campagne-lez-Hesdin, Sarteau, Baudoux et des Blonderies (xx 1773 Esprit de Ricard, officier au régiment de Béarn, fils d'un président à la cour souveraine d'Avignon, s.p.).

     

    664 - Dominique de Wolff, °Mons, bp Saint-Germain 25 février 1713, y † (Sainte-Waudru) 14 juillet 1782, seigneur de Maffles, enseigne au régiment de Ligne infanterie, licencié ès lois, avocat, puis conseiller au conseil souverain de Hainaut x Cm 10 octobre 1740 et religieusement à Mons (Sainte-Waudru) 19 mars 1741

    665 - Marie-Rose Daelman de Wiheries, bp Mons (Saint-Germain) 23 mars 1713, y †19 mars 1774, sa cousine. Ils firent leur avis de père et de mère le 30 octobre 1752.

     

    666 - Eleuthère Jacquelart, bp Tournai 25 février 1725, y †3 mai 1771, docteur en médecine, administrateur de la pauvreté générale x Tournai 13 février 1747

    667 - Marie-Anne Cresteau, †Tournai 3 novembre 1753

     

    668 - Charles-Joseph d'Ysembart, °1698, †1782, seigneur de Wreichem, des Bucailles, de la Cocquerie, de la Possarderie, échevin de Tournai en 1724 et 1731, conseiller au siège royal du bailliage de Tournai pendant 42 ans, jubilarisé en 1773

    669 - Marie-Madeleine de Lobel, °1702, †1762

     

    670 - Denis-Louis Ponthieure de Berlaere, seigneur de Neervelp (x N. N.) xx

    671 - Marie Pasquier

     

    672 - Antoine Deudon, †Bruxelles (Notre-Dame de la Chapelle) 29 mai 1748, lieutenant veneur de Brabant, fut anobli par LP du 25 février 1741, avec permission d'assumer les armoiries de la famille de sa mère Vaultier dit Beauregard x Mons 1706

    673 - Marie-Anne de Noeufbourg, †Bruxelles (Notre-Dame de la Chapelle) 11 décembre 1748

     

    674 - Bernard van de Zype, †22 février 1735, inh. à Saint-Jean, licencié ès droits, échevin de Malines x 1718

    675 - Isabelle Havens, †Louvain 20 septembre 1755, inh. à Saint-Pierre

     

    676 - Antoine de Meester, °Malines 18 mars 1696, †6 septembre 1749, échevin et trésorier de la ville de Malines x 25 juillet 1723

    677 - Anne-Marie Hillema, °Malines 18 décembre 1695, y †17 juillet 1725. Ils furent tous deux inh. à Notre-Dame sous une pierre portant leurs armoiries

     

    678 - François Mols, °Anvers 23 janvier 1687, †16 juillet 1746, échevin d'Anvers (x Marie-José de Wael) xx Anvers 17 avril 1721

    679 - Marie Auvray, °26 janvier 1695, †4 juillet 1757.

     

    680 - Bernard-Rombaut van den Wiele

    681 - Anne-Catherine van Eyck

     

    682 - (Scheppers)

    683

     

    684 - Jean-Louis Husmans, °Enghien 1666, y †13 décembre 1718, écuyer, seigneur de Merbois en 1698, receveur du chapitre de Sainte-Waudru au quartier d'Enghien x 17 février 1700

    685 - Marie-Pétronille de Steenhault, bp 18 septembre 1673, †Enghien 14 juillet 1737 tous deux inh. en l'église de Saint-Nicolas à Enghien.

     

    686 - Jacques van Aken, seigneur de Heysbroeck, avocat au Grand Conseil de Malines, chef-doyen à Malines, anobli par LP du 4 février 1756 par l'impératrice Marie-Thérèse

    687 - Catherine Pauwens

     

    688 - Jacques Scheppers, °1699, †1735

    689 - Marguerite Verhocht

     

    690 - Jean-François Poullet, °Malines 22 septembre 1684, bp Saint-Pierre et Paul, †4 mai 1768, seigneur de Steenwinkel, doyen du serment des arquebusiers en 1725 et 1739 (x juin 1716 Barbe Brants) xx Malines (Notre-Dame) 25 janvier 1720

    691 - Marie-Catherine Joostens, °14 juin 1701, †20 août 1750. Les époux gisent dans l'église de Notre-Dame à Malines, au pied de l'autel de la Sainte-Vierge, sous un marbre orné des armes accolées de Poullet et de Joostens

     

    692 - Gilles Estrix, bp Malines (Saint-Rombaut) 14 septembre 1690

    693 - Antoinette-Thérèse Bosselaer, bp Notre-Dame 21 novembre 1688, †10 octobre 1746

     

    694 = 688 (Jacques Scheppers)

    695 = 689 (Marguerite Verhocht)

     

    696 - Pierre van den Nieuwenhuysen, °Malines 13 février 1664, y †aux Baillies de fer 1 février 1741 inh. à Saint Rombaut. Venant de Bois-le-Duc, il se fixa aux Baillies de Fer, à Malines, dans la maison de Lammerenberg x Malines (Notre-Dame) 23 novembre 1704

    697 - Catherine Stockelmans, bp Oirschot 15 octobre 1685, †Malines (Saint Rombaut) 20 mars 1763

     

    698 - Pierre-Isaac de Ridder, °Malines 25 juin 1687

    699 - Anne Hendrickx

     

    700 - (de Drijver)

    701

     

    702 - (Robbroeck)

    703

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 10 | 704

    de la Kethulle de Ryhove

     

    704 - Adrien, aliàs François de la Kethulle, °Gand 18 mars 1678 x (xx Claire-Eugénie de Glarges, veuve de Jean-François Havet, fille d'Antoine-Léopold, second bourgmestre d'Ath en 1679 et de Marie-Thérèse Horion)

    705 - Louise-Thérèse de Haynin Wambrechies

     

    706 - Louis-François Thyerin, seigneur des Clefs à Vrasene, de Belsele à Haasdonck et de Rodemeer à Lede. Il est également propriétaire du meierij de Saint-Gilles à Vrasene, qu'il loua. Il appartient à une famille qui comptait, depuis 1583, plusieurs greffiers et haut-échevins du Pays de Waes

    707 - Jeanne-Petronille van Leemput (ou van Leemputte). Elle possédait en 1747 plusieurs maisons à Gand, des bois à Adegem et Waarschoot, une ferme à Roosebeke et une à Saint-Baafs-Vijve.

     

    708 - Ildephone-Ferdinand van der Bruggen, °Gand et bp Saint-Michel 4 février 1668, †22 septembre 1752, seigneur de Maesboone, conseiller assesseur du mont-de-piété de Bruxelles par patentes du 28 mai 1705, puis par patentes du 12 décembre suivant, conseiller au conseil de Flandre x Cm château de Broucke dans Wielsbeke 6 avril 1719

    709 - Thérèse-Françoise de Crombrugghe, †Gand 4 janvier 1766, inh. à Saint-Bavon.

     

    710 - Jean-Baptiste van de Woestyne, °Gand (bp à Saint-Martin) 20 novembre 1701, †25 août 1778, écuyer, seigneur de Rooborst et de Gracht x Gand 2 février 1732

    711 - Marie-Anne Maelcamp, sa cousine germaine.

     

    712 - François Schoorman, °Gand 29 septembre 1676, y †21 février 1746, seigneur de Hagebucx, d'Emsrode, de Ten Bennynghem après son frère, huitième échevin de la Keure de Gand de 1721 à 1725, cinquième des Parchons de 1725 à 1727, puis de 1731 à 1734; premier échevin de la Keure le 8 juin 1734, continué comme tel du 28 septembre 1735 à 1739, deuxième de la Keure de 1739 à 1743, et député de la ville de Gand aux Etats de Flandre x Gand 20 janvier 1702

    713 - Jeanne-Thérèse Biellet, °Gand, y †31 octobre 1728                                            

     

    714 - Jean-François della Faille, °Gand 22 avril (bp 27 avril à Saint-Michel) 1688, y † (en son hôtel Ravestein) 15 mai 1761, inh. dans le caveau familial au chœur de l'église Saint-Michel. Il fut seigneur d'Assenede (avec haute, basse et moyenne justice s'étendant sur Wachtebeke, Wynckel, Zelsaete, Ertvelde), d'Eecloo (avec les trois degrés de justice, libre chasse, voghelryes et pêche, droit de plantation dans les rues, héritage des bâtards, etc). Il possédait également la seigneurie de Bardoens ter Leenbrugge, le fief de Waesberghe à de Sainte-Marie-Leerde, la seigneurie de Canterheyde avec bois de quatre bonniers à Denterghem, la seigneurie d'Hermays (tenue de la Cour de Sotteghem, située dans la paroisse d'Eertweteghem au Pays d'Alost, d'une étendue de 36 bonniers de terre), de Gallathas (fief de 36 bonniers à Ruysselede).  Par LP datées du 4 mai 1714, il fut confirmé dans l'exercice de la charge de receveur-général des aides et subsides du comté de Flandre. Le 16 avril 1716, il acheta à Jean van Evere et à André Tack, le château de Winckele avec de nombreuses terres; c'est une maison de plaisance bâtie sur un monticule entouré de douves, non loin de Gand. Le 17 juillet 1725, il racheta de sa mère, pour 15000 florins, le Hof van Ravestein et y effectua de grands travaux d'aménagement et même de reconstruction; il renouvela, notamment, toute la façade de l'hôtel donnant sur la rue de la Vallée. A l'exemple de son père et son grand-père, Jean-François entendit jouer un rôle important dans l'administration de la ville de Gand et fut nommé le 8 juin 1734 échevin des Parchons.Demars1752 à 1754, il sera premier échevin de la Keure de Gand x Gand (Saint-Nicolas) 9 octobre 1718

    715 - Marie-Claire d'Hane (de Steenhuyse), ° et bp Gand 26 mai 1696, †4 janvier 1760. Elle possédait des terres à Leffinge, Clercken, Mannekensvere, Lapscheure près de Deynze, Deynze, Ruysselede et Lootenhulle, une ferme à Neufmesnil (Hainaut français) lui venant de sa mère Claire Mantels, et quatre actions de la Compagnie des Moulins à scier le bois d'Ostende. 

     

    716 - (van de Vivere)

    717

     

    718 = 566 (Gilles Rooman)

    719 = 567 (Livine Ramondt)

     

    720 = 704 (Adrien, aliàs François de la Kethulle)

    721 = 705 (Louise-Thérèse de Haynin Wambrechies)

     

    722 = 706 (Louis-François Thyerin)

    723 = 707 (Jeanne-Petronille van Leemput)

     

    724 - Pierre Annez, °Gand (bp Saint-Pierre) 14 avril 1676, †Beveren (Waes) 8 mars 1735, seigneur de la vicomté de Zillebeke, Rasseghem et Massene. Waar de brand van 1651 in de Vrasenestraat bedwongen werd (cf 2854), daar ongeveer ontstond in 1702 op zaterdag 22 juli brand in de bakkerij van Jan De Mulder. De wind blies nu precies in de andere richting zodat niet alleen woningen vooraan in de Vrasenestraat een prooi van de vlammen werden, maar ook de huizen aan de noordkant van de markt, vooraan in de Kasteeldreef en verder ook in de Kloosterstraat. Het rampzalige bilan: 80 huizen, bestaande uit meer dan 100 woonplaatsen, werden door het vuur "geconsumeerd", x Vracene

    725 - Marie-Thérèse van Goethem, †18 janvier 1762, tous deux inh. à Beveren.

     

    726 - Innocent van den Bogaert, °Melsele 13 février 1706, †Beveren 13 juillet 1774 y x 1729

    727 - Jonkvrouw Catharina (Isabelle) Rotthier (Rottier ou Rottiers), issue d'une vieille noblesse

     

    728 - Pierre Versmessen

    729 - Marie Waman

     

    730 - Gilles Cooman

    731 - Anne Heyvaert 

     

    732 - Baudouin-Adrien Nys, °Vracene 6 avril 1687, grand bailli des château et paroisse de Beveren x Verrebroeck 24 avril 1715

    733 - Pétronille de Mulder, †Beveren 27 mai 1725

     

    734 - François-Augustin Annez, bp Gand (Saint-Bavon) 13 septembre 1686 (susc : François van den Eynde, son oncle et Isabelle-Marie du Bois, épouse du chevalier de Voorspoel, fille de Georges), †Beveren 17 octobre 1722. Il était fils de Pierre (= 1448) x Saint-Nicolas Waes 1692

    735 - Isabelle Snoeck (ou Snouk, Snouck), dame de Welle (xx Jean-Antoine Bernaerts, seigneur de  Schudelen, †à son château d'Hundelen 23 août 1773, fils de Josse, conseiller au conseil souverain de Gueldre, puis conseiller et maître aux requêtes ordinaires au grand conseil de Malines) 

     

    736 - Pierre-Jacques Schoutheete, °château de Berlaere (entre Termonde et Gand) 12 mai 1658, †8 mai 1737, échevin de Termonde de 1686 à 1694, bourgmestre de 1694 à 1696, en 1697, de 1700 à 1707, de 1713 à 1717, de 1725 à 1727 x 5 octobre 1683 (avec dispense de la cour de Rome)

    737 - Mechtilde van Calendries, °Termonde 16 mars 1666, †24 janvier 1749, sa cousine, dans son veuvage elle sollicite pour ses six enfants des lettres d'anoblissement qui lui furent accordées le 14 novembre 1733.

     

    738 - Jean-Baptiste van Steelant, °15 juillet 1662 x Bruges

    739 - Catherine-Jacqueline Verbiest

     

    740 - Maximilien de Backer

    741 - Elisabeth Landuyt

     

    742 - Georges Pauwelaert, bp Notre-Dame 9 août 1673, †5 septembre 1741, plusieurs fois échevin de Termonde x Saint-Gilles 12 novembre 1695

    743 - Marie-Anne van der Heyst, †17 juin 1712.

     

    744 - Philippe-Louis, baron de Villers d'Olgrand, °Liège, †Bruxelles 14 février 1766 inh. au cimetière des Minimes. Il fut déshérité par testament conjonctif de ses parents, du 18 juin 1738 pour s'être marié avant sa majorité, mais il releva le titre de baron, après la mort de son père en date du 10 février 1739. Plus tard il fut enfermé à Froidmont par ses sœurs

    745 - Marie-Françoise de Thier, °Liège bp à Notre-Dame de Sainte Foi, †Bruxelles 5 novembre 1780 inh. au cimetière de Sainte-Gudule, fille de Gilles.

     

    746 - André de Josez, issu d'une famille qui résida aussi à Liège et à Valenciennes

    747

     

    748 - Joseph de Guillermo

    749 - Jeanne Brebosch

     

    750 - (Sweyen aliàs van Zwinnen)

    751

     

    752 - Jean II de Munck, bp Saint-Gilles-Waes 13 mai 1657, †6 août 1715, il avait occupé comme son père, à Saint-Gilles, le vieux manoir appelé het Toren-huys (cette maison de campagne, située dans le village, resta dans la famille de Munck jusqu'en 1820)

    753 - Anne d'Hooghe, bp 15 juillet 1666, †15 février 1746

     

    754 - Jean Pierssene dit Pierssens

    755

     

    756 - (Wouters)

    757

     

    758 - (Baert)

    759

     

    760 - François-Robert Moerman, °1695, †14 janvier 1765, seigneur d'Oudewalle et de la vicomté d'Harlebeke, de Ledeghem, de la Rabecque, de Varent, bourgmestre de Courtrai en 1738, haut pointre de la châtellenie de Courtrai en 1740, conseiller et maître de la Chambre des Comptes à Bruxelles en 1743. Il obtint de l'impératrice Marie-Thérèse motu proprio le titre de vicomte le 31 mars 1762.

    761 - Catherine Robette, †22 août 1761

     

    762 - Jacques Maelcamp, °Gand, bp Saint-Bavon 25 octobre 1683 (x à Séville Marie-Catherine van de Velde dit Delcampo, d'une famille belge fixée en Espagne) xx Gand (Saint-Bavon) 12 mars 1714

    763 - Sabine du Bois, °4 juin 1692, †14 mars 1765

    degré 10

    764 - Emmanuel de Waepenaert, °Overmere 17 février 1699, †Termonde 21 janvier 1770, inh. à Erpe. Il posséda de nombreux biens et terres, dont entre autres à Overmere, Erondegem (den Cauter), à Borsbeke (te Vijverken), Erpe, Uitbergen (de Strijpe), Schellebelle (Haenenweede) et Puivelde. Il fut licencié ès lois et devint après la mort de son père, haut échevin du Pays de Termonde. Par lettres du 22 juillet 1758, il est nommé bourgmestre de Termonde, tout en conservant la fonction de haut échevin de cette ville. Le 25 juillet suivant il est nommé député aux Etats de Flandre. Il obtint, par LP régulières du 23 novembre 1735, des supports, une couronne au lieu de bourrelet et la confirmation du titre de chevalier avec rétroaction au 18 mars 1720, date des lettres annulées. Il était le beau-frère de Nicolas de la Kethulle (= 352) x Gand (église de l'abbaye de Dijnse) 22 mars 1727

    765 - Marie-Louise Thyerin, †26 juillet 1741 (à 7 heures du matin, à l'âge de 34 ans et 3 mois), inh. à Saint-Gilles-Waes. Elle fut dame des Clefs. Elle posséda des biens et des terres à Gand, Meetjesland et dans la région de la Lys. Elle était la sœur de Thérèse (= 353) et la fille de Louis-François (= 702) (xx Beveren 15 (16) juin 1743 Marie-Thérèse Goubau, °Beveren 6 juillet 1717, †Beveren 15 juin 1787, fille de Pierre, seigneur de Cour-ten-Walle et de Sijsele, grand-bailli du Pays de Beveren et de Marie Bernaerts)

               

    766 - Jacques van der Sare, seigneur de Maneghem, haut-échevin en 1709 et en 1729 grand bailli du Pays de Waes

    767 - Isabelle Gielis-Hujoel

     

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 10 | 768

    de Wilde d'Estmael

      

    768 - Pierre-Gérard de Wilde, °Tirlemont (Saint-Germain) 25 mars 1664 (ss. RDPetrus Maes, chan. et Maria de la Malle), y †17 janvier 1739 à 75 ans, inh. in cemetero. Cités le 28 février 1722 comme propriétaires d’une maison au Langestraat à Tirlemont x Tirlemont 31 juillet 1689 (tt. Georgio van den Bosch et Nicolao van den Hoef)

    769 - Domicella Claire van Hauwe, °Tirlemont 9 juin 1665 (ss. Steph. Et Claire Hugo), y †22 janvier 1729, inh. au cimetière Saint-Germain. Elle eut sept enfants : Egide, Egide, Mathieu, Anne-Marie x Louis Lambert, Pierre-Guillaume, Jean-Henri x Angeline Smets, et Melchior)

     

    770 - Jean Stevens, †Tirlemont 9 août 1723 x < 1689

    771 - Cécile Maes, †Tirlemont 15 février 1725. Elle eut 4 enfants : Marie-Catherine, Jean (x Anne-Marie van Weddingen), Marie-Anne, et Cécile (jumelle d’Marie-Anne)

     

    772 - Gérard Smetz, °Tirlemont 9 août 1628 (ss. Gérard van Putte, Anna Fabre), propriétaire du « Brughmolen » à Tirlemont.

    773 - Elisabeth Jans(sens). Elle eut 6 enfants : Louis, Dieudonné (x Elisabeth Laenen, xx Teresia de Wel alias Welde), Gérard (x Christine van Havendoren), Elisabeth (†bas âge), Elisabeth (†bas âge), Elisabeth

     

    774 - Charles Goffaerts, °Tirlemont 28 janvier 1675 (ss. Carolus Cobis, Joanna Mercks) x Ca 1710

    775 - Anne-Françoise Spremon (ou Sprimon)

     

    780 - Servais Sweerts, °Hoegaerde 18 mars 1670, y †9 août 1737, ‘Keurheer van het Sweertshuis’, maître-brasseur et échevin de Hoegaerde y x 17 février 1700. De 1713 à 1737, il est grootkanselier van « Die edele Orde vanden Moutstock »

    781 - Catherine Peeters, °Hoegaerde 10 juin 1672 (ss. Gérard van Osmael, Catherine Santeneers), y †19 avril 1741. Catherine et Servais habitent à Hoegaarden la ferme du Paradis, puis au Grand Pont à la ferme Flemalia. Elle eut : Marie-Barbe (x Charles van Nerum, brasseur et échevin), Marie-Anne (x Henri Hoebancx, brasseur et juré), Claire-Catherine (religieuse Annonciade à Tirlemont), Joannes, Henricus (curé et doyen d’Hoegaerde), Marie-Elisabeth (x Henry Struys), Servais, Henricus-Hubertus (brasseur et juré x Anne-Barbe van Osmael)

     

    782 - Antoine Sweerts, °Hoegaerde 29 avril 1668 (ss. Antoine van den Berghe, Marie van den Berghe), y †2 octobre 1754, inh. in templo Saint Gorgon, greffier et échevin d’Hoegaerde, brasseur, x Ca 1700

    783 - Elisabeth van Herberghen, °Hoegaerde 20 octobre 1670, y †18 mai 1712, inh. in templo près de l’autel Saint-Roch. Elle eut : Marie, Catherina, Beatrice, Theodore, Henri et Marie-Anne)

     

    784 - Waltherus Cypers, °Geetbets 19 février 1671 sous le nom de ‘Zypers’, †Geetbets 10 octobre 1704, x ca 1698

    785 - Anne-Marie Hollanders

     

    786 - Franciscus du Sart, x Hélécine 29 novembre 1697 (tt. Walter de Cur, Francisco Wery)

    787 - Louise Scho(o)nart, °Linsmeau 4 octobre 1676 (ss. D. Ludovicus d’Argenteau, N. Claes)

     

    788 - Philippe Claes, † apparamment à Geetbets 3 novembre 1770, magister, maître et pretor, x Geetsbets 27 juillet 1724

    789 - Anne-Marie Cypers, °Geetbets 2 décembre 1698, †Geetsbets 4 octobre 1747 in templo

     

    790 - Georges van der Schommen, °Halen 14 juillet 1688, †Halen 15 mars 1782

    791 - Elisabeth ou Isabelle Saels, °Halen 7 février 1708, y † 2 mars 1772, inh. in templo. Elle eut Anne-Elisabeth, Carolus et Jan.

     

    792 - (Boeyen)

    793

     

    794

    795

     

    796

    797

     

    798

    799

     

    800 - Louis-Bernard Verbrûgghen, °Wichelen 18 février 1693 (ss. Ludo & Cath. Verbrûgghen), †Schellebelle 4 septembre 1720 âgé de 27 ans, greffier à Serskamp, meier à Wichelen, propriétaire de eene behuysde hofstede gestaen ende gelegen binnen Schellebelle op de hoochstraete, propriétaire d'un moulin à vent à Wichelen au lieu dit Kerkhofkouter x Schellebelle 2 juin 1717 (tt. Fr-Bernard de Visscher, Adrien de Pruydt)

    801 - Marie-Antoinette Hendrickx (ou Heynderickx), °Schellebelle 29 juin 1691, y †25 décembre 1782 (xx N.Horion), dont Pierre, Antoine (x Jeanne Rottiers) et Jeanne.

     

    802 - Jean-Charles de Clercq, °Wichelen 10 avril 1675, †Berlaere 20 janvier 1752. Buitenpoorter de Dendermonde en 1744, bailli et bourgmestre de Berlaere x Waasmunster 8 février 1703

    803 - Josine van Puyvelde, °Waesmunster 14 décembre 1677 (ss. Josse van de Velde, Josine van Puyvelde), fille d'Egide, de Waasmunster. Elle eut 11 enfants : Jeanne-Renée, Luc, Antoinette, Anne (x Jean de Witte), Jeanne-Françoise, Françoise, Josse, Jacques, Marie-Bernardine (x Pierre Verbrûgghen), Jeanne-Caroline, Charles.

     

    804 - Charles-Philippe de Waepenaert, écuyer, °Moerbeke 24 août 1664 (ss. Jean Verhaegen, Elisabeth van Potten), †Oordegem 22 juin 1718 à l'âge de 54 ans. Il résida en sa campagne à Oordeghem x Alost 2 juin 1708

    805 - Jeanne-Catherine Vlemincx, †Oordeghem 2 septembre 1715, y inh. Elle eut cinq enfants : Jean (seigneur de Kerrebroeck, bailli de Sotteghem x Jeanne Beeckman), Emmanuel (seigneur de Bernage, avocat au conseil du roi x Constance de Waepenaert), Anne, Ferdinand (chanoine gradué de Saint-Rombaut à Malines), Antoine

     

    806 = 540 (Charles-Balthazar Diericx de ten Hamme)

    807 = 541 (Justine-Maximilienne Cayman)

     

    808 - Gilles Moens, bp Lebbeke 30 avril 1681, y †6 février 1716 âgé de 35 ans x Lebbeke 10 juin 1705

    809 - Marie-Anne Ringoet, °Lebbeke 15 mars 1675 (x Lebbeke 2 juillet 1716, Josse de Wolf, °1681, †Lebbeke 1er août 1762 à l'âge de 81 ans, dont trois enfants).

     

    810 - Jean Kieckens, °Erembodegem 10 juin 1671, †Alost 19 mai 1751 x Alost 12 janvier 1697

    811 - Anne-Catherine Claes, bp Alost 12 juillet 1673, y †19 mai 1751

     

    812 - Josse Scheerlinck, bp Erembodegem 19 février 1686 y x 13 octobre 1711

    813 - Adrienne de Schryver, bp Erembodegem 30 janvier 1685, y †26 décembre 1753

     

    814 - Adrien de Clippele, bp Erembodegem 2 février 1689 y x 5 mai 1720

    815 - Catherine Beeckman, bp Lebbeke 13 février 1696

     

    816 - Amand Storme, bp Desselghem 11 mai 1672, y †20 juin 1753 y x 16 février 1697

    817 - Elisabeth Laridon, bp Vijve Saint Eloi 17 octobre 1677, †Desselghem 13 mars 1734. Elle eut 10 enfants : Amand, Ludovic, Ludovic, Joanna, Marie-Madeleine (x Joseph Biebuyck xx Joes Lammertyn), Anna, Joos (x Joanna de Brabandere xx Maria Bouckaert), Anna (x Joos d’Hulst), Isabelle (x Joseph Devroe), Elisabeth.

     

    818 - Pierre Reynaerts, °Lauwe 21 janvier 1682, †Courtrai Ca 1731 x Lauwe 10 juillet 1704

    819 - Marie-Françoise de Mets, °Courtrai 1676, y †12 novembre 1756

     

    820 - Charles Biebuyck, °Waeken 30 mai 1702, y †12 juin 1742 y x 9 août 1726

    821 - Anne-Brigitte van Biesbroeck, °Waeken avril 1696, y †31 juillet 1744

     

    822 - Pierre van Schoebeke, °Oost-Roosebeke 14 décembre 1698, †Vyve-Saint-Bavon 18 mai 1779 y x 18 avril 1722

    823 - Marie Landuyt, °Vyve-Saint-Bavon 27 février 1699, y †22 septembre 1758

     

    824 - Jean-Antoine Boulez, °Waereghem 20 septembre 1699, y †16 août 1777. « Buitenpoorter van de Roede van Harelbeke » à Waereghem. Membre de la Gilde de Notre Dame. Il est cité en 1758 comme propriétaire du château de Waereghem au Quadestraat (actuellement Stormestraat). En août 1775 (après le décès de son épouse), il défendit une thèse de théologie au séminaire de Gand x Waereghem 16 août 1721

    825 - Madeleine Waelkens, °Waereghem 12 juin 1701, y †16 septembre 1774, dont deux enfants.

     

    826 - Dominique-Godefroid Courtens, °Courtrai Saint-Martin 13 octobre 1693, †Waereghem 30 novembre 1779. Il vivait au château de Poteghem, x Waereghem 4 mars 1723

    827 - Marie-Thérèse van Troys, °Waereghem 27 octobre 1704, y †28 novembre 1785

     

    828 - Liévin de Bruyne, °Deurle 2 avril 1734, † à 64 ans x Deurle 6 février 1707

    829 - Barbe-Alegonde Mestdagh, °Deurle 6 avril 1688, y †18 février 1752

     

    830 - Christian van der Cruysen, °Zwynaerde 2 novembre 1675, †Nazareth 27 août 1700

    831 - Marie-Françoise van der Spiegel, °Nazareth 21 janvier 1681, y †8 janvier 1752

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 10 | 832

    van de Weijer

      

    832 - Chrétien (Cortiaan) van de Weijer, °Ca Sint-Huibrechts-Lille Ca 1685, †20 décembre 1769, bourgmestre de Sint-Huibrechts-Lille

    833 - Marie van Roossen (van Roussen), °Ca 1690, †Sint-Huibrechts-Lille 15 janvier 1757. Elle eut : Aldegonde (x Pierre Manders) et Jean.

     

    834 - (Leyssen)

    835

     

    836 - (van Ham)

    837

     

    838

    839

     

    840 - (Jansen)

    841

     

    842

    843

     

    844

    845

     

    846

    847

     

    848 - Joseph Mietzschke, richter (juge) à Komt

    849 - Anna-Maria N.

     

    850 - Johann-Christoph Höltzel (Höltzels), de Schlaszlowitz

    851 - Maria-Elisabeth N.

     

    852 - Georg Ullmann, °Ca 1707, habitant Kottowitz

    853 - Rosina N., °Ca 1707

     

    854

    855

     

    856 - Joannes Bernard Düffhues

    857 - Anna Barbara Halbfausz

     

    858

    859

     

    860

    861

     

    862 - Johan Schulte Frencking, °ca 1672 à Enniger (Nordrhein-Westfalen), x Enniger 11 juillet 1702

    863 - Anna Schulte Schnecking, °Enniger (Nordrhein-Westfalen)

     

    864 - Jean-François de Breyne, bp Bambecque 30 décembre 1693, y †6 septembre 1754 , maître de la Table des Pauvres, chef-homme de Quaedypre (S-E Bergues) x Quaedypre 27 novembre 1715

    865 - Adrienne Coudevylle, bp Quaedypre 5 octobre 1689, †Bambecque 9 août 1761, inhumée in ecclesia. Elle eut 5 enfants : Jeanne (x Pierre Vermeersch), François, Pierre (x Angéline de Bril), Anne, Angèle.

     

    866 - Mathieu Quaeybeur, °Hazebrouck 11 septembre 1692, †Saint-Sylvestre Capelle 9 octobre 1736 x ca 1725

    867 - Jeanne-Petronille Roosen (ou de Roose), °Pradelles 1695, †Terdeghem 5 octobre 1727

     

    868 - Jean-François Brasseur, °Saint-Venant 20 février 1703, y †9 mai 1756 y x ca 1743

    869 - Marie-Pétronille de Liere (ou de Lier), °Saint-Venant 4 octobre 1711, y † 18 mars 174 ?

     

    870 - Thomas-Omer de Vienne, °Vandringhem Ca 1718, †Titgam 3 octobre 1778 x Titgam 22 novembre 1716

    871 - Marie-Pétronille Merlin, °Bourbourg 9 septembre 1723, y †6 janvier 1789

     

    872 = 408 (Amand Storme)

    873 = 409 (Marie-Jacqueline Reynaert)

     

    874 = 410 (Charles-François Biebuyck)

    875 = 411 (Jeanne-Thérèse van Schoebeke)

     

    876 = 412 (Jean-Benoit Boulez)

    877 = 413 (Marie-Jeanne Courtens)

     

    878 = 414 (= Jean-Baptiste de Bruyne)

    879 = 415 (= Aldegonde vander Cruyssen)

     

    880 - Norbert Jacobs, °Deinze 1705, †Gand 1787 x 1727

    881 - Jeanne Nimmegens, °Moenbeke 1707, †Loochristi 1751

     

    882 - Lauren van Peteghem, °Oestelbergen 1701, †Loochristi 1751 x 1733

    883 - Jacqueline Jossy, °Loochristi 1703, †Gentbrugge 1742

     

    884 - Jean Raes, °Loochristi 1710, y † 8 frimaire an V x 1738

    885 - Anne de Clerck, °Loochristi 1709, y †1774

     

    886 - Liévin Audenaerde, °Destelbergen 1691, †Loochristi 1739 x 1719

    887 - Jossine de Witte, °Loochristi 1694, y †1766

     

    888 - Liévin van Imschoot, °Melle 1702 x 1729

    889 - Adrienne Verstraeten, °Melle 1701, †Tronchiennes (Drongen) 177

     

    890 - Pierre Vermeulen, °Wondelghem 1698, †Mariakerke 1765 x 1728

    891 - Marie-Jeanne Moens, °Mariakerke 1710, y †1768

     

    892 - Pierre Wayenberge, °Oostacker 1697, y †1748 x 1724

    893 - Catherine Ackerman, °Oostacker 1706, y †25 germinal an VI

     

    894 - Jean Elewaut, °Oostacker 1714, y †7 pluviose an XI x 1742

    895 - Jeanne van Damme, °Oostacker 1726, y †9 Prairial an VI

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 10 | 896

    Fabri

     

    896 - François-Léonard Fabri, °bp Comblain-au-Pont 18 avril 1660, †< 20 juillet 1696, demeurant dans la propriété familiale La Tour de Lizin à Ellemelle, x Anthisnes /1695

    897 - Marie Grigelet (ou Gregesset), ° ca 1670, † Seny 15 janvier 1742, issue d’une famille de maîtres de forges près de l’Aisne (xx Ellemelle 20 juillet 1696 Henri de Longueville, domicilié à Ellemelle)

     

    898 - Jean del Tour, †1735, tenancier à Terwagne en 1716, 1728 et  1735 de la ferme de Gueldre, appartenant à l'abbaye de Neufmoustier x 27 novembre 1695

    899 - Jeanne Harzée, °Strée, †Terwagne 28 novembre 1751

     

    900 - François Dubois, °1644, †1716, bourgmestre de Thuin en 1693, maître de forges x 19 janvier 1668

    901 - Anne Gorlier, °1650, †1701

     

    902 - N. de Cartigny

    903 - N. de l’Estenne

     

    904 - Charles Longrée, bp Fallais 17 novembre 1677, y †9 février 1760 x Fallais 4 novembre 1703

    905 - Barbe-Gertrude Pauly, bp Antheit 7 décembre 1681

     

    906 - Henri-François Thiry, bp Fallais 24 juillet 1663, y †21 juillet 1727

    907 - Marie-Anne Petit, bp Fallais 10 septembre 1664, y †11 juillet 1728

     

    908 - François Bourguignon (x Marie Catherine Tilkin, de Paifve) xx

    909 - Marie Catherine Anthony

     

    910 - Nicolas-Joseph de Closset, bp Liège (Saint Adalbert) 25 octobre 1691, †Liège (Saint-Thomas) 12 décembre 1732, jurisconsulte et avocat, député perpétuel aux Etats du Pays de Liège et du comté de Looz, l'un des greffiers de la souveraine justice de Liège, bourgmestre de Liège le 23 septembre 1731

    911 - Marie-Jeanne Gilman, bp Liège N.D.F. 6 décembre 1698, †Liège (Saint Thomas) 14 janvier 1745 

     

    912 - (Delvaux)

    913

     

    914 - (Halin)

    915

     

    916 - Henri-Wilebald Bellefroid, bp 7 juillet 1661 (susc : Jehan Collet et Marie de Soye)

    917 - Anne Winand, bp Marneffe 18 février 1674

     

    918 - Pierre Collette, °Bodegnée, bp 10 décembre 1672, †9 novembre 1741. Il releva : le 14 février 1696, le métier des boulangers, le 6 août 1714, le métier des cuveliers, le 2 novembre 1714, celui des harangiers, le 9 janvier 1715, celui des merciers et celui des cureurs et toiliers, le 10 janvier 1715, celui des chandelons, le 6 juin 1715, le métier des bouchers, le 18 mars 1718, celui des cherwiers, le 4 mars 1722, le métier des brasseurs, x Louvain (Saint Michel) 18 août 1714

    919 - Marie Verstrael (Verstralle), bp Gheel 18 mars 1674. En 1736, elle habitait avec son mari Au Canon d'Or à la Goffe à Liège. C'est là que Pierre fonda une maison de commerce, occupée en 1922 encore par l'un de ses descendants.

     

    918 - (Collette)

    919

     

    920 - Philippe Joseph Moncheur, °Tournai 1704

    921 - Jeanne-Marie du Bois, °Tournai 25 mars 1697

     

    922 - Pierre Joseph Poulin

    923 - Marie-Barbe Braquez

     

    924 - Vincent Joseph Bouverye, °1704

    925 - Marie-Catherine Bourdon, °1707

     

    926 - Jean-Jacques Dozin

    927 - Agnès Leclerq

    degré 10 degré 10



    928 - Jean-Louis de Cartier, °24 mai 1677, †Liège 27 janvier 1753 à l'âge de 76 ans, seigneur de Marchiennes-au-Pont (la famille de Cartier en est resté propriétaire jusqu’à la veille de la Seconde Guerre mondiale) et de Mont-sur-Marchienne par relief du 6 février 1726, conseiller et secrétaire de la chambre des finances de l'évêque de Liège, député perpétuel aux Etats du pays de Liège, bourgmestre de Liège en 1723 et 1729 x Liège 1 février 1717

    929 - Marie-Agnès de Bilquin, °Marchienne-au-Pont 30 juillet 1697, † 6 mai 1773. Par acte de partage des biens délaissés par ses parents, en date du 18 décembre 1725, les seigneuries de Marchiennes-au-Pont et de Mont-sur-Marchiennes lui échurent. Le château de Marchienne-au-Pont fut construit sur les ruines d’un ancien château anéanti le 21 juillet 1554 par les troupes d’Henri II. On pense que c’est la famille Honoré qui en 1635 releva le château de ses ruines. La famille de Bilquin termina sa construction fin du XVIIème siècles.

     

    930 - Jean-Baptiste Bosquet, premier juré de la ville de Binche

    931 - Marie-Catherine Bourgeois

     

    932 - François de Philippart, °1690 ?

    933 - Catherine-Françoise Lelong, °1690 ?, †3 janvier 1773

     

    934 - Jean-Baptiste Maghe, b Chaumont 22 septembre 1709, †Gosselies 6 décembre 1787. Il fit ses études de médecine à l'université de Louvain où il fut promu licencié le 23 juillet 1732. Le 9 décembre 1734, il fut inscrit au collège des médecins de Bruxelles, mais il ne semble avoir exercé son art que très peu de temps dans cette ville. Le 22 février 1738, il demeurait en tout cas déjà à Gosselies, dont il était bailli et mayeur en 1743 et le resta jusqu'en 1756. Il démissionna à ce moment de ces charges et n'en demeura pas moins à Gosselies où il continua à pratiquer la médecine. Le 9 juin 1766, il fit, à Jumet, avec son épouse, malade au lit, un testament conjonctif instituant le survivant d'entre eux héritier universel, à charge d'assurer à leurs enfants la 'légitime' qui leur revenait x Gosselies 22 août 1732 avec la dispense du 2e degré de consanguinité

    935 - Marie Elisabeth Maghe, °22 décembre 1699, †Gosselies 13 mars 1767, sa cousine germaine

     

    936 - (Garnier)

    937

     

    938 - (Despret de Leschelle)

    939

     

    940 - Hilaire Joseph Despret de Leschelle, ° Trélon 27 janvier 1717, y† 6 mai 1786, maître de forges, receveur du Marquisat de Trélon

    941 - Marie Barbe Despret, °Trélon 10 février 1720, y† 21 septembre 1780

     

    942 - Louis-Joseph I Barbier de La Serre, °Angers (France) 22 juin 1722, †Valenciennes 11 avril 1804, éc. Il prend du service en 1740, sous le nom de Montflambert, comme Cadet Gentilhomme dans les hussards du régiment léger de Grassin, qui se distingue à Fontenoy, Hastenbeck etc. En 1746 il est cadet au régiment des arquebusiers de Grassin et le quitte à la paix de 1748. Si l'on en croit les lettres de sa mère au notaire qui dresse en 1756 le contrat de mariage de Louis Joseph avec Claire Polchet de Grigneau, il a au service mené une existence au dessus de ses ressources et endetté sa famille. En 1766 il participe activement avec Pierre Hamoir à l’établissement à Valenciennes d’un hôpital des pauvres (Archives Départementales du Nord, C, intendance, 13 fév. 1766). Rentré dans la vie civile, il obtient la survivance de son père comme Directeur Général des Fermes en Hainaut (de 1772 à 1784)., résidant à Valenciennes. Il acquiert, de la famille Berlaymont, la terre de la Maison Rouge, qui est restée dans la postérité. Louis-Joseph écrit à son cousin de Goulens, auquel il demande communication de quelques pièces pour compléter les preuves de ses fils admis aux écoles militaires; "si nos aïeux gui ont joui paisiblement s’étaient fait enregistrer dans le nobilier de leur province, je ne serais pas obligé, bien qu'ayant servi moi-même et ayant déjà un fils au service, de donner à nouveau des preuves que mon père avait fournies dans un procès en Champagne où on lui contestait la qualité.. Je dois m'en tenir au respect pour les ordres du Roi”. Et il ajoute  “N'ayant pas beaucoup de bien à laisser à mes enfants, j'aurai du moins la satisfaction d’avoir pu leur donner une bonne éducation », x Trélon, province de Hainaut, par contrat du 10 juillet 1756

    943 - Claire Marie-Ernestine Polchet de Grigneaux. Françoise Yvernel, sa belle-mère constate à l’occasion de son mariage que sa future bru possède plus de qualités que de dot. Ces qualités sont réelles, car elle élève ses 13 enfants avec soin et en fit des hommes à personnalité marquée. Sept de ses enfants vivaient encore après la Révolution.

     

    944 - Louis Burtin, †Maastricht 1763, licencié ès lois, conseiller-procureur général ad lites du prince-évêque de Liège à Maastricht x 26 avril 1721

    945 - Marthe-Thérèse Claessens

     

    946 - Abraham Hantonis, directeur du lombard à Bruxelles

    947 - Anne-Catherine van Richtveld, °Saint-Paul 23 juillet 1700, †Tourinnes 10 octobre 1776

     

    948 - Claude-Jacques de Bernard, °1700, †1776, seigneur de Fauconval et de Deuckem x Tourinnes-les-Ourdons 14 août 1726

    949 - Isabelle Martin, °Beaumont 29 août 1710, †Tourinnes 13 janvier 1779, originaire de Beaumont

    degré 10

    950 - Lambert (de) Burlet, bp Namur (Saint-Michel) 16 juin 1684, †Malines 9 mars 1765. Licencié ès lois de l'Université de Louvain, il devint avocat au conseil provincial de Namur. Enfin promu, par patente du 11 février 1718, il est nommé avocat au Grand Conseil de Malines. Il fut reçu bourgeois de Namur le 19 septembre 1737. Il devint seigneur de Wolput (sous-Op-Hombeek) par cession lui consentie en 1760 par Jean-François de Grau, avocat au Grand Conseil de Malines. Par LP données à Vienne le 15 avril 1763 par l'impératrice Marie-Thérèse, il fut anobli.

    951 - Isabelle Moortgat, °Bruxelles 6 juillet 1712, †accidentellement à Louvain 11 mai 1761

     

    952 - (van den Nest)

    953

     

    954 - (Georgerie)

    955

     

    956 - (Claessens)

    957

     

    958 - (de Meyer)

    959

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 10 | 960

    d’Hoop

     

    960 = 568 (Antoine d'Hoop)

    961 = 569 (Thérèse Rapalier)

     

    962 = 570 (Jean-Baptiste Danneels)

    963 = 571 (Adrienne-Louise Marius)

     

    964 = 572 (Pierre-Louis van Alstein)

    965 = 573 (Marie-Marguerite de Clerq d’Hurtebise)

     

    966 = 574 (Josse Neyt)

    967 = 575 (Jeanne-Françoise van Coppenolle)

     

    968 = 560 (Louis-Ignace Le Fevere)

    969 = 561 (Barbe Odemaer)

                   

    970 = 562 (Jacques-Ferdinand van der Sare)

    971 = 563 (Isabelle-Cornélie Hujoel)

     

    972 = 564 (Guillaume-Dominique du Bois dite van den Bossche)

    973 = 565 (Marie-Louise van der Haeghen)

     

    974 = 566 (Gilles Rooman)

    975 = 567 (Livine Ramondt)

     

    976 - Jean-Robert Goethals, °2 mars 1681, †8 avril 1736 (x Thérèse Adams), marchand à Courtrai, fabricant de linge de table damassé xx Lille (France) 3 juin 1726

    977 - Marie-Madeleine le Clercq, °Lille (France), †28 août 1741

     

    978 - Jacques van Beveren, °26 février 1692, †1773 (x Marie-Thérèse Ghellinck) xx 29 septembre 1730

    979 - Marguerite Maelfait, °Courtrai 29 septembre 1706, bp 30 septembre 1706), †8 décembre 1747

     

    980 - Félix-Jean Vercruysse, °Courtrai 26 septembre 1706, †Courtrai 23 février 1780, fabricant de fil à dentelle, membre de la première administration de la table des pauvres  x Courtrai 16 août 1729

    981 - Marie-Claire Bannaert, °Petegem 23 juillet 1705, †Courtrai 5 février 1759

     

    982 - Nicolas van Veldriel, °Bois-le-Duc

    983 - Jeanne-Léocadie Boghe, °1714

     

    984 - Charles-François Danneel, °1703 x 1726

    985 - Jeanne, alias Jacoba Castelyn (ou Kestelin), °1702

     

    986 - Jean Maes

    987 - Anne-Thérèse Kestier (ou Castier)

     

    988 - Jean-François Holvoet, °1691, †1764

    989 - Catherine de Volder, °1689, †1730

     

    990 - Marin de Simpel

    991 - Catherine d’Hooghe

     

    992 - François Liefooghe, °ca 1700

    993 - Jeanne Malezier, °ca 1700

     

    994 - (Gauquier)

    995

     

    996 - Jean-Baptiste de Haene, °ca 1690, †Bailleul 10 avrl 1718 x Bailleul 16 février 1708

    997 - Marie Catherine Dauwins, °ca 1690

     

    998 - Pierre-Jacques van Rouvroy, °Bailleul 16 janvier 1700 x Bailleul 22 avril 1727

    999 - Marie-Thérèse de Caele, °Meteren ca 1710

    degré 10

    1000 - Michel Albert Joseph van Merris, °Berthen  13 février 1732, †Bailleul 29 janvier 1807, « conseiller au Présidial de Flandre » (cfr Cercle d’Histoire et d'Archéologie de Bailleul), x Bailleul 17 janvier 1759 

    1001 - Marie-Anne Behaghel, °Bailleul 18 janvier 1733, y† 13 octobre 1776

     

    1002 - Pierre François Hynderick, °Ypres (Saint-Martin) 27 novembre 1735, †Bailleul 29 septembre 1772 x Bailleul 30 novembre 1761

    1003 - Eugénie van der Meersch, °Bailleul 4 septembre 1737, y† 17 août 1803

     

    1004 - Michel Joseph van Merris, °Bailleul 19 octobre 1701, y† 3 juin 1776

    1005 - Marie Catherine van der Meersch, °Bailleul 19 octobre 1701, y† 3 juin 1776

     

    1006 - Pierre Charles Bieswal, °Bailleul 6 mars 1723, y† 28 décembre 1785  (xx Bailleul 7 février 1778 Marie Jeanne Coorne, °octobre 1729, † Bailleul 10 mai 1783)

    1007 - Marie Anne van der Meersch, °Bailleul 7 mars 1718, y† 17 novembre 1774

     

    1008 = 492 (Jean-François Danneel)

    1009 = 493 (Marie-Geneviève Maes)

     

    1010

    1011

     

    1012 - Joannes Albertus vanderHeyde, °Nieuwkapelle ca 1700, †Alveringem 23 décembre 1752 x Alveringem 25 novembre 1732

    1013 - Isabelle Fronsaert, °Oeren 25 février 1697, †Alveringem 7 avril 1751 (x Oeren 8 avril 1718 Pieter Christaen David, †Alveringem 20 juin 1732)

     

    1014 - (Maelstaf)

    1015

     

    1016 = 984 (Charles-François Danneel)

    1017 = 985 (Jeanne, alias Jacoba Castelin)

     

    1018 = 986 (Jean Maes)

    1019 = 987 (Anne-Thérèse Kestier)

     

    1020 = 988 (N. Holvoet)

    1021 = 989 (N. de Simpel)

     

    1022 = 990 (N. de Simpel)

    1023 = 991 (N. d'Hooghe)

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 11 | 1024

    de Séjournet de Rameignies

    1024 - Jacques III Séjournet, °bp Ath (Saint-Julien) 14 avril 1619 (susc : Jacques Farinart et Catherine Séjournet), †Blicquy (dans la maison du Quesnoit) 4 juin 1682, inh. à Blicquy. Qualifié d'écuyer, seigneur du Quesnoit dont il fit le relief le 25 février 1640, et de Cantaraine, dont il fit également le relief le 7 avril 1640. En 1647 il est cité comme bailli de Manage au Bois et de Verdin, bailli d'Aimeries et d'Hembise, pour le compte du marquis d'Aiseau. Et en 1651-52, on le rencontre aussi comme bailli de la terre et seigneurie de Dameries à Grandmetz x Ath 5 septembre (Saint-Julien le 8) 1647 (xx à Ath (Saint-Julien) 1 janvier 1681 Catherine Wallet, tt. Jean et Florent Wallet)

    1025 - Anne Maroquin (Marotkin, Marochin, Marokin), bp Ath (Saint-Julien) 7 mai 1620 (susc : Jacques de Ghislenghien et Antoinette le Gay), †7 septembre 1676, inh. à Blicquy à côté de son mari, Ath 8 septembre 1647, dont neuf enfants : Charles-François, Marie-Claire, Françoise-Isabelle (x Philippe de Brabant), Jacqueline, Jenne, Christine, Françoise, Catherine et Jacques IV. Jadis cette famille portait le nom Marotkin, Marotekin ou Warottekin.
    Le tableau d’ascendance d’Anne Maroquin s’appuie principalement sur les familles Maroquin (Marotkin, Marochin, Marokin), le Merchier dit le Bosquillon, de Ghislenghien et le Louchier. Parmi ses aïeuls, on retrouve un lieutenant-mayeur d'Ath (Thierry Maroquin), un échevin d’Ath (Jean le Merchier, dit le Bosquillon (en 1585, 1592, 1593 et 1604), un procureur à l'abbaye de Ghislenghien (Pierre Maroquin, en 1525), un prévôt de Lens, lieutenant-gouverneur d'Ath (Michel de le Hove, 15ème s.)

     

    1026 - N. Ponthieu

    1027 - Anne Godefroit, citée en 1693 comme marraine de Marie-Anne Séjournet

     

    1028 - Henry-Florent de la Catoire d'Audemez, bp Valenciennes (Saint-Nicolas) 27 janvier 1646 (susc : Henry de la Biche, son oncle maternel, et Anne de la Catoire), †subitement à Blaton 2 février 1710, chevalier (titre qui lui avait été octroyé militairement, sans délivrance de diplôme, pour sa conduite comme officier). 

    Pour ses frères et soeur et lui-même, il vendit pour le prix de 46.000 livres t.s., le 22 septembre 1677, à Jacques Cambier, la cense de Rotteleur, avec 60 bonniers sur Arc-Ainières et Wattripont, ainsi que la grosse dîme d'Arc-Ainières. Ils avaient hérité de ces biens (possédés au XVIème siècle par Jehan de la Biche) à titre de leur mère.Il ne fit point le relief de Rameignies, et ne possèda cette terre qu'en indivis; néanmoins, on lui attribue souvent la seigneurie et le nom, même depuis 1688.

    Le 14 avril 1683, il acheta d'Ernest de Croy-Chimay-Arenberg, prince de Chimay, et de la princesse son épouse, qui s'en déshéritèrent le 30 août, la terre, pairie et seigneurie de Marcoing (terre, ville, seigneurie, pairie du Cambrésis, fief noble et lige, à relief de cheval et d'armes, du comté de Cambrésis; juridiction et seigneurie haute, moyenne et basse. Un moulin à eau, un tordoir, moitié des revenus d'un autre moulin à eau, terres labourables, bois, prairies, rentes seigneuriales en chapons, poules, blé, avoine et argent. Plusieurs fiefs et arrière-fiefs en mouvaient; prix d'achat : 60000 florins).

    Il fut seigneur d'Odomez, qu'il doit avoir vendu, après mars 1688, à Philippe-François de Behault, avocat, au conseil de Hainaut (suivant ESC II, p.174, Henri de la Catoire vendit cette terre le 26 mars 1710 à Louis-François Rasoir). Il fut aussi, par succession de son frère aîné et relief du 1er décembre 1702, seigneur de Blaton.

    On le retrouve en janvier 1676 premier capitaine du régiment de Cuinchy sous Louis XIV. Le 20 de ce mois, il lui fut accordé de pouvoir, en ladite qualité de premier capitaine et major, tenir rang de mestre-de-camp, comme s'il avait le commandement en chef d'un régiment de cavalerie légère. Le 19 janvier  suivant, il reçut commission de mestre-de-camp d'un régiment nouveau, qui devait porter le nom de Ramigny, formé de quatre compagnies de Cuinchy. Il quitta le service entre le mois de juillet 1683 et de mai 1684, honoré, depuis 1677, d'une pension royale. 

    Le 7 mars 1691, Henry-Florent fut arrêté par ordre du roi de France. Le même ordre visait son frère Ghislain-François, mais il ne put être exécuté, ce dernier, prévenu, s'étant retiré dans les terres ennemies. Henry-Florent fut détenu à la citadelle de Tournai jusqu'au 1 novembre, puis relégué à Marcoing, dont la propriété, confisquée, ne lui fut rendue qu'après maintes sollicitations à Versailles et Paris. Les deux frères avaient été, semble-t-il, soupçonnés d'intelligence avec les ennemis (des Français). Mais la confiance du monarque leur fut rendue, à tout le moins au premier : en 1702, il dut se transporter à Paris et ailleurs pour le service du Roy.

    Son cachet est gravé dans un écu ovale, d'argent à la bande de gueules. Il scella de ce cachet le 1 avril 1690, l'acte de collation d'une bourse fondée par son grand-oncle noble homme Michel de Hattstein, x Tournai (Sainte-Marie-Madeleine) 6 mars 1686 (tt : Siméon Pamelart, Jean du Quesne et Anne Bauduin)

    1029 - Marie-Josèphe du Pont, bp Tournai (Sainte-Marguerite) 9 février 1659, vivante en janvier 1703.Elle eut : Henri (seigneur de Marcoing), Ghislain, Jean-François, Marie-Anne, N. et N. (probablement des jumelles, mortes peu après leur naissance)

     

    1030 - Féry Hoyois, receveur de Jean-François de la Catoire à Blaton, parfois qualifié ancien capitaine au régiment de Mattha

    1031 - Catherine Senacq

     

    1032 - Baudry-François de Roisin, bp Tournai 29 juin 1648, y †5 février 1715, chevalier, sire et baron de Rongy et de Selles, seigneur de Basenghien, du Préhidré, etc., commissaire au renouvellement du magistrat de Tournai, grand prévôt de cette ville de 1686 à 1696, chevalier d'honneur au Parlement dudit Tournai de 20 janvier 1695 au 2 septembre 1709, président de la cour souveraine provisoire créée à Tournai par les Alliés, le 3 septembre 1709 y x 16 août 1691

    1033 - Jeanne-Agnès del Fosse, bp Tournai 5 mai 1664, †29 novembre 1730 inh. près de son mari dans l'église de Rongy

    degré 11

    1034 - René-Charles de Thiennes, †1722, comte de Rumbeke, baron de Heukelom et d'Ere, seigneur de Caestre, Termaisnil, Hulst, Passchendael, Oudenen, Schiervelde, etc. x Arras (La Madeleine) 15 novembre 1696

    1035 - Margaldine de Gomiécourt, °Huy 2 mai 1673, bp Lignereuil 24 décembre 1673, †Tournai 17 mars 1717

     

    1036 - Urbain de Rets de Brisuila de Chanclos, °Bruxelles, bp Notre-Dame de la Chapelle 1 décembre 1657, †11 juin 1726 ayant 55 ans de bons services. Il était seigneur de Lesves et membre de l'Etat noble de Namur. En 1707, il fut colonel d'un régiment de cavalerie au service des Provinces Unies, et se vit conférer par patentes du 9 juin 1707, après la reprise d'Audenaerde par Marlborough le gouvernement de cette place, en remplacement du marquis de Bournonville, qui était passé à l'ennemi. Devenu ensuite lieutenant-général au service de l'Empereur, il exerça sa charge de Haut-Bailli de la ville et du comté d'Audenaerde jusqu'à sa mort en 1726 x Cm Mons 10 janvier 1686

    1037 - Anne-Antoinette le Ratz (ou le Rat), †Bruxelles 19 octobre 1742 âgée de plus de 100 ans. Ils sont tous deux enterrés à l'église de Lesves près Namur

     

    1038 - Charles-Ferdinand du Bost, seigneur dit baron du Burg d'Esch (sur Sûre) pour 5/8, ancien gouverneur de Béthune, tué en duel. Cette famille est originaire du Grand Duché de Luxembourg et a la même origine que les Dubost du Pont d'Oye, créé marquis en 1748 x 13 octobre 1696

    1039 - Marie-Marguerite de Stassin, †1758

     

    1040 - François-Olivier de Saint-Loup, °Bourg-en-Bresse 26 mars 1677, †Pont –de-Veyle (Ain) 19 février 1756 x 8 janvier 1711

    1041 - Barthélémie Beausoleil, †1739, originaire du Périgord

     

    1044 - Michel Burtin

     

    1046 - Jean-Baptiste Cochet

     

    1048 - Herman Lamberts, °1650, †Aix-la-Chapelle 6 octobre 1700,  seigneur d'Einrathoff et de Walburg. Il acquiert par acte du 27 juillet 1682 la seigneurie de Cortenbach à Voerendael de Flavius de Bautze, chanoine de Notre-Dame à Aix-la-Chapelle pour la somme de 14.000 florins d'Empire. Il obtint par LP de l'empereur Léopold I datées du 11 mai 1686, concession motu proprio du titre de chevalier du Saint Empire transmissible aux descendants mâles du nom et adjonction de la particule, ainsi que pour son épouse Ludgarde Nuetten x 9 novembre 1672

    1049 - Marie-Lutgar de Nutten, †18 mai 1699 

     

    1050 - Charles-Joseph d'Aspremont-Lynden, †1715, seigneur de Ban de Herve, Charneux

    1051 - Marie-Madeleine de Hoen de Cartils, baronne de Chevetogne 

     

    1052 - Jean-Jacques de Veyder, °Obersche 5 mai 1672, †1722. Il hérita après la mort de son parent Jean-Christophe de Veyder, les seigneuries de Malberg, Obersche, etc. Il fut colonel au service de S.A. Electorale Palatine et commandant de la ville et forteresse de Juliers, en Haut-Palatinat

    1053 - Adelheid-Sophie von Stassin

     

    1054 - Jean-Henri de la Neuveforge, °Luxembourg 3 juin 1662, y †22 novembre 1716, inh. dans l'église de Saint-Nicolas. Il vécut d'abord à Arlon avec son épouse, puis en 1698, il devint député de l'Electeur de Bavière à la diète de Ratisbonne. Sa mission de délégué prit fin par ordre de Max-Emmanuel de Bavière, qui, le 6 février 1701, l'invita à rejoindre son poste de Luxembourg où depuis le 2 août 1698 il était entré au conseil provincial de Luxembourg; il y devint conseiller en 1702. Plus tard il retourna à la diète impériale en qualité d'ambassadeur du roi d'Espagne qui le créa baron. Il résidait le plus souvent à Neuerbourg où il avait acquis des droits seigneuriaux. Le 27 et 28 novembre 1702 il vend avec sa femme leurs biens de La Roche provenant des Neuveforge à Jacques Rassel, lieutenant-prévôt de la ville et comté et sa femme Agnèse Orban x Arlon 8 février 1699

    1055 - Gertrude-Marguerite de Bettenhoven, bp Arlon 1 décembre 1670 (susc : Jean-Frédéric d'Autel, major au régiment allemand du comte de Crange et plus tard gouverneur du duché, et Gertrude-Marguerite de la Neuveforge), †Luxembourg 8 février 1730, fille unique. Elle fut déjà marraine à Arlon, le 17 juillet 1678. Elle fut avantagée par le codicille de sa grand-mère, Anne de Lutzeraet, du 18 janvier 1692

     

    1056 - Pierre Ignace Behaghel, °Bailleul 17 février 1662, y† 28 septembre 1737, bailli de la prévôté de Saint-Donat, près de Bailleul x 13 mai 1692

    1057 - Marie-Thérèse de Dours, °1671 ?, †Hondeghem 21 avril 1746

     

    1058 - Jacques Chrétien van den Walle, °Bailleul 29 janvier 1654, y† 30 août 1720, greffier de l'Orphelinat, puis premier échevin de Bailleul y x 4 août 1619

    1059 - Anne Marie Cleenewerck, °28 mars 1667, †28 février 1741

     

    1060 - Pierre-Henri de Coussemaker, °Bailleul 18 février 1661, y †12 mars 1734. Premier bailli des Onze Paroisses à Cassel puis premier député de la ville et châtellenie de Bailleul et subdélégué de l'intendant et Avoué de cette ville x Cassel 3 janvier 1682 (xx Ypres 26 février 1707 Marie-Jeanne de Brouckère, †7 janvier 1742, s.p.)

    1061 - Marie-Angèle van Bambecque, °Cassel ca 1660, †Bailleul 24 octobre 1704

     

    1062 - Jacques-Ignace Sennesael, °Bailleul 29 décembre 1668, y† 29 octobre 1740, greffier pensionnaire de la ville et châtellenie de Bailleul

    1063 - Marie-Thérèse de Witte, °Bailleul 15 septembre 1669, y† 29 novembre 1711 (x Antoine van der Fosse, †s.p. à Bailleul 27 février 1694)

     

    1072 - Guillaume de Limon, °Furnes 23 janvier 1651, y † 25 mars 1693 x Warneton 14 décembre 1679

    1073 - Claire-Marie Delbaere, †Furnes 23 janvier 1702, fille d'Antoine

     

    degré 11 

    Halles d'Ypres vers 1700

    1074 - Pierre Merghelinck, °Ypres 12 novembre 1654, †1 septembre 1716, échevin d'Ypres en 1682 et 1683, conseiller du Roi au bailliage et siège présidial de la Flandre à Ypres x 13 février 1685

    1075 - Marie-Jeanne de Schildere, °10 mai 1663, †14 avril 1706

     

    1076 - Florent Tronzon, †< 9 octobre 1703, seigneur de Steenhuyse et Ruysselandt, grand bailli de Comines, haut justicier de la châtellenie de Lille x Cm Ypres 26 décembre (29) 1662

    1077 - Marie-Françoise van den Broucke, †Ypres 9 octobre 1703, inh. à Saint-Martin

     

    1078 - Gaspar de Carpentier

    1079 - Marie de Craene

     

    1080 - Josse Diericx, °< 1660, †Essche 6 mai 1714, x Alost 20 août 1680

    1081 - Catherine Moreels, °Alost 1 octobre1649, †Alost 12 janvier 1722. Elle eut 6 enfants : Jean (x Jeanne Bellemans), Jacques (Doyen du chapitre de Saint-Bavon à Gand), Josse, Barbe (x Emmanuel de Ruddere), Charles-Balthazar

     

    1082 - Jean-Roger Cayman, °Alost 25 novembre 1656 (ss. Frederic Michiels, Catherine Cayman), y † 10 janvier 1746, inh in templo, échevin d’Alost, x Alost 7 juin 1682 (tt. Jean van den Brande, Judoco Meert)

    1083 - Claire van den Brande, °Alost 25 août 1653 (ss. Daniel van den Brande, Clara de Man), †10 février ou décembre 1730. Elle eut 8 enfants : Jeanne, Jean, Daniel, Marie-Catherine, François, Josse (chanoine et prvôt de Saint-Martin), Luc (chanoine et écolâtre de Saint-Martin) et Justine

     

    1088 - Antoine Fontaine, †Mons (Sainte-Waudru) 10 juillet 1688, conseiller receveur du domaine engagé par S.M. à la ville de Mons de 1664 à 1672, receveur du chapitre de Sainte-Waudru (x Nicole Tahon, °1605, †1654, fille de Georges et de Marguerite Caudrelier) xx Cm 28 décembre 1654

    1089 - Catherine de Braine, †4 février 1702

     

    1090 - Pierre Grart, °1614, †1698, apothicaire

    1091 - Marguerite Loiseleur

     

    1092 - Jean de Braine, °Mons 11 juillet 1667

    1093 - Elisabeth Jacquot

     

    1094 - Jean Evrard

    1095 - Jeanne de le Hove

    1100 - Philippe-François de Behault, bp 27 mars 1627

    1101 - Marie-Françoise Varlet, †1700 (xx Philibert de Lobel (ou de Lobelle)

     

    1106 - Jean-François van Buggenhout, receveur du duc d'Arschot et greffier de la cour féodale de Brabant, secrétaire de la ville de Louvain, anobli par LP du 7 juin 1730 (son frère Arnold fut recteur de l'université de Louvain)

    1107 - Isabelle Philippi

     

    1110 - André-Jacques Lison, °Mons 20 mars 1631, seigneur de Rombise et de Thieblin, échevin de la ville de Mons, anobli par le roi Charles II par LP du 12 septembre 1682 x 1674

    1111 - Catherine-Philippine d'Anvaing, bp Mons 20 juin 1648, †27 janvier 1697, dame du Joncquoy et du Blairon (? xx N. Musson, dont Jean-Baptiste, marchand à Mons)

     

    1120 - Jacques Le Fevere, °Audenaerde 9 mai 1626, y †27 décembre 1696, bachelier en droit de l’Université de Louvain, haut-échevin d'Audenaerde entre 1661 et 1696 (l’hôtel de ville fut incendié lors du bombardement de 1684) x 15 février (xx 18 mars 1668 Françoise van der Stichele, °1639, †1710, fille de Jean)

    1121 - Marie Bufkens, †3 décembre 1667, fille d'Adrien 

     

    1122 - Philippe Odemaer, °1645, conseiller pensionnaire de la ville d'Audenaerde

    1123 - Marie-Barbe de Windele, °1653

     

    1124 - Jean-Baptiste van der Sare, °1628, †1723, écuyer, conseiller et receveur général héréditaire du Pays de Waes

    1125 - Jossine Kerremans, °1626, †1704, dame de Manghem et Vryssel

    degré 11 

    Blason des Sept Lignages de Bruxelles

    1126 - Guillaume Gielies-Hujoel, °1675, †1735, chevalier, seigneur d'Epernay, reçu à Bruxelles dans le Lignage Sweerts en 1703, vice-président au conseil souverain de Malines

    1127 - Jeanne van Papenbrouck, °1685, †1724, du Lignage Serhuyens à Bruxelles

     

    1128 - Pierre du Bois dit van den Bossche, °Bruxelles (b à Notre-Dame de Finisterrae) 23 mars 1658, †(Sainte-Catherine) 26 décembre 1720, inh. à la Madeleine, éc., seigneur de Hoogercameren, Tendorent, Terschaerent, licencié ès lois, reçu au Lignage Roodebeke le 13 juin 1693 (x mars 1694 Marie-Anne de Nieulant, †Bruxelles 27 septembre 1702, dame de Hoogercamere et de Tendorent, fille de Frédéric et de Marie-Anne de Craene) xx 1703

    1129 - Anne-Philippine de Dongelberg(he), °Bruxelles (b à Notre-Dame de Finisterrae) 25 octobre 1667, †(Sainte-Catherine) 2 novembre 1713, inh. au grand béguinage, dame de Parck, douairière de Frans-Englebert de Steelant, capitaine de cavalerie au service d'Espagne, †1702

     

    1130 - Charles-Ignace van der Haeghen, seigneur de Meere x Vosselaere 28 avril 1711

    1131 - Marie-Jacqueline Happaert, °Gand (b Saint-Bavon) 13 décembre 1690, baronne d'Herdersem, dame du Pays de Rotselaer, de Wulfsberghe et de Dieghem

     

    1132 - Jean-Baptiste Rooman, °Tamise 27 juin 1661, y †27 juin 1740, bailli de Tamise x Lokeren 25 janvier 1695

    1133 - Jeanne-Sarah de Smet, †Gand 18 septembre 1703, âgée de 32 ans

     

    1134 - Ignace Ramont, capitaine de la garde préposée à l'Etape de la ville de Gand

    1135 - Claire-Françoise Le Fevere, fille de Jacques (= 1120)

     

    1136 - Antoine d'Hoop, †1711

    1137 - Marie van Daele

     

    1138 - Georges Raparlier

    1139 - Marie-Françoise Bourdon

     

    1140 - François-Antoine Danneels, °1659, †1731, seigneur de Graveskerke, Synghem, ten Brand et de ter Beke

    1141 - Isabelle (Elisabeth) Matton

     

    1142 - Gerlache-François Marius

    1143 - Catherine de Clercq d'Hurtebise, °1683, fille de Paul-Louis (= 2292)

     

    1144 - Pierre-Grégoire van Alstein, °1659, †1742, licencié ès lois, greffier héréditaire de la seigneurie de Saint-Bavon à Gand

    1145 - Marie-Jeanne Hailly, °1667, †1728

     

    1146 - Erasme-Joseph de Clercq d'Hurtebise, °1679, †1715, seigneur d'Herleghem

    1147 - Marie Mols, °1670 (xx Jean de Suys, †s.p.)

     

    1148 - Jean Neyt, °1669, receveur des droits provinciaux en Flandre x 1692

    1149 - Marie-Françoise Mast

     

    1150 - Michel van Coppenolle

    1151 - Catherine Rombaut

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017