de SÉJOURNET de RAMEIGNIES

  • Degré 1 | 1

    de Séjournet de Rameignies

    degré 1 degré 1

    degré 11A - Cédric de Séjournet de Rameignies (jonkheer), °1975, licencié en philologie romane de l’Université catholique de Louvain et agrégé de l’enseignement secondaire supérieur en langues et littératures romanes UCL, professeur de français et d’histoire à l’Institut Saint-André à Ixelles (depuis septembre 2000), x 2004 Caroline De Temmerman, °1978, licenciée en sciences dentaires de l’Université catholique de Louvain, assistante à l’UCL en endodontie (2004-2008), dentiste indépendante à Woluwé-Saint-Pierre (depuis 2008), fille de Pierre-Paul-André, docteur en médecine, anesthésiste réanimateur, et de Jacqueline-Willy-Reine-Hélène Binamé, licenciée en sciences dentaires UCL. Dont Lucie (°2006) et Théa (°2012)

    degré 1

     

    degré 11B - Laetitia de Séjournet de Rameignies, °1977, puéricultrice, x 2001 (mar. diss. 25 février 2016) Rodolphe De Vuyst, °1973, fils de Pierre-Michel, notaire honoraire à Borsbeke, et de Rolande de Biolley. Dont Chloé (°2002), Isaline (°2004), Camille (°2006), Alexandre (°2009)

    __________
    photo 2016 Céline Lambiotte fecit

     

    degré 1 

    degré 11C -  Corentin de Séjournet de Rameignies (jonkheer), °1985, bachelier en marketing international EPHEC (Louvain-la-Neuve, 2009), Représentant à destination - Jetair (Turquie, Gran Canaria, Djerba 2010-2011), Customer support agent - Jetairfly Aéroport de Bruxelles et Brussels South Charleroi Airport (2012), Travel consultant - Jetaircenter Kraainem (2012-2015), Group & incentive manager - Belgian Air Travel (2016-2017), Office Supervisor BIP - Visit Brussels (depuis 2017), x 2016 Diane Querton, °1983, licenciée en sciences commerciales et financières ICHEC, project manager - RTL Belgium (2008-2013), account manager - New Business IP Belgium (2013-2016), fille de Renaud, et de Philippine de Limburg Stirum (comtesse). Dont Argan (°2017)

    __________
    photo 2016 Céline Lambiotte fecit

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 2 | 2

    de Séjournet de Rameignies

    degré 2


    degré 22 - Eric de Séjournet de Rameignies (jonkheer), °1952, officier du Corps de la Logistique (1974-1987), chef du Service de Presse des Forces armées belges (1987-1993), concepteur de Mediascore ©, outil d’évaluation des retombées médiatiques (depuis 1991), conseiller de presse de la Défense (1993-2007) et du Chef de la Défense (2003-2007), conseiller communal à Rixensart (2012-2016), co-président de Proximité (depuis 2017). 

    Depuis 2008, éditeur de sites Internet participatifs mettant en valeur la vie associative (Visages de Rixensart), l'histoire locale (Rétro Rixensart) et le patrimoine naturel, architectural et paysager rixensartois (Objectif Rixensart, primé en novembre 2009 par la Région Wallonne et la Fondation Roi Baudouin).

    Administrateur-fondateur (2005-2013) et chargé de communication (depuis 2005) de l'Association familiale de Wilde d'Estmael; auteur-éditeur du ‘Livre de raison des Séjournet – de 1384 à nos jours, les générations Séjournet et les familles alliées’ 

    x 1974  

    degré 23 - Bernadette de Wilde d'Estmael ( tome 4 | Ancêtreclopédie | de Wilde d'Estmael), °1953, diplômée de l'Institut Supérieur de Tourisme Charles Péguy, créatrice d’événements, membre et ancien administrateur du Cercle Royal Africain et de l'Outre-Mer (1992-2006); administrateur-fondateur et chargée des événements de l’Association familiale de Wilde d’Estmael (2005-2011), bénévole à la Croix-Rouge de Belgique (depuis 2009)

    __________
    photo 2016 Céline Lambiotte fecit

     

    Lire la suite

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 3 | 4

    de Séjournet de Rameignies

    degré 3 degré 3

    degré 34 - Adrien de Séjournet de Rameignies (jonkheer), °Liège 17 août 1924, †Bolderberg-Zolder 21 mai 1996, y inhumé sur la Pelouse d’Honneur. Volontaire de guerre au 20e Bataillon de Fusiliers « Résistance » du 21ème Groupe d'armée britannique, nommé sous-lieutenant de l’Infanterie le 26 mars 1946, officier des Troupes blindées au 3ème Régiment de Lanciers (1950), puis au Centre d'Instruction des Troupes blindées à Bourg-Léopold (1952-1970), Ground Liaison Officer (GLO) au 10ème Wing des Chasseurs-Bombardiers à Kleine-Brogel (1970-1975), x 1951 

    degré 35 - Anne van de KERCHOVE ( tome 4 | Ancêtreclopédie | van de Kerchove), °1927, volontaire Saint-Vincent de Paul pendant la Seconde Guerre mondiale, médaille de Reconnaissance de la Croix-Rouge, fille de Baudouin, volontaire de guerre 14-18 au 3ème Régiment de Lanciers (bataille d’Orsmael), et de Marie-Simonne de la KETHULLE de RYHOVE. Anne descend par sa mère de Jehan I Séjournet ! Ils eurent Eric, Christian (x Dominique Biemans), Etienne (x Annick de Wilde d'Estmael), et Thierry (x Anne Coppieters 't Wallant)

    Le tableau d’ascendance d’Anne van de KERCHOVE s’appuie principalement sur les familles van de Kerchove, de la Kethulle de Ryhove, Deudon d’Heysbroeck, de Schoutheete de Tervarent, Cossée de Maulde, Scheppers, de la Kethulle de Bolsele de Ryhove et de Munck. On y retrouve des aïeuls qui remplirent des fonctions telles que conseiller provincial de la Flandre Occidentale (Werner de la KETHULLE de RYHOVE), bourgmestre de Saint-Nicolas (Waes) (Amédée de Schoutheete de Tervarent, chevalier; François de Munck, 1822/1845), avocat, premier lieutenant de la Garde civique de Tournai (Jules van de Kerchove, 1830), sénateur (François de Munck), capitaine d’escadron par les Etats de Hainaut (Jean-Baptiste Cossée de Maulde, vicomte, 1790), échevin de Malines de 1771 à 1782 (André Deudon, 1771/1782; Corneille–Joseph Scheppers, premier échevin), échevin des Parchons de Gand (Louis de la KETHULLE; Jean-François Schoorman, 1785/1794), président du collège électoral de l'arrondissement de Termonde en 1792 (Henri Schoutheete, chevalier), député aux Etats de Flandre (Mathieu, vicomte de Moerman d’Harlebeke), vice-président du Grand Conseil de Malines en 1774 (Pierre Deudon), colonel de cavalerie dans les gardes wallonnes en Espagne (Nicolas de la KETHULLE), bourgmestre de Kallo au Pays de Waes (Jean-Baptiste Versmessen), grand bailli de Beveren (Baudouin-Adrien Nys), grand bailli du Pays de Waes (Mathieu, vicomte de Moerman d’Harlebeke; Robert-Jean, vicomte de Moerman d’Harlebeke, 1754; Jacques van der Sare, 1729 ; Servais de Recourt, dit de Licques, 1631; Philippe de Recourt de Licques, 1603; Servais de Steelant), premier échevin de la Keure de Gand (François della Faille), grand prévôt de Tournai (François de Ayassasa), bourgmestre de Courtrai (François-Robert Moerman, 1738; Gaultier van der Gracht ,1588 ; Gaspard Gheys, en 1628, 1633, 1639 et 1640), bourgmestre de Termonde (Pierre-Jacques Schoutheet, 1694/1696, 1697, 1700/1707, 1713/1717, 1725/1727 ; Emmanuel de Waepenaert, 1758), conseiller régent au Conseil suprême des Pays-Bas à Vienne, trésorier général de la ville et banlieu de Tournai et Tournésis (François-Gaston (de) Cuvelier), lieutenant-prévôt de Valenciennes (Jacques de Pamart), lieutenant gouverneur des villes et châtellenie d'Ath (Robert Scorion; Charles d’Ysembart), conseiller-trésorier général de la ville de Tournai (Jacques-Joseph Preson), bourgmestre d'Ath (Louis de le Tenre ; Philippe IV de la Kethulle, 1631 ; Jean de le Vielleuze, 1653-1654; Louis Mahieu; Jean Marescault; Jacques d'Ysembart de 1607 à 1609 et de 1613 à 1621), mayeur de Saint-Omer (Julien-Joseph, comte de la Tour-Saint-Quentin), mousquetaire du roi Louis XIV (Alexandre de Carondelet), receveur de la ville de Bruxelles en 1655, 1656 et 1657 (Henri Buelens, admis au Lignage Sweerts le 26 juin 1659), bourgmestre, puis bailli de la ville, keure et franchise d'Eecloo (Charles van de Kerchove), gouverneur capitulaire de Bilbao (Don Nicolas de Ayasasa), maïeur d'Antoing (Louis Canne), général-major d'une terce de 15 compagnies d'Infanterie et Commandant des Troupes tirées de Bouchain (Antoine de Carondelet, 1631), bourgmestre de Thuin (Antoine de Wolff, 1643), grand-bailli, capitaine et châtelain des villes, château et châtellenie de Courtrai (Don Juan de Robles, 1590), gouverneur de Lille, Douai et d'Orchies (Don Juan de Robles, 1593), bourgmestre du Franc de Bruges (Antoine del Rio y Ayala, 1612 et 1633; Antoine de Liedekerke, 1576), bourgmestre d’Anvers (Adrien de Heylweghen, 1585-1587), bourgmestre de Liège (Conrard van der Heyden a Blisià, en 1640, 1659, 1664, 1670 et 1675; Guillaume van der Heyden a Blisià, en 1616 et 1626; Mathieu de Trouillet), président du Conseil de Flandre (Jacobus van Bogaert), gouverneur du Quesnoy (Adrien d’Esclaibes), lieutenant-général des armées de S.M. Catholique, gouverneur de Bouchain (Paul de Carondelet), bourgmestre d'Enghien (Jean Rebz entre 1602 et 1622), mayeur d'Arras (Jean de Loueuse), gouverneur de Philippeville, du conseil de guerre du roi et puis gouverneur et capitaine-général des provinces de Frise, Groninghe, Ommelande et de la Drente (Don Jaspard de Robles), grand bailli de la ville et de la châtellenie de Courtrai (François Damant)

     

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 4 | 8

    de Séjournet de Rameignies 

    8 André de Séjournet de Rameignies jeune.jpg 9 Hélène Forgeur premier bal.jpg

    degré 48 – André de Séjournet de Rameignies (jonkheer), ° château de Ghyssegnies à Pipaix 21 février 1895, † Overijse 20 août 1973, inh. à Rameignies. Expert immobilier, il travailla pour la Société liégeoise de Construction de Maisons d’Ouvriers. Durant la Seconde Guerre mondiale, il se dévoua pour la Croix Rouge, x Liège 9 octobre 1923

    degré 4 


    degré 49 - Hélène Forgeur (baronne) ( tome 4 | Ancêtreclopédie | Forgeur), ° Liège 25 février 1900, † Overijse 23 novembre 1968, inh. à Rameignies. Ils habitèrent Tournai, avenue Elisabeth et eurent : Adrien, et Anne-Marie (x Alain Terpougoff).

    Le tableau d’ascendance d’Hélène Forgeur s’appuie principalement sur les familles Forgeur, Smits, Breuls (de Tiecken), Smits van Eckart, Dupont, de Tiecken de Terhove, Humblet, Fabry, Musch, van Muysen, van der Straeten, et Merkx. Ses aïeuls remplirent des fonctions telles que juge au tribunal de première instance de Huy de 1903 à 1919 (Henry Forgeur, baron), président du conseil des Charbonnages de Patience et Beaujonc à Glain-lez-Liège, vice-président des Charbonnages des Liégeois en Campinne, administrateur des Tramways Liégeois, des Papeteries de Marcq (Pas-de-Calais), président du Comité de surveillance de la société civile du Passage Lemonnier à Liège, président de la société anonyme Liégeoise pour l'Achat et la Construction de Maisons d'ouvrier, et commissaire des usines à zinc de Corphalie (Albert Forgeur, baron), membre du Congrès national en 1830, bâtonnier de l'ordre des avocats, sénateur en 1851, président du conseil d'administration des Chemins de Fer de Braine-le-Comte à Gand, administrateur des charbonnages de Patience et Beaujonc à Glain-lez-Liège, administrateur des Usines à Zinc de la Vieille-Montagne, membre du comité de surveillance de la Société Civile du Passage Lemonnier à Liège (Joseph Forgeur, baron), bourgmestre de Gellik, conseiller provincial du Limbourg belge, président de la société provinciale d'agriculture du Limbourg (Henri-Guillaume Breuls), président à la Cour d'appel de Liège (Lambert Dupont), échevin de Maastricht (Jean-François Breuls), membre du Congrès National en 1830, membre de la Chambre des Représentants de 1831 à 1833 (Rutger-Pierre de Tiecken de Terhove, baron), membre de la Deuxième Chambre des Etats Généraux (Jean-Jacques Smits van Eckart, 1840), commissaire de la Cité de Liège (Baudouin Dupont, 1746), bourgmestre de la noble Cité de Liège (Jacques-Joseph Fabry, 1770/1790), bourgmestre d'Eindhoven (Joannes Theodorus Smits, 1782-1783; Jean-Jacques Janssen, 1753-1754), co-fondateur de la Manufacture de draps et étoffes de laine de MM. A. et C. Vanderstraeten à Liège (Jan-Antonius van der Straeten), bourgmestre de la ville de Theux (Jean de Marteau, 1755/1762; Jean-Philippe de Marteau en 1724 et 1725; Jean de Marteau, 1674/1680; Lambert Boniver en 1670 et 1672; Jacques Boniver, en 1639 et 1653; Noël Poncelet de Presseux, 1632/1652), bourgmestre de Tongres (Arnold Tiecken, Walter Kempeneers, Luc III Tiecken, Luc II Tiecken, Edmond van Spauwen, Frédéric Pex, Luc I Tiecken), bourgmestre de Hasselt (Frederik-Renier Cox, 1752/1753; Gaspard-Jan Cox, entre 1723 et 1749; Gijsbrecht Lambrechts, 1734/1735, 1738/1739; Frederik Cox, 1698/1715; Godefroid Cox, en 1680 et 1681; Dionijs Vuskens, 1555, 1562, 1565; Godefroid Wendelen; Melchior Cox), haut forestier héréditaire du marquisat de Franchimont (Jean de Marteau, 1698; Jean de Marteau, 1601), colonel d'un régiment de dragons (Pierre-Mathieu d’Olne, 1646/)

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 5 | 16

    de Séjournet de Rameignies 

    degré 5 
    Amédée de Séjournet de Rameignies
    coll. Eric de Séjournet

    degré 516 - Amédée-Victor-Joseph-Marie-Ghislain de Séjournet de Rameignies (jonkheer), °château de Rameignies 30 décembre 1855, † Tournai 11 juin 1928, bourgmestre de Pipaix, x Pipaix 2 mai 1882  

    degré 517 - Lucie-Valentine-Antonia-Marie-Josèphe-Ghislaine Fontaine de Ghélin, ° Gentbrugge 29 septembre 1861, † Toulouse (France) 28 janvier 1935. Ils eurent deux enfants : Yvonne (° château de Pipaix 1 août 1885, † Ath 28 décembre 1971, x Pipaix 16 mai 1905 Edouard-Joseph Parthon de Von (chevalier 1932), ° Horrues 12 novembre 1881, † Béclers 13 septembre 1945, vice-consul de France pendant la guerre 1914-1918, vice-consul d'Espagne et d'Argentine à Tournai, directeur de la banque Jules Joire à Tournai), et André.

    Le tableau d’ascendance de Lucie Fontaine de Ghélin s’appuie principalement sur les familles Fontaine de Ghélin, Le Fevere de Ten Hove, d’Hoop, du Bois dit van den Bossche et d’Herdersem, et van Austin. Ses aïeuls remplirent des fonctions telles que conseiller et receveur général héréditaire de la haute et basse châtellenie d'Audenaerde (Jacques Le Fevere, 1720-1804), actuaire des Etats de Flandre à Gand (François-Dominique d’Hoop, 1737-1808), vice-président au conseil souverain de Malines (Guillaume Gielis-Hujoel, 1675-1735), bourgmestre de Bruxelles (François chevalier de Dongelberghe, 1590-1648 ; Henri de Dongelberghe entre 1590 et 1624 ; Charles van Brecht, en 1559 et 1577 ; Roelant van der Noot, en 1537), bourgmestre d’Anvers (Edouard van der Dilft, entre 1585 et 1602 ; François van der Dilft, en 1537 et 1540 ; Jean van der Dilft, en 1498), bourgmestre et Landhouder de la ville et de la châtellenie de Furnes (Philippe de Crombrugghe, en 1622 et 1623), grand bailli du Pays de Waes (Gérard de Clercq, en 1620 ; Baudouin de Nève en 1500), bourgmestre de la ville de Termonde (Jean de Nève, 1551/), bourgmestre de Bruges (Jacques Pardo, en 1623, 1629 et 1630 ; Jean Pardo, en 1571, 1584, 1585, 1588, 1589, 1591 et 1592), bourgmestre et haut pointre de la ville et châtellenie de Courtrai (Philippe de Crombrugghe, entre 1583 et 1596), prévôt général de l'hôtel de Charles-Quint (Thierri de Bourgogne de Herlaer, /1565), vice-amiral des galères du roi d’Espagne (Don Gaspard de Valdez (15ème s.), gouverneur du château de Gand (Jean de Aranda (15ème s.). Cette ascendance rejoint également diverses personnes qui furent reçues dans les différents lignages de Bruxelles, notamment le Lignage Sweerts (Guillaume Gielis-Hujoel en 1703 ; Jan van Cotthem en 1504 ; Jan van Sainte Guericx entre 1361 et 1368), le Lignage Roodenbeke (Pierre du Bois dit van den Bossche en 1693 ; Jan Clutincx en 1376), le Lignage Sleeus (Charles vicomte de Dongelberghe en 1649 ; Charles van Brecht entre 1559 et 1577 ; Hénin van der Hellen en 1376), le Lignage Coudenbergh (Joannes Offhuys, /1445 ; Jean de Hertoghe en 1376), et le Lignage Serhuyghs (Willem Pipenpoy, 13ème s.)

    degré 5

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 6 | 32

    de Séjournet de Rameignies

    32 Baron Albert de Séjournet de Rameignies peint par La Fort.jpg 33 Elisa Behaghel (à droite).jpg

    degré 632 - Albert de Séjournet de Rameignies (baron 1881), ° Rameignies 19 juillet 1830, y † 6 mars 1903 dans sa 73ème année. Le service funèbre eut lieu en l'église de Rameignies le mercredi 11 mars suivant à 10 heures. Il fut bourgmestre de Rameignies. Propriétaire du château de Rameignies, il y fit exécuter d'importantes restaurations et fit notamment ajouter un second étage. Il fut décoré de la Croix civique de 1ère classe, chevalier de l'ordre de Saint-Grégoire le Grand et officier de l'Ordre du Christ de Portugal, x A) Gand 7 juin 1853, qui suit ; B) Gand le 7 février 1863 Valérie-Marie-Ghislaine van TIEGHEM de TEN BERGHE (1), ° Gand 3 mai 1837, y † 7 février 1908, fille du chevalier Pierre-Ghislain, ancien membre de la Chambre des Représentants, et de Célestine-Joséphine de LIMON (1).

    degré 633 - Elisa Behaghel, °Ypres 25 avril 1829, †château de Rameignies 12 octobre 1860 à l'âge de 31 ans. Le service funèbre eut lieu en l'église de Rameignies le lundi 15 octobre suivant à onze heures. Elle eut six enfants : Fernand (x Gabrielle de Schietere de Lophem), Amédée, Léon (x Germaine Le Grand), Marguerite (x baron Fernand de Maere), Blanche (x Raoul van Hoobrouck ten Hulle, Raoul (x Marguerite Kervyn d'Oud Mooreghem). Les Behaghel sont issus d'une famille patricienne de Flandre française qui s'était fixée à Bailleul où elle occupa depuis 1650 des charges publiques (2).

    Le tableau d’ascendance d’Elisabeth Behaghel s'appuie principalement sur les familles de Limon de Steenbrugghe, Diericx (de Ten Hamme), de Coussemaker, et de Tronzon. Ses aïeuls occupèrent des charges publiques, essentiellement dans la région de Bailleul, d’Ypres et de Gand : colonel de la garde de Bailleul (Jean-Pierre Behaghel, 1817), adjoint au maire de Bailleul (Pierre-Jacques Behaghel), capitaine de Dragons au régiment de Saint-Ignon, échevin d’Ypres (Jacques de Limon), greffier de la châtellenie de Bailleul (Pierre-Ignace Behaghel), échevin de Bailleul (Jean de Haene), échevin d'Ypres (Guillaume de Limon), président du Conseil de Flandre (Jean-François Diericx, 1782), président du magistrat de Bailleul (François-Romain de Coussemaker), grand bailli de Comines, haut justicier de la châtellenie de Lille (Florent Tronzon)

    degré 6 

    1888 | Château de Rameignies

    degré 6

    __________
    
(1) descendante de Jeanne Séjournet (VII/1) et de Nicolas Benoît (> Livre de raison des Séjournet, tome III)
    
(2) Elisabeth, à droite sur le tableau

     

    degré 6 degré 6 

    degré 634 - Charles Fontaine de Ghélin, éc., °château d'Herchies 10 juillet 1830, †Gand 11 avril 1904. Le service funèbre eut lieu en l'église Saint-Martin à Gand le lundi 25 avril suivant à 10 heures 30, suivi de l'inhumation dans le caveau de famille à Mons. Il fut bourgmestre de Vellereille-le-Sec et président du conseil de fabrique de l'église de Pipaix. Il habitait le château de Ghyssegnies en mai 1882, x Gentbrugge 15 septembre 1859

    degré 635 - Eudoxie Le Fevere de Ten Hove, °Gand 8 février 1832, †Tournai 20 décembre 1910. Le service funèbre eut lieu à Tournai le vendredi 23 décembre suivant à 10 heures 30, suivi de l'inhumation dans le caveau de famille à Gentbrugge près de Gand. Elle eut un enfant, Lucie.

    34 - Château d'Herchies (1).jpg 

    Château d'Herchies

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 7 | 64

    de Séjournet de Rameignies 

    degré 7 degré 7

    64 - Victor de Séjournet de Rameignies (baron 1838), ° Tournai 5 avril 1798, † Mons 19 septembre 1881 à l'âge de 83 ans et 6 mois, inh. dans le caveau de la famille à Rameignies le 23 septembre 1881. Bourgmestre de Rameignies de 1830 à 1872. Par testament du 21 avril 1852, il hérite de Frédéric de Lamberts Cortenbach (baron, oncle de son épouse) le château de Crèvecoeur-lez-Herve à Battice. Le 28 mars 1868, il fait don d’une terre sise à Rameignies, afin de pouvoir y construire une maison communale, x Braives 23 juillet 1820

    65 - Eléonore de Saint-Loup, ° Lissingen (Eifel, Allemagne) 25 octobre 1797, y bp le même jour (Kirchenbuch Pfarrei Mürlenbach, tome 2, page 92), † Mons 14 août 1880 à l'âge de 82 ans et 8 mois. Un service solennel suivi de l'inhumation, dans le caveau de famille, fut célébré à Rameignies le jeudi 19 août à onze heures du matin. Sa famille est originaire de Dijon, fille de Joseph, officier au 5ème Régiment d'Artillerie à Cheval, et de Marie-Wilhelmine de Lamberts Cortenbach. Un article paru le 18 août 1880 dans un journal montois fait son éloge : « Durant sa longue vie cette vénérable dame donna l’exemple de toutes les vertus. Les pauvres perdent en elle une bienfaitrice dont la générosité ne se lassait jamais ». Ils eurent six enfants : Marie-Thérèse, Victorine (héritière du château de Crèvecoeur-lez-Herve, x comte Emile d'Auxy de Launois), Céline, Clothilde-Henriette, Albert, Clothilde-Joséphine (x Albert de Behault de Marelles). Armes : de gueules, à la fasce d'or, accompagné en chef d'un chevron du même, et en pointe de trois pesants d'argent.

    Dans le tableau d’ascendance d’Eléonor de Saint-Loup des représentants des familles de Lamberts Cortenbach, d’Aspremont-Lynden, de Veyder-Malberg et de la Neuveforge se distinguèrent, outre par leurs devoirs seigneuriaux, par l’exercice d’une haute fonction publique :
    - au XVIIIème siècle | membre du grand sénat de la ville d'Aix-la-Chapelle (Georges, baron de Lamberts Cortenbach, 1723-1796), premier bourgmestre d'Aix-la-Chapelle (Léonard de Lamberts, 1685-1765), grand bailli de Neubourg (François-Maurice, baron de Veyder-Malberg, 1699-1764), colonel au service de S.A. Electorale Palatine et commandant de la ville et forteresse de Juliers, en Haut-Palatinat (Jean-Jacques de Veyder, 1672-1722), ambassadeur du roi d'Espagne à la Diète de Ratisbonne (Jean-Henri de la Neuveforge, 1662-1716).
    - au XVIIème siècle | ambassadeur du roi d’Espagne près le prince-électeur de Bavière, député pour le cercle de Bourgogne à la Diète de Ratisbonne (Louis de la Neuveforge, 1613-1697), chambellan de l'empereur et premier écuyer de l'électeur de Cologne, prince évêque de Liège (Charles-Ernest de Lynden), haut drossard et lieutenant des fiefs du duché de Limbourg (Guillaume de Caldenbourg, > 1627), ambassadeur des archiducs Albert et Isabelle auprès de l'empereur Ferdinand II (Engelbert de la Neuveforge, 1574-1628), gouverneur de Charlemont pour S.M. Catholique, puis gouverneur du marquisat de Franchimont pour l'électeur de Cologne, prince-évêque de Liège (Robert de Lynden, 1535-1610).
    - au XVIème siècle | écoûtête de Berg en 1554 (François de Caldenbourg, en 1554), lieutenant-gouverneur de Namur (Henri d'Yve, en 1598)

    degré 7

    Château de Crèvecoeur-lez-Herve

    66 - Jean-Pierre Behaghel, ° Bailleul 10 août 1789, † château de Calmont sous Ruyen (Audenaerde) 30 août 1858, capitaine au 2ème Régiment du Nord en 1812, colonel de la garde de Bailleul en 1817, anobli par LP du le roi Louis XVIII du 4 octobre 1822, naturalisé dans le royaume des Pays-Bas par arrêté royal du 18 juillet 1823, obtint reconnaissance de noblesse par LP du Léopold I le 20 août 1845. En 1813, Jean-Pierre Behaghel acheta le château de Calmont sous Ruyen à la famille de Ghellinck, et le transforma rapidement en style Empire (Agentschap Onroerend Erfgoed 2016, Kasteel van Calmont, in Inventaris Onroerend Erfgoed), x Ypres 9 mai 1821

    67 - Adélaïde de Limon de Steenbrugghe, bp 17 février 1794, † Gand 6 décembre 1873. Elle est issue d'une maison, dont les membres sont mentionnés comme écuyer dès la première moitié du 16ème siècle; elle aurait sa souche en Bourgogne. Armes : à la bande accompagnée de six losanges, de même posés en orle.

    degré 7

    début XXème - Château de Calmont sous Ruyen 

    68 – Edouard Fontaine de Ghélin, ° Herchies 30 mars 1798, † Mons 17 septembre 1874, x A) Mons avril 1827 ; B) Joséphine Selvais, ° Thieusies 28 février 1816, † Mons 20 février 1871, fille du colonel Selvais.

    69 – Thérèse Fontaine, dite de Fromentel, ° Mons 28 mars 1792, y † 8 novembre 1860. Armes : d'azur à la fasce d'argent accompagnée en chef de trois têtes et cols de cerf rangés d'or.

    degré 7

    Château d'Herchies

    degré 7 degré 7

    70 - Ferdinand Le Fevere de Ten Hove, ° Gand 6 octobre 1798, y † 11 avril 1880, docteur en droit, attaché à l'Administration des Domaines et des Finances et du Cadastre, obtint le 31 décembre 1858 reconnaissance de noblesse. Il hérite en 1879 du château 'Le Camp' à Gentbrugge, x Gand 6 octobre 1830

    71 - Eulalie-Grégorina d'Hoop (dite de Synghem), ° Gand 26 octobre 1801, y † 28 mars 1841. Armes : de gueules, au lion couronné d'or, armé et lampassé d'azur, cantonné de 4 coquilles d'argent. Devise : Discite justitiam moniti et non temnere divos, de gueules sur un listel d'or.

     

    degré 7

    Château 'Le Camp' à Gentbrugge

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 8 | 128

    de Séjournet de Rameignies 

    degré 8 degré 8


    128 - Alexandre de Séjournet de Rameignies (baron 1822), ° au château 'Le Quesnoy' 25 octobre 1748, bp. à Blicquy, † château de Rameignies 22 mars 1838, seigneur de Cantaraine (relief du 19 août 1775) et du Quesnoit après la mort de son père et jusqu'à la fin de l'ancien régime, il devint membre du Corps Equestre du Hainaut, où il siégea de 1817 à 1830, membre des Etats provinciaux, il fut aussi bourgmestre de la commune de Rameignies, dont les parents de sa troisième épouse avaient été seigneurs sous l'ancien régime. Le 12 août 1816, il obtint du roi Guillaume Ier des Pays-Bas par arrêté donné à La Haye, reconnaissance de noblesse, avec octroi de la particule et le prédicat de Jonkheer et très noble, sous le nom de ‘de Séjournet de Rameignies’, et le 29 avril 1822, par arrêté royal, donné au château de Loo par ce même souverain, concession du titre de baron, transmissible par ordre de primogéniture masculine, il figure sur la première liste officielle des nobles, x : A) Ath (Saint Julien) 7 septembre 1779, Barbe du Corron, ° Ath 1753, † Louvain 29 novembre 1790, fille de Philippe-Joseph du Corron, échevin d'Ath, anobli le 1 juin 1774 et de Marie-Thérèse Huet ; B) Blicquy 21 novembre 1791 Colette de Roisin, qui suit; C) Rameignies 20 décembre 1798 Eulalie de la Catoire de Rameignies, ° Rameignies 25 février 1768 (susc : Ghislain de la Catoire, son oncle, capitaine au régiment de Deynze, et Marie-Catherine de la Catoire, sa tante), y † 26 novembre 1818, dame héritière de Rameignies, sa cousine germaine, fille de Jean-Henri, écuyer, qualifié chevalier, seigneur de Blaton (qu'il hérita de son frère aîné et relief du 31 novembre 1751 et qu'il vendit au duc de Croy le 11 décembre 1751, de Rameignies (par héritage de son frère aîné Philippe) et de Milomez par achat en 1765 ou 1766; celui-ci émigra pendant la Révolution et rentré depuis à Rameignies, il y mourut le 26 octobre 1808. Eulalie, qui était la dernière du nom, avait pour mère Thérèse-Joseph van Lathem, fille de Joseph, chevalier, conseiller-assesseur au Mont-de-Piété de Bruxelles, greffier de la Chambre d'Uccle, et de Jeanne van Assche).
    129 - Colette de Roisin, ° Douai et bp sans les cérémonies 28 août 1773, puis avec les cérémonies à Sainte-Gudule à Bruxelles le 10 décembre 1775, † Tournai 26 avril 1798, 21 jours après avoir donné la vie à Victor. 
    Le tableau d’ascendance de Colette de Roisin s’appuie principalement sur les familles de Roisin, de Chanclos de Rets-Brisuila, du Bost-Moulin, de Thiennes, del Fosse et de Gomiécourt. Ses aïeuls franchirent frontières naturelles et barrières culturelles et, outre leurs charges seigneuriaux, se distinguèrent par l’exercice de hautes fonctions :
    - au XVIIIème siècle | bailli et receveur des domaines et subsides du comté d'Agimont au pays de Luxembourg (Marie-Philippe de Roisin, 1777), feld-maréchal, puis commandement en chef des troupes aux Pays-Bas (Charles-Urbain de Rets Brisuila de Chanclos, 1754), grande maîtresse de la Cour de Vienne (Ludovine du Bost-Moulin, 1768), lieutenant-général au service de l'Empereur, puis haut-bailli de la ville et du comté d'Audenaerde (Urbain de Rets-Brisuila de Chanclos, 1726), président de la Cour souveraine provisoire à Tournai (Baudry-François de Roisin, 1709)
    - au XVIIème siècle | gouverneur de Béthune (Charles-Ferdinand du Bost), commissaire au renouvellement des lois de Flandre (Baudry de Roisin, 1652), trésorier des Etats du bailliage de Tournai et Tournésis (Laurent del Fosse), député de la Noblesse aux Etats d'Artois (François de Gomiécourt), colonel d'un régiment de cavalerie dans l'armée espagnole, puis gouverneur et surintendant de la Maison royale de Mariemont (Urbain de Retz de Bressolles), trésorier-receveur des Etats du bailliage de Tournai et Tournésis (Nicolas del Fosse), procureur général et fiscal à Tournai (Gilles Errembault, 1628), haut et souverain-bailli des villes et Pays et comté d'Alost (Claude de Croy, 1627), colonel de cavalerie (Gérard le Rat), châtelain capitaine et grand bailli d'Audenaerde en 1624 (Michel de Roisin, 1624), demoiselle d'honneur de l'Infante Isabelle (Louise de Sainte-Aldegonde-Noircarmes), colonel au service d'Espagne, gouverneur de Béthune (Charles von Stassin), gouverneur, grand-bailli et capitaine de Saint-Omer (Jean de Sainte-Aldegonde), maître d'hôtel et conseiller d'état des archiducs Albert et Isabelle (Jacques-Philippe de Gand Vilain), gouverneur de Tournai (Philippe de Merode)

    degré 8 

    130 - Joseph (Louis) de Saint-Loup, ° Mâcon 24 mai 1768, † Cluny (Saône-et-Loire) 8 mai 1855, inh. A Chenôves (Saône-et-Loire), engagé volontaire le 8 août 1788 au 5ème Régiment d’Artillerie à Cheval, nommé lieutenant le 1 octobre 1793, capitaine le 10 juin 1795. A la naissance de sa fille Eléonore, le 25 octobre 1797, il est cité dans le Kirchenbuch Pfarrei Mürlenbach (tome 2, page 92) comme "praefecti commandatis" (capitaine-commandant) appartenant à la "legionis sextae" (sixième légion) "equestris cohortes" et faisait probablement déjà partie du 6ème Régiment d'Artillerie à Cheval (la présence française dans la région de Lissingen est confirmée par le Traité de Campo Formio, par lequel l’Autriche reconnaît à la France les territoires de la rive gauche du Rhin). Il est cité comme Capitaine en premier au Sixième Régiment d'Artillerie à Cheval, à Auxonne (Etat Militaire du Corps d'Artillerie de France, Paris 1802) et devint chef d’escadrons le 20 septembre 1805, major le 4 juillet 1809. Chevalier de Saint-Louis le 15 juillet 1804, puis officier de la Légion d'honneur le 26 décembre 1813, retraité en 1814 x A) Crèvecoeur Marie-Wilhelmine de Lamberts Cortenbach, B) après 1810 Marie-Thérèse Sacazand, ° 1779, † 1852)

    131 - Marie-Wilhelmine de Lamberts Cortenbach, bp Herve 11 août 1778, † château de Cortenbach 8 octobre 1810. Elle eut une sœur, Anne-Catherine, bp au château de Crèvecoeur-lez-Herve 24 novembre 1772, † château de Rameignies 3 novembre 1846. Son frère Frédéric, bp à Herve le 12 février 1774, enseigne aux Gardes wallonnes le 4 juillet 1793, sous-lieutenant le 30 octobre 1794 et lieutenant le 20 septembre 1802; il fit les campagnes de 1793 à 1795, contre la République française, de 1797 au camp de Gibraltar contre les Anglais, de 1801 contre le Portugal, et fut enfin retraité en 1803 avec le grade de lieutenant-colonel attaché à l'Etat-major de Barcelone; il décéda au château de Rameignies le 1 décembre 1861.

     

    132 - Pierre-Jacques Behaghel, ° Bailleul 13 juillet 1764, y † 10 janvier 1841, licencié ès lois, fut avant la Révolution, avocat au présidial de Bailleul, puis durant vingt ans adjoint au maire de Bailleul et reçut la croix de la Légion d'honneur y, x 13 mars 1788

    133 - Marie de Haene, ° 7 mai 1762, † 4 mai 1842

     

    134 - Jacques de Limon, bp Gand (Saint-Pierre) 17 mai 1756, † Ypres 24 juin 1820, seigneur de Steenbrugghe, capitaine de Dragons au régiment de Saint-Ignon, qui appartenait de 1759 à 1779 à Joseph comte de Saint-Ignon. En 1814, l'on retrouve comme rentier, son revenu étant estimé à 15.000 florins, somme importante pour l'époque. Il fut également échevin d'Ypres, x A) Saint-Martin 16 novembre 1778 Anne Colenbuen, °7 novembre 1753, bp Ypres-Saint-Martin 8 novembre 1753, † Ypres-Saint-Pierre 24 octobre 1779, inh. à Ypres, dame d'Eeckhove; B) Gand 25 mai 1789

    135 - Marie-Angélique Diericx (de Ten Hamme), ° Gand 17 décembre 1765, † Ypres 19 septembre 1797

     

    136 – Philippe-Joseph Fontaine de Ghélin, ° Mons 23 novembre 1743, † Herchies 18 juillet 1828, seigneur de Ghélin (sur Tourpes dans l'arrondissement d'Ath), ancien major de la garde bourgeoise de la ville de Mons, anobli le 27 mai 1823 par le roi Guillaume I des Pays-Bas, obtint l'adjonction de de Ghélin, il figura sur la première liste officielle, x Mons 15 février 1790

    137 – Augustine Caroly, ° Mons 28 août 1759, † Herchies 20 septembre 1820

     

    138 – Nicolas Fontaine, dit de Fromentel, bp (Saint-Germain) Mons 22 février 1760, † Tongre-Notre-Dame 25 avril 1808, seigneur de Fromentel, licencié ès lois, avocat à la cour souveraine de Mons, x Chièvres

    139 – Madeleine Largillière, ° Chièvres 1766, † Mons 21 juin 1836.

    degré 8 degré 8

    140 – Louis-Henri Le Fevere, ° Saint-Nicolas 7 août 1758, † Gand 28 janvier 1834, seigneur de Tenhove, Ter Beke, Ten Bempt, Forest, Vrijssel, Maneghem, d'Hoogcamere, bachelier en droit de l'université de Louvain, échevin de Gand, il vint avec ses parents s'établir à Gand dans l'hôtel de Ravenstein, rue de la Vallée près de l'église Saint-Michel, après l'avoir entièrement rebâtie, il émigra en Allemagne avec son épouse, deux enfants et les parents de son épouse, à l'entrée des révolutionnaires français en Belgique en 1793, x Gand (Saint Bavon) 24 mai 1791

    141 – Marie du Bois, dite van den Bossche et d'Herdersem, ° Gand 4 avril 1774 (bp à Saint-Nicolas), y † 13 février 1854.

    degré 8

    142 – Antoine-François d'Hoop, ° Gand 5 juillet 1769, bp Saint-Bavon 6 juillet 1769, y † 10 septembre 1829, docteur en droit, directeur de l'Enregistrement et des Domaines de la Flandre Orientale. En 1792, alors qu’il n’a que 23 ans, il devient homme de fief de la châtellenie de Oudburg à Gand. Il ne s'occupe guère de politique pendant l'occupation française. Sous le régime Hollandais, il devient Membre des Etats Provinciaux et directeur de l'enregistrement et des domaines en Flandre. Il adhère en 1807 à la loge La Félicité Bienfaisante, reconstituée en 1804 pour en être secrétaire d'abord et Maître-Président ensuite. Il est également "Rose-Croix" et premier directeur du chapitre attaché à sa loge. En 1817, Antoine-François devint membre d'honneur de "Les Amis du Roi et de la Patrie" (Voor Vorst en Vaderland), une loge militaire constituée cette année-là et dont le Prince Bernard von Sachsen-Weimar, commandant militaire de la ville de Gand était Maître-Président. En 1823, Antoine-François présidait la "Commission pour l'encouragement des beaux-arts", émanation de la Société Royale des Beaux-Arts de Gand. Cette commission récoltait des fonds pour l'achat d'oeuvres d'art. Par acte rédigé d'après les lois de l'époque, par le notaire Devreese à Gand en date du 10 octobre 1795, il hérite de son oncle Jean-François Danneels les fiefs et la seigneurie de Synghem ten Brande et de ter Beken. Les actes d'adhéritance précités furent passés, en ce qui concerne la seigneurie de Synghem Ten Brande devant le bailli et les hommes de fief de la seigneurie de Loogaever, enclavée dans les paroisses d'Oostakker et de Lochristi, le 26 octobre 1795 - pour la deuxième, celle de ter Beken, devant le bailli et les hommes de fief de la cour féodale de la paroisse et seigneurie de Tronchiennes (Drongen) le 15 octobre 1795. Ces titres qui appartenaient depuis plus de deux siècles à la famille Danneels, dont le nom devait s'éteindre au décès de Jean-François Danneels, devinrent ainsi la propriété des descendants de leur soeur, Marie-Louise Danneels, mère d'Antoine-François d'Hoop, x Heusden 10 novembre 1795

    143 - Hélène-Thérèse van Alstein Ξ, ° 7 octobre 1776, † Gand 17 janvier 1849.

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 9 | 256

    de Séjournet de Rameignies

    Château du Quesnoy à Blicquy (Edition Louis Lecocq Blicquy).jpg

    256 - Louis-Philippe-Joseph Séjournet, ° Ath 13 décembre 1697 (« entre 3 et 4 heures du matin ») et bp ce jour-là à Saint Julien (susc. : Louis de le Vielleuze, et demoiselle Agnès Ponthieu), † Blicquy 19 septembre 1774 inh. près de son épouse dans l'église de Blicquy. Il fut seigneur de Cantaraine et du Quesnoit, après son frère aîné Jacques le 18 septembre 1759. Qualifié écuyer, il x à Blaton par contrat du 18 novembre 1745 (religieusement 24 novembre) 1745 (tt. : J.B. Dupont, P.F.J. de Lacatoire de Blaton et Humbertine-Joseph Bayart)

    257 - Marie-Anne de la Catoire, ° et bp. Blaton 28 novembre 1722 (susc : François-Mathieu Couvreur, avocat et Marie-Joseph Destombes, épouse de François Couvreur), † Blicquy 7 février 1773. Ils eurent six enfants, nés au château Le Quesnoy et baptisés à Blicquy. Armes : d'argent à la bande de gueules. Bourrelet et lambrequins, d'argent et de gueules. Cimier : tête et col d'une aigle d'or, languée de gueules. Devise : En grande prudence ou soi bien congnoistre.
    Le tableau d’ascendance de Marie-Anne de la Catoire s’appuie principalement sur les familles de la Catoire, de la Biche et Franeau. On y découvre des ancêtres qui, outre leurs devoirs seigneuriaux ou d’hommes de fiefs, dont celle de Rameignies, remplirent des fonctions telles que premier capitaine du régiment de Cuinchy sous Louis XIV, puis mestre-de-camp d’un régiment nouveau, qui devait porter le nom de Ramigny (Henry-Florent de la Catoire d’Audemez), capitaine au régiment de Mattha (Féry Hoyois), capitaine d’une compagnie wallonne de cent hommes de pied, tué le 16 juillet 1656 au siège de Valenciennes (Maximilien de la Catoire), procureur général et fiscal de Tournai (Pierre du Pont), grand bailli de Comines en 1624, député ordinaire des Etats de Lille, Douai et Orchies, ensuite grand-prévôt et gouverneur des villes et prévòté de Maubeuge (Michel de la Biche), capitaine d'une compagnie bourgeoise de Mons (Hermes Franeau), prévôt et gouverneur des ville et comté de Beaumont en 1595, puis grand bailli d'Avesnes-sur-Helpe (Philippe de la Biche), colonel, mestre-de-camp, commissaire général de la cavalerie espagnole aux Pays-Bas, puis gouverneur des Pays de Waes et de Hulst de 1598 à 1615 (Nicolas de la Biche), gouverneur de Beaumont, ville et comté (Jehan de Heyster), grand prévôt de Tournai (Gabriel de Cambry en 1559 ; Guillaume de Cambry en 1555), maïeur d'Ath de 1426 à 1437 (Bauduoin de la Catoire, de 1426 à 1437)

    degré 9

    258 - Marie-Philippe de Roisin, ° Douai 2 juin 1733, † subitement Bruxelles 21 novembre 1786, marquis de Roisin, etc. Le 3 juin 1750 il devint chevalier d'honneur au Parlement de Flandre en survivance de son père (avec dispense d'âge donnée par le roi Louis XV. Le 12 mars 1751 il fut reçu audit Parlement, mais n'entra en fonction que le 23 avril 1770 après la résignation que son père lui fit de cette place, et exerça jusqu'en 1777, année où il obtint des lettres d'honoraire. Il fut bailli et receveur des domaines et subsides du comté d'Agimont au pays de Luxembourg, x Bruxelles (Saint-Jacques sur Caudenberg) 8 juillet 1765

    259 - Françoise de Rets-Brisuila, comtesse de Chanclos ° Luxembourg 22 janvier 1740

     

    260 – Jean-Baptiste de Saint-Loup, ° Montluel (Ain) 27 février 1737, † Mâcon 10 octobre 1812, x Saint-Vincent - Mâcon 11 avril 1763

    261 – Johannette, dite Anne Burtin, ° Charnay-lès-Mâcon 23 février 1741, † Mâcon 31 octobre 1811, cabaretière (source | de La Gorce)

     

    degré 9

    262 - Georges, baron de Lamberts Cortenbach, ° Aix-la-Chapelle, bp à Saint-Pholien 13 mars 1723, † château de Cortenbach 25 novembre 1796, chevalier du Saint-Empire, vicomte de Montenaken, seigneur de Cortenbach, Bergillers, Eenraede, Vaelsbroeck, Terkeelen, Crèvecoeur, des bans de Herve, Charneux et Themister, capitaine de dragons au régiment Batavia au service d'Espagne, puis membre du grand sénat de la ville d'Aix-la-Chapelle. Il brise sa vaisselle plate qui est fort belle et l’envoie à la monnaie accompagnée d’une somme en or, pour répondre à l’appel fait par sa patrie lors du grand embarras financier de l’Autriche x château de Malberg à Kilbourg 22 janvier 1764

    263 - Marie-Anne de Veyder-Malberg, † Aix-la-Chapelle 11 novembre 1814. Elle eut e.a. Frédéric et Werner-Joseph. Frédéric, bp à Herve le 12 février 1774, enseigne aux Gardes wallonnes le 4 juillet 1793, sous-lieutenant le 30 octobre 1794 et lieutenant le 20 septembre 1802; il fit les campagnes de 1793 à 1795, contre la République française, de 1797 au camp de Gibraltar contre les Anglais, de 1801 contre le Portugal, et fut enfin retraité en 1803 avec le grade de lieutenant-colonel attaché à l'Etat-major de Barcelone; il décéda au château de Rameignies le 1 décembre 1861. Quant à Werner-Joseph, ° château de Crèvecoeur 1 août 1775, il devint gouverneur du Limbourg et de la Flandre orientale en 1831.

     

    264 - Pierre-Ignace Behaghel, ° Bailleul 31 juillet 1731, y † 10 août 1818, licencié ès lois, greffier de la châtellenie de Bailleul. Le 19 février 1789, les électeurs se réunissaient à Bailleul afin de désigner les représentants du Clergé, de la Noblesse et du Tiers-Etat de la Flandre maritime, aux Etats généraux dont la réunion sera l'amorce de la Révolution française, x : A) Jeanne Heynderick, ° Bailleul 27 décembre 1733, y † 18 octobre 1757 ; B) 10 octobre 1763

    265 - Marie-Jeanne de Coussemaker, ° Bailleul 1 août 1741, y † 20 février 1825

     

    266 - Jean-Jacques de Haene, ° Bailleul, 15 novembre 1708, y † 9 juin 1790, échevin de Bailleul, x : A) Bailleul Marie Jeanne Boustyn, °1709, † Bailleul 28 avril 1754 ; B) Bailleul 20 décembre 1759

    267 - Marie-Catherine Galland, ° Bailleul 18 octobre 1724, y † 25 octobre 1797

     

    268 - Guillaume de Limon, ° Furnes 22 février 1716, † Ypres (Saint-Pierre) 13 août 1759, écuyer, seigneur de Steenbrugge, échevin d'Ypres, x Ypres (Saint-Pierre) 10 août 1742

    269 - Isabelle de Tronzon, ° Ypres (Saint-Jacques) 22 juillet 1717, y † (Saint-Pierre) 5 décembre 1789, dame de Steenhuysen, Fichaubois, Beauvoorlande, Dumplas, etc. Cette famille, dont la filiation remonte à 1370, est originaire de Stavelot.

     

    270 - Chevalier Jean-François Diericx, ° Alost 2 décembre 1721 (ss. Joannes Cayman, Catherina Moreels), † Gand 17 septembre 1798, seigneur de Burst, Bambrugge et Sonneghem. Chevalier par création héréditaire du 16 septembre 1765, il fut ainsi le premier sujet des Pays-Bas à recevoir la chevalerie héréditaire par la voie régulière de la chancellerie des Pays-Bas à Vienne. Il fut conseiller fiscal de Flandre à Gand, vice-président puis président en 1782 du Conseil de Flandre, conseiller d'Etat de longue robe, chevalier de l'Ordre de Saint-Etienne, x Gand 13 août 1753

    271 - Marie-Jacqueline Veltganck

     

    272 – François-Paul-Joseph Fontaine, ° Mons 1 juin 1696, y † 22 octobre 1782, seigneur de Ghelin, capitaine d'une compagnie bourgeoise de la ville de Mons, x Mons (Sainte Waudru) 2 mars 1741

    273 – Cicercule-Joséphe de Braine, ° Mons 21 décembre 1714, y † 17 mai 1791

     

    274 - Jean-François Caroly, ° Mons, y † 1 septembre 1779, x Saint-Germain 21 novembre 1752

    275 - Jeanne de Behault, ° Messine 24 octobre 1731, bp à Saint-Nicolas en Bertaimont 25 octobre 1731

     

    276 - Albert Fontaine, dit de Fromentel, bp Mons (Saint-Germain) 8 août 1725, y † (Sainte-Waudru) 6 décembre 1778, seigneur de Fromentel, licencié ès lois, avocat au conseil souverain de Hainaut, capitaine d'une compagnie bourgeoise de la ville de Mons par nomination du 17 janvier 1754, conseiller assesseur du Mont-de-Piété par LP du 2 août 1762, anobli par l'impératrice Marie-Thérèse par LP du 19 novembre 1767, x Mons (Sainte-Waudru) 30 avril 1759

    277 - Marie-Thérèse Fontaine, ° 16 octobre 1729, † Mons (Sainte-Waudru) 25 avril 1762, dame de Thiéblin

     

    278 - Antoine Largillière

    279 - Marie-Madeleine du Cornet, sœur de Joseph du Cornet, dernier abbé de l'abbaye du Val de Notre-Dame des Ecoliers à Mons

     

    280 - Jacques Le Fevere, ° Audenaerde 19 avril 1720, † Gand 19 novembre 1804, écuyer, seigneur de Tenhove, de Ter Beke, de Terbempst et de Forest, licencié en droit à Louvain en 1743, conseiller et receveur général héréditaire de la haute et basse châtellenie d'Audenaerde, office qu'il quitta pour venir s'établir à Saint-Nicolas, puis à Gand où il acquit l'hôtel de Ravestein, x Saint-Nicolas 27 août 1754

    281 - Isabelle van der Sare, ° 1735, † 1805

     

    282 - Pierre-Livin, baron du Bois, dit van den Bossche et d'Herdersem, ° Gand 4 avril 1741, bp à Saint-Michel, y † 30 juillet 1799, seigneur du Pays de Rotselaer, de Wulfsberghe, Meere, il acquit la terre d'Herdersem à la mort de son frère aîné utérin Charles de la Tour et Taxis († 12 mai 1789), il obtint concession et confirmation du titre de baron par LP de l'empereur Léopold du 6 janvier 1792, x Gand (Saint-Nicolas) 24 avril 1773

    283 - Isabelle Rooman, ° Gand 1 juillet 1741, y † 26 avril 1821

    degré 9

    284 - François-Dominique d'Hoop Ξ, ° Gand 4 août 1737, y † 14 mai 1808, inh. dans le caveau familial de Heusden. Licencié en droit de l'Université de Louvain (1761), avocat au Conseil de Flandre à Gand, homme de fief de la Chambre légale de Flandre, haute cour féodale siégeant au Château des Comtes, compétente en matière de droit féodal. Membre et secrétaire de la loge La Bienfaisante (à cette époque la maçonnerie est franchement et nettement chrétienne : assistance, prévoyance et coopération n'y sont pas de vains mots). Avocat au Conseil de Flandre, conseiller pensionnaire du Pays d'Alost, puis actuaire des Etats de Flandre à Gand (1785). Il fut anobli par l'empereur Joseph II par LP du 5 mars 1789 et obtint augmentation des armoiries. Personnalité très en vue sous le règne agité de l'Empereur d'Autriche Joseph II, il défendit avec fougue les privilèges du pays. Son attitude courageuse lui valut bien des déboires comme la perte temporaire de ses hautes fonctions jusqu'au décès de Joseph II en 1790 et la destruction de son hôtel gantois qui, avec mobilier, bibliothèque et archives de famille, fut livré aux flammes en 1789. Il s’installe provisoirement à l’étranger, à Trèves. Après la mort de Joseph II, il réintègre ses anciennes fonctions et le 6 juillet 1791, en présence des plus hautes autorités du pays, c'est, en sa qualité de conseiller pensionnaire et actuaire des Etats de Flandre, qu’il accueille à Gand le nouvel empereur lors de "l'inauguration solemnelle de sa Sacrée Majesté Léopold II comme comte de Flandres". En 1793, il est appelé à siéger au Grand Conseil de Malines, compétent pour les litiges entre villes et entre provinces et les litiges entre un citoyen et une autorité administrative, notamment. Il consacra beaucoup de temps à des recherches historiques et à des études juridiques, et publia divers mémoires, dont certains furent couronnés par l'Académie des Sciences et des Belles-Lettres de Bruxelles et sont conservés à la Bibliothèque Royale, x Gand 1765

    285 - Marie-Louise Danneels, ° Gand 8 septembre 1741, y † 9 octobre 1819, héritière de Synghem, Ten Branden. En novembre 1789, elle et son époux habitent, avec cinq enfants, à Gand un hôtel particulier situé au coin de la rue de Bruges et de la rue du Bélier.

     

    286 - Pierre-Grégoire van Alstein, † 1784, seigneur de Radepas, avocat au Conseil de Flandre, secrétaire du Collège des échevins de la Keure de Gand, x Gand (Saint-Michel) 8 décembre 1758

    287 - Charlotte (Caroline)-Jacqueline Neyt, ° 1737, † 1798 

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 10 | 512

    de Séjournet de Rameignies

    512 - Jacques IV Séjournet, °Blicquy 29 mai 1661, inh. à Blicquy 17 juin 1730, seigneur du Quesnoit, et après le décès de son frère aîné Charles, seigneur de Cantaraine, et suivant son épitaphe il est dit également seigneur de Gages x Ath (Saint-Julien) 26 avril 1692

    513 - Elisabeth Ponthieu, °Ath, †22 septembre 1723, dont dix enfants : Marie-Anne, Jacques, Louis, Marie-Lembertine, Marie-Catherine, Marie-Isabelle (x Louis van der Maer), Jean, Marie-Louise, Marie-Thérèse et Marie-Catherine. Les Ponthieu sont issus d'une famille originaire de Picardie, qui s'établit à Ath au XVIème siècle.

     

    514 - Jean-François de la Catoire de Blaton, bp Tournai (Sainte-Marie-Madeleine) 26 juin 1688 (susc : Jean Dupont et Anne Baudouin), †Blaton 4 août 1750, inh. le 5 août 1750 dans le choeur à Rameignies, écuyer. Il était seigneur de Blaton (qu'il releva le 13 février 1711), de Rameignies, de Marpent et Hergies - après son oncle Ghislain François, de Marcoing par le décès de son frère). Il vendit : Hergies, le 15 janvier 1727, à Jean-Dominique de Wolff, écuyer, et s'en déshérita le 20 du même mois. Le prix de vente fut de 14000 florins et 50 pistoles ; Marpent le 4 septembre 1728, avec déshéritance du 10, à Marie-Thérèse de Wintre. Prix de vente : 55200 florins ; Marcoing en 1748, à Marie-Françoise de France, baronne de Lapret, femme de François le Roy de Ville, et depuis comte de son nom ; x Cm Tournai 11 février 1722 devant le tabellion garde-notes J.J. Vinchent et le notaire P. Bonnet (12 février chez les Capucins; dont présents : le prieur, R.P. Anselme de Bastoigne et monsieur François-Mathieu Couvreur, avocat) (le rituel n'ayant pas bien été suivi pour cette union, il fut procédé à un mariage régulier dans l'église de Blaton, dès le 4 novembre 1722 avec comme témoins F.M. Couvreur et F. Hoyois)

    515 - Anne Hoyois, bp Blaton 29 novembre 1699, y †14 février 1752, inh. le jour suivant à Rameignies, devant l'autel de Notre-Dame. Elle eut dix enfants : Marie-Anne, Philippe (Sous-Lieutenant au régiment de dragons wallons du prince de Ligne), Marie-Catherine, Jean (Lieutenant au Régiment de Ligne-dragons, seigneur de Blaton et de Rameignies) x Thérèse van Lathem, Ghislain (Capitaine au régiment de Ligne-infanterie, Maximilien, Marie-Catherine, Maximilien (Capitaine de grenadiers au régiment de Ligne-infanterie, Louis (licencié en droit, prêtre, chanoine de la Cathédrale de Tournai), Marie-Amélie.

     

    516 - Charles-Louis de Roisin, bp Tournai 22 avril 1698, †22 juin 1772, inh. à Forest, le lendemain, écuyer, chanoine du chapitre de Notre-Dame à Tournai, par admission du 13 juin 1715, puis, après s'être démis de cette prébende, chevalier d'honneur au Parlement de Flandre à Douai du 7 mai 1734 au 22 avril 1770, il devint seigneur du marquisat de Roisin (composé des terres de Forest, du Parcq, de Bourg-à-Pont et de Warlaunois, sises en Hainaut), lors de la mort (après 1715) de son arrière-cousin le marquis Jean-François de Roisin (ce dernier était député de la Noblesse aux Etats du Comté de Hainaut, qui obtint par lettres du Roi Charles II du 5 mai 1686 érection des terres de Forest, Parc, Bourg-à-Pont et Warlaunois, situées en Hainaut en marquisat sous le nom de Roisin. Il était fils d'Alexandre et d'Alix de Hennin-Liétard. Il avait épousé Marie-Thérèse le Danois, fille de Charles, baron de Cernay et de Novion, grand-maréchal et premier vicomte héréditaire de Hainaut et de Marie de Noyelles. Ils eurent un fils, Philippe-François, marquis de Roisin, capitaine aux Gardes-Wallonnes en Espagne, et deux filles Marie-Thérèse et Marie-Françoise), x 9 mars 1731 (xx Lille 5 février 1746 Marie-Jeanne de Waignon, †27 avril 1762, âgée de 50 ans, dame de Lowes, fille de François-Guillaume, écuyer, seigneur de la Marlière, des Marissons, de Lowes, etc., député de la noblesse des Etats de Lille, maïeur de cette ville, et de Marie-Thérèse Hespel de Flencques)

    517 - Joséphine-Victoire de Thiennes, bp Ere-lez-Tournai 1 juin 1703, †1734

     

    518 - Charles-Urbain de Rets Brisuila de Chanclos, °Namur (bp Saint-Michel) 13 octobre 1686, †Bruxelles (Sablon) 19 février 1761 inh. à Lèves.  A quinze ans, il débuta, dans le Milanais, comme officier dans la carrière des armes et fut capitaine au régiment du duc d'Arenberg. Vers 1726, il est nommé colonel du régiment du prince Claude de Ligne, investi du commandement civil et militaire de la ville de Luxembourg. Par brevet du 17 janvier 1734, il est nommé Feld-wachtmeister en 1734. Il participa à la Guerre de Succession de la Pologne (entre Charles VI et Louis XV). L'armée du Prince Eugène opéra en Allemagne, en octobre 1735, à partir de Bingen sur le Rhin, en direction de la Moselle. Dans l'ordre de bataille, Chanclos figure comme adjoint au Prince de Lippe, ayant à sa disposition un groupement de six bataillons. Avec ces troupes et un régiment de dragons, il fut chargé d'améliorer les communications en direction de Simmern: les pentes et forêts du Hunsruck rendaient, en effet impossible le passage de l'artillerie et du train. Cependant, les Français contraignirent le Prince Eugène à la retraite. Les évènements décisifs de la guerre allaient se passer en Italie. Par brevet du 8 mai 1738, il est nommé feld-maréchal lieutenant et en 1739, il signe plusieurs ordonnances comme commandant de la ville et du duché de Luxembourg avec le titre de Chambellan de S.A.R. le Duc de Toscane. Nommé général de bataille au service impérial en 1740. 

    Par LP du 18 juin 1741, il est élevé à la dignité de Comte pour lui, ses hoirs et successeurs. En 1742, il est nommé gouverneur d'Ostende.

    degré 10

    27 juin 1743 | Bataille de Dettingen

    Cela ne l'empêcha pas d'être appelé à participer à la campagne d'Allemagne en prenant un commandement, dans les rangs de l'armée dénommée de la Pragmatique Sanction, qui, sous les ordres du roi Georges II d'Angleterre, comportait aussi des contingents des Pays-Bas. Opérant sur le Main, cette armée obtint le 27 juin 1743 la victoire de Dettingen et atteignit Worms sur le Rhin. Dans l'ordre de bataille, le général Chanclos figurait subordonné directement au Feldmarchall duc d'Aremberg. Dès le 6 août 1745, il subit, en tant que gouverneur de la place d'Ostende, le siège des Français. La garnison d'Ostende se composait de cinq bataillons anglais et d'un seul bataillon hollandais; à cela venaient s'ajouter deux compagnies autrichiennes sans compter les canonniers. Après une bataille longue et rude, il signa le 24 de ce mois, une capitulation honorable. Le comportement du Gouveneur d'Ostende au cours de ces journées difficiles a été hautement appréciée : la suite de sa carrière en est la preuve. 

    Quelques années plus tard, le commandement des troupes des Pays-Bas, qu'exerçait aussi le Maréchal de Koenigsegg, fut confié ad interim au Comte de Chanclos, qui venait d'être élevé au grade de Commandant de l'artillerie, grade immédiatement inférieur à celui de Feldmarchall. Lors du siège de la ville de Bruxelles, il fut directement subordonné au général van der Duyn. Après la prise de la ville par les Français, le Comte de Chanclos résida en sa seigneurie de Lesve, où il fut prisonnier sur parole. A l'intervention du Duc de Cumberland, il fut échangé contre les généraux français Leuth et Polignac, faits prisonniers par un parti de hussards au début de juin 1747 entre Namur et Bruxelles.

    Nommé par LP de l'Empereur François datées du 3 juillet 1754 Feldmarschall soulignant en des termes élogieux, les longs services rendus par ce soldat au cours de dures guerres, grâce à ses qualités de jugement, à sa bravoure et à son expérience (le même jour l'Impératrice reconnaissait, en des termes identiques, le dévouement à sa personne, de son loyal sujet des Pays-Bas). A la mort du Duc d'Aremberg, il fut appelé à succéder à celui-ci dans le commandement en chef des troupes aux Pays-Bas. Il vint se fixer à la Cour de Bruxelles. Il habita l'hôtel qu'avaient successivement occupé le Comte de Hornes, le Prince de Salm et le Ministre des Provinces Unies, au Haut Sablon, face à la gracieuse fontaine érigée par Lord Ailsbury en l'honneur de Marie-Thérèse. Sa longue carrière militaire s'achevait au poste suprême, dans le calme de la paix. Mais au lendemain de son élévation à cette position élevée, il fut frappé par une infirmité qui ne le quitta plus et l'empêcha d'exercer en fait ses fonctions. 

    Après tant d'années d'activité consacrées au Service, le Maréchal de Chanclos put enfin s'occuper, sans doute, de ce fief de Lesve dont il était devenu seigneur dans sa jeunesse. Il se rendit acquéreur de la seigneurie voisine de Bois-de-Villers, à la lisière de la Forêt de Marlagne. Il fit d'autre part tracer par un élève de Lenôtre les plans du jardin français de sa demeure champêtre. Il fit aussi don du terrain nécessaire pour la construction d'une nouvelle église à Lèves (ou Lesve), x Luxembourg 1736

    519 - Ludvine du Bost-Moulin, °1710, †Bruxelles (Sainte-Gudule) 17 août 1785, baronne d'Esch, dame de Mont-Saint-Jean, Brandenbourg, Millendahl et Strassen. Elle fut dame du palais de l'Impératrice Marie-Thérèse. Elle fut choisie le 12 septembre 1768 comme Grande Maîtresse de la Cour de Vienne, et honorée le 3 mars 1769 de l'Ordre de la Croix Etoilée (= ordre noble créé à Vienne à la suite de l'incendie du palais en 1668 : un coffret contenant une relique de la Vraie Croix ayant échappé au feu). Après la mort de l'Impératrice, l'Empereur Joseph II vint, lors d'un séjour à Bruxelles en 1781, la visiter: il n'aimait pas l'étiquette et se plaisait à se rendre en simple frac, avec un carrosse de remise, chez les dames de l'aristocratie bruxelloise pour se mêler au cercle de leurs invités. Elle eut cinq enfants: Anne-Léopoldine (honorée de l'Ordre de la Croix Etoilée, x Henri du Fourneau, comte de Cruyckenbourg), Marie-Josèphe (dame d'honneur, d'abord à la Cour de l'Impératrice Reine, ensuite auprès de l'Archiduchesse Elisabeth dans le Wurtenberg), Charlotte (dame Chanoinesse du Monastère du Berlaymont), Lamoral (colonel au régiment d'infanterie du Duc Charles de Lorraine), Marie-Françoise (qui suivant le Tsar Alexandre fut l'une des plus jolies au Congrès de Vienne, x comte Nicolas Esterhazy) et Françoise.

     

    520 - Jean-François de Saint-Loup, °Pont-de-Veyle (Ain) 27 août 1713

    521 - Claudine Fantin

     

    522 - Claude Burtin, vigneron, tonnelier, x Charnay-lès-Mâcon 14 juin 1734

    523 - Philiberte Cochet

     

    524 - Léonard de Lamberts, °1685, †1765, chevalier du Saint-Empire, seigneur de Cortenbach, Eenraede, Vaelsbroeck, de la vicomté de Montenaken, premier bourgmestre d'Aix-la-Chapelle, membre du grand et du petit Sénat de cette ville de 1724 à 1758 (x 1708 Anne-Emerentine, baronne de Surlet, †12 mars 1714, dame héritière de Bergilers et de Trayneau, fille de Maximilien, baron de Surlet et du Saint-Empire, seigneur de Trayneau et de Bergilers, l'une des douze pairies du comté de Namur, et d'Angèle de Horion) xx château de Cortenbach 13 mars 1716

    525 - Marie-Georgine, comtesse d'Aspremont-Lynden et du Saint-Empire, dame de Crèvecoeur sous Herve, Terkeelen.

     

    526 - François-Maurice, baron de Veyder-Malberg, °Julich 29 avril 1699, †Malberg 16 octobre 1764, seigneur de Malberg, d'Obersche, Mehr, Bettenfeld, Heyer et d'Hobenfelz, grand bailli de Neubourg, créé baron par l'empereur Charles VI par LP du 10 janvier 1732 x Cm château d'Ansembourg 24 janvier 1723

    527 - Marie-Thérèse de la Neuveforge (ou de Neufforge), °Arlon 11 décembre 1704 (susc : Charles-Albert de Bettenhoven; et Marie-Jeanne de Bettenhoven, sœur de Charles-Albert), † Malberg 22 février 1773

     

    528 - Ignace Behaghel, °Morbecque 11 octobre 1696, †Bailleul 8 juillet 1775, Premier Conseiller et Subdélégué de l'Intendant de la ville et châtellenie de Bailleul, puis avoué de cette ville, aïeul de l’écivain Marguerite Yourcenar, née Cleenewerck de Crayencour (1903-1987) x Bailleul 13 novembre 1729

    529 - Marie-Anne van den Walle, °Bailleul 12 janvier 1699, y †25 mars 1783, aïeule de l’écivain Marguerite Yourcenar, née Cleenewerck de Crayencour (1903-1987).     

     

    530 - François-Romain de Coussemaker, °Bailleul 8 août 1698, y †10 mars 1774, président du magistrat de Bailleul, aïeul de l’écivain Marguerite Yourcenar, née Cleenewerck de Crayencour (1903-1987) x Bailleul 6 septembre 1732

    531 - Marie-Jeanne Sennesael, °Bailleul 10 mai 1699, y† 1 avril 1774 à 75 ans, aïeule de l’écivain Marguerite Yourcenar, née Cleenewerck de Crayencour (1903-1987).

     

    532 - Jean de Haene

    533 - Catherine Dauwins

     

    534 - (Galland)

    535

     

    536 - Guillaume de Limon, °Furnes 28 décembre 1681, †château de Gyverinckhove (près de Furnes) 24 septembre 1727, écuyer, échevin, conseiller pensionnaire et greffier de la ville et de la notarie de Furnes. Il fut le dernier châtelain de Gyverinckhove, ce château près de Furnes, appartenant aux Limon depuis 1590 par succession de la famille de Blonde x Ypres (Saint-Nicolas) 3 avril 1713

    537 - Isabelle Merghelinck, °Ypres 27 novembre 1692, y †1 septembre 1726.

     

    538 - Jacques-François de Tronzon, écuyer, seigneur de Steenhuyse, Fichaubois. Il fut échevin d'Ypres. Il fut créé chevalier du Saint-Empire pour lui et ses descendants mâles, avec décoration, confirmation et approbation d'armes et la permission de faire précéder son nom de la particule de par LP de l'empereur Charles VI du 16 mars 1714 x Ypres (Saint-Jacques) 20 juin 1715

    539 - Isabelle de Carpentier, °Ypres, bp Saint-Martin 30 janvier 1688. 

     

    540 - Charles-Balthazar Diericx de ten Hamme, dit le Boiteux, chevalier, °Alost 23 octobre 1690 ss. Dus Carol-Balth. De Bremaker, Josina Ballius), y † 16 août 1760 à 70 ans, receveur de la ville d'Alost y x 23 décembre 1720 (tt. Joes-Rogerius Cayman, Joannes Diericx)

    541 - Justine-Maximilienne Cayman, bp Alost 30 décembre 1692 (ss. Marcus v.d. Brande, Josine Caymans), y †24 janvier 1784

     

    542 - (Veltganck)

    543

     

    544 - Nicolas Fontaine, bp Mons (Saint-Germain) 18 septembre 1659, y † (Sainte-Waudru) 18 septembre 1717, seigneur de Brasenne au Tombois et de Ghelin, licencié ès lois, receveur du chapitre de Sainte-Waudru x Cm 27 avril 1685

    545 - Jacqueline Grart, †Mons (Sainte-Waudru) 18 juin 1736

     

    546 - Jean-François de Braine, °Mons 26 mai 1692

    547 - Marie-Jeanne Evrard, °Mons 25 juillet 1687

     

    548 - Gaspar Caroly, capitaine d'une compagnie de bourgeois de Mons

    549 - Marie-Anne Ghislain

     

    550 - Jean-Dominique de Behault, bp 9 septembre 1678, †(de Saint-Germain) 13 avril 1748 x (Saint-Germain) 6 septembre 1725

    551 - Marie Brasseur, †7 février 1767.

     

    552 - Pierre Fontaine, bp Mons (Saint-Germain) 16 mai 1687, †Mons (Sainte-Waudru) 19 février 1741, licencié ès lois, avocat au conseil souverain de Hainaut. Il était fils de Nicolas (= 544) x Louvain 2 juin 1712

    553 - Marie-Isabelle van Buggenhout, †Mons (Sainte-Waudru) 11 novembre 1752.

     

    554 - Jean Fontaine, °Mons 11 septembre 1690, y † (Sainte-Waudru) 21 avril 1740, seigneur de Rombise du chef de son épouse, licencié ès lois, avocat au conseil souveraine de Hainaut, capitaine d'une compagnie bourgeoise. Il était fils de Nicolas (= 544) x Mons (Sainte-Waudru) 4 juin 1759

    555 - Marie-Thérèse Lison, °Mons 18 juin 1689, y † (Sainte-Waudru) 4 juin 1759, dame de Rombise, Joncquoy, Thiéblain. Elle était la dernière de sa famille.

     

    556 - (Largillière)

    557

     

    558 - (du Cornet)

    559

     

    560 - Louis-Ignace Le Fevere, °Audenaerde 20 octobre 1673, y † 15 février 1738, inh. dans l'église de Sainte-Walburge, seigneur de Tenhove, de Terbeke, de Forest, de Cleenbecque, de Terbempst, licencié ès lois à l'université de Louvain le 12 mars 1699, conseiller receveur général héréditaire de la haute et basse châtellenie d'Audenaerde en 1703, haut-échevin de la ville d'Audenaerde de 1711 à 1725, il fit démolir pour cause de vétusté le château de ten Hove x avril 1719

    561 - Barbe Odemaer, °Audenaerde 24 juin 1685, y †31 janvier 1768, elle obtint, ainsi que ses enfants, après la mort de son époux, le 12 février 1752 de l'impératrice Marie-Thérèse des LP de noblesse avec rétroaction

    degré 10 degré 10

    562 - Jacques-Ferdinand van der Sare, †1745, seigneur de Maneghem, Hoogcamere, Blaesveld, grand bailli du Pays de Waes

    563 - Isabelle-Cornélie Hujoel, °1711, †1786, dame et baronne de Blaesveld.

     

    564 - Guillaume-Dominique du Bois dit van den Bossche, °Bruxelles (bp Sainte-Catherine) 7 août 1704, †10 décembre 1786, éc., seigneur de Hoogcamere, ten Dorent, ter Scharent, licencié de l'université de Louvain (x MarieThérèse de Landmand, °23 novembre 1706, †Gand 19 avril 1729, dame de Notax et Weghewalle, fille du chevalier Charles-Rudolphe, seigneur de Notax et de Marie-Thérèse van der Piet) xx 7 juin 1740

    565 - Marie-Louise van der Haeghen, °Rotselaer 2 mars 1742, †Gand 29 novembre 1742, baronne héritière d'Herdersem et de la seigneurie de Meere enclavée dans Vosselaere (x 1730 Ignace-François de La Tour et Taxis, †16 août 1737, seigneur de Baleghem, fils naturel, légitimé en 1717, du prince Ignace-Lamoral, comte de La Tour, Valsassine et Taxis et de Marie-Louise Rodriguez d'Evora y Vega) 

     

    566 - Gilles Rooman, °Gand 25 mai 1696, †7 septembre 1789, âgé de 93 ans, nommé conseiller du conseil de Flandre par LP du 17 octobre 1732, et l'année suivante conseiller ordinaire du même conseil. Il siégea pour la première fois en 1732 (x Livine de Vadder, fille de Liévin et d'Isabelle van Doorneseele) xx Gand 30 avril 1730

    567 - Livine Ramondt, †16 juillet 1766

     

    568 - Antoine d'Hoop, °Gand 1708, y† 1786

    569 - Thérèse-Françoise Raparlier, °Gand 1708, y† 1786

     

    570 - Jean-Baptiste Danneels, °1700, seigneur de Synghem ten Brande, capitaine de la garde bourgeoise. Il cèda la seigneurie de Synghem ten Brande et de ter Beken à Antoine-François d’Hoop (

    571 - Adrienne-Louise Marius, °1708, †1770, famille noble d'origine romaine, dont l'arrière-grand-père Louis Marius était auditeur général de la légation apostolique du Rhin et conseiller de S.E. l'Electeur de Trèves.

     

    572 - Pierre-Louis van Alstein, bp (Saint-Bavon) Gand 1 août 1706, y †17 juillet 1778, seigneur de Peteghem, Radepas, haut pointre de la châtellenie d'Audenaerde, greffier héréditaire de la seigneurie de Saint Bavon à Gand. Anobli par LP du 17 janvier 1771 x (xx 2 décembre 1758 Jeanne-Thérèse Elbo, °1711, †1780, s.p., fille de Pierre, receveur des exploits du Conseil de Flandre et de Marie-Josèphe van Bouchoute)

    573 - Marie-Marguerite de Clercq d'Hurtebise

     

    574 - Josse Neyt, °ca 1695, †1779, premier official des Etats de Flandre

    575 - Jeanne-Françoise van Coppenolle (xx Daniel van Coppenolle)

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 11 | 1024

    de Séjournet de Rameignies

    1024 - Jacques III Séjournet, °bp Ath (Saint-Julien) 14 avril 1619 (susc : Jacques Farinart et Catherine Séjournet), †Blicquy (dans la maison du Quesnoit) 4 juin 1682, inh. à Blicquy. Qualifié d'écuyer, seigneur du Quesnoit dont il fit le relief le 25 février 1640, et de Cantaraine, dont il fit également le relief le 7 avril 1640. En 1647 il est cité comme bailli de Manage au Bois et de Verdin, bailli d'Aimeries et d'Hembise, pour le compte du marquis d'Aiseau. Et en 1651-52, on le rencontre aussi comme bailli de la terre et seigneurie de Dameries à Grandmetz x Ath 5 septembre (Saint-Julien le 8) 1647 (xx à Ath (Saint-Julien) 1 janvier 1681 Catherine Wallet, tt. Jean et Florent Wallet)

    1025 - Anne Maroquin (Marotkin, Marochin, Marokin), bp Ath (Saint-Julien) 7 mai 1620 (susc : Jacques de Ghislenghien et Antoinette le Gay), †7 septembre 1676, inh. à Blicquy à côté de son mari, Ath 8 septembre 1647, dont neuf enfants : Charles-François, Marie-Claire, Françoise-Isabelle (x Philippe de Brabant), Jacqueline, Jenne, Christine, Françoise, Catherine et Jacques IV. Jadis cette famille portait le nom Marotkin, Marotekin ou Warottekin.
    Le tableau d’ascendance d’Anne Maroquin s’appuie principalement sur les familles Maroquin (Marotkin, Marochin, Marokin), le Merchier dit le Bosquillon, de Ghislenghien et le Louchier. Parmi ses aïeuls, on retrouve un lieutenant-mayeur d'Ath (Thierry Maroquin), un échevin d’Ath (Jean le Merchier, dit le Bosquillon (en 1585, 1592, 1593 et 1604), un procureur à l'abbaye de Ghislenghien (Pierre Maroquin, en 1525), un prévôt de Lens, lieutenant-gouverneur d'Ath (Michel de le Hove, 15ème s.)

     

    1026 - N. Ponthieu

    1027 - Anne Godefroit, citée en 1693 comme marraine de Marie-Anne Séjournet

     

    1028 - Henry-Florent de la Catoire d'Audemez, bp Valenciennes (Saint-Nicolas) 27 janvier 1646 (susc : Henry de la Biche, son oncle maternel, et Anne de la Catoire), †subitement à Blaton 2 février 1710, chevalier (titre qui lui avait été octroyé militairement, sans délivrance de diplôme, pour sa conduite comme officier). 

    Pour ses frères et soeur et lui-même, il vendit pour le prix de 46.000 livres t.s., le 22 septembre 1677, à Jacques Cambier, la cense de Rotteleur, avec 60 bonniers sur Arc-Ainières et Wattripont, ainsi que la grosse dîme d'Arc-Ainières. Ils avaient hérité de ces biens (possédés au XVIème siècle par Jehan de la Biche) à titre de leur mère.Il ne fit point le relief de Rameignies, et ne possèda cette terre qu'en indivis; néanmoins, on lui attribue souvent la seigneurie et le nom, même depuis 1688.

    Le 14 avril 1683, il acheta d'Ernest de Croy-Chimay-Arenberg, prince de Chimay, et de la princesse son épouse, qui s'en déshéritèrent le 30 août, la terre, pairie et seigneurie de Marcoing (terre, ville, seigneurie, pairie du Cambrésis, fief noble et lige, à relief de cheval et d'armes, du comté de Cambrésis; juridiction et seigneurie haute, moyenne et basse. Un moulin à eau, un tordoir, moitié des revenus d'un autre moulin à eau, terres labourables, bois, prairies, rentes seigneuriales en chapons, poules, blé, avoine et argent. Plusieurs fiefs et arrière-fiefs en mouvaient; prix d'achat : 60000 florins).

    Il fut seigneur d'Odomez, qu'il doit avoir vendu, après mars 1688, à Philippe-François de Behault, avocat, au conseil de Hainaut (suivant ESC II, p.174, Henri de la Catoire vendit cette terre le 26 mars 1710 à Louis-François Rasoir). Il fut aussi, par succession de son frère aîné et relief du 1er décembre 1702, seigneur de Blaton.

    On le retrouve en janvier 1676 premier capitaine du régiment de Cuinchy sous Louis XIV. Le 20 de ce mois, il lui fut accordé de pouvoir, en ladite qualité de premier capitaine et major, tenir rang de mestre-de-camp, comme s'il avait le commandement en chef d'un régiment de cavalerie légère. Le 19 janvier  suivant, il reçut commission de mestre-de-camp d'un régiment nouveau, qui devait porter le nom de Ramigny, formé de quatre compagnies de Cuinchy. Il quitta le service entre le mois de juillet 1683 et de mai 1684, honoré, depuis 1677, d'une pension royale. 

    Le 7 mars 1691, Henry-Florent fut arrêté par ordre du roi de France. Le même ordre visait son frère Ghislain-François, mais il ne put être exécuté, ce dernier, prévenu, s'étant retiré dans les terres ennemies. Henry-Florent fut détenu à la citadelle de Tournai jusqu'au 1 novembre, puis relégué à Marcoing, dont la propriété, confisquée, ne lui fut rendue qu'après maintes sollicitations à Versailles et Paris. Les deux frères avaient été, semble-t-il, soupçonnés d'intelligence avec les ennemis (des Français). Mais la confiance du monarque leur fut rendue, à tout le moins au premier : en 1702, il dut se transporter à Paris et ailleurs pour le service du Roy.

    Son cachet est gravé dans un écu ovale, d'argent à la bande de gueules. Il scella de ce cachet le 1 avril 1690, l'acte de collation d'une bourse fondée par son grand-oncle noble homme Michel de Hattstein, x Tournai (Sainte-Marie-Madeleine) 6 mars 1686 (tt : Siméon Pamelart, Jean du Quesne et Anne Bauduin)

    1029 - Marie-Josèphe du Pont, bp Tournai (Sainte-Marguerite) 9 février 1659, vivante en janvier 1703.Elle eut : Henri (seigneur de Marcoing), Ghislain, Jean-François, Marie-Anne, N. et N. (probablement des jumelles, mortes peu après leur naissance)

     

    1030 - Féry Hoyois, receveur de Jean-François de la Catoire à Blaton, parfois qualifié ancien capitaine au régiment de Mattha

    1031 - Catherine Senacq

     

    1032 - Baudry-François de Roisin, bp Tournai 29 juin 1648, y †5 février 1715, chevalier, sire et baron de Rongy et de Selles, seigneur de Basenghien, du Préhidré, etc., commissaire au renouvellement du magistrat de Tournai, grand prévôt de cette ville de 1686 à 1696, chevalier d'honneur au Parlement dudit Tournai de 20 janvier 1695 au 2 septembre 1709, président de la cour souveraine provisoire créée à Tournai par les Alliés, le 3 septembre 1709 y x 16 août 1691

    1033 - Jeanne-Agnès del Fosse, bp Tournai 5 mai 1664, †29 novembre 1730 inh. près de son mari dans l'église de Rongy

    degré 11

    1034 - René-Charles de Thiennes, †1722, comte de Rumbeke, baron de Heukelom et d'Ere, seigneur de Caestre, Termaisnil, Hulst, Passchendael, Oudenen, Schiervelde, etc. x Arras (La Madeleine) 15 novembre 1696

    1035 - Margaldine de Gomiécourt, °Huy 2 mai 1673, bp Lignereuil 24 décembre 1673, †Tournai 17 mars 1717

     

    1036 - Urbain de Rets de Brisuila de Chanclos, °Bruxelles, bp Notre-Dame de la Chapelle 1 décembre 1657, †11 juin 1726 ayant 55 ans de bons services. Il était seigneur de Lesves et membre de l'Etat noble de Namur. En 1707, il fut colonel d'un régiment de cavalerie au service des Provinces Unies, et se vit conférer par patentes du 9 juin 1707, après la reprise d'Audenaerde par Marlborough le gouvernement de cette place, en remplacement du marquis de Bournonville, qui était passé à l'ennemi. Devenu ensuite lieutenant-général au service de l'Empereur, il exerça sa charge de Haut-Bailli de la ville et du comté d'Audenaerde jusqu'à sa mort en 1726 x Cm Mons 10 janvier 1686

    1037 - Anne-Antoinette le Ratz (ou le Rat), †Bruxelles 19 octobre 1742 âgée de plus de 100 ans. Ils sont tous deux enterrés à l'église de Lesves près Namur

     

    1038 - Charles-Ferdinand du Bost, seigneur dit baron du Burg d'Esch (sur Sûre) pour 5/8, ancien gouverneur de Béthune, tué en duel. Cette famille est originaire du Grand Duché de Luxembourg et a la même origine que les Dubost du Pont d'Oye, créé marquis en 1748 x 13 octobre 1696

    1039 - Marie-Marguerite de Stassin, †1758

     

    1040 - François-Olivier de Saint-Loup, °Bourg-en-Bresse 26 mars 1677, †Pont –de-Veyle (Ain) 19 février 1756 x 8 janvier 1711

    1041 - Barthélémie Beausoleil, †1739, originaire du Périgord

     

    1044 - Michel Burtin

     

    1046 - Jean-Baptiste Cochet

     

    1048 - Herman Lamberts, °1650, †Aix-la-Chapelle 6 octobre 1700,  seigneur d'Einrathoff et de Walburg. Il acquiert par acte du 27 juillet 1682 la seigneurie de Cortenbach à Voerendael de Flavius de Bautze, chanoine de Notre-Dame à Aix-la-Chapelle pour la somme de 14.000 florins d'Empire. Il obtint par LP de l'empereur Léopold I datées du 11 mai 1686, concession motu proprio du titre de chevalier du Saint Empire transmissible aux descendants mâles du nom et adjonction de la particule, ainsi que pour son épouse Ludgarde Nuetten x 9 novembre 1672

    1049 - Marie-Lutgar de Nutten, †18 mai 1699 

     

    1050 - Charles-Joseph d'Aspremont-Lynden, †1715, seigneur de Ban de Herve, Charneux

    1051 - Marie-Madeleine de Hoen de Cartils, baronne de Chevetogne 

     

    1052 - Jean-Jacques de Veyder, °Obersche 5 mai 1672, †1722. Il hérita après la mort de son parent Jean-Christophe de Veyder, les seigneuries de Malberg, Obersche, etc. Il fut colonel au service de S.A. Electorale Palatine et commandant de la ville et forteresse de Juliers, en Haut-Palatinat

    1053 - Adelheid-Sophie von Stassin

     

    1054 - Jean-Henri de la Neuveforge, °Luxembourg 3 juin 1662, y †22 novembre 1716, inh. dans l'église de Saint-Nicolas. Il vécut d'abord à Arlon avec son épouse, puis en 1698, il devint député de l'Electeur de Bavière à la diète de Ratisbonne. Sa mission de délégué prit fin par ordre de Max-Emmanuel de Bavière, qui, le 6 février 1701, l'invita à rejoindre son poste de Luxembourg où depuis le 2 août 1698 il était entré au conseil provincial de Luxembourg; il y devint conseiller en 1702. Plus tard il retourna à la diète impériale en qualité d'ambassadeur du roi d'Espagne qui le créa baron. Il résidait le plus souvent à Neuerbourg où il avait acquis des droits seigneuriaux. Le 27 et 28 novembre 1702 il vend avec sa femme leurs biens de La Roche provenant des Neuveforge à Jacques Rassel, lieutenant-prévôt de la ville et comté et sa femme Agnèse Orban x Arlon 8 février 1699

    1055 - Gertrude-Marguerite de Bettenhoven, bp Arlon 1 décembre 1670 (susc : Jean-Frédéric d'Autel, major au régiment allemand du comte de Crange et plus tard gouverneur du duché, et Gertrude-Marguerite de la Neuveforge), †Luxembourg 8 février 1730, fille unique. Elle fut déjà marraine à Arlon, le 17 juillet 1678. Elle fut avantagée par le codicille de sa grand-mère, Anne de Lutzeraet, du 18 janvier 1692

     

    1056 - Pierre Ignace Behaghel, °Bailleul 17 février 1662, y† 28 septembre 1737, bailli de la prévôté de Saint-Donat, près de Bailleul x 13 mai 1692

    1057 - Marie-Thérèse de Dours, °1671 ?, †Hondeghem 21 avril 1746

     

    1058 - Jacques Chrétien van den Walle, °Bailleul 29 janvier 1654, y† 30 août 1720, greffier de l'Orphelinat, puis premier échevin de Bailleul y x 4 août 1619

    1059 - Anne Marie Cleenewerck, °28 mars 1667, †28 février 1741

     

    1060 - Pierre-Henri de Coussemaker, °Bailleul 18 février 1661, y †12 mars 1734. Premier bailli des Onze Paroisses à Cassel puis premier député de la ville et châtellenie de Bailleul et subdélégué de l'intendant et Avoué de cette ville x Cassel 3 janvier 1682 (xx Ypres 26 février 1707 Marie-Jeanne de Brouckère, †7 janvier 1742, s.p.)

    1061 - Marie-Angèle van Bambecque, °Cassel ca 1660, †Bailleul 24 octobre 1704

     

    1062 - Jacques-Ignace Sennesael, °Bailleul 29 décembre 1668, y† 29 octobre 1740, greffier pensionnaire de la ville et châtellenie de Bailleul

    1063 - Marie-Thérèse de Witte, °Bailleul 15 septembre 1669, y† 29 novembre 1711 (x Antoine van der Fosse, †s.p. à Bailleul 27 février 1694)

     

    1072 - Guillaume de Limon, °Furnes 23 janvier 1651, y † 25 mars 1693 x Warneton 14 décembre 1679

    1073 - Claire-Marie Delbaere, †Furnes 23 janvier 1702, fille d'Antoine

     

    degré 11 

    Halles d'Ypres vers 1700

    1074 - Pierre Merghelinck, °Ypres 12 novembre 1654, †1 septembre 1716, échevin d'Ypres en 1682 et 1683, conseiller du Roi au bailliage et siège présidial de la Flandre à Ypres x 13 février 1685

    1075 - Marie-Jeanne de Schildere, °10 mai 1663, †14 avril 1706

     

    1076 - Florent Tronzon, †< 9 octobre 1703, seigneur de Steenhuyse et Ruysselandt, grand bailli de Comines, haut justicier de la châtellenie de Lille x Cm Ypres 26 décembre (29) 1662

    1077 - Marie-Françoise van den Broucke, †Ypres 9 octobre 1703, inh. à Saint-Martin

     

    1078 - Gaspar de Carpentier

    1079 - Marie de Craene

     

    1080 - Josse Diericx, °< 1660, †Essche 6 mai 1714, x Alost 20 août 1680

    1081 - Catherine Moreels, °Alost 1 octobre1649, †Alost 12 janvier 1722. Elle eut 6 enfants : Jean (x Jeanne Bellemans), Jacques (Doyen du chapitre de Saint-Bavon à Gand), Josse, Barbe (x Emmanuel de Ruddere), Charles-Balthazar

     

    1082 - Jean-Roger Cayman, °Alost 25 novembre 1656 (ss. Frederic Michiels, Catherine Cayman), y † 10 janvier 1746, inh in templo, échevin d’Alost, x Alost 7 juin 1682 (tt. Jean van den Brande, Judoco Meert)

    1083 - Claire van den Brande, °Alost 25 août 1653 (ss. Daniel van den Brande, Clara de Man), †10 février ou décembre 1730. Elle eut 8 enfants : Jeanne, Jean, Daniel, Marie-Catherine, François, Josse (chanoine et prvôt de Saint-Martin), Luc (chanoine et écolâtre de Saint-Martin) et Justine

     

    1088 - Antoine Fontaine, †Mons (Sainte-Waudru) 10 juillet 1688, conseiller receveur du domaine engagé par S.M. à la ville de Mons de 1664 à 1672, receveur du chapitre de Sainte-Waudru (x Nicole Tahon, °1605, †1654, fille de Georges et de Marguerite Caudrelier) xx Cm 28 décembre 1654

    1089 - Catherine de Braine, †4 février 1702

     

    1090 - Pierre Grart, °1614, †1698, apothicaire

    1091 - Marguerite Loiseleur

     

    1092 - Jean de Braine, °Mons 11 juillet 1667

    1093 - Elisabeth Jacquot

     

    1094 - Jean Evrard

    1095 - Jeanne de le Hove

    1100 - Philippe-François de Behault, bp 27 mars 1627

    1101 - Marie-Françoise Varlet, †1700 (xx Philibert de Lobel (ou de Lobelle)

     

    1106 - Jean-François van Buggenhout, receveur du duc d'Arschot et greffier de la cour féodale de Brabant, secrétaire de la ville de Louvain, anobli par LP du 7 juin 1730 (son frère Arnold fut recteur de l'université de Louvain)

    1107 - Isabelle Philippi

     

    1110 - André-Jacques Lison, °Mons 20 mars 1631, seigneur de Rombise et de Thieblin, échevin de la ville de Mons, anobli par le roi Charles II par LP du 12 septembre 1682 x 1674

    1111 - Catherine-Philippine d'Anvaing, bp Mons 20 juin 1648, †27 janvier 1697, dame du Joncquoy et du Blairon (? xx N. Musson, dont Jean-Baptiste, marchand à Mons)

     

    1120 - Jacques Le Fevere, °Audenaerde 9 mai 1626, y †27 décembre 1696, bachelier en droit de l’Université de Louvain, haut-échevin d'Audenaerde entre 1661 et 1696 (l’hôtel de ville fut incendié lors du bombardement de 1684) x 15 février (xx 18 mars 1668 Françoise van der Stichele, °1639, †1710, fille de Jean)

    1121 - Marie Bufkens, †3 décembre 1667, fille d'Adrien 

     

    1122 - Philippe Odemaer, °1645, conseiller pensionnaire de la ville d'Audenaerde

    1123 - Marie-Barbe de Windele, °1653

     

    1124 - Jean-Baptiste van der Sare, °1628, †1723, écuyer, conseiller et receveur général héréditaire du Pays de Waes

    1125 - Jossine Kerremans, °1626, †1704, dame de Manghem et Vryssel

    degré 11 

    Blason des Sept Lignages de Bruxelles

    1126 - Guillaume Gielies-Hujoel, °1675, †1735, chevalier, seigneur d'Epernay, reçu à Bruxelles dans le Lignage Sweerts en 1703, vice-président au conseil souverain de Malines

    1127 - Jeanne van Papenbrouck, °1685, †1724, du Lignage Serhuyens à Bruxelles

     

    1128 - Pierre du Bois dit van den Bossche, °Bruxelles (b à Notre-Dame de Finisterrae) 23 mars 1658, †(Sainte-Catherine) 26 décembre 1720, inh. à la Madeleine, éc., seigneur de Hoogercameren, Tendorent, Terschaerent, licencié ès lois, reçu au Lignage Roodebeke le 13 juin 1693 (x mars 1694 Marie-Anne de Nieulant, †Bruxelles 27 septembre 1702, dame de Hoogercamere et de Tendorent, fille de Frédéric et de Marie-Anne de Craene) xx 1703

    1129 - Anne-Philippine de Dongelberg(he), °Bruxelles (b à Notre-Dame de Finisterrae) 25 octobre 1667, †(Sainte-Catherine) 2 novembre 1713, inh. au grand béguinage, dame de Parck, douairière de Frans-Englebert de Steelant, capitaine de cavalerie au service d'Espagne, †1702

     

    1130 - Charles-Ignace van der Haeghen, seigneur de Meere x Vosselaere 28 avril 1711

    1131 - Marie-Jacqueline Happaert, °Gand (b Saint-Bavon) 13 décembre 1690, baronne d'Herdersem, dame du Pays de Rotselaer, de Wulfsberghe et de Dieghem

     

    1132 - Jean-Baptiste Rooman, °Tamise 27 juin 1661, y †27 juin 1740, bailli de Tamise x Lokeren 25 janvier 1695

    1133 - Jeanne-Sarah de Smet, †Gand 18 septembre 1703, âgée de 32 ans

     

    1134 - Ignace Ramont, capitaine de la garde préposée à l'Etape de la ville de Gand

    1135 - Claire-Françoise Le Fevere, fille de Jacques (= 1120)

     

    1136 - Antoine d'Hoop, †1711

    1137 - Marie van Daele

     

    1138 - Georges Raparlier

    1139 - Marie-Françoise Bourdon

     

    1140 - François-Antoine Danneels, °1659, †1731, seigneur de Graveskerke, Synghem, ten Brand et de ter Beke

    1141 - Isabelle (Elisabeth) Matton

     

    1142 - Gerlache-François Marius

    1143 - Catherine de Clercq d'Hurtebise, °1683, fille de Paul-Louis (= 2292)

     

    1144 - Pierre-Grégoire van Alstein, °1659, †1742, licencié ès lois, greffier héréditaire de la seigneurie de Saint-Bavon à Gand

    1145 - Marie-Jeanne Hailly, °1667, †1728

     

    1146 - Erasme-Joseph de Clercq d'Hurtebise, °1679, †1715, seigneur d'Herleghem

    1147 - Marie Mols, °1670 (xx Jean de Suys, †s.p.)

     

    1148 - Jean Neyt, °1669, receveur des droits provinciaux en Flandre x 1692

    1149 - Marie-Françoise Mast

     

    1150 - Michel van Coppenolle

    1151 - Catherine Rombaut

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 12 | 2048

    de Séjournet de Rameignies 

    degré 12 

    ca 1605 | Principauté de Ligne


    2048 - Escuier Henri Séjournet, °Ath, y †21 septembre 1639, inh. aux Récollets à Ath, seigneur de Cantaraine et du Quesnoit, homme de fief du Comté de Hainaut et de la Cour de Mons (27 juin 1603), échevin de la ville d'Ath en 1607-1608, 1621 et 1622, bourgmestre d'Ath en 1626-1627, bailli de Manage au Bois en 1626 pour noble homme Pierre de Saint-Genois, chevalier et seigneur de ce lieu, receveur de la Principauté de Ligne, admis à la bourgeoisie d'Ath, le 25 mai 1631x 27 avril 1601/3 décembre 1604

    2049 - Jeanne de le Vielleuze, °Ath, bp (Saint-Julien) 19 mars 1583, y †30 mai 1649, dont neuf enfants : Jeanne, Claire, Jean, Jacqueline, Anne, Jacques III, Marguerite, Marie, Françoise. Etant veuve elle fut admise à la bourgeoisie d'Ath après serment le 23 juin 1645. Les de le Vielleuze sont issus d'une famille orginaire d'Ath, où le nom est cité dans les actes scabinaux à dater du commencement du XIV° siècle.

     

    2050 - Jean-Jacques Maroquin, †< 1647, homme de fief, franc alleutier en 1617, bourgeois d'Ath en 1617 et 1624 x probablement ca 1604

    2051 - Jeanne le Merchier, °Ath 1580. Elle hérita au même titre que son frère Guillaume, de son oncle Julien, prêtre, qui avec son frère Jean, était à la tête d'une fortune considérable. Son frère Guillaume le Merchier, °Ath 28 juillet 1572, †6 juillet 1635, poussé dans la carrière ecclésiastique par son oncle Julien le Merchier, fit de brillantes études universitaires à Louvain, et devint professeur ordinaire de théologie à l'Université, puis doyen de la faculté de théologie et recteur magnifique de l'Alma Mater. Gavé de prébendes lucratives, titulaire de plusieurs canonicats et doyen de la collégiale Saint-Pierre de Louvain, il fonda des bourses d'études substantielles à l'intention de ses arrière-neveux et, à leur défaut, des bons écoliers de la ville d'Ath, sa petite patrie. Cette fondation devait avoir pour effet de multiplier les vocations sacerdotales dans la famille le Merchier - sans que les Bosquillons y aient eu part. Elle contribua à l'évolution sociale de toute la descendance de cette branche, tant en ligne féminine que masculine. 

    La famille SEJOURNET fut celle qui en profita le plus jusqu'à la fin de l'ancien régime. Ce sont en effet, les enfants de Jean Marotkin et de Jeanne le Merchier, soeur du recteur, qui furent ses seuls héritiers et ils ne furent bientôt que deux filles, l'une mariée au greffier d'Ath François de Blois, l'autre à Jacques SEJOURNET, écuyer. Dès la fin du XVII° siècle et jusqu'à l'époque moderne, les bourses d'études de la fondation le Mercier furent principalement contrôlées par les chefs de la famille SEJOURNET en tant que collateurs et cela entraîna certains abus qui firent l'objet, en 1720, d'un jugement rendu à la requête d'une certaine Reine Ansseau, par le Conseil souverain de Hainaut, à charge du sieur de Séjournet, ordonnant que le bénéfice des bourses fût limité strictement aux stipulations du testament du fondateur, tant en ce qui concernait la nature et la durée des études que le lieu où ces études devaient être faites. Supprimées durant l'époque révolutionnaire et sous le régime napoléonien, les bourses furent rétablies en vertu de l'arrêté royal du 22 décembre 1818, par arrêté ministériel du 1 juin 1821. La fondation rapportait alors 204 florins 15 S. de Brabant, à charge de la ville d'Ath, et elle était administrée par le sieur Alexandre-Jules de Séjournet de Rameignies, à charge de rendre compte annuellement de sa gestion à la députation permanente des Etats de Hainaut. La dévaluation progressive des devises monétaires n'a cessé de réduire le montant des bourses, entièrement gagées sur des rentes à charge d'institutions publiques, principalement l'Etat et la ville d'Ath. En 1865, le revenu de la fondation se montait à 443 fr. 65 et ne permettait plus que la collation d'une seule bourse, qui était de 400 francs pour les humanités et les études supérieures, de 200 francs seulement pour les humanités.

     

    2054 - N. Godefroit

    2055 - Barbe Rusette d’Acre

     

    2056 - Maximilien de la Catoire, bp Mons (Saint-Germain) 20 octobre 1614 (susc : Maximilien Franeau, °1579, seigneur d'Odomez et Catherine François), †tué le 26 juillet 1656 au siège de Valenciennes. 

    De même que sa soeur Anne, il fut émancipé le 1 mars 1639. Ecuyer, qualifié de chevalier, on le retrouve comme seigneur de Rameignies en mai 1639, d'Odomez en août de la même année (par héritage de son oncle et parrain, †17 février 1638 - cette seigneurie venait initialement de la famille Joye), d'Hergies en mars 1642 (par succession paternelle et relief du 21 mars 1642) et en Mairieu. Il posséda des fiefs à Mairieu, Estinnes et Buvrinnes. Il usait des armes écartelées. Le 2 janvier 1643, il remit à messire de Nassau, chevalier, seigneur de Conroy, comme seigneur de Warcoing, un dénombrement de Rameignies. 

    Par commission donnée à Valenciennes, le 25 juin 1655, il fut chargé de lever une compagnie wallonne de cent hommes de pied, pour en être capitaine, sous le tertio du mestre-de-camp comte de Solre (Philippe de Croy). Il fut tué le 16 juillet 1656, devant Valenciennes, alors qu'il attaquait les lignes françaises

    x Mons 9 septembre (27 septembre chez les Carmes; tt Jean Causi, Ursmer Erquin, etc.) 1643

    2057 - Magdeleine-Florence de la Biche, † 1669/1679, dame du Coultre, héritière de Leaucourt. Le 28 juin 1657, bailliste et garde-noble de ses quatre fils mineurs, elle releva en leur nom la seigneurie sise à Mairieu; vivante en mars 1669, elle ne l'était plus en août 1679. Elle eut : Maximilien (sa mère releva pour lui Rameignies, le 21 août 1656, seigneur d’Odomez et de Blaton), Henry, Ghislain (seigneur d’Hergies, et de Blaton après son frère) 

     

    2058 - Pierre du Pont, procureur général et fiscal de Tournai

    2059 - Anne Bauduin

     

    2064 - Baudry de Roisin, °3 mars 1610, bp Bruxelles (Notre-Dame de la Chapelle), †16 août 1682 inh. à Rongy, chevalier, sire et baron de Selles, seigneur de Rongy (par relief du 18 février 1644), seigneur de Bourghielles, de Basenghien, d'Oby, du Préhidré, etc., commissaire au renouvellement des lois (ou magistrats) de Flandre en 1652 x Tournai 21 (22) mai 1646

    2065 - Maximilienne de Gand Vilain, °château de Briffoeil 4 mai 1629, †10 décembre 1686

     

    2066 - Laurent del Fosse, °Tournai, bp (Sainte-Marguerite) 22 février 1628, y †(Saint-Jacques) 22 février 1713, trésorier des Etats du bailliage de Tournai et Tournésis, seigneur de la Locquerie et du Marquais à Pottes, conseiller du mont-de-piété de Tournai, anobli en août 1698 par Louis XIV, créé comte du sacré-palais Latren, baron romain x Tournai (Saint-Quentin) 19 septembre 1654

    2067 - Jeanne Errembault, bp Tournai (Saint-Quentin) 26 décembre 1633, y †(Saint-Jacques) 20 septembre 1713.

     

    degré 12 

    Château de Heukelom en Gueldre
    pinxit Roelant Roghman

    2068 - Louis-Thomas de Thiennes, †1689, comte de Rumbeke, baron de Heulekom et de Leyenburg, seigneur de Caestre, Claerhout, Oudene, etc. x 1666

    2069 - Magdelène van der Gracht, †1689, baronne d'Esne, dame de Passchendaele, Termaisnil, Hulst, Severen, Schiervelde

     

    2070 - François de Gomiécourt, bp Saint-Omer (Sainte-Aldegonde) 19 décembre 1648, †25 mars 1686 (ou 1695, comte de Gomiécourt après son frère, baron de Lagnicourt, seigneur de Lignereuil et de Maizières, capitaine de cavalerie, reçu bourgeois d'Arras le 23 novembre 1678, député de la Noblesse aux Etats d'Artois x Floury 9 février (Huy 8 août) 1671

    2071 - Anne de Leon, †> 1720 (xx Arras 29 mai 1696 Louis-Thomas de Thiennes, comte de Rumbecque, veuf de Madeleine van der Gracht). Elle testa le 15 octobre 1718 et obtint le 24 mars 1720 la permission de continuer l'usage de ses diamants et pierres précieuses, malgré l'ordonnance du 4 février précédent qui interdisait cet usage 

     

    2072 - Urbain de Rets Bressoles, †10 janvier 1691 inh. à l'église de Morlanwelz, qualifié baron de Chanclos. Il fut page du duc d'Elbeuf en novembre 1624 et paraît s'être attaché plus tard au prince de Condé, qu'il suivit à Bruxelles en 1634. Il est cité comme sieur de Chanclaux dans le testament de sa mère daté du 6 mai 1644. Il parvint au grade de colonel d'un régiment de cavalerie dans l'armée espagnole. La charge de gouverneur et surintendant de la maison royale de Mariemont lui assura après de longues années de service une honorable retraite x aux Pays-Bas

    2073 - Claire-Isabelle de Cuellar, bp Anvers (Saint-Jacques) 3 octobre 1634, dame de Pluyseghem 

     

    2074 - Gérard le Rat, colonel de cavalerie

    2075 - Jeanne de Tassis (il s'agirait ici de la famille de Taxis von Bodogna und Valnigra, du Tyrol) 

     

    2076 - Philippe-Alexis du Bost-Moulin, °30 novembre 1634, †Esch 13 février 1706. Il fut seigneur d'Esch sur la Sûre, capitaine d'une compagnie de cavalerie au régiment du prince de Holstein au service du roi Catholique x Cm passé au monastère noble de Machern sur la Moselle 16 novembre 1670

    2074 - Jeanne-Elisabeth de Steincalenfels, †Esch 26 novembre 1684, issue d'une famille rhénane et qui a vécu en Hollande, ayant la même origine que la famille Vogt de Humolstein, dit Steincalenfels, de Lorraine, créée comte en 1626 

     

    2078 - Sébastien-François von Stassin, †1698, colonel

    2079 - Louise-Pétronille du Bosch 

     

    2080 - François de Saint-Loup, avocat au Parlement de Bresse x 31 mai 1676

    2081 - Louise Charlotte Griffon, fille de Louis et de Charlotte Rossan

     

    2096 - Herman Lamberts, †Eupen 1664

    2097 - Anne Hubin (de Gulchen) 

     

    2098 - Jean Nutten, fils d'un résidant de la cour électorale de Cologne près de la cour de Bruxelles

    2099 - Marie Triest

     

    2100 - Robert, comte d'Aspremont-Lynden et du Saint-Empire, †château de Crèvecoeur 5 novembre 1678, seigneur des ville et ban de Herve, du Hontoir et Del Beuck

    2101 - Jeanne de Caldenbourg, °Limbourg et bp (Saint-Georges) 6 juillet 1628, †château Crèvecoeur 18 mai 1697, dame de Crèvecoeur et des villes et ban de Herve, de Charneux et de Themister. Ils testèrent conjointement le 3 novembre 1678 

     

    2102 - Justin de Hoen de Cartils, baron de Chevetogne x (xx N.N?.)

    2103 - Jeanne-Caroline d'Yve, dame de Saint-Martin

     

    2104 - Christophe de Veyder, seigneur haut justicier de Bickendorf

    2105 - Marie-Christine de Solenmacher

     

    2108 - Louis de la Neuveforge, °Luxembourg, bp 24 novembre 1613, †Ratisbonne 24 novembre 1697, licencié ès lois de l'université de Louvain, il prêta le serment d'avocat devant le conseil provincial de Luxembourg le 6 août 1649. Il fut nommé conseiller lettré par le même conseil par LP du 9 janvier 1660. Le 17 mars 1670, il fut promu aux fonctions de trésorier garde des chartres, emploi qu'il conservera jusqu'en 1672. Ensuite, il devint membre et maître aux requêtes des Conseils d'Etat et Privé, ambassadeur du roi d'Espagne près le prince-électeur de Bavière, député pour le cercle de Bourgogne à la Diète de Ratisbonne x Cm Trèves 27 septembre 1659

    2109 - Gertrude d'Anethan, °Trèves 24 mai 1639, †Ratisbonne 1 novembre 1685. Une aprtie de la succession de Louis de la Neuveforge est relevée à Beausaint le 7 novembre 1699

     

    2110 - Charles-Albert de Bettenhoven, °ca 1640, †Arlon 4 mars 1704 inh. en l'église des Carmes. Il ne porta le titre d'écuyer qu'après l'anoblissement de 1681. Il devint lieutenant prévôt d'Arlon dès le 26 mars 1668 et resta en fonctions jusque vers 1680. Vu l'absence persistante des Humyn, dont il est l'homme de confiance et l'officier de 1669 à 1675 pour leur terre de Schoppach, il exerce effectivement tous leurs pouvoirs au point d'être parfois qualifié de prévôt.  Par LP datées de Bruxelles, le 31 août 1673, il sera nommé par le Roi receveur des domaines au quartier d'Arlon en remplacement de feu Thomas Reichling; il prêtera serment le 2 octobre suivant, et rendra les comptes de 1673 à 1680 se montrant un agent très diligent et en même temps soucieux de ses intérêts propres. Il rendra aussi des comptes annuels pour la période commençant à la Saint-Martin 1674 et finissant à pareille date en 1676 en ce qui concerne, dans le quartier d'Arlon, les confiscations pour cause de guerre avec la France.  Ses fonctions seront interrompues par les évènements militaires de 1681 et sa comptabilité cesse d'être présentée à la Chambre des Comptes de Bruxelles pendant 18 ans. Cependant, il n'a pas tardé à se rallier au vainqueur et on le retrouve cité comme receveur des domaines à Arlon dès le 14 mars 1682 et jusqu'au 11 septembre 1687 par le protocole du notaire Hargardt. Au vrai, pour se conformer aux directives du régime nouveau, il a pris ces domaines à fermes comme aussi ceux de Remich, Diekirch et Grevenmacher et autres lieux spécifiées dans son bail, y compris le haut-conduit et le pied-fendu sauf pour Givet, Charlemont et Agimont. Il porte le titre de fermier général. Par contre, par LP du Roi de France du 5 décembre 1687, et après avoir financé cette charge, il sera nommé conseiller et gruyer des eaux et forêts du quartier d'Arlon tout en conservant pendant un temps la recette des domaines. C'était un cumul difficile à maintenir. Aussi, les administrateurs qui dirigent de Paris cette branche de l'administration confieront-ils cette recette à un de leurs compatriotes, Nicolas du Baret, qui la détient dès le 29 mai 1688. La haute surveillance des bois et fôrêts du ressort devait aussi échapper à Bettenhoven, un nouveau gruyer et maître particulier ayant été nommé par le Roi de France le 8 mai 1694. Charles-Albert n'eut pas à regretter cette éviction puisque le traité de Ryswyck contraignit Louis XIV à quitter le Luxembourg et à le restituer à ses souverains légitimes. Dès le 28 mars 1698, un décret du Conseil des Finances lui rendit son poste de receveur des domaines à Arlon, qu'il put exercer pendant trois ans, assurant la comptabilité des exercices 1698 à 1701.  Charles-Albert fut mêlé activement à des affaires d'aides et subsides, surtout en vue de la préparation, en 1700 de la matricule générale du duché qui devint d'application en 1701 et le demeura juqu'au cadastre thérésien de 1766. On doit noter qu'il ne resta pas indifférent aux démarches entreprises à partir de 1698 par tous les hommes d'affaires du pays lorsqu'il fut question de mettre en amodiation générale tous les revenus du souverain. Une lettre du 8 février 1698 apprend que Bettenhvoen et le célèbre Henri Henriquez haussèrent l'un contre l'autre à plus de 60.000 florins. Ses espoirs furent déçus, car lorsque l'amodiation fut introduite par l'édit du 24 novembre 1701, avec application au 1 janvier 1702, il perdit jusqu'à son emploi de receveur des domaines à Arlon. La ferme fut attribuée à Pierre Chevalier, que les circonstances montrèrent plus tard comme simple homme de paille de Henriquez, à qui sa fortume permettait toutes les audaces.  Le 22 juin 1703, il se mit d'accord le 22 juin 1703 avec ses deux soeurs sur le partage des biens des ses parents. Il se voit attribuer les biens d'Almeroth et de Heinstert, la cense d'Aix-sur-Cloie, les dîmes de Waltzing, Ell et Thiaumont, x ca 1665

    2111 - Marie-Cécile de Veyder-Malberg, †7 mai 1701, issue d'une famille tenue noble depuis le XVIème siècle et qui avait prospéré à Vianden, d'où elle paraît originaire, à Dasbourg, à Neuerbourg et à Saint-Vith (x 1657 Jean-Antoine Beyer, †17 décembre 1664, officier de la seigneurie d'Autel de 1649 à 1653, lieutenant-prévôt à Arlon de 1654 à 1664 et nommé échevin de la ville en 1658; de 1662 à 1664, receveur de Schoppach. Il était fils de Hans-Conrad, officier d'Autel et de Maria Meys) 

     

    2112 - Chrétien Behaghel, °Bailleul 10 décembre 1626, y †30 juin 1686, échevin de la ville et châtellenie de Bailleul et Apaiseur x Bailleul 9 décembre 1649

    2113 - Marguerite du Bois, °Bailleul 4 septembre 1625, y †22 septembre 1704.

     

    2114 - Pierre-Nicolas de Dours, °Nipkerke (Nieppe) 17 octobre 1622, † 25 février 1689 x Nieppe 13 janvier 1670

    2115 - Marie-Anne de Coussemaeker, °ca 1640 (x François Godtschalck).

     

    2116 - Chrétien van de Walle, bp Bailleul 20 juillet 1624, y† 8 aril 1687, greffier de l’orphelinat x Bailleul 10 février 1649

    2117 - Marie Cauwersyn, †Bailleul 6 octobre 1701

     

    2118 - Antoine Cleenewerck, °Bailleul 19 novembre 1634 x 3 octobre 1658

    2119 - Pétronille Elleboudt, °Bailleul 2 mai 1633, y† 6 mars 1723

     

    2120 - Henri de Coussemaker, °Bailleul 7 octobre 1635, y† 16 juin 1666 y x 20 janvier 1660

    2121 - Pétronille-Catherine de Coussemaker, °Bailleul 8 juin 1639, y† 1 novembre 1727

     

    2122 - Marc van Bambecque, °Roesbrugge-Haringe 10 mai 1629, †Cassel 16 août 1669, Ceur-frère de Furnes x Cassel >1647

    2123 - Marie-Anne van den Abeele (x Paul Clays) 

     

    2124 - Pierre Sennesael, °Meteren 14 novembre 1650, †Bailleul 28 novembre 1676, premier échevin de la ville de Bailleul (x 18 avril 1628 Louise de Coninck, fille de Pierre et de Marie Paydrogher) xx 3 février 1663

    2125 - Marie Vitse, † 26 août 1717

     

    2126 - Jean de Witte, † 11 juin 1704 (x Bailleul 4 octobre 1656 Marie van Belle) xx Neuve-Eglise

    2127 - Marie van Blaeren, °19 mars 1637, †Bailleul 4 septembre 1711

     

    2144 - Victor de Limon, écuyer (x fort Saint-Job, près de l'Ecluse 25 février 1629 Yolande Batel, †8 mai 1638, fille du capitaine Batel et de Léonore de Zaure) xx 22 décembre 1650

    2145 - Anne-Gélise de Wintere, °Furnes 21 octobre 1621

     

    2148 - Jean Merghelinck, †25 mai 1674 x 24 avril 1646

    2149 - Marie Lamoot, †1 décembre 1675

     

    2150 - Nicolas de Schildere, conseiller pensionnaire de la ville d'Ypres

    2151 - Marie-Catherine Letten (xx Pierre de Wavrans)

     

    2152 - Remacle, dit Donat, Tronzon, seigneur de Steenhuyse et Ruysselandt, receveur de Comines et Halewyn pour le prince de Chimay x Cm Armentières

    2153 - Florence Baccart

     

    2154 - Jean van den Broucke, †29 mars 1667 à l'âge de 53 ans, échevin d'Ypres

    2155 - Françoise Walweyn, °Nieukerke 1610, †4 septembre 1660  

     

    2160 - Armand Diericx, °Aspelaere 6 novembre 1611 (ss. Joe de Coene, Maria Nuysberg), †Essche-Saint-Liévin 25 juillet 1668

    2161 - Cornélie Schepens, †Essche-Saint-Liévin 31 août 1688, dont Judocus, Joanna, Joannes, Gabriel, Liévin, Livina, Barbara (x Louis van den Bossche)

     

    2162 - Pierre Moreels, † Alost 8 avril 1678, inh in templo

    2163 - Jossine Vits. Ils eurent Maria, Anne-Marie, Catherine, Barbara et Joannes.

     

    2164 - Jean Cayman, °14 avril 1597, †10 juin 1657 (x Alost 23 septembre 1635 Antonia van Boven, † Alost 15 novembre 1648) xx Alost 25 janvier 1649

    2165 - Adrienne Michiels, †Vlierzele 14 avril 1622 (ss. Adrien Lambeen, Jeanne Michiels), †Alost  14 avril 1716 (xx Alost 2 février 1658 Josse Meerts). Elle eut Jossine (x Jean de Minne), Jeanne, Jean, Elisabeth et Jean-Roger.

     

    2166 - Jean van den Brande, †Alost 11 décembre 1707, y x 13 février 1651

    2167 - Catherine van Vianen, °Alost 1 juin 1631, y † 26 novembre 1705. Elle eut Clara, Catherina, Egide, Judocus.

     

    2176 - Antoine Fontaine, †1657, échevin de Lens, il transfèra sa demeure à Ath

    2177 - Louise le Sergeant, †1671

     

    2178 - Nicolas de Braine, bp 6 octobre 1584, †27 juin 1633

    2179 - Antoinette Georges

     

    2180 - Pierre Grart, †1637

    2181 - Catherine de Braine

     

    2182 - Philippe Loiseleur

    2183 - Marguerite de Beure

     

    2184 - Dominique de Braine, °Mons 1 février 1632

    2185 - Catherine Templart

     

    2200 - François de Behault, bp 9 février 1603, †1671, marchand Tasneur demeurant à Mons y x 9 décembre 1624

    2201 - Anne de Cuesme (ou Quesme), °1608, †1652.

     

    2220 - André Lison, °Mons 27 janvier 1598, seigneur de Rombise, échevin de Mons x 14 mai 1621

    2221 - Jeanne Milet, °Mons 8 février 1596.

     

    2222 - Jacques d'Anvaing, bp à Arc 21 janvier 1624, †3 décembre 1670, échevin de Mons, capitaine d'une compagnie bourgeoise. Il fut nommé homme de fief le 30 juin 1641 et demeurait alors à Mons. Il est cité avec son épouse dans un acte daté du 29 août 1682 x Cm 20 décembre (Mons 21 décembre) 1647

    2223 - Marie-Adrienne de Braine, °27 juillet 1623, †< 1694 

     

    2240 - Jean Le Fevere, °1571, †1654, x Audenaerde 9 novembre 1607

    2241 - Marie Witspaen, °Audenaerde 1 mars 1582, y †9 janvier 1658

     

    2244 - Messire François Odemaer, conseiller du parlement de Tournai, avocat au Conseil de Flandre

    2245 - Marguerite van der Meere(n)

     

    2246 - Guillaume de Windele, °1617, †25 mars 1671, haut-échevin d'Audenaerde

    2247 - Barbe Stalins, bp 11 novembre 1619, †19 janvier 1666 

     

    2248 - Guillaume-Frans van der Sare, †1656, greffier du Pays de Waes en 1624, haut-échevin de Waes

    2249 - Antoinette Damas, †1669

     

    2250 - Jean-Baptiste Kerremans, °ca 1590

    2251 - N. van der Gracht, dite Rommerswael, dame de Vryssel

     

    2252 - Hubert Gielis-Hujoel, †1681, seigneur de Locquenghien, Zedelghem, conseiller de la Chambre des Comptes à Bruges

    2253 - Clara Macharis, †1716

     

    2254 - Jean van Papenbroek, licencié en droit, conseiller au conseil souverain du Brabant à Malines

    2255 - Marie-Catherine Fabri

     

    2256 - Antoine du Bois dit van den Bossche, †6 décembre 1690, seigneur de Terschaerent, commissaire des montres des gens de guerre x Bruxelles (Saint-Nicolas) 7 novembre 1646

    2257 - Marie-Claire Jacobs, qui veuve obtint pour elle et ses enfants réhabilitation de noblesse par LP du 29 février 1704

    degré 12

    Rosace des Sept Lignages de Bruxelles

    2258 - Charles, vicomte de Dongelberghe, seigneur de Zillebeke, de Pergate, Rasseghem, Rixtel, reçu au Lignage Sleeus en 1649, conseiller ordinaire au Conseil de Brabant. Il obtint par LP du 13 avril 1672 (reine régente Marie-Anne), l'érection en vicomté de la seigneurie flamande de Zillebeke (Ypres) et concession de ce titre

    2259 - Anne-Marie de Ryswyck, dame de Berck, Lelle et Bollebeke 

     

    2260 - Philippe van der Haeghen, †1676, seigneur de Meere

    2261 - Jeanne-Lucie Pardo 

     

    2262 - Louis-François Happaert, bp Dieghem 16 octobre 1645, †Gand 29 août 1726 inh. aux Dominicains, seigneur de la baronnie d'Herdersem et du Pays de Rotselaer x Gand (Saint-Michel) 30 novembre 1677

    2263 - Marie-Marguerite de Crombrugghe, °21 février 1658, †Gand 23 septembre 1693, inh. à la citadelle, dame de Wulfsberghe 

     

    2264 - Jean Rooman, °Tamise 29 juillet 1637, †d'une maladie contagieuse 20 août 1666, greffier de Tamise y x 24 juin 1660

    2265 - Elisabeth Verhulst, †de la même maladie trois jours après son mari. Tous deux furent inhumés dans le caveau de famille à Tamise. Elle était la fille d'Adrien, du pays de Waes.

     

    2266 - Gilles de Smet, °mai 1646, licencié en droit, greffier de Lokeren

    2267 - Anne Vermeire (ou Vermeulen), °1674, †1741

     

    2268 - Ferdinand Ramont

    2269 - Philippine de Vreese, °1627

     

    2272 - Jacques de Hoop, cité comme bourgeois de 1651 à 1678

    2273 - Jeanne Verbiest

     

    2280 - Jean Danneels, °1621, †1705, écuyer, seigneur de Synghem, ten Brand, etc.

    2281 - Anne-Marie Blancquaert, †1693

     

    2282 - Raphaël Maton

    2283 - Jeanne Busca

     

    2284 - Louis Marius, †1712, écuyer, propriétaire d'une verrerie dont tous les souffleurs devaient être nobles

    2285 - Marie-Catherine Belgens, °ca 1630, †1710

    degré 12

    2288 - Georges-Louis van Alstein, °1630 (ou 1631), †1724, greffier héréditaire de la châtellenie du Vieubourg x 1658

    2289 - Marguerite-Jacqueline Brias, °1635, †1728, dame de Peteghem

     

    2290 - Jean-Baptiste Hailly (ou Hally)

    2291 - Jeanne-Antoinette de Smet, fille de Remi

     

    2292 - Paul-Louis de Clercq, †1710, seigneur d'Hurtebise, Herleghem

    2293 - Isabelle Blancquaert, dame d'Herleghem 

     

    2294 - Guillaume Mols, °1626, †1703, échevin d'Anvers

    2295 - Anne van Oudenhagen, °1636, †1717

     

    2296 - Liévin Neyt

    2297 - Jossine Goethals, fille de Georges

     

    2298 - Jean Mast

    2299 - Jossine de Waele

     

    2300 - Georges van Coppenolle

    2301 - Walburge de Ruddere

     

    2302 - Pierre Rombaut

    2303 - Anne de Moor, fille de Gaspard

     

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 13 | 4096

    de Séjournet de Rameignies

    degré 13 

    avant 1575 | Ath, suivant le plan de Jacques Deventer

    4096 - Jacques II Séjournet, °Ath au soir du mardi 19 juillet 1541, †25 décembre 1606 (ss. Jacques de Saint-Genois, seigneur de Ladeuze, et Nicolas Séjournet, frère audit Franchois et demoiselle Jenne le Jone, femme à Franchois Ghodin, frère à la dite Marguerite et Demoiselle Waudru Malapert, femme à Pierre Moreau). Il fut seigneur de Cantaraine et du Quesnoit, bailli de Manage au Bois. Homme de fief du Hainaut le 12 juillet 1580, échevin d'Ath en 1580-81-82-85-86, mayeur de l'abbaye de Liessies le 6 mars 1586, admis à la bourgeoisie d'Ath le 3 juillet 1587, second bourgmestre d'Ath en 1601 Jacques Séjournet et Louis Farinart (en tant que oncle), ainsi que Jean Zuallart (en tant que maïeur d'Ath et bailli de Silly) assistent Jacques Sallet, seigneur de Warmez, lors de la signature du contrat de mariage passé le 7 juin 1600 devant les hommes de fief de Hainaut avec Marie de le Vielleuze.Il se fiança en la ville d'Ath le 4 avril 1566, avant Pâques, x et Ath 18 juin 1566

    4097 - Isabeau Sallet, née dans une famille originaire de Poligny en Franche-Comté, qui aurait été anoblie pour faits d'armes en 1487. La famille Sallet est celle qui sous l'orthographe Sallez fut en 1661, anobli en 1661. Isabeau fut la marraine en 1604 de Claire Séjournet. Elle se fiança en la ville d'Ath le 4 avril 1566 avant Pâques. Armes : d'azur à six coquilles d'or 3-2-1. Cimier : un buste d'homme de carnation. Elle eut cinq enfants : Jeanne (x Jean Laurent) Marie, Catherine (x Jean Wallet), Henri et Anne.
     

    4098 - Quirin de le Vielleuze, †1 mars 1598/17 avril 1601, échevin d'Ath en 1577-1578, 1585-1586, 1591-1592, bourgmestre d'Ath de 1592 à 1593 et de 1597 à 1598 x 2 octobre 1572 (xx Marie de la Catoire, °13 avril 1539, veuve en première noces de maître Nicolas Leurent, et veuve en secondes noces de Jacques le Clercq, marchand d'Ath, veuf lui-même de Vinchienne Belhoste. Marie de la Catoire était la fille de Jehan et de Jehanne de Froidmont et n'eut pas d'enfants de Quirin) (xxx Lucie Vermoelen, °Anvers, bp Notre-Dame 5 novembre 1567, qui veuve épousa, avant le 18 avril 1606, François de Saive. Elle était la fille de Godefroid et de Marguerite Placquet)

    4099 - Marie Buisset, †19 mars 1583/26 mars 1585, fille de François et de Barbe du Moulin

     

    4100 - Thiéry Maroquin, lieutenant-mayeur d'Ath

    4101 - Anne de Ghislenghien

     

    4102 - Jean le Merchier, dit le Bosquillon, homme de fief de Hainaut, il est qualifié de bourgeois et marchand dans un acte de 1582. Il prit une part active aux affaires publiques de la ville d'Ath, dont il fut l'échevin en 1585, 1592, 1593 et 1604. C'est sans doute lui qui en 1588 était maître et capitaine des canonniers d'Ath; il fut remplacé par Jean Noël dans cette fonction qu'il occupait vraisemblablement depuis plusieurs années. Il figure pour la dernière fois parmi les présents aux assemblées du Conseil de ville le 11 mars 1617 x 22 mai 1570

    4103 - Marie le Louchier. Tous deux étaient assez fortunés. Parmi les biens fonciers qu'elle possédait figurent notamment de terres tenues de la seigneurie de Cantaraine, à Mainvault. Leur troisième fils, Guillaume le Merchier (°Ath 28 juillet 1572, †6 juillet 1635), poussé dans la carrière ecclésiastique par Julien le Merchier, son oncle, fit de brillantes études universitaires à Louvain, et devint professeur ordinaire de théologie à l'Université, puis doyen de la faculté de théologie et recteur magnifique de l'Alma Mater. Gavé de prébendes lucratives, titulaire de plusieurs canonicats et doyen de la collégiale Saint-Pierre de Louvain, il fonda des bourses d'études substantielles à l'intention de ses arrière-neveux et, à leur défaut, des bons écoliers de la ville d'Ath, sa petite patrie. Cette fondation devait avoir pour effet de pultiplier les vocations sacerdotales dans la famille le Merchier - sans que les Bosquillons y aient eu part. Elle contribua à l'évolution sociale de toute la descendance de cette branche, tant en ligne féminine que masculine. La famille Séjournet fut celle qui en profita le plus jusqu'à la fin de l'ancien régime. Ce sont en effet, les enfants de Jaen Marotkin et de Jeanne le Merchier, soeur du recteur, qui furent ses seuls héritiers et ils ne furent bientôt que deux filles, l'uine marié au greffier d'Ath François de Blois, l'autre à Jacques Séjournet, écuyer

    degré 13 

    4112 - Gille de la Catoire, °Mons 23 octobre 1573, bp 24 octobre à Saint-Germain (ss. Gille Vinchant, son cousin au 5ème degré, fils de Franchois, au nom de Gille Vinchant, oncle du père, et Anthonette de Wargnies - ou Warigny, sa grand-mère maternelle), †> 3 janvier 1642. Ecuyer, en vertu de l'édit de 1595 (cette qualification lui est déjà donnée dans quelques actes antérieurs à l'édit de 1595, qui consacra son droit. Il n'excipa cependant point formellement d'une qualité nobilaire, au cours d'un long procès qu'il soutient pour n'avoir pas payé le droit de nouveau acquêt, après l'achat de Rameignies). Il devint seigneur d'Hergies avant le 28 août 1592, en Mairieu (relief du 15 février 1597), en Beloeil (relief du 24 avril 1597), de Landas (relief du 2 juin 1597), en Maffles et Mons. Le 28 août 1592, il fut convoqué par le duc d'Arschot, lieutenant-gouverneur, capitaine général et grand-bailli de Hainaut, et les gens du Conseil du roi à Mons, pour être, le 13 septembre suivant, avec chevaux et armes à Pecquencourt, afin de secourir la ville d'Amiens, il s'y rendit avec deux chevaux. Le 4 août 1600, il reçut des mêmes l'ordre de s'armer et monter pour entrer en campagne le 20 du mois.

    Il acquit, vers 1612, à Louis de Creux, noble homme et novice de la Compagnie de Jésus, la seigneurie de Rameignies-lez-Thumaide. Le prix d'achat fut de 14.000 livres Artois. Gille de la Catoire s'étant refusé au paiement du droit de nouvel acquêt, il en résulta de longues procédures, devant le bailliage de Tournai-Tournaisis, le Conseil privé, le Conseil de Flandre et le Grand Conseil de Malines, de 1623 à 1645 (au cours des poursuites, la terre de Rameignies fut même adjugée sur décret - mais sans effet - à Michel du Bois, seigneur d'Estriez. Rameignies est une terre à clocher, tenue en fief de la baronnie de Warcoing, mais sise en Hainaut; un château (bien basty de bricque et de pierres, couvert d'ardoise, en 1643), une ferme, 10 journels de jardin et pâture, 5 journels de pré, 21 bonniers, 75 verges de terre labourable, terrage de douze gerbes du cent, valant 10 rasières de blé et 10 d'avoine, dîme sur la plus grande partie du village; rentes de 25 livres, 12 sols, 9 deniers, de 13 rasières, 1 hotteau d'avoine, de 17 et demi chapons et de 8 pains, taille de tous les manants, droit de retenue, relief de serfs, bâtards et aubains, avec toute justice; depuis 1616, un moulin à vent, constituant fief distinct, y fut annexé. Le 20 juillet 1624, Gille et Catherine Franeau, son épouse, firent authentiquer leur avis d’ascendants par les hommes de fief et nommèrent mambour maître George du Maret et maître Jérôme Franeau. A Gille, le fils aîné, étaient destinés la seigneurie d’Herghies, le fief de Mairieu, etc.; à Maximilien, Rameignies, « chasteau avec maison de cense », etc.; à Yolenne, le fief en Maffles, et à Anne, le fief en Beloeil, etc. L’acte eut commé témoins des habitants du voisinage « pour avoir esté hasté ». Il ne précéda en effet que cinq jours la mort de Catherine. A l’église Saint-Pierre de Rameignies, on lit sur une pierre bleue de grande dimension, traitée en bas-relief : Chy gist noble Hõme Gille de La / Cattoire en son Temps escuyer / Sr de Herghies Ramegnyes et / en Mainrieu Lequel est decedé / Le 3me Iovr dv mois ianvier 1642 l’an (sic) / et Dãme Katterine de Franeav son espouse Laquelle deceda / Lan 1624 le 25e Iouv de Ivllette / Priez dieu povr levrs ames. Au-dessus de cette inscription, l’effigie de deux cadavres nus, à la tête décharnée, que surmontent les armes écartélées de la Catoire, avec casque cimé et soutiens (lions), ainsi qu’un losange, parti des armes précédentes et de Franeau, tenu derrière, par un ange. Des phylactères sont chargés, non de devises héraldiques, mais de textes pieux. Quartiers, accostant le tout : La Cattoire, Restfav (sic), Vincant, Rasoire ; Franeav, Fovrneav, Joy, Labarre, x Mons 1 décembre (Sainte-Waudru 28 décembre) 1597 (xx Mons - chapelle des Soeurs Noires - 16 mai 1638 Magdeleine de Some, bp 7 avril 1583, de la paroisse de Sainte-Waudru, probablement fille de Fabrice et d'Anne (de) Bassecourt)

    4113 - Catherine Franeau, °1570, †25 juillet 1624, quelque temps dame d'Odomez qu'elle hérita de son frère célibataire Maximilien. Ce fief tenue de Frasnes, comprenant : tour, maison, avec colombier et dépendances, jardin, terres labourables, prés et pâturages, plusieurs bosquets, 120 bonniers de bois; cens et rentes d'argent et de chapons mortemains, lois, amendes et forfaitures, succession de bâtards, d'aubains, entrées et issues aux mutations d'héritages, afforage de pêcherie sur l'Escaut, un rivage sur le fleuve, où arrivaient les bacs flottants, l'arrivage des nefs et bateaux; un arrière-fief, comprenant vivier et cengles de forêtz et s'étendant jusqu'à la frontière du Tournaisis; toute justice et seigneurie - Odomez est à présent un village du canton de Condé. Gille et Catherine furent inhumés à l'église de Rameignies; on voit sur une pierre bleue de grande dimension, traité en bas-relief l'effigie de deux cadavres nus, à la tête décharnée, que surmontent les armes écartelées de la Catoire, avec casque cimé et soutiens (lions), ainsi qu'un losange, parti des armes précédentes et de Franeau, tenu, derrière, par un ange. Des phylactères sont chargés, non de devises héraldiques, mais de textes pieux. Quartiers, accostant le tout : La Cattoire, Restfav (sic), Vincant, Rasoire, Franeau, Fourneau, Joy, Labarre (Il est aisé de voir que les quartiers véritables de l'époux sont : La Catoire, Vinchant, Resteau, Warigny. Cette pierre, placée d'abord au pied du maître-autel, servit depuis de pavement à la tribune seigneuriale. Elle fut soustraite à l'usure définitive, et dressé contre la muraille intérieure, par les soins intelligents de M. l'abbé Gorlia, curé de Rameignies). Elle eut dix enfants : Gilles (seigneur d’Hergies et en Mairieu) x Claire des Flamens, Maximilien, Yolande (Dame en Maffles) x Pierre Payen (écuyer, seigneur de la Bucquière, d’Essars et de Hautecostes), Marie, Marguerite, Maximilien, Anne (Dame en Beloeil, dite mademoiselle de Rameignies), Clare, Marie-Fremine, Barbe. 

     

    4114 - Michel de la Biche, bp Mons (Saint-Germain) 11 février 1578 (susc : Michel de Hister et Anne de la Bisse), écuyer, qualifié de chevalier. Il devint seigneur de Cerfontaine en vertu de l'avis de ses parents et par reliefs du 1 septembre 1603, fait à avesnes, et du 15 janvier 1604, fait à Beaumont. Il devint seigneur de Cernaux, env ertu du même avis. Il fut également seigneur de Bernescourt, grand bailli de Comines en 1624, député ordinaire des Etats de Lille, Douai et Orchies, ensuite grand-prévôt et gouverneur des villes et prévòté de Maubeuge. De concert avec sa femme, il vendit à leur parente, la dame douairière, Fleurence de Cambry, une maison de plaisance avec ferme sur un gazon de dix bonniers sis au Saulchoir-lez-Tournai (aujourd'hui à La Tombe sous Kain). Il testa une première fois le 21 janvier 1634, au profit de son fils Maximilien, qui n'avait rien hérité de ses deux frères défunts, lui laissant le cense et seigneurie de Bernescourt, etc., et une seconde fois le 9 novembre de la même année. Il voulait être enterré dans l'église de Cerfontaine, près de la chapelle de Notre-Dame, qu'il avait nouvellement fait ériger x juin 1602

    4115 - Anne de la Biche, bp Tournai (Saint-Quentin) 31 décembre 1585 (susc : N. van Appelteren, commis de la chambre des comptes de Lille et demoiselle Anne de Cambry, veuve de M. de Velaines, tante paternelle), †Ca 1626, héritière de Léaucourt-des-Vicomtes. Elle était la cousine de son mari et eut onze enfants 

     

    4128 - Michel de Roisin, †janvier 1643, chevalier, seigneur de Rongy et de Hornaing (relief fait par sa mère en 1582), de Béthencourt, d'Obu, du Préhidré (relief du 24 juillet 1605, de Cordes, après le décès de son frère Baudry, puis (causa uxoris) sire et baron de Selles (lez-Desvres, Pas-de-Calais), seigneur de Basenghien, etc., était guidon dans la bande d'ordonnance du comte de Solre (Philippe de Croy), le 5 juillet 1599, il reprit les armes pleines de sa famille lorsqu'il devint le chef en 1607, à la mort du baron Jehan II, il fut prévôt-le-comte de Valenciennes de 1620 à 1622, porta la bannière du Hainaut aux funérailles de l'archiduc Albert, puis fut nommé, par LP du 11 mai 1624, châtelain capitaine et grand bailli d'Audenaerde, fonctions qu'il exerça jusqu'à sa mort. Il testa avec sa femme à Mons le 4 octobre 1622 x 21 (22) mai 1605

    4129 - Louise de Sainte-Aldegonde-Noircarmes, dame héritière de la baronnie de Selles, de Basenghien, etc., demoiselle d'honneur de l'infante Isabelle 

     

    4130 - Guillaume de Gand Vilain, †2 septembre 1638, chevalier, baron et franc-seigneur de Saint-Jean-Steene et Briffoeil, seigneur de Wildene, de Oudenhove, de Wasmes, de Braffe. Il acheta le 4 mars 1627 de Jean de Robeau, seigneur d’Aussoy et gouverneur de Beaumont, la terre de Briffoeil pour la somme de 9.660 florins de 20 patars pièce. A cette époque, la terre de Briffoeil rapportait un revenu de 2.700 florins par an x 6 juillet 1626

    4131 - Louise de Merode, †12 janvier 1647, dame de Briffoeil. Au décès de son mari, elle fait relief le 26 février 1639 de la terre de Briffoeil comme mère et tutrice de son fils François-Philippe 

     

    4132 - Nicolas del Fosse, procureur, notaire, greffier, puis trésorier-receveur des Etats du bailliage de Tournai et Tournésis

    4133 - Madeleine Simon, †1652, fille du mayeur des finances de Tournai

     

    4134 - Gilles Errembault, °1595, †Tournai (Saint-Quentin) 29 octobre 1667, que l'on retrouve qualifié de honorable homme, de maître, de clerc sous les ordres de Pierre Cazier, fut clerc du greffier des échevinages de Tournai dès 1612, clerc juré au greffe échevinal, greffier criminel avant le 4 juin 1626, greffier, puis procureur général et fiscal le 20 mars 1628, en remplacement du sieur Simon Moghet. Il fut nommé greffier des échevinages de la ville vers 1632, au lieu de Pierre Cazier, il devint conseiller du mont-de-piété par lettres du 12 février 1657, maître et surintendant de la maison pieuse des anciens bourgeois de la paroisse de Saint-Piat, avant 1664. Il avait le fief du Rosoir par relief du 6 juillet 1617, le fief de La Haye (à Pottes), le fief du Breucq (à Maulde, tenu de la seigneurie de Fromonteau) par achat fait en 1642, le fief de Mortiers ou du Grand Mortier à Thieulain par achat fait au vicomte de Landas-Florival, etc. x Tournai (Saint-Quentin) 11 juillet 1620

    4135 - Jeanne Desmons, †Tournai (Saint-Quentin) 20 septembre 1684, âgée de 85 ans, fille de Géry, et de Marthe Frégar

     

    4136 - René de Thiennes, baron de Heukelom, seigneur de Rumbeke, Oudenen et de la cour d'Iseghem. Il obtint l'érection de Rumbeke en comté le 13 septembre 1649

    4137 - Jeanne de Croy 

     

    4138 - Wauthier van der Gracht, seigneur de Passchendael, Hulst, Curenbrugghe, Espierres et de Severen

    4139 - Suzannedu Chastel, baronne d'Ere près de Tournai, dame de Termaisnil 

     

    4140 - Jacques-Philippe de Gomiécourt, °Lomme 12 décembre 1610, †Arras (Saint-Nicolas-en-Lattre) 7 janvier 1658 et inh. aux Clarisses. Il était comte de Gomiécourt, seigneur de Lignereuil et Maizières, capitaine de cuirassiers. Il testa à Saint-Omer le 8 janvier 1654 et fit un codicile le 12 décembre 1657 (x Bruxelles 13 août 1639 Claire d'Ongnies, fille de Claude, comte de Coupigny et d'Anne de Croy) xx Saint-Omer 14 mai 1646 (religieusement > 26 mai 1648, après dispense pontificale pour le cas de consanguinité)

    4141 - Marie-Chrétienne de Noyelles, bp Bruxelles (Notre-Dame de la Chapelle) 16 juillet 1619, †Lignereuil 4 juillet 1668 après avoir fait un testament olographe le 2 précédent, chanoinesse de Maubeuge 

     

    4142 - Olac Luis de Leon, qualifié de haut et puissant noble d'Andalousie, capitaine d'infanterie au service d'Espagne x Cm Arras 1 septembre 1642

    4143 - Michelle-Lucrèce de Cunchy 

     

    4144 - Urbain de Rets de Bressoles, baron de Servières, châtelain de Congoussac en Gévaudan. Son testament est daté du 15 jullet 1620 x Cm Mende 5 février 1587

    4145 - Marie de Calvet, dame de Cougoussac, âgée de 12 ans lors de son mariage

     

    4146 - Don Ferdinando de Cuellar, lieutenant-colonel au régiment d'infanterie du comte de Solm

    4147 - Dona Marie Toscana

     

    4152 - Gaspar du Bost-Moulin, †7 mai 1658, colonel d'un régiment d'infanterie au service impérial x Cm château de Beaufort au pays de Luxembourg 23 octobre 1632

    4153 - Bonne de Châlons (ou de Challun ou Châlons), fille unique 

     

    4154 - Jean-Richard de Steincalenfels, seigneur de Saint-Germain

    4155 - Marie-Elisabeth de Roppenstein 

     

    4156 - Charles von Stassin, colonel au service d'Espagne, gouverneur de Béthune

    4157 - Barbe de Baur de Kitzingen 

     

    4158 - N. du Bosch

    4159 - N. Vigneules

     

    4160 - Claude de Saint-Loup, écuyer, avocat au Parlement de Bresse et juge du comté de Pont-de-Veyle (Ain) x 11 février 1645

    4161 - Françoise Gauthier

     

    4162 - Louis Griffon, conseiller du roi au présidial de Bourg-en-Bresse

    4163 - Charlotte Rossan

     

    4192 - Godefroid Lamberts, fils de Ferdinand et de Thérèse Schaumberg

    4193 - Gertrude de Melen

     

    4200 - Charles-Ernest de Lynden, baron de Froidcourt et du Saint-Empire, vicomte de Dormael, seigneur de Soumagne, Melin, Wegimont. Il fut chambellan de l'empereur et premier écuyer de l'électeur de Cologne, prince évêque de Liège, ainsi que son maréchal de cour. Gouverneur de la principauté de Stavelot, du marquisat de Franchimont et du comté de Logne x Cm 24 juin 1610

    4201 - Catherine de Druyn, dite de Rosey (ou Rosée), †9 février 1654, dame héritière de Wégimont

     

    4202 - Guillaume de Caldenbourg, †château de Crévecoeur et inh. en l'église de Herve le 14 novembre 1648. Chevalier, il fut seigneur de Groulle, Bougnoux (par relief du 13 mars 1614), Del Beuck (par relief du 7 décembre 1615), Frambach (par relief du 16 avril 1614), Salomé, Susterzeel (par relief du 7 septembre 1605) et du ban de Herve. Il était greffier de la Haute-Cour du duché de Limbourg de 1595 à 1605, mayeur de la même Cour de 1605 à 1627, haut drossard et lieutenant des fiefs du duché de Limbourg par LP du 7 décembre 1620 et serments au Chancelier de Brabant du 9 décembre 1624, et à la Chambre des comptes du 13 août 1624. Il assista ensuite comme député de la noblesse Limbourgeoise à l'inauguration du Roi d'Espagne Philippe V, qui le créa chevalier par LP du 24 mars 1629. Lors de la réunion des Etats-Généraux en 1632, il fut encore un des députés du duché de Limbourg à cette assemblée (x Marguerite Bastette, s.p.) xx

    4203 - Anne de Barbieus, †château de Crèvecoeur 20 avril 1661, dame de la ville de Herve (par relief du 9 février 1656) et de Salomé. Cette famille est originaire de Lille, sa noblesse fut confirmée par jugement du 7 décembre 1628

     

    4206 - Conrad d'Yve, seigneur de Saint-Martin

    4207 - Antoinette de Souhay, fille de Jean, et de Claudine de Rifflart, dame de Rosée

     

    4208 - Corneille de Veyder, grand bailli de Nieder-Manderscheid et de Reipolskirchen. Il était officier de la seigneurie de Malberg au service de Florimond et de Gabrielle d'Ardres, frère et soeur, enfants de François, baron de Fricamp. Il leur avait prêté beaucoup d'argent : 3.583 thalers le 15 mai 1615, 2.000 rixdalers albertins le 14 mai 1624, une nouvelle somme le 14 avril 1631, les terres qu'il administrait en leur nom servant de garantie; il fut donc seigneur engagiste - Pfandherr - de la libre seigneurie de Malberg, près Trèves, ainsi que des fiefs de Mehrfeld et Bettenfeld, de Messernich, de Stedheim et d'une cense à Bourscheid

    4209 - Marie Hirschen (ou Hirsch), fille de Nicolas 

     

    4216 - Engelbert de la Neuveforge, °La Roche 1574, †Orval 20 septembre 1628, seigneur de Pouxhons, licencié en droit de l'Université de Louvain. Il fut au barreau à Luxembourg, puis nommé le 1 février 1627 conseiller ordinaire au conseil provincial du Luxembourg en remplacement de son beau-frère Jean-Jaspar d'Huart; par LP du 26 février 1631 il est nommé procureur général près du même conseil. Ses vastes connaissances le firent plus tard envoyer par les archiducs Albert et Isabelle en ambassade vers l'empereur Ferdinand II; il fut ensuite attaché au comte Sorranus, député à la cour du roi de Pologne.  Ne vivait-il pas en bons termes avec sa femme? Toujours est-il qu'Englebert  se retira vers la fin de sa vie auprès de son ami et cousin Laurent Michaelis, abbé d'Orval x Cm Luxembourg 21 décembre 1599

    4217 - Marie-Agnès d'Huart, °1582, †Luxembourg 5 septembre 1649 après avoir esté malade presque ung an entier ... Elle est esté for vertueuse, saige et discrête 

     

    4218 - Jean Anethan, °13 janvier 1594, †Trèves 4 mai 1668, seigneur de Densborn et Dhom, licencié ès lois, conseiller intime et chancelier de trois électeurs successifs de Trèves, anobli par l'empereur Ferdinand II le 27 août 1630, un des plénipotentiaires de l'électorat au congrès de Munster en 1648 x (xx Marie-Anne Paccius - ou Paxius, fille de François, bourgmestre de Trèves et de Gertrude Dierdorff)

    4219 - Elisabeth Gobelius, fille de Jean, et d’Elisabeth de Veidert

    degré 13

     

    4220 - François de Bettenhoven, probablement né à Battincourt dans le village de l'actuelle commune de Halenzy mais dépendant, alors, de la prévôté baroise de Longwy et de la paroisse d'Aix-sur-Cloie, †< 28 avril 1688 ayant fait son testament le 18 avril de la même année, inh. aux Carmes d'Arlon. Il apparaît dans les actes à partir de 1638 en tant que notaire et officier de seigneuries. A ce titre, il devient homme de confiance et acquiert l'appui d'influents personnages tel le prévôt J.C. Schomberg et ses successeurs, de Humyn. S'occupant des comptes de diverses seigneuries (Guirsch, Koerich, Bartingen) tandis que les seigneurs s'absorbent dans des querelles familiales ou se débattent dans un marasme financier, on le voit peu à peu 'grignoter' leurs patrimoines par achats successifs; prêtant à intérêt et sur hypothèque, il finit pas se substituer à ses débiteurs dans la propriété de leurs biens. Après quatre années de lieutenance de la prévôté d'Arlon, il se consacre à partir de 1667 à la charge de receveur des Etat et subsides ecclésiastiques de la province de Luxembourg; en tant que gestionnaire des finances de l'Etat noble, il entre en relations avec d'importantes familles du duché. En 1672, François de Bettenhoven tient une sorte de cadastre de ses propriétés. Elles proviennent en grande partie des parents de son épouse, Jean de Lutzenraet et Marie de Warck. Il y dénombre, outre Bartringnen, le fief et cense de Lavaux à Longlaville, et la seigneurie d'Athus, un prêt de 5.000 patagons au denier seize, donc produisant par an 750 florins, à charge de la marquise du Pont d'Oye par obligation du 8 août 1678, plus encore une rente au capital de 1200 écus due par les héritiers du baron de Beck selon acte du 15 janvier 1687. Il détenait en propre le quart des dîmes de Guirsch et la moitié de celles de Stockem, Freylang et Metzert. Il avait part dans celles de Thiaumont, Ell et Schockville. A Eischen lui appartenaient les deux tiers de la grosse dîme. A Viville, il possédait le tiers de dîmes acquis, le 15 avril 1666, moyennant 407 thalers, 12 stubers et 6 deniers, de Nicolas de Hagen et de Catherine Neubecker, sa femme. Il recense encore d'autres biens dans ces vilages, mais aussi à Arlon, Waltzing-Toernich, Almeroth, Post et Lischert. A Hondlange, où il détient la grosse et la menue dîme, il est propriétaire d'une grosse cense et intervient lorsque les seigneurs fonciers du lieu, les Lontzen de Roben, y font lever un pied-terrier, pour sauvegarder ses droits, les 8 et 10 avril 1673.Il fut anobli par LP du Roi d'Espagne du 15 février 1681 et meurt en 1688 à la tête d'une fortune considérable, x Arlon 16 janvier 1634

    4221 - Anne de Lutzeraet (ou de Luxerot), †Arlon 22 décembre 1701 inh. en l'église des Carmes d'Arlon. Elle était issue d'une famille noble de maîtres de forges et était richement pourvue à Arlon et aux alentours. Peu après le décès de son mari, elle partagea le 28 avril 1688 ses biens entre ses enfants 

     

    4222 - Jean-Henri de Veyder, grand bailli de Nieder-Manderscheidt et de Reipolskirchen, seigneur engagiste de Malberg, Mehr et Bettenfeld, acquiert plus tard la pleine propriété de ces seigneuries, capitaine-lieutenant au régiment d'Isembourg. Il était fils de Corneille (= 4208).

    4223 - Anne-Marguerite de Biever

     

    4224 - Marc Behaghel (x 31 août 1610 Mayken van Graefschepe, s.p.) xx 10 décembre 1616
    4225 - Jacquemine Caenen (ou Canen), °Bailleul 28 décembre 1591

     

    4226 - Pierre du Bois, °ca 1595, †Bailleul mars 1662 y x 31 juillet 1618
    4227 - Anne (Marie) Cruwyn (ou Cruwin), °ca 1600, †Bailleul

     

    4228 - Pierre de Dours, ° 1594/1595, † Niepkerke 19 mai 1669, notaire, cité comme bailli de Boicken à Steenkerke le 1 octobre 1640, x : A) /1622 ; B) 28 avril 1642 Jacquemijne Teesterlinck
    4229 - Adrienne Delacane (ou Delaleau), °1590, † Niepkerke 9 décembre 1641, y inh.

     

    4230 - André de Coussemaker
    4231 - Jeannette de Vicq

     

    4232 - Jacques (ou Guillaume) van den Walle, bp Bailleul 13 février 1601, † /1680, greffier de la garde orpheline
    4233 - Jacquemine Viane, bp Bailleul 19 septembre 1601, y † 27 avril 1680

     

    4234 - François Cauwersyn
    4235 - Jeanne Faulconnier

     

    4236 - Antoine Cleenewerck

    4237 - Jeanne Caenen, ° 2 juin 1600

     

    4238 - Michel Elleboudt

    4239 - Jacquemine Laureyns, ° 5 décembre 1599

     

    4240 - Henri-Joseph de Coussemaker, † Bailleul bourgeois 9 novembre 1647, échevin de la ville de Bailleul y x Cm 14 septembre 1634

    4241 - Marie Bieswal, °Bailleul 27 janvier 1611, y †bourgeoise 21 janvier 1645 

     

    4242 - Pierre de Coussemaker, bailli de Messines

    4243 - Jacquemine van Costenoble, fille de Jean, et de Marie van der Meersch

     

    4244 - François van Bambecque, †Ypres 10 juillet 1654

    4245 - Marie-Jeanne Terlynck, †Dixmude 1654

     

    4246 - Michel van den Abeele

    4247 - Marie de Pours

     

    4248 - Jean Sennesael, °Meteren

    4249 - Catherine Bodin

     

    4250 - Charles Vitse

    4251 - Jacquemine Bubbe

     

    4252 - Jacques de Witte

    4253 - Anne de Haene, fille de Nicolas, et de Jacquemine de Heere

     

    4288 - Philippe de Limon

    4289 - Marie de Blonde

     

    4290 - Antoine de Wintere, †Furnes (Saint-Nicolas) 23 juillet 1627, écuyer, keurheer et échevin de la ville et châtellenie de Furnes

    4291 - Marie Vlamynck (xx 27 décembre 1636 Jacques Le Gay, licencié en droit, conseiller-pensionnaire de Furnes) 

     

    4296 - Jean Merghelinck, °1584, †28 mars 1637

    4297 - Marguerite de Brassere, †10 avril 1674 à l'âge de 97 ans, fille de Maillard

     

    4298 - Pierre Lamoot

    4299 - Anne Soenen

     

    4304 - Remacle Tronzon

    4305 - Anne de Marimont

     

    4306 - Jacques Baccart, receveur d'Armentières, greffier de la chambre des comptes de Lille

    4307 - Florence Bacler, aliàs Bachelier

     

    4308 - Arnould van den Broucke, °1550, †Ypres 24 mars 1644 à l'âge de 94 ans, brasseur et membre des Conseils de la ville d'Ypres y x (Saint-Martin) 1575

    4309 - Barbe Navigheer, †13 septembre 1633

     

    4310 - François Walweyn, bourgeois d'Ypres en 1608 x Nieukerke

    4311 - Pétronille van der Espt

     

    4320 - Josse Diericx, †Aspelaere 28 décembre 1635, fils d’Amant

    4321 - Jeanne de Man, †Aspelaere 6 octobre 1658, fille d’Erasme, †Aspelaere 29 mai 1624 et de Jeanne de Dier (ou Dedier). Elle eut 9 enfants : Lievin (x Joosine van Audenhove), Amand (x Cornélie Schepens), Erasme (x Maria vanden Daele), Livina, Judocus, Joannes (x Barbara Debbaut), Jeanneken (x Jan van Snick), Adriana, Judocus (x Catherine Debhauts).

     

    4328 - Jean Cayman, †1648 ?

     

    4330 - Josse Michiels, °ca 1594, †Vlierzele 12 décembre 1672, veuf à 78 ans, custodis, x Vlierzele 3 octobre 1618 (tt Amant de Dyn, Jean Heyman)

    4331 - Marie van Baveghem, †Vlierzele 8 septembre 1670, inh in templo. Elle eut Cornelius, Adrienne, Elisabeth, Geertruyt, Frédericus, Joos et Petrus

     

    4334 - Toussaint van Vianen, x Alost 7 septembre 1625 (tt. Joes van Raffelgem, Egm. Goossens)

    4335 - Clara de Man, ° ?Alost 14 avril 1598, fille de Merten ?

     

    4352 - Martin Fontaine, mayeur de la ville, pairie et prévôté de Lens en Hainaut

    4353 - Marguerite Corroyer

     

    4354 - Jean Le Sergeant

    4355 - Jeanne Sohier

     

    4356 - Nicolas de Braine x 1571 (xx Mons (Sainte-Waudru) 17 mars 1585 Anne Sohier, veuve en 1623, †4 janvier 1632)

    4357 - Jeanne de Ghoy

     

    4358 - Albert Georges

    4359 - Marguerite Craveau

     

    4360 - Pierre Grart

    4361 - Marie Bricquet, fille de Godefroid, et d’Isabeau Engrand

     

    4362 - Claude de Braine, bourgeois de Mons

    4363 - Catherine Lefebvre

     

    4368 - Jacques de Braine, °Mons 12 mars 1595, fils de Claude (= 4362)

    4369 - Gillette Carlier

     

    4370 - Jean Templart

    4371 - Charlotte de la Motte 

     

    4400 - Philippe de Behault, bp 28 octobre 1574 x Mons 4 novembre 1596

    4401 - Catherine Fermault, fille de Gérard

     

    4402 - Jean Quesme, fils de Pierre, et de Jeanne Franquet

    4403 - Jeanne Jamart

     

    4440 - Gérard Lison

    4441 - Jeannele Sénéchal, fille de Charles, et de Philippotte Taymont

     

    4442 - Charles Milet, bailli de Hainaut, secrétaire du duc d'Arschot, qui était gouverneur de Hainaut

    4443 - Charlotte Franeau 

     

    4444 - Nicolas d'Anvaing, °ca 1565 x Mons septembre 1621

    4445 - Marie Hanot, issue d'une famille montoise, anoblie par LP du 5 juin 1661 par Philippe Roi de Castille en faveur d'Arnould Hanot, seigneur de Bougnies

     

    4446 - Philippe de Braine, °4 janvier 1599, †3 mai 1658 x 25 septembre 1620

    4447 - Marie de la Rille, °26 février 1600, †23 mars 1676, fille d’Antoine, et de Marie de Haspre

     

    4480 - Nicolas Le Fevere, †1617 x (xx Anna Bauwens, douairière de Liévin d'Olislagers, s.p.)

    4481 - Marie-Marguerite Regnault, †1599

     

    4482 - Frans Witspaen

    4483 - Marie de Pickere

     

    4488 - Philippe Odemaer

    4489 - Jeanne De Rop

     

    4490 - François van der Meeren

    4491 - Anne de Windele, fille de Guillaume, et d’Anne Stalins

     

    4492 - Paul de Windele

    4493 - Jonkvrouw Anne van de Kerchove

     

    4494 - Lucas Stalins, †Audenaerde 18 août 1669

    4495 - Marie de Windele, †5 novembre 1675, fille de Guilaume (= 8982)

     

    4496 - Josse van der Sare, °1560, il s'établit au Pays de Waes

    4497 - Marguerite de Laene

     

    4498 - Claude Damas, seigneur de Montjoye, fils de Joris, et d’Adrienne Van Cats

    4499 - Marie de Haccart, fille de N. et de N. de Calonne

     

    4500 - Jean Kerremans, †3 octobre 1615, inh. à Saint-Jean à Malines, chevalier, seigneur de Hoogbergen, lieutenant de la cour féodale du Pays de Malines (x Marguerite de Grysperre) xx

    4501 - Marie van der Dilft, †Malines 17 mai 1618

     

    4502 - Antoine van der Gracht, †1619

    4503 - Gertrude Berlo, dite Rommerswael de Vryssel, dont les quartiers sont Berlo, Duras-d'Ordinghen, Cortenbach, Schooff, Rommerswael, Berchem, Liere, Norris 

     

    4504 - Erasme Gielis-Hujoel, seigneur de Borgraven, Broeck, Zedelghem, capitaine d'une compagnie d'infanterie, anobli par la reine régente Marie-Anne par LP faites à Madrid le 2 décembre 1674, fils de Jacques

    4505 - Jeanne Kerremans, °ca 1620, †1698, fille de Jean-Baptiste, et de N. van der Gracht

     

    4506 - Judovicus Macharis

    4507 - Elisabeth Heijmans

     

    4510 - N. Fabri

    4511 - N. van Horne

     

    4512 - Antoine du Bois dit van den Bossche, °ca 1587, marchand à Bruxelles

    4513 - Elisabeth van de Velde

     

    4514 - Henri Jacobs

    4515 - Marie Steemaer

     

    4516 - François, chevalier de Dongelberg(e), °15 mai 1590, †30 décembre 1648, seigneur de Herlaer, Zillebeke et Rasseghem, échevin de la ville de Bruxelles du chef du Lignage Sleeus entre 1620 et 1648, bourgmestre de Bruxelles entre 1633 et 1647. Il obtint du roi Philippe IV par LP du 24 octobre 1623 concession du titre (personnel) de chevalier x Bruxelles (Saint-Nicolas) septembre 1618

    4517 - Jeanne Oudart, dame de Corbeek

     

    4518 - Jean de Ryswyck

    4519 - Marie Vits

     

    4520 - Lucas van der Haeghen, archer de corps des rois d'Espagne Philippe II et de Philippe III, créé chevalier en 1606

    4521 - Clara Cotterel, fille de Charles, et de Marguerite Overbeke

     

    4522 - Jean Pardo, †1645, seigneur de Bilanderie, Evin, Flines, Lambes, receveur-général des aides de Flandre

    4523 - Jeanne de Vuldere, °1605

     

    4524 - Jérôme-Charles Happaert, dit Oudart, †1675, seigneur de Dieghem par relief du mois de décembre 1633, de Rymenant et Opstalle (x Dieghem 25 septembre 1632 Innocense de Altuna, veuve de Jean-Baptiste T'Serclaes, seigneur d'Ophalfen, fille d'André de Altuna et d'Anne van Ackeren, dite Noris) xx Dieghem 28 octobre 1642

    4525 - Anne-Marie Valdez, bp Gand (Saint-Bavon) 6 février 1616, †1703, dame de la baronnie d'Herdersem 

     

    4526 - Georges de Crombrugghe, °11 novembre 1633, †Gand (Saint-Jean) 19 juin 1675. Il devint seigneur de Looringhe par donation de son père et par relief du 4 décembre 1646, Loovelde, Tonlieu. Il fut créé chevalier par LP du 20 septembre 1657. Il était échevin de la Keure de Gand entre 1664 et 1666 et a servi à ses propres frais dans les guerres contre la France et la Hollande x Gand (Saint-Michel) 27 juillet 1652

    4527 - Marguerite van der Meeren, †Gand 3 mai 1667, dame d’Aspere

     

    4528 - Jean Rooman, dit le vieil, °Tamise 21 septembre 1609, il fut successivement procureur et bailli de Tamise y x

    4529 - Marie van Mieghem, °ca 1615, †ca 1699

     

    4532 - Gilles de Smet

    4533 - Marguerite van Peteghem

     

    4534 - Josse Vermeire

    4535 - Pierotte van Laer

     

    4536 - Philippe Ramont

    4537 - Anna Codde

     

    4544 - Jean de Hoop, °Vive Saint-Eloi, bourgeois de 1618 à 1626

    4545 - Catherine de Loddere (xx Guillaume Lammartin)

     

    4560 - François Danneels, °1582

    4561 - Jeanne Soentins (ou Soetynck)

     

    4568 - Louis Marius

    4569 - N. Desprez

     

    4570 - N. Belgens

    4571 - N. Bartovitz

     

    4576 - Pierre van Alstein, °1590, †1666

    4577 - Catherine d'Haemere, †1673

    degré 13 

    1672 | Basile Brias et Anne Novarez, et leurs quatre enfants, 
    adorant à genoux le Saint Sacrement qui surmonte les armoiries Brias et Novarez
    pinxit Van den Bossche, d'Oudenaerde

    4578 - Basile Brias, °159?, †1681, seigneur de Peteghem, receveur héréditaire du Vieux-Bourg à Gand

    4579 - Anne Novarez, °1606. Elle eut Jean-Odon (mort célibataire), Jeanne (x François de Pale comte d'Henin), Charlotte (béguine), et Marguerite.

     

    __________
    (1) « Ce grand tableau est attribué à Van den Bossche, peintre d'Oudenaarde au XVIIième siècle. Il a été offert en 1672 à Basile Brias et à son épouse Anne Novarez à l'occasion de leurs noces d'or. Il représente le couronnement de la Vierge Marie par la Sainte Trinité avec, en dessous de ce groupe, les jubilaires et leurs quatre enfants adorant à genoux le Saint Sacrement qui surmonte les armoiries Brias et Novarez. Basile Brias (+1681), avocat au Conseil de Flandre et seigneur de Petegem-Iez-Oudenaarde, était fils de Jean-Odon et de Marie Visconti, petit-fils de Jacques-Odon, et de Lucie de Succa. Son épouse, Anne Novarez (°1606) était la fille de Matthieu Novarez et de Marie van der Horst. Par sa mère, Marie Visconti, Basile Brias descend en ligne directe (neuf générations) de Mattheus Visconti l, dit "le Grand", né en 1250, seigneur et duc de Milan. Mattheus Visconti 1 est, par son arrière-petite-fille Valentine Visconti, l'ancêtre de la lignée des Orléans, rois de France ainsi que de la Maison Royale de Belgique, Léopold I ayant épousé Marie-Louise d'Orléans. Léopold II, roi des Belges (1835-1909) était dès lors le cousin, au 34 ième degré, de Jules d'Hoop (1825-1902), notre ancêtre commun...! Les enfants figurant au tableau sont Jean-Odon, mort célibataire, Jeanne, épouse de François de Pale comte d'Henin, Charlotte, béguine, et Marguerite. Marguerite Brias (1635-1728), fille de Basile, épousa Georges van Alstein (1631-1724), seigneur de Petegem, dont l'arrière-petite-fille, Hélène-Thérèse van Alstein (1776-1849) épousa Antoine-François d'Hoop (1769-1829), seigneur de Synghem. C'est donc par les van Alstein que le tableau est parvenu jusqu'à nous. Mis en dépôt pendant plus d'un siècle dans l'église d'Heusden, il fut repris, avec l'accord de ses cousins, par Hubert d'Hoop (1890-1964) en 1945. Intégralement restauré par les soins de celui-ci, cette oeuvre tricentenaire orne aujourd'hui la demeure de Merelbeke » (cfr. d'HOOP de SYNGHEM Xavier, in Bulletin de l’Association Familiale d’Hoop (n° 2), septembre 1995).
     

    4580 - Gilles Hailly. Son père Jean était juge des licienciés x (xx Anne van Crubeke)

    4581 - Anne Mast, fille de Michel

     

    4584 - Bernard de Clercq, †1674, seigneur d'Hurtebise, Argendale, Herleghem, Walbrugge

    4585 - Anne-Cornélie de Fumal, †1703, dame d’Hurtebise

     

    4586 - François Blancquaert

    4587 - Suzanne Pétronille Jacobs

     

    4588 - Henri Mols, °1592, †1653

    4589 - Suzanne Seghers, †1653, fille de Jean.

     

    4590 - François van Oudenhagen

    4591 - Ida de Nève

     

    4596 - Adrien Mast

    4597 - Marie Martens

     

    4598 - François de Waele

    4599 - Jeanne de Backere

     

    4604 - Georges Rombaut, †1596

    4605 - Marie van Haseveld, †1602

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 14 | 8192

    de Séjournet de Rameignies 

    8192 - François Séjournet, bp Ath 9 mars 1499, (ss: maître Jacques Séjournet, Jean Viset et sa belle mère, ainsi que la femme du dit Jean de le Hove, dit Houart), †dernier jour d'octobre 1576, inh. emprès Saint-Christophe et Saint Crespin. Comme ses ancêtres, il fut aussi à Ath, un homme important : échevin d'Ath en 1528-29-46-48-63-64-70 et en 1571, bourgmestre d'Ath en 1549, échevin de l'abbaye de Liessies en 1528-29-32, 1547-49, mayeur en 1537 et le 28 juin 1561-64-75 et 1576, échevin de Notre-Dame du Refuge en 1528, 1529, 1532, 1548, 1549, 1556, 1563, 1569, 1570, 1571 et 1572. Il fut homme de fief et seigneur de Cantaraine. Il reçut cette seigneurie de son père, le 1er avril 1524, et en fit le relief le même jour. Par l'acte d'avis de ses père et mère du 29 août 1519 il reçut les fiefs amples de Maffles, sis à la seigneurie de Lescourtils, ainsi que le fief du Quesnoy à Blicquy, y compris trente bonniers, neuf journels et vingt cinqs verges, y tenant.

     

    degré 14

     

    Il acheta de son frère Jacques le fief du Chasteler, que celui-ci avait hérité le 30 avril 1530 de son cousin germain Louis de Montigny. Il scella deux actes de l'hôpital de la Madeleine, le 24 octobre 1560 et le 2 octobre 1561. Tous deux présentent un beau sceau muni d'un écu aux trois anilles, heaume couronné, de profil, tête d'aigle entre un vol banneret. Légende : Franchois Séjournet) [FOR1976, p. 10, sceaux 6 et 7]. Le 25 août 1565, il acheta de Jehan Molle, greffier de Fosses y demeurant, deux terres en la couture de Beaumont venant à la femme de Jehan Molle par la suite du trépas de maître Jehan de Thézin, son frère advenu au mois de septembre 1563, x Ath 23 avril 1524 (31 mai 1524) 

    8193 - Marguerite Ghodin, issue d’une notable famille d’Ath, †19 mars 1588 « par ung samedi, nuict du Letare environ IX heures du soir, Est inh. emprès de son marry, jeune veuve de Julien de Ghistelle dit le Torder », marraine en 1529 de Jean Séjournet. Armes : d'azur à trois tours d'or, au chef d'argent, chargé d'une aigle éployée de sable. Le 31 mai 1574, François et Marguerite célébrèrent à Ath leur jubilé d’or.

     

    8194 - Jacques Sallet, †au service de sa majesté le 26 juillet 1581, écuyer, capitaine et gouverneur de Bourbourcq, seigneur de Sepmeries (à Meslin-l'Evêque) et de Warmez, receveur d'Ecaussines et d'Arquennes

    8195 - Jehenne d'Aix, †1557, veuve d'Arnould de la Haye, dit de Germes, écuyer

     

    8196 - Quirin de le Vielleuze, †8 août 1571 inh. à côté de sa première femme aux Récollets à Ath, échevin d'Ath en 1550-1551, 1552-1553, 1553-1554, 1563-1564 x < 1544 (xx < 1569 Guillemette Gheys (= 11289) , †> 1585, veuve d'Antoine de Pape, seigneur de Lokeren, et de Sursele, †1557, fille de Gaspar, seigneur de Borcht, bourgmestre de Courtrai et de Jossine Velaere)

    8197 - Anne le Bastenier, dite des Basteniers, †24 octobre 1564, fille d’Ambroise et de Catherine d’Anthoin. Son mari et elle firent leur avis à Ath le 24 juin 1564

     

    8200 - François Maroquin, homme de fief de Hainaut (x N.N.) xx

    8201 - Françoise Hannoye

     

    8202 - Julien de Ghislenghien (il était le beau-frère de Nicolas Séjournet, qui avait épousé Péronne de Ghillenghien)

    8203 - Marguerite de Germes

     

    8204 - Arnould le Merchier, marchand sayetteur à Ath et fondateur d'un groupe familial qu'allait illustrer un recteur de l'Université de Louvain. Parmi les biens fonciers assez nombreux qui lui appartenaient à la fin de sa vie, 6 journaux de terre à Irchonwelz. Il fut bourgeois d'Ath et payait en cette qualité une cotisation annuelle, tout au moins dans les années 1559 à 1563

    8205 - Rose Janin (ou Jennin), héritière de biens à Ath et notamment au faubourg de Brantignies, fille de N. et de Jeanne Doureau

     

    8206 - Julien le Louchier

    8207 - Georgette de Florbecq

     

    8224 - George de la Catoire, °Mons 22 avril 1545, bp Mons (Saint Germain) 22 avril 1545 (ss. George de le Cattoire et Gille Vinchant, ses oncles et sa grand-mère maternelle), †Mons 6 juin 1596. Il devint seigneur d'Hergies et de Landas, comme héritier de son frère Jehan, seigneur en Mairie par succession en 1581 de son oncle Gille Vinchant et relief du 24 juillet 1581. Il possèda des fiefs seigneuriaux à Maffles et Mons et fut échevin de Mons en 1589 et 1590. Il commença en 1564 le livre de raison conservée dans les Archives de la famille. Le 14 décembre 1574, à Mons, par terre empruntée, devant le bailli de Hacquegnies et hommes de fief du Hainaut, il se déshérita de sa seigneurie d'Hergies pour garantir le douaire de son épouse, x Mons 18 septembre 1571 (religieusement 29 janvier 1572)

    8225 - Louyse Resteau, °ca mars 1553, †15 septembre 1579, inh. à Sainte-Waudru, près de la chapelle Saint-Mathieu (huit jours après sa mort, un service de l'état bourgeois fut célébré pour elle à Sainte-Waudru. Le lieu de sa sépulture, dans la même église, près de la chapelle Saint-Mathieu, était signalé par un tableau de la Résurrection avec épitaphe). 

    Elle fut héritière d'une seigneurie foncière à Mons (cens, rentes et seigneurie foncière sur de nombreuses maisons à Mons et au dehors, dans le jugement de ladite ville). Le 7 septembre 1579, en présence d’hommes de fief du Hainaut, les époux (demeurant à Mons) firent partage de leurs biens entre leurs enfants, Gille et Jenne (°29 août 1579,†11 février 1583). 

     

    8226 - Hermes Franeau, bp Mons 25 avril 1549, écuyer, capitaine d'une compagnie bourgeoise de Mons, homme de fief du comté. Il fit bâtir la forte tour d'Odomez que les Français ruinèrent après sept mois de siège x ca 1569

    8227 - Catherine Joye, †Mons 18 ou 27 septembre 1579 apparement à la naissance de son dernier enfant, inh. à Sainte-Waudru, dame héritière d'Odomez (xx Marguerite Diégart). Odomez : fief tenue de Frasnes, comprenant tour, maison, avec colombier et dépendances, jardin, terres labourables, prés et pâturages, plusieurs bosquets, 120 bonniers de bois; cens et rentes d'argent et de chapons mortemains, lois, amendes et forfaitures, succession de bâtards, d'aubains, entrées et issues aux mutations d'héritages, afforage de pêcherie sur l'Escaut, un rivage sur le fleuve, où arrivaient les bacs flottants, l'arrivage des nefs et bateaux; un arrière-fief, comprenant vivier et cengles de forêtz et s'étendant jusqu'à la frontière du Tournaisis; toute justice et seigneurie (Odomez est à présent un village du canton de Condé).

     

    8228 - Philippe de la Biche, °Ca 1544, †17 janvier 1603. Il devint seigneur de Cerfontaine à la suite du relief opéré par sa mère en 1558 et par lui-même, alors qu'il était étudiant à l'université de Louvain, le 30 août 1559. Il fut aussi prévôt et gouverneur des ville et comté de Beaumont en 1595, puis grand bailli d'Avesnes-sur-Helpe x Cm 1 décembre 1572

    8229 - Anne Heyster (ou de Hesyter), héritière de Cerneau, seigneurie qui était un fief du comté de Hainaut. Elle était encore vivante en janvier 1624. Son mari et elle firent dresser leur avis d'ascendants le 15 décembre 1595 

     

    8230 - Nicolas de la Biche, écuyer, seigneur de Léaucourt-des-Vicomtes, capitaine en 1580, commis par le comte de Mansfeld au commandement des troupes du pays de Waes, commis à nouveau en cette qualité, avec pleins pouvoirs par le gouverneur Ernest d'Autriche, le 10 septembre 1594, colonel, mestre-de-camp, commissaire général de la cavalerie espagnole aux Pays-Bas, gouverneur des Pays de Waes et de Hulst de 1598 à 1615. Ayant été chargé par l'archiduc Albert de faire le siège de Hulst et s'étant emparé de la place, il mérita d'être cité parmi les plus braves Wallons. Il fut créé chevalier le 21 janvier 1601 x peu > juillet 1580

    8231 - Catherine de Cambry, †Anvers 1 octobre 1629 inh. à Saint-Quentin de Tournai devant l'autel de Notre-Dame, dans le caveau de sa famille 

     

    8256 - Antoine de Roisin, †peu > 9 juillet 1582, seigneur de Rongy, Cordes, Hornaing x Cm Mons 29 avril 1567

    8257 - Antoinette d'Esne, †18 mars 1606, dame de Béthencourt. Ils firent leur avis de père et de mère au Quesnoy le 9 juillet 1582

     

    8258 - Jean de Sainte-Aldegonde, †1584, baron de Celles, chevalier de Calastrava, seigneur de Basenghien, gouverneur, grand-bailli et capitaine de Saint-Omer, il fut fait prisonnier à la tentative des Espagnols sur Bouchain en 1580, emprisonné dans le château de Rammekens en Zélande où il mourut quatre ans après

    8259 - Catherine de Le Hamaide de Tisnacq 

     

    8260 - Jacques-Philippe de Gand Vilain, †5 janvier 1628, comte d'Isenghien, baron de Rassenghien, franc-seigneur de Saint-Jean-Steene, seigneur de Calckene, capitaine de 40 hommes d'armes des Ordonnances, maître d'hôtel et conseiller d'état des archiducs Albert et Isabelle (x Odille de Claerhout) xx

    8261 - Isabeau de Glymes-Berghes

     

    8262 - Philippe de Merode, †1625 (ou 1638), baron de Mérode et du Saint Empire, seigneur de Frentz, Lannoy, vicomte d'Ypres et de Ledreghem, maître-d'hôtel de l'archiduc Albert, gouverneur de Tournai, créé comte de Middelbourg, en Flandres par lettres de l'an 1617

    8263 - Jeanne de Montmorency, †1621, dame de Croisilles, Chaumont, Glajon, Waucourt

     

    8264 - Nicolas Delfosse

    8265 - Livine Lautens, nièce d'un conseiller et maître de la chambre des comptes établie à Lille

     

    8268 - Josse Errembault, lieutenant du bailli du sire-baron de Pottes en 1590, bailli de la seigneurie de La Haye, pour messire Louis de Landas, chevalier, seigneur de Wannehaing et de la Laye en 1619 x < 1595

    8269 - Jeanne Fourmanoir, †< 6 juillet 1617, propriétaire du fief du Rosoir, tenu de la baronnie de Pottes

     

    8272 - Thomas de Thiennes, seigneur de Rumbeke, Caestre, Claerhout et Berthe, Gentilhomme de la bouche de Philippe II, gouverneur et capitaine de Bourbourg

    8273 - Elisabeth van Arckel, †1617, dame de Heukelon, Weerdenburg, Amelroy et Leyenburg (x Jacques de Thiennes, frère aîné de Thomas)

     

    8274 - Claude de Croy, †1636, comte de Roeulx et baron de Beaurain, seigneur de Clercques, de Clarcques, de Rebecques et de Wich. En 1594, il était capitaine de 200 hommes d'armes, et contribua à la prise du fort de Barreaux, le 15 mars 1598. Maître d'hôtel des Archiducs Albert et Isabelle, haut et souverain-bailli des ville et Pays et comté d'Alost en 1627 x 1603

    8275 - Anne d'Estourmel, †> 1637, dame de Guinegâte

     

    8276 - Guillaume van der Gracht, seigneur de Passchendael, Hulst, Schiervelde, Dadizeele et Curenbrugghe x 1612

    8277 - Madelène Marquant, dite de Saint Venant, °1587, dame de la Broye

     

    8278 - Charles du Chastel, baron d'Ere près de Tournai, seigneur de Termaisnil

    8279 - Isabeau Andrea

     

    8280 - Philippe de Gomiécourt, °Maestricht 1587, †Arras 16 janvier 1636, écuyer, seigneur de Gomiécourt, Lignereuil, gouverneur d'Arras, créé comte de Gomiécourt le 3 août 1633 x Lomme 19 janvier 1609

    8281 - Marie de Gand Vilain, †Tournai 9 novembre 1638, ex-chanoinesse de Mons, fille de Jacques-Philippe (= 8260)

     

    8286 - Maximilien de Cunchy, seigneur de Tremblaye, Fleury, assassiné au château de Fleury le 2 février 1666 x 1617

    8287 - Marie de Bacquehem

     

    8288 - Urbain de Rets de Bressoles, co-seigneur de la ville de Serveretes, seigneur de Cheminade. Il testa à Mende le 29 juin 1571 x Cm Mende 9 novembre 1544

    8289 - Charlotte Pelissier

     

    8290 - François de Calvet, seigneur de Fontanilhe

    8291 - Gabrielle de Cheminade, dame de Congoussac

     

    8304 - Jean du Bost-Moulin, seigneur de Moulin, Celbin, Orgival, Cherbure, Véry x Cm 27 septembre 1576

    8305 - Adrienne de Thenay

     

    8306 - Henri de Châlons, †6 janvier 1616, capitaine de cavalerie, gouverneur de Malines, puis prévôt de Virton

    8307 - Ottilie de Heu, dame de Beaufort, seigneurie qu'ils vendirent au baron de Beck. Elle vivait veuve en 1609 et 1611 

     

    8320 - Vincent de Saint-Loup, écuyer, citoyen de Mâcon x 3 février 1606

    8321 - Catherine Chanat

     

    8322 - Amy Gauthier

    8323 - Marie Desbois

     

    8400 - Robert de Lynden, °Liège 1535, †Theux (au Pays de Franchimont) 16 septembre 1610, et y fut inh.. Il était baron de Froidcourt au Pays de Stavelot, seigneur de Staumont, chevalier de Saint-Jacques. Il guerroya en Flandre, en Italie et prit part à l'expédition de Tunis (il fut fait deux fois prisonnier et sa rançon fut chaque fois payée par le roi d'Espagne). Gouverneur de Charlemont pour S.M. Catholique, il fut plus tard gouverneur du marquisat de Franchimont pour l'électeur de Cologne, prince-évêque de Liège, dont il fut conseiller d'Etat et conseiller intime ainsi que maréchal de la cour. Il fut en même temps gentilhomme de l'état noble du Pays de Liège et comté de Looz. Il continua à servir dans la guerre contre les novateurs sous le duc d'Albe. Gouverneur de Culembourg pendant trois ans et plus tard de Bueren, il fut arrêté par les bourgeois de cette dernière ville, après la défaite de la garnison et livré au prince d'Orange, qui ne le mit en liberté que moyennant une grosse somme dont une partie notable de son patrimoine fit les frais x ca 1566

    8401 - Marie de Ingenieulant, †Maestricht 13 mai 1616, et gît à l'église de Saint-Martin à Wyck

     

    8402 - Renier de Druyn, dit de Rosey (ou Rosée) chevalier, seigneur de Rosée, grand bailli de Hesbaye

    8403 - Jeanne de Montjoye, dame de Carnières, Evrehailles, etc.

     

    8404 - Henri de Caldenbourg, †Limbourg et inh. en l'église de Saint-Georges le 29 août 1605. Il fut seigneur de Susterzeel, échevin et greffier de la Haute-Cour du duché de Limbourg de 1583 à 1595, puis mayeur de la même Cour de 1595 à 1605

    8405 - Jeanne Cloet, †Liège 20 août 1632 et inh. à Sainte-Walburge. Son père Guillaume était échevin de la Haute Cour de Limbourg. Cette famille est originaire de Limbourg

     

    8406 - Toussaint de Barbieus, seigneur de Preits

    8407 - Marie L’Hermite

     

    8412 - Anselme d'Yve, seigneur de Saint-Martin

    8413 - Anne d’Argenteau 

     

    8416 - Laurent de Veyder, juge des nobles du comté de Vianden, au duché de Luxembourg

    8417 - Catherine de Biever

     

    8432 - Gilles de la Neuveforge, †< 11 juillet 1584, seigneur des Pouxhons, s'établit à La Roche en 1572 x Cm 15 juin 1572

    8433 - Catherine Ferrier (xx Jean de Bande, mayeur de Laroche, député des Etats à Bruxelles, seigneur de Ceureux, de Villers en partie, de la cour Henriette à Roy)

     

    8434 - Remacle Huart, °château de Wanne (pays de Stavelot) 14 juin 1537, †Luxembourg 25 juillet 1613 inh. le 27 suivant en l'église des Cordeliers. Il fut seigneur de Grimbiéville et de Grimbiémont jusqu'en 1589, année où il céda ses fiefs à son frère Piron. Il fut seigneur en partie de Berg-lez-Ettelbruck au moins depuis le 30 octobre 1604. Il était bachelier ès lettres et licencié ès lois. Après avoir été chargé en 1568 par la Cour de Bruxelles d'informer sur les troubles du pays de Malines, il fut appelé par patentes datées de Bruxelles du 15 janvier 1572 aux fonctions de greffier du conseil provincial de Luxembourg en replacement de son beau-père Jean Brenner, et aux gages annuels de 150 fl d'or; il prêta serment le 23 juin 1572. Le 13 mai 1585 il est nommé conseiller ordinaire dudit Conseil, aux gages annuels de 270 livres. A partir du 5 février 1592, il remplit ausi les fonctions de trésorier et garde des chartes du conseil de Luxembourg. Après 1609, il était vice-président du Conseil provincial du Luxembourg x Arlon 20 mai

    8435 - Barbe Brenner de Malbach, †Luxembourg 25 mars 1617, dame de Berg-lez-Ettelbruck, tante maternelle du chroniqueur Antoine II de Blanchart. Elle est issue d'une famille de l'Electorat de Saxe et possédant entre autres les fiefs de Malbach et de Cirker dans le Bas-Palatinat 

     

    8436 - Henri Anethan, official et cellérier de l'archévêque de Trèves, bailli de la ville et château de Saarbourg

    8437 - Anne de Henszell. Son père Jean était docteur en droit et secrétaire de l'archévêque électeur de Mayence

     

    8442 - Jean Swirtz de Lutzeraet, †ca 1626, écuyer, lieutenant-prévôt

    8443 - Marie de Warck

     

    8446 - Jacques de Biever, châtelain de Dasbourg

    8447 - Suzanne de Wiltheim

     

    8458 - François Behaghel, °ça 1560

     

    8450 – Paul Caenen (ou Canen), frère de Paul (8474)
    8451 - Catherine de Heere

     

    8452 - Pierre du Bois

     

    8454 - Abraham Cruwyn (ou Cruwin)

     

    8456 – Louijs de Dours, notaire royal
    8457 - Jacqueline Bailleul

     

    8458 - Melchior Lalleau (ou Lallieu)

     

    8460 - André de Coussemaker, †Bailleul 23 mai 1595
    8461 - Catherine Ente

     

    8462 - Georges de Vicq
    8463 - Jacquemine de Beuf

     

    8464 - Chrétien van den Walle, † 9 novembre 1617, apaiseur x Bailleul 17 novembre 1597

    8465 - Jeanne Bosman, †12 novembre 1632

     

    8466 - Mathieu Viane
    8467 - Jacoba Buloote (ou Bulloote)

     

    8468 - Jean Cauwersyn
    8469 - Marie Yweins

     

    8470 - Guillaume Faulconnier
    8471 - Marie Hallinck

      

    8472 - Nicolas Cleenewerck, † mai 1632, fils de Nicolas

    8473 - Jeanne de Bernaert, fille de Pierre

     

    8474 - André Caenen

    8475 - Marie van der Meersch

     

    8476 - Jean Elleboudt, °ca 1550

    8477 - Pétronille Vrammout 

     

    8478 - Jean Laureyns
    8479 – Marie Van Costenoble

     

    8480 - Pierre de Coussemaker (x 9 février 1608 Jacquemine Craye, °1590, †1608, fille de Henri et de Jacquemine d'Everen) xx

    8481 - Marie Grootduyme (Grootduume), fille de Martin et de Marie van Ryspoort 

     

    8482 - Charles Bieswal, °Ca 1570, †Bailleul 28 juillet 1662. Il assista vraisemblablement au grand incendie de la ville de Bailleul en 1582 et se réfugia avec ses parents à Armentières. Les troubles qui désolèrent la châtellenie de Bailleul pendant sa jeunesse l'empêchèrent probablement de faire des études régulières. Il fut deuxième apaiseur de Bailleul en 1610, deuxième échevin en 1614 et trésorier de la ville et châtellenie de Bailleul en 1615, 1616 et 1617 x Bailleul 9 octobre 1595

    8483 - Marie Wechsteen (Wexsteen, Weghsteen), †Bailleul 20 juillet 1647 

     

    8488 - Jean van Bambecque, °ca 1550, †/septembre 1595, x août 1573

    8489 - Pétronille Willaert, °/1553, † Roesbrugge-Haringhe 4 août 1622 (xx de Symphorien Vertegens)

     

    8490 - Jean Terlynck, fils de Jean, et de Catherine Mattaer

    8491 - Marguerite de Bavelaere, fille de Charles, et de Marguerite Franeta

     

    8492 - Philippe van den Abeele, fils de Jean, et de Cécile de Zeeghere

    8493 - Pétronille Faeskens

     

    8502 - Jacques Bubbe, fils de Guillaume, et de Christine Pintaflour

    8503 - Marie Pontfort

     

    8504 - Mathieu de Witte, †21 avril 1615 (x Françoise Wechsteen, fille de François) xx

    8505 - Henriette Mannekens

     

    8576 - N. de Limon

     

    8580 - Jacques de Wintere, †Socx 1593, écuyer, greffier de l'orphelinat, puis échevin et ceurheere de la ville et châtellenie de Bergues en 1555

    8581 - Antoinette de Wulf, †Furnes 1 décembre 1628, fille de Denis, et d’Elisabeth de Brune (xx Cm 8 octobre 1596 Pierre Boudins, †Furnes 29 décembre 1613, seigneur de Neuville)

     

    8582 - Nicolas Vlamynck, licencié en droit, habitant Furnes

    8583 - Maximilienne de Thiendenaere, †Furnes 20 juin 1651

     

    8592 - Guillaume Merghelinck, °1566, †25 juillet 1629 x 25 mai 1584

    8593 - Marguerite Ghekiere, †23 février 1637 à l'âge de 72 ans

     

    8612 - Jean Baccart, °ca 1541, †Lessines 7 février 1610, greffier de La Hamaide et y résidant en 1583-88, puis bourgeois de Lessines, échevin de cette ville en 1590, greffier de Vollezele en 1590-1600, receveur de Lessines, de Viane et Moerbeke x < mai 1563

    8613 - Jacqueline de la Verderue, †ca décembre 1626 

     

    8616 - Josse van den Broucke dit le Vieux. Brasseur, il vivait encore en 1572. Sa succession fut partagée le 31 octobre 1552 et comprenait une teinturerie en rouge rue des Foulons à Ypres, ainsi que, pour partie, deux maisons en face du cimetière de Saint-Pierre x <1551 (xx Cm Ypres 7 mai 1553 Christine Gheeraert, fille de Guillaume)

    8617 - Adrienne van der Meersch 

     

    8618 - Pierre Navigheer, émancipé en 1556, inh. à Ypres (Saint-Martin) 2 septembre 1585. Brasseur, il demeurait le 20 septembre 1571 à Francken en Frise x Cm Ypres 18 septembre 1557

    8619 - Barbe de Bevere, †en même temps que son mari

     

    8620 - Jean Walweyn, bourgeois d'Ypres le 17 mai 1581

    8621 - Jossine de Nis

     

    8656 - Jean Cayman, †ca 1577

    8657 - Catherine van de Vondel

     

    8704 - Jehan Fontaine, originaire de Wignehies ou d'Avesnes, établi à Lens en 1570, il vivait à l'époque des guerres de religion et se laissa paraît-il séduire par les idées nouvelles, et périt de façon tragique en 1568. Son père Thomas était originaire de Wignehies ou d'Avesnes

    8705 - N. Resteau, qui veuve se retira à Lens, bourg fortifié et tranquille ou s'abritaient déjà d'autres familles compromises dans les troubles

     

    8712 - Gilles de Braine, par acte du 27 février 1575 il fit partage à ses trois enfants, fils de Nicolas, et de Marie Prehom

    8713 - Barbe Durieu

     

    8720 - Pierre Grart

    8721 - Jeanne de Lattre

     

    8742 - Sébastien de la Motte, primitivement fixé à Binche, vint habiter Mons

    8743 - Isabelle Posteau. Elle testa veuve à Mons le 28 janvier 1653

     

    8800 - François de Behault,  †6 octobre 1607. Il fit partage avec ses enfants le 17 septembre 1597

    8801 - Marie-Jeanne Lebrun, †1597, fille de Philippe, et de Michelle le Tellier (ou le Sellier)

     

    8880 - Gérard Lison, cité en 1559 comme craissier demorant à la Clef en la rue de Havrech, fils de Jean x (xx Anne Galopin)

    8881 - Catherine de Behault, °ca 1530, fille de Roland, et de Martine Rousseau (x Blaise Cossée, dit Paisible)

     

    8886 - Bon Franeau, écuyer, seigneur d'Epinoy et en Boussu, échevin de Mons en 1589, fut constitué prisonnier avec son père et eut aussi sa maison pillée par les rebelles x 1566

    8887 - Claire Prevost (nièce de Rose Prevost, fille de Simon et femme de Valentin de Tournay, seigneur de Noyelles)

     

    8888 - Louis d'Anvaing, °ca 1540, †6 décembre 1619. Le 21 juillet 1609, il achète un bien à Dergneau et possède un fief à Escanaffles. De 1606 au 4 août 1618 il est bailli de la ville et seigneurie de Saint-Ghislain

    8889 - Hélène du Puis, fille de Remy

     

    8892 - Pierre de Braine, †1615, fils de Gilles (= 8712) x Cm Mons 27 décembre 1578

    8893 - Jeanne Hanot, †1638, fille d’Augustin, et de Marie Hocquart

     

    8960 - Gaspard Le Fevere (ou Le Febvre), °Velaines ca 1495, †ca 1568, seigneur de Forrest (fief ample et considérable mouvant de la cour de justice, ville et baronnie de Leuze en Hainaut) x 1528

    8961 - Louise-Jeanne Grenut, †1571

     

    8964 - Jean Witspaen, licencié ès lois

    8965 - Jacqueline Stalins (xx François van de Woestyne, fils de Jacques (= 11360) et de Marie de Crane)

     

    8966 - Frans de Pickere. Son père Liévin décéda en 1579

    8967 - Marie Witspaen

     

    8978 - Ernest De Rop

    8979 - Jeanne de Schaep

     

    8986 - Gilles van de Kerchove, °Pamele ca 1549, †1606/14 novembre 1609, tapissier de laine. Le 16 février 1581, il acheta au nom de la succession de Jean de Lannoy, à Bernaert van den Putte et Gilles van Molleghem une rente héritable de XXIIII lb p. au denier XII, échue le 15 février 1582. Il fut échevin de Pamele de 1580 à 1588, échevin d'Audenaerde en 1600, 1601 et 1606. En 1604, il est chef-tuteur et dès 1582, il agissait comme Maître des pauvres de Pamele. Il avait été reçu bourgeois de Pamele le 14 février 1569 x < 12 avril 1581 

    8987 - Jonckvrouw Antoinette de Lannoy, †1618 ou 1619. Veuve elle demeurait en 1616 dans une maison située tusschen brugghe 

     

    8988 - Georges Stalins, †7 août 1630

    8989 - Anne-Marie Delvael, †12 avril 1621

     

    8992 - André van der Sare, échevin des Parchons et de la Keure de Gand en 1565, 1572 et 1573

    8993 - Catherine de Grave

     

    8994 - Adolphe de Laene (ou de Lane), seigneur de Marle, frère de Rodrigue x 1559

    8995 - Catherine de Nève

     

    9000 - Jean-Baptiste Kerremans, †1582, échevin et trésorier de Malines dès 1561

    9001 - Catherine Colins (ou Colyns) 

     

     

    degré 14 degré 14

                      

    9002 - Edouard van der Dilft, °Londres, fut tenu sur les fonts baptismaux par le roi Edouard VI, †1602, seigneur de Doorne et de Leeuwerghem, créé chevalier en 1596, bourgmestre d'Anvers entre 1585 et 1602 (x Helwige Sandelin, xx Anne de Soete) xxx 11 mars 1589

    9003 - Jossine de Cordes, °8 septembre 1555, †15 janvier 1619

     

    9004 - François van der Gracht

    9005 - Jeanne de Thiant

     

    9006 - Arnold Berlo, seigneur de Cortenbach

    9007 - Barbe Kervyn, dite de Romerswael-Vryssel

     

    9014 - Adam Heijmans

    9015 - Margareta Beydaels

     

    9024 - Antoine van den Bossche dit du Bois, †avant 1623 x (xx Marie van Kessel, fille de Corneille, receveur de la ville de Bois-le-Duc, receveur de 1579 à 1594 des contributions de guerre en Campinne et dans la Sud-Hollande, et de Wendeline van der Horst; elle vivait veuve en 1633)

    9025 - Marie van der Perre 

     

    9026 - Henri van de Velde

    9027 - Anne van den Abeele

     

    degré 14

     

    9032 - Henri de Dongelberg(he), †1627, écuyer, seigneur de Herlaer, échevin de la ville de Bruxelles du chef du Lignage Sleeus entre 1585 et 1618, bourgmestre de la ville de Bruxelles entre 1590 et 1624, et donc lors de la joyeuse entrée des Archiducs. Il obtint par LP du 30 novembre 1599 concession (personnelle) motu proprio de la chevalerie de la main de l'Archiduc Albert (x Françoise de Langhe) xx

    9033 - Adrienne Borluut, †1609, dame de Zillebeke

     

    9034 - Alexandre Oudart, °ca 1533, †11 juin 1594, gît à Dieghem, seigneur de Reymenant, Milleghem et Opstalle, échevin de Bruxelles en 1592

    9035 - Gertrude van Brecht, †7 octobre 1590 gît à Ranst, dame de Dieghem et de Ranst 

     

    9036 - René de Ryswyck

    9037 - Jacquemine de Facuwez

     

    9040 - Michel van der Haeghen, fils de Michel, et de Marguerite Montens

    9041 - Catherine Virtal, dame de Meeren, fille de Jean, †1559, et d’Heylwich l'Hermite, †1545

     

    9044 - Jacques Pardo, chevalier, seigneur de Frémicourt

    9045 - Lucie Anchemant

     

    9046 - Antoine de Vuldere, †1643, chevalier, membre du conseil suprême des Pays-Bas en Espagne en 1640 (x Jossine de Proost) xx

    9047 - Jeanne van Wyckhuyse, †1639

     

    9048 - Philippe Happaert, †Dieghem 16 janvier 1631 à l'âge de 65 ans, seigneur de Dieghem x 1598

    9049 - Catherine Oudart, †15 juin 1629 à l'âgée de 60 ans, héritière universelle de son frère Charles Oudart, seigneur de Rymenant, Opstalle, Dieghem, lequel, par son testament daté de Bruxelles le 22 mars 1610, institua sa soeur aînée pour son héritière universelle, lui substituant ses soeurs cadettes dans le cas où la première viendrait à faillir. Elle était fille d'Alexandre (= 9034)

     

    9050 - Don Gaspar de Valdez, °1561, †16 décembre 1639 à l'âge de 78 ans, chevalier de l'Ordre Militaire de Saint-Jacques, seigneur d'Herdersem, d'Alteren et du Pays de Rotselaer, du Conseil Suprême de Guerre de S.M.C., il obtint l'érection en baronnie de la terre et seigneurie d'Herdersem (située dans le Pays d'Alost) par LP des Archiducs Albert et Isabelle en 1620, gouverneur du château de Gand

    9051 - Marie de Aranda, dame de Traynau (ou Tresnau)

     

    9052 - Philippe de Crombrugghe, °22 septembre 1578, †8 septembre 1650 inh. à Wielsbeke, seigneur de Looringhe par relief du 7 octobre 1618, de Tonlieu par relief de la même date, Loovelde, Picquendaele. Il fut bourgmestre et Landhouder de la ville et de la châtellenie de Furnes en 1622 et 1623 x 11 avril 1606

    9053 - Hélène Mesdagh, °7 janvier 1596, †Bruges 25 juillet 1620 inh. avec son mari à Notre-Dame, dame de Wulfsberghe

     

    9054 - Gilles van der Meeren, chevalier, seigneur d'Asperen, Veerdeghem et Singem, sous-bailli de Gand en 1590

    9055 - Marguerite van der Saere (ou van der Zype), †1668

     

    9056 - André Rooman, °Tamise, lieutenant-haut-bailli de Tamise pour le duc et prince de Bournonville y x 26 novembre 1594

    9057 - Laurence Kesteloot, d'une famille originaire de Bruges

     

    9070 - Jacques van Laer

    9071 - Jeanne d’Haese

     

    9072 - Michel Ramont (x ?) xx

    9073 - Maria Palant

     

    9088 - Jacques d'Hoop, †1640, bourgeois de 1586 à 1618

    9089 - Florence Neyrinckx

     

    9120 - Jean Danneels, †1632, fils de Brias

    9121 - Marguerite van der Meeren

     

    9136 - N. Marius, fils de N. et de . Delbufera

    9137 - N. Griti, fille de N. et de N. Torlinga

     

    9140 - N. Belgens, fils de N. et de N. Broughs

    9141 - N. Hegem van Alphen, fille de N. et de N. Harsote

     

    9142 - N. Bartovitz, fils de N. et de N. Decker

    9143 - N. Caldenberg, fille de N. et de N. Walhora (ou Walhorn)

     

    9152 - Pierre van Alstein, fils de Claude et d’Hélène de Bots

    9153 - Adrienne van Haeren

     

    9154 - Pierre d'Haemere

    9155 - Catherine Cocquyt, fille de Liévin

     

    9156 - Jean Odon Brias (ou Briassa), °1565, †1643, seigneur de Wymerghem, receveur héréditaire du Vieux-Bourg à Gand

    9157 - Marie Visconti-de Milan, °1578, †1639 (descendante de Mattheus Viconti I, dit « le Grand », né en 1250, seigneur et duc de Milan)

     

    9158 - Mathieu Novarez, seigneur de Peteghem

    9159 - Marie van der Horst

     

    9168 - Messire Gérard de Clercq, †1653, seigneur de Walbrugge, grand bailli du Pays de Waes en 1620

    9169 - Marie de Zevecote, †1638

     

    9170 - Robert de Fumal, seigneur d'Hurtebise, conseiller privé à Bruxelles x (xx Anne du Quesnoy, soeur de Jeanne)

    9171 - Jeanne du Quesnoy

     

    9172 - Louis Blancquaert, seigneur d'Herleghem

    9173 - Jeanne van Hamme

     

    9174 - Guillaume Jacobs, procureur général du Conseil de Flandre (x Claire Wilgens) xx

    9175 - Barbe de Spira, fille de Jean

     

    9176 - Henri Mols, †1631, acheta la bourgeoisie à Anvers en 1582

    9177 - Claire Lossyem, †1610

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 15 | 16384

    de Séjournet de Rameignies

     

    16384 - Joachim Séjournet (1.1.4.6), °Bétissart, bp Ormeignies 8 octobre 1452, †Ath 24 mai 1527, et enterré en l'église Saint-Julien. Qualifié seigneur de Bétissart le 30 janvier 1483 - avant donc que mourût son père - puis le 29 janvier 1487. Il posséda à Ath et environs pas mal de biens divers, tant censives que fiefs. En 1483, il acquiert sur le terroir du Comte au Vieux Ath, un demi journal d'aunaie, près du bois dénommé la haye Brégier, et il posséda à Maffles, un fief direct du Comté, consistant en cinq journels trente et une verge de terre, et à Blicquy l'important fief lige du Quesnoit, d'un rapport annuel estimé à 60 livres. Le 17 janvier 1490, il fit, avec ses deux soeurs survivantes, devant les échevins de Valenciennes un partage des biens que possédèrent leurs parents dans la prévôté de Valenciennes. C'est ainsi, qu'il possédait des biens à Wannaing, à Quarouble (commune actuellement en France à sept kilomètres de Valenciennes), et le fief ample de Beaufort. Ce dernier fief était situé à Mastaing lez Bouchain, à dix kilomètres de Valenciennes. En 1502, lorsque fut établi un nouveau cartulaire des fiefs du Hainaut, qui donna le dénombrement de Bétissart, il y déclara de tenir de Guillaume de Croy, chevalier, seigneur de Chièvres : Ung fief liege, nommé la terre et seigneurie de Bétissart, se comprendant en une maison, motte, édifice, grange, estable, bassecourt, encloze, de fosséz, en cens, en rentes d'argent, d'avoine, de chappons, en dépouilles ... de bled, en terres ahanables, préz, bos, yauwes, pastures, gardin, en droits de terraiges courant sur plusieurs héritages en droit de meilleur catel, et en toutte justice et seigneurie haulte, moyenne et basse. 

    degré 15 

    1608 | topographie et plan du château de Bétissart

     

    En 1504, il se dessaisit de Bétissart, qui comprenait huit arrières fiefs, au profit des Lhermitte. Joachim Séjournet fut échevin d'Ath, du Vieux-Ath et de Brantignies, il posséda à Maffles, un fief direct du Comté, consistant en cinq journels trente et une verge de terre, et à Blicquy l'important fief lige du Quesnoit, d'un rapport annuel estimé à 60 livres, il possédait des biens à Wannaing, à Quarouble, et le fief ample de Beaufort, ce dernier étant situé à Mastaing-lez-Bouchain.

     

    degré 15

     

    Il eut son sceau d'homme de fief : on y voit l'écu aux 3 anilles de moulin, avec casque couronné, cimier à la tête d'aigle entre vol, et la légende: SEEL JOACHIM SEJOURNET. Il dut être seigneur de Cantaraine, car le 1 avril 1524, il donna cette seigneurie à son fils François (= 8192). Il est le premier co-auteur du manuscript du Livre de Raison x Ath 12 novembre 1477

    16385 - Jenne de Montigny, †Ath 14 décembre 1521 et enterrée en l'église Saint-Julien, dont seize enfants : Jean, Isabeau (x Arnoul Gervaix), Janet, Jacques, Fastré, Margotine (x Nicolas Flocquière), Micquelet, Jenne, Robert, Elaine, Anthoine, Jacques, Julianne, François, Julianne, Nicolas (x Péronne de Ghislenghien). D'après une lettre du comte du Chastel, archives de la famille Séjournet, il s'agit ici de la famille des seigneurs de Montigny Saint-Christophe. La terre de leur nom passa aux de Lalaing. Elle eut seize enfants, tous nés à Ath, sauf les troisième, quatrième et cinquième, nés à « Bettinsart », tous cités dans le Livre de raison avec leur parrains et parraines, dont François. Neuf de ses enfants moururent en bas âge : un à dix ans, un à onze ans, les sept autres à moins de deux ans et demi. "Constatation effarante", dit Léo Verriest, "et il en fut de même pour le père et le grand-père de Joachim, alors qu'il s'agit de familles ayant vécu dans l'aisance" !

     

    16386 - Julien Ghodin, †6 mai 1534, homme de fief, parrain en 1527 de Joachim Séjournet, clerc demeurant à Ath

    16387 - Marguerite de Thézin, marraine en 1528 d'Isabeau Séjournet. Le 17 juin 1513, elle achète une rente viagère de 8 livres 8 deniers aux vies de ses propres enfants : Gillechon et Marguerite. Le 16 janvier 1514, elle achète une nouvelle rente de 20 livres en 2 parties aux vies de ses enfants : Annelette, Marghotine, Gillechon et Heltrud Ghodin. Le 12 octobre 1520, nouvel achat d'une rente viagère aux vies de Gilechon et Marghotine, cette rente étant assise sur une maison et demi bonnier au dehors de la porte d'Enghien, appartenant à Pierrart Marsille dit Cabo, courtillier et laboureur. Le 10 juillet 1528, veuve (?) et demeurant à Ath, elle acheta 6 livres de rente héritière, nouvelle charge, à prendre sur une maison et pâture de 3 journels et demi, assez près du lieu malestret tenant par derrière à la rivière et par devant au chemin d'Ath à Valenciennes et aussi sur un demi-bonnier 85 verges de terre gisant en la couture de Beaumont.

     

    16388 - Balthazar Sallet, bailli et receveur d'Ollignies, lieutenant des bois en la melte d'Ath, possédait le fief de Sepmeries, franc alleutier de Hainaut en 1515, les huit quartiers de Balthazar Sallet, dressés par le roi d'armes de Grez, se trouvent selon le Chevalier Parthon de Von, aux archives du Ministère des Affaires Etrangères. Il portait de ... à trois vases fermés de ... Tenant : un homme sauvage.

    16389 - Marie le Waitte

     

    16390 - Jacques d'Aix, receveur des domaines de Hal et Quenast de 1510 à 1515, receveur des domaines de la ville d'Ath en 1525, de Marcq-lez-Enghien dès 1530 et pendant longtemps, homme de fief du Hainaut (x N. Carbon) xx

    16391 - Jehenne Bullebert, lui survivant en mars 1557

     

    16392 - Quirin de le Vielleuze, †27 août 1546 inh. à côté de sa mère aux Récollets à Ath, échevin d'Ath de 1541-1542 et 1542-1543

    16393 - Barbe d'Aumerie. Par actes passés devant les échevins d'Ath le 30 décembre 1547 et le 27 juin 1552, certains arrangements de famille sont pris entre elle et ses enfants    

     

    16400 - Pierre Maroquin, procureur à l'abbaye de Ghislenghien en 1525

     

    16404 - Jean de Ghislenghien, dit de Neuville, dont la fille épousa Nicolas Séjournet. Il fut parrain en 1529 de Jean Séjournet, et en 1535 d'Isabeau Séjournet x Cm 25 avril 1505

    16405 - Jeanne Le Quittre, marraine en 1531 de Janette Séjournet

     

    16406 - Martin de Germes

    16407 - Marguerite de Fontaine

     

    16412 - Jean le Louchier

    16413 - Rose de le Vielleuze

     

    16448 - Baudouin de la Catoire, bp 20 mai 1512 (ss. Hacquinet, fils de Jehan Buisset, cousin maternel, Hacquinet Moreau, fils de Grégoire, cousin paternel, et Ysabeau de le Cattoire, tante paternelle, épouse de Nicolas le Roy, de Soignies), †de mort violente, lors d'une embuscade pour le dévaliser le 13 août 1564 (un dimanche matin, entre une et deux heures). Son fils George (= 8224) raconte :

    « Comme le mercredy 9e du dit aoust et an 1564, suyvant advertence à moy George de le Cattoire, filz desdits conjoingz, faicte de l’emport se debvoir faire par les srs de Leuze et de Frasne lez Buizenal d’un chesne en différence suz le chemin que on dist des Kaisnaux, srie de Hergies audit Frasne, tenant lors ma résidence en la ville d’Ath, chez Piere Bouseau, mon parent, greffyer d’icelle chastellenie, le servant de clercq, je me transportay à Mons vers mon père, l’advertissant dudit emport à faire, pour sur ce soy adviser; que ainsi estant adverty, fut d’advis soy transporter sur sadite srie et faire debvoir abatre et emporter ledit chesne en question, avant lesdits srs, adfin d’entrer en possession. A ceste effect, le vendredy enssuivant, 11e dudit mois et du matin, subitte les portes de la ville ouvertes, départyesme dudit Mons de pied, accompaigniet seullement de nous deux. Or advint que, passant notre chemin à Nimy, chez l’hostellerie portant pour enseigne la Corne du Cherf, percheume ung quidam, ayant illecq logiet la nuicte, lequel sortoit d’icelui, cheminant devant nous. Et ung peu plus oultre, arrivasmes ensemble, devisans familièrement après nous avoir salwez, disant par luy qu’il prétendoit aller à Jurbize, pour laisnes à luy assignées et en acheter, dont il usoit enson pays de France,duquel se renommoit, avecq aulres propolz familiers. Ainsi achevant nostredit chemin et jusques à my voye du bois, sans nule promotion quelconcque, luy estant muny d’un bourdon en longueur de xi à xii piedz, et au boult de chascun lez ferret d’un pied loing, vint d’iceluy nous darder et surprendre, n’estant suz nostre garde, en cuydant illecq nous oultragier et murdire malheureuzement, et sans jamais par luy ne proférer propolz. Ce percepvant, nous estans seullement chascun garny d’une glaive, et d’aultant qu’il compétoit la vie, nonobstant que stions assez attainct et bleschiez, sicome, mon père d’un colp en l’aine et en la main, je me meth tellement à deffendre et assez longe espace de temps, jusques à le débastonner et par luy constrainct prendre la fuyte, le gaignant au pied, èsdis bois, vers Ghelin. De manière que son entreprinse fut nulle par la bonté divine estant en nostre ayde.

    Le statuz dudit personnaige, malheureulx murdrier, estoit moyen homme, assez blond, avecq bien peu de barbe, eagiet environ de xxviii à xxx ans, ayant chappeau d’estrain et accoustret d’un pourpoint et chauches de blanches thoille tant seullement, à la mode de Franche.

    Après estre encquis aux gens de ladite hostellerie, leur dounant à congnoistre dudit personnaige, disoient iceluy avoir illecq logiet la meisme nuicte, déleissant au départir son manteau pour son escot, jusques au rethour, sans jamais depuis estre veu, ains, sondit manteau illecq demoret.

    Tost enssuivant ledit envahissement faict, et après avoir cheminet encoire plus oultre, jusques une taverne que l’on dist le Vivier Rolland, en cuydant achever nostre dit chemin, ne nous sentans tellement estre bleschiez, fusmes constrains rethourner à son logis, audit Mons, sur une charette, pour la débilité des colps dont estions affligez.

    Que ainsy estant rethournez à sondit logis, tierch jour suyant 13e dudit aoust 1564, par un dimenche, du matin entre une à 2 heulres, nonobstant toutes médecines, termina mon père de vie par trespas ; que Dieu voeille avoir son ame et donner repolz éternel ; et moy réduict en santé corporelle, après avoir tenu chambre l’espace de trois sepmaines, au moyen des adsistens et médecins.

    Partant comme ésprouvet et pour mémoire, j’en respond affirmativement, remerciant la bonté infinie de m’avoir ainsy préservet de mort.

    Sy fut mondit feu père, le meisme jour de son dit trespas, entre 10 et 11 heulres, ensépulturet en la chapelle que l’on dist du Chart, chimentière de l’église Sainte-Waudru, du matin. A ceste effect et pour mémoire, audevant sadite sépulture est mis ung épitaphe, où que endesoubz est escript le jour et an de sondit trespas, ensemble de ma feue mère, que Dieu absoilvet.

    Soit memoire que, ayant par mon feu père, une demye heulre auparavant sondit trespas, en son bons sens et entendement, deviset et passet pardevant hommes de fiefz de la comté de Haynnau et court de Mons son testament et ordonnance de volunté dernière, eslizant Guillaume de Vergnies, Claude le Clercq et me Jehan Hoston, mes beaufrères, pour ses testamenteurs et exécuteurs d’iceluy sondit testament, avecq moy comme clercq. Et combien que je fuist dénommet clercq d’iceluy testament, sy esse que je n’ay heuz nulz maniement quelconcques, d’aultant que estoye encoire en minorité et inhabil. Ains, ledit Vergnies avoit et a le tout exercet, regardant le fonctionnement (?) de la recepte dudit testament ». 

    Cet acte a été conservé. Il ne concerne que la fortune mobilière du mourant. Bien des passages de ce testament sont évocateurs. Bauduin y distribue entre ses enfants, notamment : une baghe d’or où il y a trois rubis et trois perles y appendantes », une baghe avecq une esmerode et cincq à syx perles, aussy le fillet d’or, un cappeau de perles, syx ghobeletz d’argent aiantz les pieds doretz, sa chesne d’or, un livre oratoire à couvercle de velour noir aiant cloantes d’argent doret, trois pièces de tapisserie, sur l’une desquelles y a un pan figuret, six coussins de tapisserie à grandes fleures de rozes, deux say de velour, l’une tasnet, l’autre noire, sa bonne robbe fourrée de marthes, un manteau de faille de noefz à dyx alnes ou environ, …

    Il fut bourgeois de Mons, seigneur foncier en Maffles, par l'avis de ses parents, seigneur d'Hergies (par succession de son frère George et relief du 22 octobre 1557), seigneur de Landas (par le trépas de son frère George et le relief du 6 août 1558), en Beloeil et en Mons, homme de fief de Hainaut x 10 juillet (29 juillet) 1533

    16449 - Anne Vinchant, °ca 1515, †8 janvier 1555, inh. au cimétière de Sainte-Waudru, en la chapelle de Sainte-Marguerite du Sart. Les époux firent dresser leur avis de partage le 5 janvier 1555, trois jours avant le décès d'Anne Vinchant. 

    Elle eut quatorze enfants, tous, sauf le onzième, baptisés à Saint-Germain : Jenne, x Guillamme de Vergnies (bourgeois de Mons, receveur des assennes et de la Grande-Aumône), Barbe x Glaude le Clercq (bourgeois de Mons), Franchoise, Catherine, Marie x maître Jehan Hoston, Waudrud x Jehan Gaultier (clerc, bourgeois de Mons, homme de fief du Hainaut), Bauduin, Jehan, George, Franchois (qui entra à l’abbaye de Bonne-Espéreance, de l’Ordre de Prémontré), un fils, Gille (bourgeois de Mons, seigneur du Bois-Ghobert) x Catherine de Trahégnies xx Marie d’Offignies, Anne x Cornille du Maret (bourgeois de Mons, homme de fief du Hainaut), Margherite. 

     

    16450 - Gilles Resteau, seigneur en Ellignies et le Croix, bourgeois de Valenciennes, qualifié d'écuyer

    16451 - Antoinette de Warigny 

     

    16452 - Claude Franeau, †Mons 19 mai 1574 inh. en l'église de Sainte-Waudru, écuyer, licencié ès lois, seigneur de Gaillart, de Bourg-à-Pont, sises à Anseroeul, échevin de Mons en 1531, second clerc de la ville de Mons en 1533 lors du décès de son père Jehan, premier clerc ou greffier du chef-lieu de la ville de Mons en 1557, succédant à son beau-frère Jehan Descamps, conseiller pensionnaire de la ville de Mons en 1560 x Cm Mons 25 janvier 1529

    16453 - Jeanne Fourneau, dite de Bagenrieux, †7 novembre 1580 inh. à côté de son mari, dame de Caumont. (Fourneau dit de Bagenrieux : d'azur semé de billettes d'or, au chevron du même brochant)

     

    16454 - Jean (ou Joachim) Joye, °1482. Après la mort de Marie le Boulanghier, dame d'Odomez, épouse de Louis de Lannoy (s.p.), Jean Joye et Nicolas Bricquenaix (bourgeois de Bruges), ses deux cousins issus de germain, revendiquèrent tous deux la propriété du fief qui fut attribué en vertu d'une sentence du 19 mai 1544 de Jean le Boucq, seigneur de le Val et bailli de la terre de Fresnes à Jean Joye, bourgeois de Mons. Cette sentence précisait qu'Odomez était alors un fief lige, tenue des château, terres, justice et seigneurie de Fresnes, comprenant une tour, maison, granges, étables, etc. et un rivage sur la rivière d'Escault où les laines, chênes et autres denrées doivent redevances au seigneur d'Audolmez, aussi le droit de l'arrivage des nefs et batteaux

    16455 - Philippotte de la Barre, †1608

     

    16456 - Jehan de la Biche, écuyer, seigneur de Cerfontaine, fils de Jehan (= 16460)

    16457 - Sybrechts van der Mey, dite Sigisberte de Vermy, †veuve 10 juillet 16.. après avoir, dès le 2 septembre 1555 passé avis conjonctif avec son mari. Sa mère pourrait être une Cambry. (van der Mey dit de Vermy : d'argent à trois pals de sable)     

     

    16458 - Jehan de Heyster, écuyer, gouverneur de Beaumont, ville et comté, conseiller ordinaire de Philippe de Croy, duc d'Arschot

    16459 - Gillette Delmont, héritière de la seigneurie laïque de Ghislenghien

     

    16460 - Jehan La Biche, dit de la Biche, †1557, écuyer. Il devint seigneur de Cerfontaine par achat en 1528 de Nicolas de Boussoit et en fit le relief le 13 juillet 1529. Nommé le 24 juin 1534, par l'abbé Charles de Croy, bailli de l'abbaye de Saint-Ghislain et son secrétaire particulier, il conserva ces fonctions quand son maître devint évêque de Tournai. Il usa de cette protection pour se faire arrenter à prix dérisoire le prieuré d'Allemans en Soissonnais et se faire ensuite accorder, par pneumatique avec l'abbé de Saint-Nicolas-au- Bois, le 31 décembre 1547, la seigneurie foncière, avec cense, rentes et dîmes, de Rotteleur en Tournaisis. Il conserva le bailliage de Saint-Ghislain jusqu'au 25 septembre 1557

    16461 - Isabeau van Appelteren, †> son mari. Le tuteur de ses enfants, Pierre Cottrel, licencié ès droits, rendit ses comptes le 7 août 1559 (van Appelteren : d'or au sautoir échiqueté d'argent et de gueules)

     

    16462 - Gabriel de Cambry, †décapité à Vilvoorde comme hérétique le 29 décembre 1568. Il fut seigneur du Bus à Willems, grand prévôt de Tournai en 1559, second prévôt en 1560 et 1563, armé chevalier par l'empereur Charles-Quint en même temps que son père le 9 août 1549 x 1549

    16463 - Jeanne de Sonneville. Elle porta en dot le fief en Rolleghme dit La porte ferrée, issue d'une famille bien connue dans la Flandre et particulièrement dans les environs de Courtrai où elle avait des fiefs. (de Sonneville : d'argent à trois macles de gueules au chef du second chargé d'un lambel d'or de 3 pendants)

     

    16512 - Jean de Roisin, †< 19 février 1571, créé chevalier en 1551 par le souverain du Tournaisis, Philippe II, roi d'Espagne, seigneur de Rongy et de Cordes x (xx 1567 Isabeau de Preud'homme d'Hailly, veuve de François d'Ongnies et de François de la Kethulle, †s.p., fille de Gilles et d'Anne de Thouars)

    16513 - Madeleine de Lannoy

     

    16514 - Adam d'Esne, seigneur de Béthencourt, pair du Cambraisis

    16515 - Bonne de Lalaing

     

    16516 - Nicolas de Sainte-Aldegonde, chevalier, seigneur de Sainte-Aldegonde, Noircarmes, Wisque, Genets, Quienville en Tilcques

    16517 - Honorine de Montmorency

     

    16518 - Charles de Le Hamaide, dit de Tisnacq, †subitement à Bruxelles 17 avril 1573 inh. en l'église Notre-Dame du Sablon, chevalier, seigneur de Wastine en partie, nommé conseiller extraordinaire au conseil de Brabant le 26 juillet 1527, conseiller et avocat fiscal le 4 juin 1545 en remplacement de Pierre de Waelhem. Le 3 janvier 1550, il devint conseiller et maître des requêtes au Conseil Privé. Puis, par LP du 30 août 1557, il devint conseiller du Conseil d'Etat et suivit le Roi Philippe II en Espagne. Là, il fut nommé garde des sceaux pour les affaires des Pays-Bas. Le 27 mai 1562, il remplace son beau-frère, Pierre Boisot comme trésorier de l'ordre de la Toison d'Or. Il couronna sa carrière en devenant chef-président du Conseil Privé le 9 septembre 1569, à la suite du départ volontaire du président Viglius d'Aytta de Zuichem (celui-ci avait été chef-président pendant 20 ans, mais il était mal vu par le duc d'Albe)

    16519 - Catherine Boisot, †24 mai 1598 inh. à côté de son mari. C'est elle qui réussit à cacher et à protéger une partie du trésor de la Toison d'Or lors des troubles de la deuxième moitié du XVIème siècle. (il y a dans le croisillon gauche de Notre-Dame du Sablon à Bruxelles un beau dyptique renaissance qui représente en prière Charles de Tisnacq d'une part et Catherine Boisot d'autre part). (Boisot : de sable à trois annelets d'argent au chef d'or, chargé de trois pals d’azur)

     

    16520 - Maximilien de Gand dit Vilain, †1583, baron de Rassenghien, franc-seigneur de Saint-Jean-Steene, seigneur de Calckene, Wetteren, Lichtervelde, Isenghien, Hem, Lomme, Sailly, Forest, etc., obtint l'érection d'Isenghien en comté le 19 mai 1582, souverain-bailli d'Alost  et de Grandmont, gouverneur de Lille, Douai et Orchies, conseiller d'état, chef des finances aux Pays-bas, chef d'une troupe de 1200 hommes de pied x 1559

    16521 - Philippote de Jauche dite de Mastaing, dame de Masmines.

     

    16522 - Ferri de Glymes-Berghes, sire et baron de Grimberghe, seigneur de Buggenhout. Ces funérailles furent célébrés à l'abbaye de Grimberghe le 8 août 1571, en pleine période des troubles religieux et sous le gouvernement du duc d'Albe, mais quelques années cependant avant l'insurrection des provinces du Nord et les guerres qui suivirent

    16523 - Anne Sterck, †1605, dame de Bucquoy, Stabroeck, Hoostvunder, Pulle, Deurne, Casterlee et Lichtert

     

    16524 - Richard de Merode, †1577, baron de Mérode, de Frentz, de Rummen et du Saint-Empire

    16525 - Marguerite d'Ongnies, †Douai 21 mai 1602, vicomtesse d'Ypres et de Ledreghem, dame de Middelbourg, en Flandres, de Watene, Nevele, Betencourt. Ces époux furent inhumés à Chastelnau (xx 21 novembre 1585 Baudouin de Montmorency-Croisilles, seigneur d'Hubermont, colonel d'un régiment wallon, †16 décembre 1593)

     

    16528 - Gilles Delfosse, bailli de la baronnie de Rêves

     

    16536 - Adrien Errembault, habitant le village de Pottes, homme de fief du comté de Hainaut et cour de Mons en 1568 x (?) Jacqueline ou Catherine Hoston

     

    16544 - Thomas I de Thiennes, †1558, seigneur de Caestre, Rumbeke, Berthe, Eecke, Claerhout, etc., maître d'hôtel de Marguerite d'Autriche, gouverneur de Bourbourg x 1529

    16545 - Marguerite de Héméricourt, dame de Willergies et Neufville, chanoinesse de Mons

     

    16546 - Walrave d'Arckel, chevalier, seigneur de Heuckelom, Weerdenburg, Amelroy et Leyenburg x 1532

    16547 - Catherine, bâtarde de Gueldre, †1601

     

    16548 - Eustache I de Croy, °1510, †1609, seigneur de Clercques, Clarcques, Rebecques et Wich, chevalier de l'Ordre de la Toison d'Or, gouverneur de la ville de Tournai, chambellan du cardinal Infant Don Ferdinand d'Espagne (x Louise d'Ongnies, chanoinesse de Mons, fille de Jean, seigneur d'Ongnies, Wattene et de Nivelles, gouverneur de Tournai et du Tournaisis et de Marguerite de Lannoy de Santes) xx 1567 (xxx Anne de Bernemicourt, °1542, veuve de Louis de Longueval, seigneur de Tenelle, fille de François, seigneur de Thieuloy, Bracquencourt, Ruitz, maître d'hôtel de la reine d'Hongrie, chevalier d'honneur au Conseil d'Artois, gouverneur de Béthune, prévôt de Valenciennes et de Louise de Douvrin dite de Canteleu)

    16549 - Anne de Noirthout, †> 1592, baronne de Bayeghem, dame de Noirthout, Melissart, Oostkerke et Cleviskerke    

      

    16550 - Jean d'Estourmel, †1604, baron de Douxlieux, seigneur de Vendeuille et Steenwerck, maréchal de Flandre xxx

    16551 - Florence de la Viesville, †1621, dame de Mamez, Marthes (ou Marthes), Natoy et Guinegâte

     

    16552 - Gauthier van der Gracht, †1619, seigneur de Passchendael, Hulst, Schiervelde et Noppen (x Eléonore Blecke) xx

    16553 - Jeanne de la Vichte

     

    16554 - Louis Marquant, dit de Saint-Venant, †1600, seigneur de la Cessoye x 1575

    16555 - Jacqueline du Bois, dame de la Croix

     

    16556 - Philippe du Chastel, seigneur de Marconville, Noyelles, Rolleghem, créé chevalier en 1563, capitaine du château de Lille, gentilhomme de la Bouche en 1574, gouverneur et grand bailli d'Oudenaerde en 1607

    16557 - Marie de la Salle, †1626, dame de Termaisnil

     

    16558 - Jérôme Andréa, seigneur de Petrieu

    16559 - Isabelle de Moucheron

     

    16560 - Adrien de Gomiécourt, †27 juin 1596, inh. aux Clarisses à Arras. Il était écuyer, seigneur de Gomiécourt, Lignereuil, Cunchy, vicomte d'Esquelnes et capitaine de 500 wallons. Il recréanta sa bourgeoisie le 25 octobre 1559, fut fait chevalier de Saint-Jacques le 23 avril 1584, gentilhomme de bouche du roi Philippe II, membre du conseil de guerre, ambassadeur en France et en Allemagne, gouverneur de Maestricht, puis d'Arras (x Arras 12 juillet 1560 Catherine de Ranchicourt, fille de Jacques, écuyer et de Sainte Duwez) xx Bersée 31 mars 1585

    16561 - Philippine de Montmorency, †Arras 7 août 1594 et enterrée aux Clarisses

     

    16572 - Eustache de Cunchy, seigneur de Tremblaye, Fleury

    16573 - Florence Bernard. Elle était fille de Jean, °Fleury

     

    16574 - Charles de Bacquehem, seigneur de Baratre

    16575 - Jeanne de Bethencourt

     

    16576 - Antoine Rets, écuyer, sieur de Bressolles et de Cheminade, lieutenant du bailli du Gévaudan et archer de la garde du roi de France, François Ier. Il contribua en 1529, pour le dixième de ses biens, à l'acquittement de la rançon des enfants de François Ier, retenus en otages en Espagne x Cm 3 octobre 1526

    16577 - Marguerite de Bressoles, héritière de la terre de Bressolles, fille de Jean

     

    16608 - Jean du Bost, chevalier, seigneur du Bost, de Château-Neuf, de Véry x Cm 21 mars 1538

    16609 - Anne de Rochefort

     

    16610 - Geoffroi de Thenay

    16611 - Marguerite de Semeur

     

    16612 - René de Châlons, bâtard de Nassau

    16613 - Appollonier de Mansfelt

     

    16614 - Gaspar II de Heu, co-seigneur de Clervaux. Retranché dans son château de Beaufort, il exerçait dans les environs une sorte de pouvoir tyrannique, résistant ouvertement aux troupes envoyées contre lui. Le 17 février 1593, il tenta de s'emparer à la tête de 1200 hommes, de la ville de Saint-Vith. Mais il fut fait prisonnier et, à la suite d'un procès sommaire, fut exécuté peu de temps après à Luxembourg x < 1575

    16615 - Marguerite de Velbruck, dame de Beaufort au pays de Luxembourg, fille de Bernard, et d’Eve de Boinebourg

     

    16640 - François de Saint-Loup, écuyer, citoyen de Mâcon x 1570

    16641 - Jeanne de Lozière

     

    16642 - Isaac Chanat

    16643 - Mye Venet

     

    16800 - Thierry de Lynden, †1560, chevalier, seigneur de Mussenberg, étudiant à l'université de Louvain, il se rendit à la Cour du cardinal Everard de la Marck, prince-évêque de Liège, qui lui confia plusieurs missions importantes, il acquit diverses seigneuries dans le Pays de Liège, entre autres celles de Mathivaux dite la Boverie, il acquit de Jean de Berghes, marquis de Berg-op-Zoom, le vicomté de Dormael et la seigneurie d'Opdormael, conseiller de trois princes-évêques, Corneille de Berghes, qu'il avait connu à Louvain comme étudiant, George d'Autriche et Jean de Berghes (x Catherine de la Marck, veuve d'Adrien de Fraypont dit de la Boverie, légitimée d'Erard de la Marck, duc d'Aremberg) xx 1532

    16801 - Marie d'Elderen, †Mathivaux 3 janvier 1574, et y est inh., fille unique et riche héritière     

     

    16802 - Arnould de Ingenieulant, fils de Jean, et de Dorothée de Lynden

    16803 - Agnès van Wees

     

    16808 - François de Caldenbourg, écoûtête de Berg en 1554. Lui et son épouse transportèrent par acte du 15 juillet 1581, une rente qu'ils possédaient sur le fief d'Oensel, à leur gendre Jean de Walhorn dit Deckher et à leur fille Maire de Caldenbourg

    16809 - Anne Coex

     

    16824 - Henri d'Yve, chevalier, seigneur d'Yve, de Neufville et de Tavier, lieutenant-gouverneur de Namur en 1598 x (xx Marie de Baillencourt, xxx Catherine d'Awans dite de Lonchin)

    16825 - Catherine de Sanzelles, dame de Saint-Martin à Goy

     

    16826 - Conrad d'Argenteau, seigneur de Ligny et de Tongrines

    16827 - Anne de Juppleu, dame de Blamont et de Noirmont

     

    16864 - Corbel de la Neuveforge, †< 11 février 1584, seigneur de Poulseur, cité dans un acte du 25 août 1552, maître de forges aux Pouxhons en 1572, receveur de la Principauté de Stavelot-Malmédy en 1581

    16865 - Marie de Heyme, issue de la maison noble de la mairie de Bois-le-Duc

     

    16866 - Engelbert Ferrier, échevin et secrétaire de la ville de La Roche

     

    16868 - Colinet d'Huart, °ca 1474, seigneur de Grimbiéville et de Grimbiémont. Il fut envoyé en 1545 à Luxembourg pour y recevoir Charles-Quint. Il reçut de l'empereur comme cadeau un grand bassin de vermeil avec son esgien aussy de vermeil

    16869 - Catherine, aliàs Gertrude, Versale-Denal, issue d'une famille de l'ancienne chevalerie de Stavelot. (Versale-Denal : d'or à trois tours de gueules posées 2 et 1)

     

    16870 - Jean Brenner de Malbach, °Trèves 1523, †Luxembourg 1571, seigneur de Rodhe et d'Anduen, secrétaire d'Etat près le Conseil de S.M.C.

     

    16872 - Pierre Anethan, official et cellérier de l'archévêque de Trèves, bailli de Schonken

    16873 - Barbe de Bislich

     

    16886 - Corneille de Warck, possédant des biens autour de Duettlingen (Diggel) se prévalant souvent de la qualité de fiefs du château d’Arlon

     

    16896 - François Behaghel, °ca 1530, mentionné dans l'acte de mariage de son fils François (8458)

     

    16900 - Paul Caenen (ou Canen) (= 16948)
    16901 - Péronne Wechsteen (= 16949)

     

    16902 - Charles de Heere
    16903 - Jacquemine Van der Meersch

     

    16912 - Arnold Dours, ° Richebourg 1530

     

    16914 - Mathieu Bailleul

     

    16920 - André de Coussemaker
    16921 - Jacquemine Bouchillioen

     

    16922 - Pasquier Ente, °ca 1526, †Middelburg 1614, fabricant d’huile

    16923 - Colline Wittebolle, °ca 1530

     

    16924 - Georges de Vicq

     

    16926 - Antoine de Beuf

     

    16928 - Guillaume van de Walle
    16929 - Jeanne Steculorum

     

    16930 - Arnould Bosman
    16931 - Antoinette (Anthonine) Prys

     

    16932 - Joseph Viane

     

    16936 - François Cauwersyn
    16937 - Jeanne Van der Goesteene

     

    16938 - Jean Yweins
    16939 - Catherine Gunssen

     

    16944 - Nicolas Cleenewerck
    16945 - Marguerite Van Berthen

     

    16946 – ? (Pierre ou Guillaume) de Bernaert

     

    16948 – Paul Caenen (= 16900)
    16949 - Pérone Wechsteen

     

    16950 – François van der Meersch
    16951 - Françoise Ente

     

    16954 - Mathieu Vrammout, °ca 1525
    16955 - Ghislaine Masselis, °ca 1525

     

    16958 - Jean Van Costenoble
    16959 - Catherine Van Thorout

     

    16960 - Henri de Coussemaker, †Bailleul 1626 (x Catherine Quékers, †1584) xx

    16961 - Niclaise Berteloot, fille de Jean, et de Péronne Wechsteen (x Michel Waele, s.p.)

     

    16964 - Charles Bieswal, °Ca 1540, †Bailleul 30 avril 1602, licencié ès lois, avocat en Parlement de Flandre, fils de ‘Meester’ Charles. Le 10 septembre 1577 il fut nommé premier conseiller pensionnaire et greffier de la ville et châtellenie de Bailleul, et il l'était encore à sa mort. 

    16965 - Jacquemine Lamoot, veuve sans enfants de Thierry Reingout, fille de Jean et de Jacquemine de Bevere (d'azur à trois oiseaux d'argent)

     

    16966 - Pierre Wechsteen

    16967 - Jossine de Heere, veuve de François van der Meersch, fille de Josse, et de Jacquemine van Pouckes

     

    16976 - Jean van Bambecque, °ca 1520, †1562/, fils de Clément

    16977 - Catherine de Blonde, °ca 1520, † (30 mai ou 9 juin ?) 1562, inh. en l'église de West-Cappel, fille de George

     

    16978 - Guillaume Willaert, seigneur de Baste, bourgmestre du Franc de Bruges en 1596, créé chevalier par LP du 15 avril 1606

     

    17152 - Philippe de Limon, écuyer, que la fin pittoresque de son père semble avoir dégouté de la carrière militaire; quittant Wizernes en 1589 il s'établit au château de Gyverinckhove dans la châtellenie de Furnes, et entra en 1600 dans l'échevinage de cette dernière ville

     

    17160 - Jean de Wintere, †Socx 23 janvier 1541, licencié en lois, premier conseiller-pensionnaire et greffier de la chambre du Pays de Bergues

    17161 - Marguerite de Nève

     

    17184 - Jacques Merghelinck, bourgeois d'Ypres x Courtrai 13 octobre 1533

    17185 - Wilhelmine Drubbelle, fille de Guillaume, °Courtrai, et d’Elisabeth Stunart

     

    17186 - Roland Ghekiere

    17187 - Paschasie Lantsheere, °Wattou, †Ypres 25 janvier 1610

     

    17224 - Guillaume Baccart, †> avril 1555, clerc, demeurant à Gammerages, puis à Enghien, y fut échevin en 1543-46

    17225 - Anne van den Leene, dite van den Zande, ils firent un avis conjonctif le 20 avril 1535

     

    17226 - Philippe de la Verderue, †ca 1549, homme de fief de Hainaut en 1545

    17227 - Marie Daelman, qui se remaria à Jacques Ysembart, seigneur de Vreichem

     

    17232 - Guillaume van den Broucke, fils de Gilles. Etranger, venant de Hazebrouck, il acquit la bourgeoisie d'Ypres à l'occasion de son premier mariage. Brasseur, comme son frère François, il était déjà † en 1524. Sa succession comprenait 13 mesures à Casekuiskerken, une brasserie dite Sint-Anthonius, rue de la Bouche, une boulangerie Waenge Paeu, rue du Temple et deux autres maisons à Ypres (y x Saint-Martin 18 juin 1506 Gilline dite Lyne de Man, déjà †14 novembre 1510, fille d'Allart, propriétaire d'une maison rue au Beurre à Ypres, et de Georgine Landzweert) xx 1512

    17233 - Catherine Lansaem (Lansaem : de gueules au chevron d'argent au chef d'azur à une fleur de lys à dextre et à une étoile à six rais à senestre, toutes les deux d'or, soutenu d'or)

     

    17234 - Stassart van der Meersch, †1554, brasseur x 1516

    17235 - Jacquemine Rebaut, †1538, fille de Jacques (x 1491), et d’Adrienne de Clercq, originaire de Poperinge

     

    17236 - Nicolas de Navigheer, bourgeois d'Ypres, majeur en 1508 et déjà †1549. On le retrouve broodwegher (vérificateur du pain) de 1524 à 1545, et, en 1524, il afferma l'accise van den Coornhuuse. On peut ainsi avancer l'hypothèse qu'il fut boulanger ou marchand de grains. Il acheta une maison à Ypres en 1523 et vendit des immeubles en 1525, 1527, 1533 et 1535 (x ? Marie de Bil); (xx Marie Willems, fille de Gabriel, et d’Adrienne Steenburch); xxx Steenwerck 27 juin 1518 Jacquemine de Caestecker, déjà †27 mars 1542, fille de Pierre alias Paul, bourgeois d'Ypres à Steenwerck, et de Peronne Oyseel; (xxxx Françoise van Monteberghe, qui lui survécut, fille de Pierre et de Francine N.)

    17237 - Jacqueline de Caestecker, déjà †27 mars 1542 (cf Le Parchemin 205, 1980)

     

    17238 - Mahieu de Bevere, drapier à Ypres x (xx 1575 Marie le Bateur)

    17239 - Barbe van der Croone

     

    17240 - François Walweyn, bourgeois d'Ypres à l'époque de son second mariage. Son père Pierre vivait en 1478 (x N.N.) xx 22 octobre 1535

    17241 - Marie Noots

     

    17312 - Jean Cayman, †< 1567, x ca 1521

    17313 - Jeanne Danckaert, fille de Gérard et de Jeanne de Kempeneer

     

    17440 - Pierre Grart

    17441 - Jeanne Lefebvre, fille de Philippe, et de Marie Ocond

     

    17442 - Charles de Lattre, bailli de Saint-Denis x probablement de Béatrix Houzeau

     

    17486 - Robert Posteau, qui se distingua comme capitaine des étrangers lors du siège de Binche, et qui se dit lui-même à cette occasion hoste du Cerf audit Binche

    17487 - Marguerite le Cocq

     

    17600 - Charles de Behault, bourgeois de Mons en 1538, marchand-tanneur

    17601 - Jeanne du Loroit (ou Dulouvoire, du Cauroy, du Corroy), fille de Nicolas, avocat au Conseil souverain de Hainaut.

     

    17772 - Jérôme Franeau, †28 mai 1589 inh. avec sa femme, après un jubilé de 50 ans de mariage, dans le choeur de l'église de Sainte Waudru à Mons, écuyer, seigneur en Boussu. Il fut fait prisonnier par les rebelles lors des troubles des Pays-Bas, en 1572, et eut ses biens confisquées, par le comte Louis de Nassau, pour avoir refusé d'adhérer à son parti lorsqu'il prit la ville de Mons

    17773 - Waudru Hannart, †15 septembre 1594, fille de Hugues, écuyer, et d’Antoinette Gouvion. Elle était cousine de Jean Hannart, chevalier, vicomte de Lombeek, baron de Liedekerke

     

    17774 - N. Prévost, dont le père de Simon était seigneur de la Ville et chef de la ville de Mons en 1527 et 1528

     

    17776 - Bertrand d'Anvaing, †< 18 février 1573, seigneur du Joncquoit. Le 8 juin 1559, il est cité à propos d'une terre dépendant de la seigneurie des Grands Cens de Ghermignies et en 1560 il est signalé comme laboureur à Ainières, sur son propre héritage de 6 à 7 bonniers x < octobre 1557

    17777 - Catherine Fourmanoir, de Pottes. Elle survécut son mari, fille de Gilles, et de Jossine van Orroir

     

    17920 - Jean Le Fevere (ou Le Febvre), °ca 1440, †Velaines ca 1518. Son père (°Ca 1390, †>1440) vint s'établir en Hainaut vers 1430.

    17921 - Jeanne (ou Marie) N.

     

    17930 - Jacques Stalins, °Audenaerde 11 février 1533, †23 février 1624 à l'âge de 91 ans, enterré à Sainte-Walburge, plusieurs fois échevin et trésorier de la ville d'Audenaerde. Il était fils d'Arnould (= 17976) (x Jossine Ketelboetere, fille de Josse et de Barbe Delvael) xx Cm 4 avril 1560

    17931 - Jeanne Delvael, †7 mai 1627, inh. à côté de son mari à Sainte-Walburge

     

    17956 - Bastien De Rop, écuyer, †1537

    17957 - Marie Hujoel, fille d’Henri, et de Marie van der Haegen

     

    17972 - Anthoine van de Kerchove dit de Lattre, °Marquillies près de Lille, marchand tapissier de laine à Pamele

    17973 - Anne van Meerhaghe, †Pamele 1584. (van Meerhaghe : à un poisson dressé sur sa queue, la tête à dextre)

     

    17974 - Jean de Lannoy, °Audenarde 1510/1517, †Anvers 1580, écuyer. Mineur à la mort de son père en 1523, il fut sous la tutelle de Maître Ysebrant van Roscampts, médecin, et de son oncle maternel, Adam van den Kerchove dit Stroelkin. Il fut reçu bourgeois d'Audenarde par hoirie le 10 juillet 1538, probablement, suivant la coutume, dans l'année de son mariage. Il fut marchand tapissier de laine, demeurant à Pamele dans la Beerschstraete, puis dans la Baerstraete, dans une maison qu'il acheta avec sa femme en 1549. Il avait été plusieurs fois échevin-juré de Pamele et c'est à ce titre qu'il fut interrogé le 8 mars 1567 au sujet des troubles religieux survenus en 1566. N'étant pas impliqué, il fut réélu échevin le 18 avril 1567 puis encore le 4 avril 1571. Il est cité de plus dans divers actes à Audenarde entre 1551 et 1581. Il possédait une fortune assez importante, sa succession se soldait en effet par un actif de 6048 lb 6s. 6d. x < 29 juillet 1541

    17975 - Marie Dierins

     

    17976 - Arnould Stalins, plusieurs fois échevin d'Audenaerde, devenu veuf il entra dans les ordres

    17977 - Catherine Cobbaut

     

    17978 - Adrien Delvael, fils de Jacques, et d’Anne Pochon

    17979 - Agnès de Ruddere

     

    17984 - Denis van der Sare, †1553, échevin des Parchons de Gand en 1520, conseiller au conseil de Flandre, ambassadeur de Charles-Quint auprès du Roi de France

    17985 - Anne van den Heede

     

    17990 - Jean de Nève, †Termonde 30 décembre 1568, seigneur de van der Voorde, haut échevin du pays de Waes par élection de 1551, puis bourgmestre de la ville de Termonde x (xx Cm 19 février 1543 Catherine van der Zype, †6 septembre 1544 s.p., fille de Guillaume, seigneur de Wazières et d'Anne d'Hane)

    17991 - Marguerite van Laethem, †16 janvier 1540, fille de Jean, conseiller au conseil de Brabant, et de Marguerite Uuterwaene

     

    18000 - Antoine Kerremans, †1543, seigneur de Pelgrim, juré du Doyenné de Malines en 1537, 1539, 1540, 1541 et 1542

    18001 - Anne Caluwaerts, dite Reymerswale (ou Caluwaert), fille de Pierre, et de Marie-Madeleine Roelants

     

    18002 - Jean Colins, °8 novembre 1505, †7 février 1572, docteur ès droits, conseiller au grand conseil de Malines par LP du 27 août 1543, puis conseiller au conseil privé x 1536

    18003 - Madeleine van den Eede. Ils furent inhumés à Saint-Pierre à Malines portant ces quartiers : Colins, Patvoorde, Voet, van der Careest, van den Eede, Schats, Ysenbrant, Vrancx

     

    18004 - François van der Dilft, †1550, seigneur de Leeuwerghem, bourgmestre d'Anvers en 1537 et 1540, ambassadeur de l'empereur Charles-Quint en Angleterre (x Marguerite de Guevarra y Ladron, s.p.) xx

    18005 - Cornélie de Bernuy, †1556, fille de Ferdinand, et d’Isabelle de Bomberghe

     

    18006 - Jean de Cordes, †Aix 1579, seigneur de la Marlière x 19 avril 1547

    18007 - Isabelle Preunen (ou Pruinen), †en couches 30 novembre 1559, fille d’Arnould, et de Marie van Bomberghen 

     

    18008 - Jean van der Gracht

    18009 - Isabelle de Baenst, fille de N. et de N. Masin

     

    18010 - N. Thiant, fille de N. et de N. de Haynin

    18011 - N. de Ghistelles, fille de N. et de N. de la Barre

     

    18012 - N. de Berlo, fils de N. et de N. Duras

    18013 - N. de Cortenbach, fille de N. et de N. Schooff

     

    18014 - N. de Rommerswael, fils de N. et de N. de Berchem

    18015 - N. de Liere, fille de N. et de N. Noris

     

    18030 - Jean Beydaels

    18031 - Anne van den Putte

     

    18048 - Jean van den Bossche

    18049 - Marguerite Riveau

     

    18054 - Jean van den Abeele

    18055 - Elisabeth van Bemmel, fille de Gérard, et d’Anne Goossens

     

    18064 - Jacques III, chevalier de Dongelberghe, †1561, grand-drossard de Brabant en 1583

    18065 - Magdelène de Bourgogne de Herlaer, †1582

     

    18066 - Adrien Borluut, †4 février 1576, enterré à Saint-Jacques à Gand, seigneur de Zillebeke

    18067 - Wilhelmine Triest, †28 novembre 1576, enterrée à Saint-Jacques à Gand, dame de Zillebeke

     

    18068 - Nicolas Oudart, °décembre 1517, †novembre 1577 enterré à Sainte-Gudule, seigneur de Ranst et de Milleghem, conseiller au Conseil de Brabant

    18069 - Marie de Douvrain (ou de Douvrin), °1519, †décembre 1578 (x Philippe van der Noot, fils de Jean et de Françoise Schooff)

     

    18070 - Charles van Brecht, †1 juin 1595 âgé de 77 ans, chevalier, seigneur de Dieghem et de Corbeke-sur-la-Dyle, bourgmestre de Bruxelles du chef du Lignage Sleeus en 1559, 1561 et 1577

    18071 - Catherine van der Noot

     

    18088 - Jean Pardo, †1596, seigneur de Frémicourt, bourgmestre de Bruges

    18089 - Anne Inghenieulant, †1581

     

    18090 - Pierre Anchemant

    18091 - Marguerite van der Beke

     

    18092 - Antoine de Vuldere, pensionnaire de la ville d'Audenaerde, conseiller fiscal du conseil de Flandre

    18093 - Marie Coene, fille de Philippe, avocat du conseil de Flandre, et de Marguerite Claissone

     

    18094 - Antoine van Wyckhuyse, †1576

    18095 - Jeanne de Brune, fille de Josse, et de Jeanne d’Hondt

     

    18096 - Gilles Happaert, †2 août 1594, échevin d'Anvers x 22 octobre 1559

    18097 - Jacqueline van Royen, †6 juillet 1589

     

    18100 - Don Franciso de Valdez, mestre-de-camp d'infanterie espagnole

    18101 - N. Robles

     

    18102 - Louis de Aranda, lieutenant et drossard du Pays de Limbourg, chef des hommes de fief dudit pays, capitaine d'une compagnie wallonne

    18103 - Florence de Saint-Quentin, fille d'Arthus, seigneur de Bieuville, capitaine puis lieutenant d’artillerie

     

    18104 - Philippe de Crombrugghe, †4 janvier 1618, seigneur de Looringhe par relief de l'an 1556, de Tonlieu par relief du 1565, de Broucke, de la Douve, de Boelaere. Il fut plusieurs fois bourgmestre et haut pointre de la ville et châtellenie de Courtrai en 1583, 1584, 1591, 1592, 1594 et 1596 x 1570

    18105 - Gertrude de Gruutere, †18 septembre 1638, dame de Loovelde. Ils furent enterrés dans le choeur de l'église de Wielsbeke

     

    18106 - Gérard Mesdagh

    18107 - Jacqueline de Mouscron

     

    18108 - Gilles van der Meeren, †1645, seigneur d'Asperen et Singem, bailli de la ville de Gand

    18109 - Marguerite van der Zype, dame de Veerdeghem, Laeken, Ten Dorpe, fille de Jean, et de Marguerite van der Meulen

     

    18110 - André van der Saere, échevin de Gand

    18111 - Charlotte van der Varent

     

    18176 - Jean de Hoop

     

    18308 - Pierre d'Haemere, cité en 1568

    18309 - Jeanne van Deinze, fille de François, et de Catherine Biesbroeck

     

    18312- Odon Jacob Brias, °Castelnuovo d'Asti (Piémont)

    18313 - Lucie de Succa, famille d'origine piémontaise

     

    18314 - Jean Visconti-de Milan, †1595, chevalier

    18315 - Agnès Maes, †1613

     

    18336 - Gérard de Clercq, seigneur de Walbrugge, lieutenant civil de S.M., pensionnaire de la ville et du Pays de Termonde

    18337 - Claire de Clercq ('s Clercx)

     

    18338 - Frans de Zevecote, licencié en droit

    18339 - Marie Vuytten-Eechante, fille de N. et de N. d’Hanins

     

    18340 - Arnold de Fumal, †avril 1645, écuyer, licencié en droit, seigneur de Hurtebise, avocat au Grand Conseil, nommé en 1616 conseiller pensionnaire de la ville et province de Malines, enfin, par LP du 11 avril 1642, conseiller ordinaire au Conseil de Brabant, à titre étranger x (xx Isabeau van Paffenrode)

    18341 - Jeanne de la Catoire, †< avril 1610

     

    18342 - Jacques du Quesnoy

    18343 - Anne Persoons de Rodingen

     

    18348 - Georges Jacobs

    18349 - Catherine d'Hooghe, fille de Jean, et de Jacquemine Kempa

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 16 | 32768

    de Séjournet de Rameignies

    saumon,de canteraine,le comte,de le hove,de le rosière,de hembise,de somaing

    Bétissart : Ormeignies, Albums de Croy, vers 1603

    32768 - Escuier Jacques Séjournet (1.1.4), °Ath 27 juin 1421 (susc. Jacquemin de le Hove et Jean de le Rosière ; Marguerite de Somaing, abbesse de Ghislenghien et demoiselle Isabelle de Hembise), † Valenciennes durant les fêtes de Noël 1487, inh. en le choeur du Couvent des Chartreux. En 1437, il est inscrit comme étudiant à l'université de Louvain. Il hérita le château de Bétissart de son père, dont il est mentionné comme seigneur, le 28 avril 1456. D'autre part au cartulaire de 1473-1474, il figure, en qualité de tuteur de son neveu Jacquet, comme tenant la terre et seigneurie de Cantaraine, gisant à Mainvault, avec justice, haute moyenne et basse, le revenu étant évalué à 25 livres. Toujours comme tuteur il administrait alors un fief de deux bonniers seize verges de terres à Irchowelz. Il est le seul Séjournet, qui soit renseigné dans le Livre de raison comme escuier. Peut-être embrassa-t-il la carrière de militaire, à cette époque où se créaient, sous les grands ducs de Bourgogne, les armées permanentes.

    Il a certainement passé une grande partie de sa vie à Valenciennes, où il fut reçu à la bourgeoisie en 1458, lors de fêtes de Pâques, x Valenciennes 4 février1444

    32769 - Isabiel Saumon, † Valenciennes 28 juin 1479, inh. en la chapelle de Notre-Dame du Béguinage, avec Goswin Saumon son père, et sa mère. Ils eurent seize enfants, dont cinq seulement atteignirent l'âge adulte ! D'après un diplôme du Roy d'armes Boutelier, Isabiel Saumon, épouse de Jacques Séjournet, portait « d'argent à trois saumons, posés en fasce », tandis que le comte du Chastel de la Howarderie dit « d'argent au saumon de gueules posé en fasce ». Ils eurent seize enfants, dont Joachim. 

    32770 - Fastré de Montigny, °ca 1410, †> 1484, écuyer, seigneur de Villers, maître d'hôtel de Jean II de Ligne, son beau-père, bailli de Ligne, parrain en 1483 de Janet Séjournet et en 1484 de Jacques Séjournet, x >1440

    32771 - Isabelle de Ligne, °/1420, †>1501, bâtarde de Jean II de Ligne, marraine de treize enfants de Joachim Séjournet. Elle eut trois enfants: Jenne, Jehan (parrain en 1487 de Fastré Séjournet), Louis, †1530 (duquel Jacques Séjournet hérita le fief du Chasteler en 1530).

     

    32774 - Jehan de Thézin, †< 1543, homme de fief à Ath, il possédait des héritages à Blicquy en 1512. Il est maïeur de la seigneurie de Jehan de la Malle de 1520 à 1525, devient échevin d'Ath en 1520, puis en 1526 et en 1527. Il reçoit le fief de Maillevault situé à Thieulain. Le 31 septembre 1527, marié avec enfants, bourgeois d'Ath, il vend son patrimoine de un demi-bonnier de terre, gisant à la sablonnière, tenant au chemin d'Ath à Mainvault, et un tiers de bonnier de terre gisant près du quesne Saint-Nicolas. Installé à Fosses, il vend à Ath le 11 juin 1530 un demi-bonnier un demi-journel et 17 verges de terre gisant à la blanque tacque provenant de son patrimoine (cf IG-139,291)

    32775 - Marguerite de Wauchelles, †>1550, cité comme veuve dans un acte du 4 avril 1543 possédant un héritage à l'opposite de l'église des frères mineurs

     

    32784 - Quirin de le Vielleuze

    32785 - Marguerite Robette, inh. en le cloître des Récollets à Ath

     

    32786 - Anselme, dit Anseau Daumerie, °Lens en Hainaut, écuyer, peintre. C'est à lui que fut confiée l'exécution des blasons destinés aux obsèques officielles qu'on célèbra à Saint-Julien d'Ath pour le repos de l'âme de l'archiduchesse Marguerite d'Autriche, gouvernant des Pays-Bas, en 1530

     

    32808 - Jean de Ghislenghien, il releva deux fiefs amples qui lui étaient échus par le décès de son père le 19 décembre 1477

    32809 - Jeanne de le Hove, †1505, inh. en l'église des Frères mineurs à Ath. Leur fille Catherine (Jeanne suivant l'ANB1891,81) épousa Arnould Séjournet

     

    32810 - Martin Le Quittre

    32811 - Marie de Bondissart, qui fut marraine en 1529 de Jean Séjournet. Les Bondissart étaient originaire du Luxembourg

     

    32824 - Thomas le Louchier, †1520

    32825 - Jeanne le Cube, †1530

     

    32896 - Baudechon, puis Baudouin de la Catoire, °ca 1468, †depuis le 14 octobre 1532, inh. à Sainte-Elisabeth, en la chapelle du Saint-Esprit. On y lisait l’inscriptionsuivante : Devant cest autl gist noble home bauduin de le catoire en son tẽps sr de hergies demorãt à mons qui trespassa en l’an de grace mil Ve & XXXII le XIIIIe jor doctobre pryez dieu pour son ame.

    Il fut seigneur d'Hergies et en Maffles par héritage de ses parents (un fief ample, tenu de la pairie de Chièvres, qui consistait en 4 livres 11 sols, 9 rasières d'avoine et 8 chapons de rente par an; seigneurie foncière sur les héritages des assujetis à ces rentes; terrage de douze gerbes du cent sur 6 bonniers de terre, sis audit Maffles, en la couture de Villers). Homme de fief du Hainaut, il se fixa à Mons et acquit la bourgeoisie de cette ville. On l'y retrouve en 1516 n.s., parmi les maîtres de la maison de la Madeleine. Il n'est qualifié de noble que dans son épitaphe (xx septembre 1516 Barbe de L'Issue, qui vécut jusqu'en 1545, fille de Martin et de Jehenne Massard(e) dite de Ramerut) x 17 janvier 1497 n.s.

    Il eut de Jehanne de le Court une fille naturelle, Zablet (Isabelle), °1516, qui ne vécut que six semaines.

    32897 - Wauldrud de Macquefosse, °ca 1475, †> 24 février 1515 n.s. et fut inh. en la chapelle du cimétière de Sainte-Waudru. Elle fut dame du Grousage (fief ample tenu du comté de Hainaut, sis à Asquillies, Ciply et Noirchin : 12 bonniers et 2 1/2 journels de terre labourable; la moitié d'un terrage sur des héritages à Asquillies et à Ciply - en partage avec le seigneur de Ciply; cens et rentes d'argent d'avoine et de chapons; droits de serfs, bâtards et aubains et toute justice) - dame de Landas (à Mainvault, fief ample de Hainaut : maison, motte, grange, étables, cour et fournil entourés de fossés, sur environ 5 journels. Il en dépendait 27 bonniers et 1 journel de mainfermes. Cens et rentes d'argent, d'avoine et de chapons et toute justice sur les héritages assujettis aux rentes); dame des Boughées (fief ample tenu du seigneur de  Beloeil : 2 rasières d'avoine, 2 chapons et 9 (ou 11) sols ts de rentes seigneuriales par an, sur plusieurs héritages à Beloeil; seigneurie foncière et droit de service sur ces héritages); et dame en Mons. 

    Le 25 novembre 1514, par devant les hommes de fief du Hainaut, les époux firent leur avis de parents. Elle eut neuf enfants : Isabeau (religeuse au couvent des Chanoinesses de Saint-Augustin, dit de Nazareth, à Ath), Quintine, George (maître ès arts, seigneur d’Hergies, échevin de Mons) x Jehanne Resteau, Roland, Jehan (seigneur de Grousage et en Mons) x Jehanne de Froidmont, Anne, Franchois, Marie, Bauduin.

     

    32898 - Godefroid Vinchant, seigneur d'Offrebaix et de Petit-Cambrai

    32899 - Jehanne Musteau, dame de Beaumeteau, de la Haye et de Milford

     

    32904 - Jehan Franeau, †Mons 6 mars 1532, échevin de Mons en 1514, premier clerc ou greffier de la ville de Mons en 1516, en remplacement de Jehan de le Fosse, décédé x < août 1497

    32905 - Jeanne du Crocq (du Crocué, du Crocquet), †1522, dont sept enfants

     

    32906 - Georges Fourneau, seigneur de Bagenrieux et de Caumont, fils de Jean, seigneur de Bagenrieux, et de Jeanne Lefort

    32907 - Jeanne le Sage (ou le Sayge)

     

    32912 = 16460

    32913 = 16461

     

    32920 - Jehan de la Biche, écuyer, demeurant à Béthune, est nommé de Clary de la Bise dans son contrat post-nuptial qu'il passa le 3 avril 1466 avec

    32921 - Marie de Cornelles

     

    32922 - Jan van Appelterren

    32923 - Jenne Bacheler, dite Baeckeleere

     

    32924 - Guillaume de Cambry, †1570, seigneur de Velaines et du Bus, prévôt de Tournai en 1528, 1540, 1548, 1549, grand prévôt en 1555, reçut l'empereur Charles-Quint lors de son entrée solennelle dans la ville de Tournai et fut, à cette occasion, armé chevalier par l'empereur. Il assista comme député du Tournésis à la cérémonie de l'abdication de ce prince x 8 août 1522

    32925 - Anne de Quarmont, fille d’Henri, et de Jeanne Barrat

     

    32926 - Jacques de Sonneville, bourgeois de Courtrai

    32927 - Catherine van den Berghe 

     

    33024 - Jacques de Roisin, †en ou > 1535, seigneur de Rongy et du Parcq

    33025 - Marie de Launais, dame héritière de Cordes et d’Arondeau

     

    33026 - Baudouin de Lannoy, °ca 1436, †1501, seigneur de Molembaix et de Solre-le-Château, chevalier de la Toison d'Or en 1481, gouverneur de Zutphen, conseiller, chambellan et premier maître d'hôtel de Marie de Bourgogne et de l'archiduc Maximilien, ambassadeur en France (siège de Beauvais en 1472)

    33027 - Michelle d'Esne, †1511, dame de Conroy (ou Cauroy ?), fille d’Amé, et d’Isabelle d'Ocoche dite de Neuville

     

    33030 - Arthus de Lalaing, seigneur de Bugnicourt, Hordain, Villers, Fressin, Aubricourt et Brebières, il se trouva au siège d'Utrecht en 1483

    33031 - Jeanne de Habart, dame de Noyelle-Wion

     

    33032 - Pierre de Sainte-Aldegonde, seigneur de Sainte-Aldegonde et Noircarmes (il est issu de cette illustre maison, d'ancienne chevalerie, connue depuis Aubert de Sainte-Aldegonde, mort en 1169; Jean, seigneur de Sainte-Aldegonde, fit en 1298 une donation au couvent des Chartreux du Val Sainte-Aldegonde, sa postérité a donné un chevalier de la Toison d'Or, un conseiller et chambellan de l'empereur Charles-Quint, etc.; la seigneurie de Sainte-Aldegonde était située dans un faubourg de la ville de Saint-Omer

    33033 - Isabeau Blondel dite Joigny, †1479, dame de Genets 

     

    33034 - Jean de Montmorency, chevalier, seigneur de Nevele, conseiller et chambellan de Charles le Hardi, duc de Bourgogne

    33033 - Gudule de Gand dite Vilain

     

    33036 - Simon de Le Hamaide, dit de Tisnacq, †Bruxelles 1552 enterré dans le collatéral droit de l'église de Notre-Dame du Sablon), qualifié de chevalier, écuyer de Marie de Hongrie, maître d'hôtel du prince de Chimay (le duc d'Aerschot), pensionnaire de l'empereur Charles

    33037 - Marie van Thielt, inh. à côté de son mari 

     

    33038 - Pierre Boisot, conseiller et maître de la chambre des comptes en Brabant, fils de Benoit, notaire à Dijon, et d’Antoinette de Brégilles

    33039 - Gillette des Pretz 

     

    33040 - Adrien de Gand dit Vilain, †1532, seigneur de Rassenghien, Saint-Jean-Steene, Calckene et Wetteren, vice-amiral de Flandre

    33041 - Marguerite de Stavele, †1555, dame d’Isenghien

     

    33042 - Gabriel de Jauche dit de Mastaing, comte de Lierde, baron de Heyne et de Poucques, seigneur de Mastaing, Herimez, Masmines, etc., capitaine d'une compagnie d'ordonnance sous l'Empereur Charles Quint x (xx Jeanne de Montmorency, fille de Baudouin, seigneur de Croisilles et d'Isabelle de Stavele)

    33043 - Catherine de Lannoy-Molembais

     

    33044 - Georges de Glymes, †3 avril 1541, sire et baron de Grimberghe

    33045 - Philippote t'Serclaes, †18 décembre 1531 inh. tous deux dans le choeur de l'église abbatiale de Grimberghe, dame de Mingersloo à Neervelp (x Anthonijs van Baenst, seigneur d’Oostkerke)

     

    33046 - Gérard Sterck, †29 septembre 1564, chevalier, seigneur de Bucquoy, Casterlee, Wyneghem, Pulle, etc., receveur des domaines au quartier d'Anvers xx

    33047 - Jossine van den Daele, †17 mars 1580, dame de Stabroeck

     

    33048 - Richard de Merode, †12 ou 17 avril 1555, inh. en l'église des Franciscains à Farciennes lez Charleroi. Il fut baron de Frentz et de Briffeul, seigneur de Mopertingen (dans le Limbourg), Châtelineau (en Hainaut), créé chevalier le 25 août 1525 x peu > 11 février 1527 (xx 1534/36 Jeanne de Mérode, †17 mai 1561, fille de Richard IV, seigneur de Mérode, Petersheim, et de Marguerite von Horn)

    33049 - Françoise de Bouchout, †11 février 1527/23 octobre 1534, inh. à Farciennes

     

    33050 - Philippe d'Ongnies, †Frezen (au pays de Juliers) 7 mars 1583 et enterré à Linselles, gouverneur de Bruges et de Lécluse

    33051

    Marguerite de Guines de Hames, vicomtesse d'Ypres, dame de Middelbourg, Linselles, inh. à Linselles le 21 février 1584

     

    33056 - Charles Delfosse, bailli de la baronnie de Rêves

     

    33088 - Jacques de Thiennes, †1534, chevalier, seigneur de Caestre, Rumbeke, Berthe et Claerhout, conseiller et chambellan des empereurs Maximilien I et Charles V, grand bailli de Gand en 1501, premier commissaire au renouvellement des Lois de Flandre et commissaire général des troupes de l'Empereur, lieutenant et souverain-bailli de Flandre en 1512, Lieutenant-Stadhouder de Hollande et Zélande en 1522 et 1527, gouverneur et capitaine-général de Hollande, West-Frise, Zélande et Utrecht, ambassadeur extraordinaire en Danemark où il porta le Collier de la Toison d'Or au Roi Christian, Plénipotentiaire aux traités de paix, faites en Angleterre et France x (xx Catherine d'Ongnies, †5 janvier 1545, fille de Jean, seigneur de Wattene et de Marie de Ghistelles)

    33089 - Elisabeth de Plaines, †9 août 1508, inh. aux Grands Carmes à Malines (x Charles de Halewyn, seigneur de Maldeghem)

     

    33090 - Henri de Héméricourt, seigneur de Willergies, Neufville, Montigny, Cuvillers, etc., fils de N. et de N. de Blois

    33091 - Elisabeth de Spanghen

     

    33092 - Othon d'Arckel, †1505, seigneur d'Heukelom

    33093 - Waleranne de Broeckhuysen, héritière de Weerdenburg et d’Amelroy

     

    33094 - Charles de Gueldre, duc de Gueldre et de Juliers, comte de Zutphen, baron d'Arckel. Il était fils d'Adolphe.

    33095 - N. N., de la maison de Rietwyck

     

    33096 - Jean III de Croy, seigneur de Clercques et de Clarcques x 1509

    33097 - Eléonore de Thiennes, †> 1556, dame de Lombise, Rebecques et Wich

     

    33098 - Antoine de Noirthout, chevalier, baron de Bayeghem en Artois, grand bailli de Tenremonde en 1554

    33099 - Catherine de Baenst

     

    33100 - Jean d'Estourmel, chevalier, seigneur de Vendeuille et gouverneur de Gravelines

    33101 - Anne de Bailleul, dame de Douxlieu, Steenwerck et Niepe

     

    33102 - Jean de la Viesville, seigneur de Mamez, Annoy, Milan, Wattou, etc.

    33103 - Françoise de Nedonchel, dame de Liévin

     

    33104 - Gauthier van der Gracht, †Harlebeke ca 1543, seigneur de Schiervelde et de Noppen

    33105 - Barbe de Moorslede, †Harlebeke ca 1543, veuve de Jean II d’Oosterlinck

     

    33106 - Guillaume de la Vichte

    33107 - Magdélène van den Heede

     

    33108 - Philippe Marquant, dit de Saint-Venant, seigneur de la Cessoye, de Biez et de la Broye, homme d'armes du seigneur de Hallewyn, participa aux sièges de Landrecies, de Luxembourg, de Saint-Dizier et de Renty x 1545

    33109 - Marie Blondel, †1569

     

    33110 - François du Bois, seigneur de la Croix

    33111 - Madeleine de Croix

     

    33112 - Jacques du Chastel, †1574, seigneur de Marconville, employé en diverses ambassades, gentilhomme de l'Empereur Charles V et du Roi Philippe II, grand bailli et châtelain de Lille

    33113 - Jeanne du Bois de Fiennes, †1559, dame de Bourse et de la Vacquerie. (du Bois de Fiennes : d'argent au lion de sable, l'écu entouré d'une bordure de gueules)

     

    33114 - Pierre de la Salle, seigneur de Termaisnil et de Beauraing

    33115 - Nicole Turpin

     

    33120 - Adrien Le Grand, †1542, quitta le nom de Le Grand pour de Gomiécourt, était écuyer, seigneur de Gomiécourt, d'Hénin-sur-Cojoul, vicomte d'Esquelnes, lieutenant-général sous le comte de Rieux au service de l'Empereur Charles V, tué en 1542 au siège de Saint-Pol x Arras 11 décembre 1534

    33121 - Anne de Poix, qui étant veuve fut reçue bourgeoise d'Arras le 2 juin 1546 moyennant 40 livres d’or

     

    33122 - Nicolas de Montmorency, chevalier, seigneur de Vendegies-sur-Escaillon

    33123 - Hélène Vilain

     

    33126 - Jacques de Claerhout, baron de Maldeghem, seigneur de Pitthem x (xx Anne de Mérode)

    33127 - Françoise d'Escornaix, dame de Nockere

     

    33144 - Jean de Cunchy, seigneur de Tremblaye

    33145 - Catherine de Cornaille, fille du seigneur de Buccaille

     

    33152 - David Rets, archer de la garde écossaise du roi Charles VII, venu d'Ecosse en France avec Juan Stuart, il s'établit en Gevaudan x en 1450

    33153 - Isabelle de Cheminade, héritière de la terre de Cheminade

     

    33216 - Jacques du Bost, seigneur du Bost x Cm Montferrand 3 mars 1507

    33217 - Marie de Tournebise

     

    33218 - Pierre de Rochefort, chevalier, seigneur de la Valette, en Forez

    33219 - Antoinette de Saint-Maiel

     

    33228 - Gaspar I de Heu, seigneur de Buy, Flévy, co-seigneur de Clervaux, maître échevin de Metz en 1542 et 1548. Protestant zélé, esprit turbulent et inquiet, puis en prison en 1552 par les Espagnols à Thionville, puis transporté à Bruxelles et enfin renfermé dans la forteresse de Vilvorde. Rendu à la liberté en 1554, il rejoignit ses amis et ses parents du parti hugenot en France. Mais là il se rendit également suspect et fut mis au donjon de Vincennes; il y fut étranglé en 1558 après avoir subi la question

    33229 - Jeanne de Louvain, fille du seigneur de Rognac

     

    33600 - Etienne de Lynden, seigneur de Mussenberg

    33601 - Walburge de Bronckhorst

     

    33602 - Gondulphe d'Elderen, chevalier, seigneur de Sart, Saint-Gelly, etc.

    33603 - Elisabeth d'Amstel

     

    33616 - Frambach de Caldenbourg, fils de Jean et de Sophie Holtbeckers

    33617 - Marie Zien

     

    33648 - Jean d'Yve, †11 octobre 1556 enterré à Yve, seigneur d'Yve et de Bréaugies, il hérita la terre de Neufville à la mort de son frère Gérard x 17 décembre 1513

    33649 - Jossine de Grysperre 

     

    33650 - Pierre de Sanzelles, seigneur de Saint-Martin

    33651 - Anne de Hun

     

    33728 - Collienne de Leuze, dénommé de Pouhon ou de la Neuforge du lieu de son habitation, maîeur d'Aywaille, seigneur de Somalle, qu'il vendit en 1500 à Demoiselle Catherine d'Eyve, veuve d'Ernould de Brandebourg

     

    33736 - Jean-Nicolas Huart, °ca 1434, sire de Grimbiéville et de Grimbiémont, cité entre autres dans une reprise de fiefs qu'il fit à Rochefort en Ardenne, en 1484, comme tuteur de son neveu Nicolas de Waha

    33737 - Marguerite de Waha 

     

    33802 - Charles Wechsteen
    33803 - Jeanne Annoot

     

    33804 - Joseph de Heere
    33805 - Jacquemine Van Poucken

     

    33806 - Baudouin Van der Meersch
    33807 - Marguerite Wechsteen

     

    33840 - Pierre de Coussemaker

     

    33842 - Pierre Bouchillioen, °ca 1515 x Dranouter 13 mai 1542

    33843 - Catherine de Swarte, °ca 1520

     

    33844 - Clément Ente
    33845 - Pauline Van de Walle

     

    33846 - Jean Wittebolle
    33847 - Cécile Locx

     

    33856 - Guillaume van den Walle

     

    33858 - Jean Steculorum
    33859 - Catherine Eweens

     

    33862 - Antoine Prys
    33863 - Catherine Wechsteen

     

    33872 - Jean Cauwersyn

     

    33876 - Jean Yweins
    33877 - Marie Stroprock

     

    33908 - Mahieu Vrammout
    33909 - Nicole Cauwersyn

     

    33916 - Henri Van Costenoble
    33917 - Marie de Cherf

     

    33918 - Nicaise Van Thorout

     

     

    33920 - Jean de Coussemaker, °7 juin 1489, †20 octobre 1576. Son père André naquit à Nieppe dans le Nord vers 1450 x 1521

    33921 - Catherine de Turck

     

    33930 - Jean Lamoot, issu d'une famille connue à Bailleul depuis 1482, date à laquelle un de ses membres, Nicolas, habitant de Coostraete, est cité parmi les bourgeois importants de la ville.

    33931 - Jacquemine de Bevere, fille de Maillard 

     

    33932 - Maillard Wechsteen

    33933 - Catherine Cleenewerck

     

    34304 - Claude II de Limon, †Mons 1572, seigneur de Limon et de la seigneurie vicomtière de Wizernes, fut gouverneur de Renty, lieutenant de Tournai et mourut avec le grade de sergent-major au siège de Mons en 1572, tué d'un coup d'arquebuse tiré par un de ses propres soldats auquel il reprochait le vol de quelques vaches

    34305 - Marie de Raquinghem, dame de Wizernes en Artois, fille de N. et de N. l’Escuyer

     

    34320 - Simphorien de Wintere, nommé, sur la résignation de Pierre Damman, port-bailli de la ville de Bergues-Saint-Winoc, par commission de l'empereur Charles-Quint en date du 27 septembre 1520, puis, en 1524, premier échevin de la même ville x (xx Marguerite de Morbecque, dame de Saint-Omer, fille de Jacques, écuyer)

    34321 - Marguerite Ferrant, dite Vilain. Son père Maillard fut échevin de la ville de Bergues et mourut en 1517.

     

    34322 - Robert de Nève, écuyer, bourgmestre de la ville de Bergues-Saint-Winoc en 1523 et 1525

    34323 - Jacqueline de Warhem

     

    34368 - Georges Merghelinck, °ca 1480. Il vint de la paroisse de Saint-Georges, entre Bourbourg et Gravelines, s'établir en 1502, à Ypres. Son père Frans vivait vers 1460 x Ypres (Saint-Pierre) 2 novembre 1502

    34369 - Jacquemine van Courcelles, bourgeoise d'Ypres (Un François van Courcelles, échevin d'Ypres, scellait le 9 août 1524 d'un sautoir cantonné en chef d'une merlette et au flanc dextre d'un trèfle ou besant : cf Parch 1992, 202)

     

    34448 - Jehan Baccart, °ca 1470, †ca 1541, bailli de Vollezele avant 1536. Il prit à cense pour 1511-20 le Borch et avec Gérard Bogaert, le terrage deçà les mons appartenant l'un et l'autre au seigneur d’Enghien

     

    34450 - Nicolas van den Leene, dit van den Zande, †décembre 1519, seigneur foncier en Hoves, homme de fief d'Enghien

    34451 - Gertrud du Tilloel, †ca 1535, fils d’Andrieu, massard d'Enghien, et de Catherine Bernier

     

    34452 - Maistre Charles de la Verderue, †8 juillet 1531, seigneur de Quiévrechin (par achat fait à Marie de Luxembourg, duchesse douairière du Vendômois), et de Steenberg (sous Brusseghem), propriétaire de Paddenborch (à Grimberghe), secrétaire ordinaire de l'empereur Charles-Quint, audiencier et secrétaire de ses conseils privé et de Brabant

    34453 - Elisabeth van Geldrop, †21 juillet 1549, issue d'une vieille famille noble du Brabant septentrional

     

    34454 - Pierre Daelman, fieffé de la Palleterie (ou Panneterie), drapier, échevin d'Enghien

    34455 - Jehenne Pletincx

     

    34464 - Gilles van den Broucke. D’après des lettres patentes de 1629, il aurait été « bailli de la ville d’Hazebrouck … ordinairement déservie par gentilhommes »

     

    34466 - Guillaume Lansaem, †6 février 1494. Il laissa plusieurs maisons à Ypres et 80 livres de gros (x Marie de Waele) xx 15 janvier 1483

    34467 - Jacqueline van den Kerchove (xx 21 octobre 1505 Paul Zannekin, fils de Chrétien, de Polinchove, veuf de Cornélie Roeloff, d.p.).

     

    34472 - Georges Navigheer, originaire de Zillebeke, il acquit la bourgeoisie d'Ypres en 1498 à l'occasion de son mariage. Il brassait en 1494 de la petite bière int scuercapproenken, à Ypres, sous la marque van de Caproenken (du petit chaperon). Il afferma également un petit droit d'accise. En 1499 et 1500, il acheta deux maisons rue Courte de Thourout à Ypres. Sa famille continua d'y habiter x Ypres (Saint-Jacques) ca 6 mars 1481

    34473 - Christine de Meestere, †7 décembre 1508, mineure en 1481 sous la tutelle de Jean Huughe et Jean Velle, enregistrée seulement à la bourgeoisie le 7 avril 1498

     

    34474 - Pierre alias Paul de Caesteker, bourgeois d'Ypres à Steenwerck

    34475 - Peronne Oyseel

     

    34476 - Mathieu de Bevere

    34477 - Guillemine de Rycke (x N. de Vynck, xxx Jean Floriseune), fille de Jean, et de Jacquemine du Prier

     

    35200 - Jean de Behault, bourgeois de Mons

    35201 - Jeanne d’Orimont

     

    35544 - Jean IV Franeau (= 32904), †6 mars 1536. Il fut conseiller de la ville de Mons, du temps de l'empereur Charles-Quint auquel il rendit de grands et fidèles services (x Jeanne du Crocq, = 32905) xx

    35545 - Isabeau de Haussin

     

    35552 - Jehan d'Anvaing, °< 1500, †Arc-Ainières < 7 octobre 1557 et y inh.. Il possédait les censes, fiefs et seigneuries de Wallempin ou Fallempin à Arc, et du Joncquoit à Ainières

    35553 - Jacqueline le Febvre, citée comme veuve en 1557 et encore en 1573. En 1560, elle est signalée comme vivant de son bien

     

    35948 - Mahieu de Lannoy, °Berchem ou Pamele ca 1470-71, †Audenarde (dans la maison située Hyenstrate) septembre ou octobre 1523. Il se fixa à Audenarde et fut reçu bourgeois le 21 juin 1494. La situation financière de Mahieu ne semble pas avoir été des meilleures, il procéda à diverses ventes de biens entre 1509 et le 16 avril 1518 (x Jonckvrouw Marguerite van den Fayelle, †en couches décembre 1489 ou janvier 1490 dans une maison située dans la Wyngaerdtstraete, fille de Jean et de N. van der Gheinst; xx 1490/93 Jonckvrouw Jeanne Piers, †Audenarde 1494, xxx <17 novembre 1500 Jonckvrouw Cateline Cabelliau, †Audenarde mars ou avril 1508, fille de Jacques, graanwerker, et de Marie van de Meulene) xxxx Cm 16 octobre 1509

    35949 - Jonckvrouw Jehanneken de Rudder, fille de Joes, et de Lybette de Schepper. Elle reçut comme dot entre autres un demi bonnier à Etichove sur le Maelzak, un demi d'un demi bonnier dans le même champ et un journel dans le Hooghcauter (xx 10 septembre 1543 Arent Cluetrins, °Leupeghem, †17 novembre 1570, reçu bourgeois d'Audenarde le 23 avril 1563 - 9 mai 1564, fils de Loys). (de Rudder : d'azur au chef d'or à trois bandes de gueules)

     

    35950 - Adrien Dierins, fils de Gilles et d’Elisabeth de Runc

    35951 - Anthonine van Verre, °Sevecote, †veuve à Pamele in de Baerstraete fin 1556, fille de Jean

     

    35952 - Jean Stalins, écuyer x (xx Marguerite Ackermans), fils de Gilles, écuyer, †1530

    35953 - Barbe Helias dite Huddeghem, fille de Josse et de Geneviève Hoste

     

    35968 - Josse van der Sare, †1527, échevin des Parchons à Gand en 1498

    35969 - Anne Donaes, †1535, fille de Liévin, et de Jacqueline van Overbeke

     

    35980 - Baudouin de Nève, seigneur de van der Voorde, grand bailli du pays de Waes par LP du 17 septembre 1500 x 9 janvier 1499

    35981 - Reine van den Heetvelde, dame de van der Voorde

     

    36000 - Henri Kerremans, †15 mars 1487

    36001 - Catherine Vincx, fille d’Arnoul, et de Catherine de Langherode

     

    36004 - Guillaume Colins, °Rexpoede dans la châtellenie de Bergues-Saint-Winnoc 1 novembre 1462, †7 octobre 1522, file de Jean et de Catherine Voets

    36005 - Rasse de Patvoorde

     

    36006 - Corneille van den Eede, fils de N. et de N. Ysenbrant

    36007 - Marie Schats, fille de N. et de N. Vrancx

     

    36008 - Jean van der Dilft, †1507, chevalier, seigneur de Borchvliet, qu'il vendit en 1507, bourgmestre d'Anvers en 1498 (x Anne van der Meeren) xx

    36009 - Jeanne Oudart, dame vouée de Heyst

     

    36012 - Jehan de Cordes, †11 juin 1536 inh. à Anvers N.N. le lendemain, seigneur de la Marlière x 4 mai 1525 (xx 28 juin 1535 Marguerite van Godenhuys ou de Gottignies, dame de Burgestein après son frère Jean, fille de Henry, seigneur de Burgestein et de Marguerite Munters ou Smiters. Devenue veuve elle convola avec Josse Segers dit van Eydingen ou Zegers dit d'Ideghem, bailli d'Enghien)

    36013 - Jossine Zeghers alias van Groesdonck, †1534

     

    36016 - Adrien van der Gracht, fils de Guidolfe, et de’Isabelle van Halewyn

    36017 - Jossine van der Meersche

     

    36062 - Gillis van den Putte

    36063 - Margarita de Bruijn

     

    36096 - Guillaume van den Bossche

    36097 - Barbe Walleyns

     

    36128 - Jacques II de Dongelberghe, †1524, avocat au Conseil de Brabant

    36129 - Marie Hujoel, †1528

     

    36130 - Thierri (Dierk) de Bourgogne de Herlaer, †1565, écuyer, il releva un sixième de la seigneurie de Herlaer (à Vilvorde) par acte du 7 décembre 1536, il fut gruyer, watergrave et pluymgrave de Brabant, châtelain et chef-maîeur de Vilvorde, prévôt général de l'hôtel de Charles-Quint x 1530

    36131 - Jacqueline van Royen, †1562

     

    36132 - Adrien Borluut, †1549

    36133- Elisabeth de Luna, dite Sersanders, †1581

     

    36134 - Josse Triest, †18 décembre 1547, seigneur de Buusere

    36135 - Philippote de Hembise, †5 juillet 1557

     

    36136 - Jean Oudart, fils d’Ambroise, et de Jeanne de Wesemael

    36137 - Catherine de Blonde (ou Sblonden)

     

    36138 - André de Douvrain, seigneur de Droogenbosch et de Bodeghem, mort sommelier de Corps de Ferdinand, roi de Hongrie, depuis Empereur Ferdinand I x Cm 21 octobre 1504, fils de Jean, seigneur de Douvrain, et de Péronne d’Avelus

    36139 - Marie van Coudenbergh, †4 novembre 1536

     

    36140 - Joannes van Brecht, †20 février 1545, chevalier, seigneur de Dieghem et de Corbeke-sur-la-Dyle, reçu au Lignage Sleeus en 1520, échevin de Bruxelles en 1523, 1525, 1527, 1531 et 1545 x (xx Anne Monincx, veuve de François van Halmale, fille de Jean et d'Elisabeth Pelgrom dite de Bie)

    36141 - Catherine van der Noot, †22 février 1525

     

    36142 - Roelant van der Noot, échevin de Bruxelles en 1523, 1528 et 1536, bourgmestre de Bruxelles en 1537

    36143 - Catherine (ou Micheline) Herdincx dite Herdincxvelt

     

    36184 - Maillard de Vuldere, natif de Furnes, conseiller-pensionnaire de la ville d'Audenaerde, conseiller fiscal en Flandre

    36185 - Catherine de Moor, fille de Jean et de Marguerite de Quickelberghe

     

    36188 - Dominique van Wyckhuyse, †1551

    36189 - Barbe de Zoete, †1556, fille d’Antoine, et de Jeanne Everaerts

     

    36192 - Jean Happaert, †Anvers 21 novembre 1564 enterré avec sa femme à Saint-Georges, bourgmestre d'Anvers en 1553 x 1514

    36193 - Ursule van Leugenhaghe, †en couches 3 octobre 1536, fille de Georges, et d’Elisabeth van den Berghe

     

    36194 - Jean van Royen, †13 mars 1571 et fut inh. avec ses deux femmes dans la chapelle de Notre-Dame à Termonde. Il était seigneur de Paddeschoot, seigneurie sise à la lisière nord-ouest de Saint-Nicolas-Waes, à gauche de la chaussée conduisant à Vlijminckshoek, Kemzeke et Hulst et en bordure d'un ruisseau séparant Saint-Nicoals de Belsele (x Catherine de Ketelboetere) xx (fils d’Olivier, et d’Amelberghe Andriessens, sa première femme)

    36195 - Petronille Colins, †2 février 1561, veuve de Jacques de Gotthem

     

    36200 - Don Gaspard de Valdez, vice-amiral des galères du roi d'Espagne

    36201 - Agnès d’Alcara

     

    36202 - Gaspard Robles, chevalier de l'Ordre militarie de Saint-Jacques

     

    36204 - Jean de Aranda, colonel d'infanterie wallonne, mestre-de-camp d'un régiment espagnol, gouverneur du château de Gand

    36205 - Marie Sandelin, fille d’Arnould, seigneur de Noortgavere, et de Mechtilde de Jonghe

     

    36208 - Georges de Crombrugghe, seigneur de Broucke, échevin de la Keure de Gand en 1541 et 1545, échevin des Parchons de Gand en 1543 et 1548 x 28 novembre 1545 (xx Furnes Cm 24 janvier 1556 Jeanne de Velaere, fille de Martin)

    36209 - Catherine Braem dite Vilain Brisetête, †Gand 28 novembre 1547 enterrée à Saint-Bavon, issue des châtelains de Gand, dame de la Douve à Wielsbeke, de Looringhe, de Tonlieu, de Pontpepers

     

    36210 - Jean de Gruutere, †1585, chevalier de Jérusalem et de l'Ordre du Mont Sinaï ou de Sainte Catherine dans la Palestine, seigneur de Loovelde et de Kerchove, premier échevin des Parchons de Gand entre 1561 et 1574

    36211 - Jacqueline de Waele Axpoele

     

    36216 - Antoine van der Meeren, seigneur de Hoycke et Coyghem, échevin d'Audenaerde en 1592, premier échevin d'Audenaerde en 1594

    36217 - Anne de Gersdaele

     

    36352 - Adrien d'Hoop, bourgeois en 1587, ou Jacques, bourgeois de 1563 à 1587

     

    36616 - Pierre d'Haemere, cité en 1535, fils de Liévin, cité en 1489

     

    36628 - Guillaume Visconti-de Milan, †1570

    36629 - Anne de Wolfwinckel, fille de Jean

     

    36672 - Pierre de Clercq, seigneur de Walbrugge, haut pointer de la chattelenie de Courtrai, bailli d'Ingelmunster, fils de Gérard, et de Marie de Velaere

    36673 - Louise de Hertoghe, °1520, †1602

     

    36674 - Paul de Clercq, issu d'une famille noble du Pays de Bourgogne

    36675 - N. van den Bossche

     

    36676 - Frans de Zevecote

    36677 - Isabelle de Cuuillon, fille de Michel, seigneur de Witwyck

     

    36680 - Guillaume de Fumal, chevalier, vicomte palatin

    36681 - Catherine van Heymbeek

     

    36682 - Baudouin de la Catoire, †1591

    36683 - Francisca de Ocana, dite Françoise d'Ocagne, d'une famille noble de souche castillane, fille d’une Ortega. Elle et son époux dictèrent leur avis le 1 juin 1591, devant des hommes de fief du Hainaut, à Bruxelles, où ils demeuraient (xx décembre 1609 Jean le Ghay, de Bruxelles) 

     

    36684 - Jacques du Quesnoy

    36685 - Marie Spruyt

     

    36686 - Antoine Persoons de Rodingen, fils de Robert, et d’Elisabeth Schellens

    36687 - Elisabeth van Velthem, fille de Jean, et d’Anna Drack

     

    36696 - Jean Jacobs

    36697 - Elisabeth Ruysschers

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 17 | 65536

    de Séjournet de Rameignies 

     

    65536 - Jehan Séjournet (1.1), † Ath (Saint-Julien). Il fut qualifié d'honorable homme et seigneur de Bétissart, qu'il hérita de son père. Il hérita également du fief de Maffles, qu'il releva. En 1422 et 1423, il fut échevin d'Ath, et en 1426 il fut cité comme mambour (administrateur) de la chapelle et de l'hôpital Saint-Jacques. A ce titre il acheta pour cette institution une terre allodiale sise à Gibecq. Il paraît dans plusieurs actes comme franc alleutier, et le 1 août 1432 comme lieutenant-mayeur de la seigneurie de Cantaraine à Mainvault ( tome 2 | Fonds documentaire | Mainvault), x 27 avril 1416
    65537 - Marguerite Parti, † château de Bétissart septembre 1439, inh. à Saint-Julien à Ath, issue d’une famille valenciennoise, portant comme armoiries, un écu écartelé aux 1 et 4, au lion de … et aux 2 et 3, vairé de …. Elle était la fille du seigneur Jean, petite-fille de Jehan Parti, prévôt de Valenciennes.

    65538 - Gossuin Saumon, †/1444

     

    65540 – Baudouin dit Bridoul de Montigny Saint-Christophe, °ca 1375, seigneur de Montigny Saint-Christophe

    65541 – Marie de Galoys, †1442 (x Gilles de Goëgnies, fils de Jean, et de Marie de Joie)

     

    65542 - Jean II de Ligne, °1361, †1442, sire et baron de Ligne, seigneur de Beloeuil, d'Ollignies, de Fauquemberghe en Artois, et entre autres de Rameignies, maréchal de Hainaut à cause de Ponthoir, en 1391, il fit partie de l'expédition du duc de Bourgogne en Afrique avec plusieurs hennuyers, chevaliers de l'Ordre Militaire de Notre-Dame et de Saint-Antoine. Il eut une très grande part à la victoire remportée sur les Frisons en 1395, par Albert de Bavière, comte de Hainaut. En 1396, il devint garde du Scel secret du roi de France Charler VI, double pair de Hainaut (à cause de Barbançon qui était l'un des pairies du Hainaut, et de Rebaix). En 1405, il défendit vaillamment, avec le sire Mansard de Boz, la ville d'Ardres, attaquée par les Anglais. Gouverneur de la place de Mortagne de 1406 à 1407, il acquit aussi beaucoup de gloire et de réputation à la bataille d'Othée contre les Liègeois en 1408, en 1410. Le comte de Hainaut accorda à Jean II la franche-foire à Ligne et il participa avec son fils Jean, le 15 octobre 1415, à la bataille d'Azincourt et furent faits prisonnier par les Anglais et emmenés en Angleterre. Capitaine-général du Hainaut en 1418 et de la ville de Valenciennes, maréchal des Gendarmes du duc Albert de Bavière, il eut sept enfants légitimes et trois bâtards, et mourut à l'âge de 82 ans (x 1380 Eustache de Barbançon, †1435, dame de Barbançon, de la Buissière et de Merbe, fille de Jean III, baron de Barbançon, pair de Hainaut et de Yolande de Lens dite de Rassenghien, xx 1440 Isabelle de Stryen-Zevenbergen, fille d'Arnould, damoiseau et baron de Zevenbergen, margrave d'Anvers, et de Marie de Rotselaer) &

    65543 - N. de Féro(t), †>1420, sa maîtresse, dont trois enfants bâtards, notamment Isabelle, Polle, alliée à Henry du Harby dit Buissault, et Jean, mort pendant un voyage à Rome. On retrouve un Pierre de Fero, natif de Ferot, bourgeois de Namur en 1581, qui épousa Anne de la Fontaine (cf. Manuscrits BR - MS G. 1091)

     

    65548 - Jehan de Thézin, domicilié à Ath, homme de fief de la cour de Mons, lieutenant-maïeur d'Ath en 1483, 1489 et 1490

    65549 - Marguerite de Glarges. Le 10 août 1518 se fit le partage de leurs biens entre leurs enfants.

     

    65568 - Jean de le Vielleuze

    65569 - Barbe Jamart

     

    65572 - Gilles dit Gillart Daumerie (ou d'Aulmerie), écuyer, seigneur de Franchi, homme de fief du jugement de Lens, demeurant à Oeillies. Il serait le fils de Christophe Daumerie ou Dâmeries

     

    65616 - Julien de Ghislenghien, †30 avril 1477 x Cm 3 juillet 1444

    65617 - Jeanne Gillicq, †3 mai 1504. Ils furent tous deux inh. en l'église de Saint-Julien à Ath, fille de Jean et de N. de Rosières

     

    65618 - Michel de le Hove, prévôt de Lens, lieutenant-gouverneur d'Ath, seigneur de Wadelincourt

    65619 - Agnès de la Deuze dite le Barteur

     

    65648 - Gérard le Louchier, seigneur de Constantin

    65649 - Jeanne de Forest, qui testa à Tournai le 24 décembre 1593.

     

    65792 - Rollant de la Catoire, °ca 1433, †Ath (dans la maison dite le Moulinet emprès du moulin d'Ath) 5 août 1489, il fut seigneur d'Hergies par avis de ses parents, et échevin d'Ath de 1476 à sa mort. En 1487, il fut délégué par la ville d'Ath au baptême des nouvelles cloches dans l'église Saint-Georges, à Grammont. En février 1488 n.s., sur lettres de commandement du roi, il se rendit à Bruges, pour affaire publiques, avec le massard et trois députés de la ville de Mons. Ce voyage dura 19 jours 

    x Cm Mons 13 novembre 1454

    65793 - Marie le Thieulier, †Ath (dans la maison dite le Moulinet emprès du moulin d'Ath) 2 juillet 1482, héritière du Bois-Ghobert, fief à Wannebecq, tenu de La Hamaide, consistant en 5 bonniers de bois, avec des menues rentes sur plusieurs héritages audit lieu. Elle eut huit enfants : Baudechon, Janet, Henrion, Julyen, Jannette x Henry Visoul dit Bouseau (vivant à Ath), Isabelet x Nicolas le Roy (marchand, bourgeois de Soignies), Franchoise x Jacques de Lespierre (Athois), Catherine x Enguerrand le Josne (de Valenciennes). Elle était la fille de Nicaise, bourgeois de Mons, homme de fief du comté, et d’Isabeau de Rode dite de Glabecq

     

    65794 - Jehan de Macquefosse, seigneur de Grousage, Landas et Boughées, avocat à la Cour de Mons (x N.N.) xx

    65795 - Quinte le Bèghe dite du Grousage

     

    65808 - Jehan Franeau, °Saint-Ghislain, †11 novembre 1503, seigneur de Haulbois, cité de nombreuses fois entre 1464 et 1497, receveur de l'abbaye de Saint-Ghislain x 1455/1464

    65809 - Maigne Warnier dite Piérart, †1506. Ils furent tous deux inh. dans la nef de l'église de l'abbaye de Saint-Ghislain. (x Antoine de Wamioel). Fille d’Allart, et de Philipotte Gonthier

     

    65810 - Adam du Crocq, wantier à Amiens en 1487

    65811 - Barbe le Moustardier

     

    65840 - Jehan de la Biche, qui ne fut ni écuyer, ni chevalier, ni seigneur de Clary et de Beringauld (x probablement Jehanne Chanée ou Chanu)

     

    65848 - Jean de Cambry, †2 mars 1509 à l'âge de 60 ans, inh. à Saint-Quentin, membre de la noble confrérie des damoiseaux de Tournai en 1503

    65849 - Jeanne Fournier, †10 décembre 1538, à l'âge de 84 ans, inh. à côté de son mari, fille de Jean et de Marie de la Croix

     

    65854 - Josse van den Berghe dit d'Oude (x Jeanne du Bus) xx

    65855 - Walburge van den Heede

     

    66048 - Jacques de Roisin, †1469 inh. à Rongy, écuyer, seigneur de Rongy et du Parcq, il fit le pélérinage de Jérusalem où il fut armé chevalier du Saint-Sépulchre et avait pour quartiers : Roisin, Molembais, Hennin-Liétard, Heetvelde ; de Sars, Hack, Jauche-Mastaing, Trazegnies ; Malet-Coupigny, Rouvroy, Caude, N. ; Lannoy-la-Mottrie, Cordes-Wattripont, Mez-Croix, Le Prevost- Capinghem x 30 décembre 1466

    66049 - Isabeau Mallet dite Berlettes, dame du Parcq à Forest en Hainaut

    degré 17

     

    66052 - Baudouin de Lannoy dit le Bègue, †1474, seigneur de Molembais, chevalier de la Toison d'Or, gouverneur de Lille (x Marie de Melles, †1433, dame de Melles, de Caucourt et de Dolhain) xx

    66053 - Adrienne de Berlaymont, †1439, dame de Solre-le-Château en Hainaut

     

    66060 - Jean baron de Lalaing, †1498, seigneur de Bugnicourt, avant son mariage, il fut d'abord prévôt de Liège et de Saint-Amé de Douai. Il quitta ensuite l'état ecclésiastique pour se marier et vendit avant sa mort la baronnie de Lalaing à son cousin germain Josse de Lalaing, seigneur de Montigny

    66061 - Catherine de Witte

     

    66066 - Oudart Blondel, baron de Pamele, seigneur du Pays d'entre Marcke et Rosne, premier ber de Flandre, sire d'Oudenaerde,  avoué d'Eename. Il vendit en 1431, la seigneurie de Longvillers à Jean Blondel, seigneur de Grévillers, et la seigneurie de Dourières à Jean de Créquy x 3 janvier 1419

    66067 - Marie Allaerts

    66072 - Jean de Le Hamaide dit de Tisnacq, vivant en 1500 (l'on retrouve en 1311 un Ernous de Tiessenake; en 1401, un Jehan de Tisnacke, sergent de l'eau du duc de Bourgogne, scelle d'un fascé de 6 pièces au lambel; Thomas van Tiessenaken est escrinier à Tournai en 1463 et Jehan Tiesnacq est mayeur d'Ellezelles de 1514 à 1556)

    66073 - Anne de Caorsin

     

    66074 - Pierre van Thielt, †1503 x 1501. Fils de N. et de N. van Pellen

    66075 - Jeanne Aleïde van Doorne, fille de Guillaume

     

    66082 - Jean de Stavele, chevalier, seigneur d'Isenghien, Glayon, Chaumont, Haveskerke et Estaires

    66083 - Marguerite de Herzelles

     

    66084 - Antoine de Jauche dit de Mastaing, †1535, seigneur de Mastaing, Herimez, Brugelette

    66085 - Jossine de Flandre, dame de Drincham

     

    66086 - Philippe de Lannoy, °1487, †1543, seigneur de Molembaix, Solre-le-Château, Anseroeul, Turcoling, la Clite, Cauroy, pair du Cambrésis, chevalier de la Toison d'Or en 1531, conseiller et chambellan, grand veneur (x Marguerite de Bourgogne, †1511, fille de Baudouin, petite-fille de Philippe le Bon) xx

    66087 - Françoise de Barbançon, †1555, dame de Beauvoir

     

    66088 - Jacques de Glymes, sire de Grimberghe

    66089 - Elisabeth van Boschuysen

     

    66090 - Willem II t'Serclaes, †1492, bourgmestre de Bruxelles en 1488-1489, participa à la campagne flamando-brabançonne contre Maximilien d'Autriche et fut fait prisonnier près de Vilvorde

    66091 - Joanna Bacx (de Maestricht)

     

    66096 - Renaud de Merode, †11 avril 1509 inh. en l'abbaye de Schwarzenbroich, seigneur de Frentz et de Briseul. Il reçut à la mort de son oncle Arnold de Mérode, survenue en 1487, le fief d'Eckart près d'Eindhoven. Il fut créé chevalier le 10 mars 1505 x Cm 26 décembre 1493

    66097 - Adrienne du Bosch (ou van den Bosch), †13 juin 1509/26 novembre 1514, dame de Mopertingen et de Châtelineau, fille de Lambert, seigneur de Mopertingen, et d’Isbelle de Berlo

     

    66098 - Daniel de Bouchout, seigneur de Boulaere

    66099 - Marie de Luxembourg (x Robert de Béthune)

     

    66100 - Jean d'Ongnies, †4 décembre 1571 et inh. à Ongnies, seigneur de Wattene, gouverneur de Tournai et du Tournaisis

    66101 - Marguerite de Lannoy de Santes, †14 septembre 1545

     

    66102 - Martin de Guines de Hames, seigneur de Middelbourg, Linselles

    66103 - Claude Hugonet dite Saillant

     

    66176 - Robert de Thiennes dit de Lombise, chevalier, seigneur de Broecq, Caestre et Berthe, conseiller et chambellan de Philippe le Bon et de Charles le Téméraire, ambassadeur de l'Empereur Maximilien vers Ferdinand, Roi de Castille

    66177 - Marie van Langhemeersch, dame de Claerhout et de Rumbeke

     

    66178 - Thomas de Plaines, †20 mars 1506, inh. aux Grands-Carmes à Malines, chevalier, baron de Maigny-sur-Tille et la Roche, admis dans la confrérie de la noblesse de Bourgogne, président de Dijon, puis du Conseil de Flandre, conseiller de la chancellerie de Philippe le Bon, maître des Requêtes au parlement établi à Malines en 1473, président en 1494 et chancelier en 1497

    66179 - Jeanne de Gros, †8 mars 1530, inh. aux Grands-Carmes à Malines, dame de Maigny, de Tard, Marlants, Gouhenants, la Roche et de Beligny

     

    66182 - Philippe de Spanghen, †< 1509, chevalier, seigneur de Spanghen, Vliemen, S'Gravenmoer et Nachtegael, Hoog-Heemraad de Schieland en 1469, il fit bâtir le nouveau château de Spanghen et fonda une chapelle en l'église de Saint-Jean de Schiedam, conseiller de la cour de Hollande de 1490 à 1502 (x Jeanne van der Merwede, s.p.) xx 1476 (xxx Gillette de Polanen, dite de la Leck, fille de Jean, chevalier, seigneur d'Ysselmonde et d'Aleyde d'Egmont, sa seconde femme)

    66183 - Anne de Glimes, dame de Rodes et Nachtegael, fille de Philippe

     

    66192 - Jean II de Croy, °1436, †1505, seigneur de Roeulx, baron de Wesemael, puis seigneur de Clercques par son mariage, ainsi que seigneur de Beaurain, de Long, de Longpré et d'Hangest-sur-Somme; créé chevalier à Reims au sacre de Louis XI, roi de France en 1461, il servit dans les armées de Charles le Hardi, à la tête d'une compagnie d'archers et se trouva au siège et à la bataille de Nuys, donnée contre les impériaux, le 24 mai 1475 x 1489

    66193 - Jeanne de Clercques (ou de Crésèques), †< 1498, dame de Clarcques en Artois

     

    66194 - Jean de Thiennes, seigneur de Lombise, Rebecques et Wich

    66195 - Agnès de Croix dite Corbais

     

    66196 - Jean de Noirthout, chevalier, seigneur de Bayeghem du Quesnoy et de Noirthout, capitaine de la ville de Dunkerke, conseiller et maître-hôtel de la reine-douairière de Hongrie, gouvernante des Pays-Bas, obtint en 1545 l'érection de la seigneurie de Bayeghem en baronnie

    66197 - Claudine de Bournel

     

    66200 - Pierre d'Estourmel, seigneur de Vendeuille

    66201 - Adrienne d'Estourmel de Temploux

     

    66202 - Charles de Bailleul, †1517, baron de Douxlieu, seigneur de Steenwerck et Niepe, maréchal héréditaire de Flandre

    66203 - Jeanne de Cleves Ravensteyn, dame de Roulers

     

    66204 - Philippe de la Viesville, †1525, seigneur de Watou, etc. Il assista en 1479 à la bataille de Guinegate x 28 septembre 1498

    66205 - Michelle d'Auxy Monceaux, dame de Villers-Sire-Simon

     

    66206 - Charles de Nedonchel, chevalier, seigneur de Liévin et Lannoy x 5 janvier 1515

    66207 - Isabeau de Haveskercke

     

    66208 - Wauthier van der Gracht, †Courtrai 1515, seigneur de Schiervelde et de Roosebeke

    66209 - Jodrine Noppen (ou Thierriette Nopere)

     

    66210 - Georges (ou Jean) de Moorslede, seigneur de Passchendael

    66211 - Philippote de Baenst

     

    66216 - Baudouin Marquant, †1536, écuyer, seigneur de la Cessoye x 1499

    66217 - Catherine de le Cambe dite Ganthois, †1543

     

    66218 - Antoine Blondel, seigneur des deux Quinchy, de Manchicourt

    66219 - Agnès Oudart

     

    66224 - Jean du Chastel, seigneur de Marconville

    66225 - Catherine van den Brande

     

    66226 - Pierre du Bois de Fiennes, seigneur de Boyeffle et de Renauville

    66227 - Jeanne de Bournonville, dame de Mourière et de château-Bricon

     

    66240 - Robert Le Grand, seigneur de Gomiécourt, recréanta le 3 février 1490, et fut lieutenant-général de l'Empereur (x Marie de Ravil, d'Arras) xx 13 janvier 1500

    66241 - Louise de Mailly, fille de Jean, seigneur de Lagnicourt, et de Yolande d’Allouange

     

    66242 - Baudrain de Poix, chevalier, seigneur de Lignereuil, fils d’Antoine et de Marguerite de Sacquespée

    66243 - Isabeau de Cunchy, dame de Montbernanchon et de Neufvillers

     

    66252 - Guillaume de Claerhout, seigneur de Pitthem et de Coolscamp (x Marguerite de Baenst) xx

    66253 - Jeanne de Hallewin, baronne de Maldeghem

     

    66288 - Pierre de Cunchy, seigneur de Tremblaye, Lambre

    66289 - Catherine de Bryas

     

    66432 - Pierre du Bost, seigneur du Boist, en Forez x Cm 18 mars 1476

    66433 - Antoinette de Viersac, fille de N., seigneur de Château-Chinon, et de Catherine de Durat

     

    66434 - Jean de Tournebise, seigneur de Varchure

    66435 - Isabeau de Sailly

     

    66456 - Colignon de Heu, †8 juin 1535 à l'âge de 75 ans et gît en l'église de Saint-Martin. Il fut seigneur d'Ennery, Servigny, Montigny, Flévy, d'Udrichen, etc. Il avait cinq ans à la mort de son père et eut pour tuteur Michel de Gournay, chevalier. Il fut maître échevin en 1485, fut armé chevalier par le roi Louis XII à son sacre à Reims le 27 mai 1498 (x 9 novembre 1489 Catherine de Gournay, dame de Blettange, †18 novembre 1490, fille de Pierre et de Catherine Chaverson) xx 6 août 1492

    66457 - Marguerite de Brandenbourg. La chronique de Metz rapporte que plus de deux mille personnes prirent part aux fêtes de ce dernier mariage. Elle apporta à son mari des biens considérables, entre autres la seigneurie de Clervaux. (de Brandenbourg : de gueules à l'écusson d'argent en abîme)

     

    67296 - Louis d'Yve, seigneur d'Yve, chevalier

    67297 - Antoinette de Boussu-en-Fagne

     

    67298 - Guillaume de Grysperre, †jubilaire 6 février 1507, chevalier, seigneur d'Eeghem et de Cokelmonde, échevin du Franc de Bruges le 1 octobre 1456, bourgmestre au quartier de l'ouest en 1469, 1486, 1489, 1491, 1494, 1499 et 1505, créé chevalier en 1472 (x 1463 Isabeau Joris, †1 octobre 1468, s.p., fille de Jacques, échevin du Franc en 1455, et de Jeanne van den Hecke) xx 1473

    67299 - Isabelle de Luu, †1507

     

    67300 - Jacques de Sanzelles, seigneur de Saint-Martin

    67301 - Agnès, bâtarde de Glimes

     

    67456 - Gilles de Leuze, †< 1486, demeurant à la Noveforge, près de Harzé, releva Harre à la Cour du Val Saint-Lambert en 1482

    67457 - Catherine de Hamoir, †1499 (xx 1487 Lambinon de Theux, maîeur, xxx Thiry Contraire)

     

    67474 - Julio de Waha, haut voué héréditaire du ban de Fronville, seigneur de Fenffe et Hérock par relief du 6 octobre 1410. Il fut aussi seigneur de Baillonville par relief du 17 mai 1402, à la suite du décès de son oncle Julio; par contre, en 1411, comme on lui contestait la seigneurie de Baillonville, l'évêque fit saisir ce fief et le releva de nouveau en 1412

    67475 - Catherine de Trinal dite Trina de Monville, †ca 1457, héritière de Monville (xx Julio de Noiseux)

     

    67604 - Jean Wechsteen

     

    67606 - Jacques Annoot

     

    67610 - Charles Van Poucken
    67611 - Jeanne Van den Stille

     

    67612 - Nicolas Van der Meersch

     

    67684 - Chrétien Bouchillioen

     

    67686 - Hector de Swarte, °ca 1490
    67687 - Marie-Jeanne Rickewaert, °ca 1485

     

    67690 - Guillaume Van de Walle, dénommé Guillaume le Vieux

     

    67716 - Clays (Nicolas) Steculorum
    67717 - Jacquemine N.

     

    67718 - Jean Eweens

     

    67724 - Guillaume Prys

     

    67726 - Guillaume Wechsteen

     

    67752 - Jean Yweins

     

    67754 - Jean Stroprock

     

    67806 - Jacques Baert
    67807 - Marguerite Waels

     

    67834 - Jean de Cherf

      

    67866 - Gilles Cleenewerck

    67867 - Jeanne Appele, fille de Chrétien et de Catherine Lottin

     

    68022 - Georges de Meester

    68023 - Françoise Wechsteen

     

    68608 - Claude de Limon, seigneur de Limon, écuyer, capitaine d'une compagnie d'archers au service de Charles-Quint et qui s'était distingué à la bataille de Pavie en 1525, sous les ordres de Charles de Lannoy. Il se fixa quelques temps à Maubeuge vers 1530 à la suite de son mariage

    68609 - Jeanne de Brias dite de Royon, chanoinesse du chapitre noble de Sainte-Aldegonde à Maubeuge où elle avait été reçue tout enfant en 1501 avec ses soeurs Marguerite et Odile

     

    68640 - Nicaise de Wintere, échevin de Bergues-Saint-Winnoc

    68641 - Catherine van Bambecque, fille de Balthazar

     

    68738 - Jean van Courcelles le Jeune, †peu < 1487, drapier, parfois associé avec son beau-père pour l'affermage des accises sur les vins. Il est cité en 1474, et fut conseiller du collège des vingt-sept, ou magistrat d'Ypres, en 1478, 1479 et de 1481 à 1485

    68739 - Marie de Stoorm. Elle bénéficiait le 20 novembre 1452 d'une rente viagère constituée par sa grand-mère, la veuve de Jean de Wynt; elle hérita de ses parents une rente sise sur un moulin à vent, sur une grande maison au Paddepoel et sur une maison appellée le Chapeau. Elle bénéficiait toujours en 1533 d'une rente sur la ville d'Ypres, et était lors veuve pour la deuxième fois (xx < 1492 Jacques Halfmaerte, gouverneur du métier des foulons, conseiller de la ville d'Ypres. Il participa à la délégation qui fut envoyée le 13 avril 1490 à Bruges pour se concerter avec les magistrats de cette ville et ceux du Franc au sujet de la publication de l'ordonnance relative à la monnaie 

     

    68896 - Wuillaume Baccart, demeurant à Vollezele x N.N., †1514/1515, fils de Geert (ou Gérart), bailli de la poëste d'Hérinnes en 1469-71 x (?) Marie Chasteels

     

    68900 - Arnoul van den Leene dit van den Zande, possesseur de le Zande à Hérinnes et de nombreux biens à Tollembeek, vivait en 1497

    68901 - Isabel de la Rue (ou vander Straeten), veuve en décembre 1526, fille de Jan

     

    68904 - Jacques de la Verderue, officier de la Maison de la Duchesse Marie de Bourgogne en 1471-72, nommé clerc de la nouvelle chambre des comptes à Bruxelles en 1473, receveur de Lille en 1490

     

    68932 - Alaert Lansaem, fils de Guillaume (x Christine Malcrux) xx

    68933 - Marie Crits

     

    68942 - Jean de Clercq, fils de Brixis

    68943 - Elisabeth de Crane, fille de Josse alias Sohier, et d’Adrienne Vryse

     

    68944 - Guillaume Navigheer, il habitait à Zillebeke, village situé seulement à quelques kilomètres d'Ypres, x N.N. (dont des enfants); xx
    68945 - Marie Eeckaert, qui lui survivait en 1501

     

    68946 - Jacques de Meestere, bourgeois

    68947 - Barbe van Kerlieu, †1477, laissant des terres à Neuve Eglise

     

    70400 - Quentin de Behault

    70401 - Marie Joye

     

    71088 - Jean III Franeau, †Saint Ghislain, le jour de la fête de Saint Martin en novembre 1503, inh. avec sa femme à Saint Ghislain, écuyer, seigneur de Hautbois, etc, conseiller et voué ou défenseur de l'abbaye de Saint Ghislain. Il apparaît comme homme de fief, à la cour de Mons en 1469. Il fut créé chevalier par LP de Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, données à Arras, le 1 août 1475

    71089 - Maigne Warnier dite Pierart, fille d'Allart. Ils firent leur avis de père et de mère le 23 mai 1502

     

    71896 - Jean de Lannoy, °Velaines ca 1443-1445, †Tournai > 1504 et <6 mai 1508 âgé de 65 ans, écuyer. Le 14 février 1467, il fut reçu bourgeois de Pamele (Audenarde) et s'installa à Ruien (Berchem) où il posséda entre autres l'auberge in den Drien Duiven. En 1477 la ville d'Audenarde lui paya ainsi qu'à d'autres, 72 livres parisis, pour avoir surveillé pendant dix nuits les deux rives de l'Escaut entre Audenarde et Tournai. Il est très probable que c'est lui plutôt que son père qui en 1483, est signalé comme possesseur de biens à Wattripont. En 1495, il donne en location une grange au Quabeke dont le possesseur précédent avait été Jacques van der Brugghen. Il s'installa à Tournai avant 1497. Ses biens de Ruien consistaient en 11 bonniers, l'auberge des Trois Pigeons et une cense, ceux d'Amougies, en une maison et 8 bonniers. Il possédait de plus des biens à Escanaffles, Wattripont, Renaix, etc. x probablement à Tournai fin 1470

    71897 - Marguerite de Bisschop (ou Biscob), °< 15 février 1440 (x Oste Piers, fils de Gilles, possessionné à Amougies). En 1470, elle habitait avec son mari à Tournai.

     

    71936 - Denis van der Sare, échevin des Parchons à Gand en 1469 et 1471, échevin de la Keure en 1476, fils de Jean, échevin des Parchons à Gand en 1405 et 1409, etde Marie van Hecke

    71937 - Isabelle van Cauwenhove dit Everaert

     

    71960 - Jean II de Nève, †11 février 1508, greffier du pays de Waes en 1467, haut échevin du pays de Waes en 1492 x 1469 (xx Cm 31 décembre 1497 Jacqueline Goossens, †15 décembre 1504, veuve d'Olivier van Royen, seigneur de Paddeschoot et de Gyseghem)

    71961 - Marguerite van Gyseghem, †15 novembre 1496, fille de Daniel et de Catherine Dullaert

     

    72000 - Jean Kerremans de Beersele, †mars 1472

    72001 - Catherine de Neve, †mai 1484, fille de Guillaume, et d’Elisabeth Colibrant

     

    72016 - François van der Dilft, seigneur de Borchvliet en 1458

    72017 - Isabeau de Halmale

     

    72024 - Jacques de Cordes, †12 mai 1533, écuyer, qualifié de chevalier en 1535, seigneur de la Marlière par achat fait le 2 mai 1503, marchand domicilié à Anvers en 1498 et encore en 1525 x 1498

    72025 - Marguerite Taets (ou Tasse), †1521

     

    72026 - Jean Zeghers alias van Groesdonck

    72027 - Mahau van den Eede, °Utrecht

     

    72126 - Henri de Bruijn

    72127 - Marie van Cotthem

     

    72192 - Jean van den Bossche, †< 1496 (x Jacqueline van den Berghe) xx

    72193 - Marguerite Coomans

     

    72222 - Gabriel Goossens, †12 octobre 1569, inh. aux Dominicains à Bruxelles auprès de son épouse. Il était fils de Jean.

    72223 - Elisabeth van Coudenberghe, †5 septembre 1558

     

    72256 - Jacques I de Dongelberghe, †1485 (x Catherine van den Berghe) xx 

    72257 - Marie Nackaerts

     

    72258 - Jacques Hujoel, secrétaire et greffier du Conseil de Brabant

    72259 - Marie Stoops, †1501, fille de Jan, conseiller et maître des comptes à la Chambre des Comptes de Brabant

     

    72260 - Charles de Bourgogne de Herlaer, †1535, chevalier, grand fauconnier du Roi, prévôt général des Pays-Bas, chef mayeur de Vilvorde et du Pays de Vueren

    72261 - Catherine van Aelst, †1533. Ils sont inh. au milieu du choeur de l'église de Notre-Dame à Vilvoorde. Elle était fille de Thierry.

     

    72262 - Olivier van Royen, seigneur de Paddeschoot, grand bailli de Termonde

    72263 - Marguerite Rops

     

    72264 - Simon Borluut

    72265 - Catherine S'Jagers (ou de Jaegere), fille d'Olivier

     

    72266 - Jean Sersanders, †1527

    72267 - Catherine Uuterwaene dite Mirabel

     

    72268 - Josse Triest, †27 octobre 1521, il acquit en 1497 la seigneurie de Buusere (x Livine de Lovendeghem) xx

    72269 - Elisabeth van der Moeren, †21 août 1535

     

    72270 - Jean de Hembise, †1514, inh à Saint-Jean à Gand (actuellement Saint Bavon), seigneur de Zillebeke, gentilhomme de la maison de Philippe le Bel, appert par titre donné l’an 1508 

    72271 - Pauline de Gruutere, †1480

     

    72278 - Jan van Coudenbergh, †9 juillet 1504, licencié es lois, conseiller au Conseil de Brabant x Cm 6 décembre 1480

    72279 - Johanna van der Straeten alias Snoeck, †9 septembre 1543

     

    72280 - Jacques van Brecht, chevalier, seigneur de Dieghem

    72281 - Béatrix Absalons

     

    72282 - Charles van der Noot, chevalier, seigneur de Risoir x 1493

    72283 - Cécile de Ligne de Ham

     

    72284 - Hector van der Noot, chevalier, licencié ès lois, trésorier de Bruxelles en 1487, échevin de Bruxelles en 1489, bourgmestre de Bruxelles en 1490 et 1491 x 1490

    72285 - Catherine t'Seraerts, fille de Roland, et de Jeanne Wylincx dite Wesele

     

    72376 - Jean van Wyckhuyse x (xx Catherine Heymans, xxx Jossine de Craene)

    72377 - Catherine de Pape, fille de Jean et de Catherine Blomme

     

    72384 - Adrien Happaert

    72385 - Zégerine van Groesdonck, originaire du Pays de Gueldre (xx Gilles de Marselaer, seigneur d'Opdorp), fille de Jean, et de N. van Diest

     

    72390 - Guillaume Colins, °Rexpoede dans la châtellenie de Bergues-Saint-Winnoc 1 novembre 1462, †7 octobre 1522

     

    72408 - Louis de Aranda

    72409 - Françoise de Madrid

     

    72416 - Georges de Crombrugghe, seigneur de Broucke, échevin des Parchons de Gand en 1533, commissaire au renouvellement du magistrat en 1532 et 1535 x 1522

    72417 - Anne van der Haeghen

     

    72418 - Philippe Vilain dit Braem, seigneur de la Douve, Looringhe, Tonlieu, Pontpepers

    72419 - Marguerite van der Straeten, fille de Gauthier, et de Catherine Zeulhooft

     

    72420 - Giselbert V de Gruutere, †1546, chevalier, seigneur de Loovelde, premier échevin de la Keure de Gand entre 1527 et 1544

    72421 - Gertrude van Yedeghem, †1564

     

    72422 - Louis de Waele, seigneur d'Axpoele

    72423 - Isabelle de Liedekerke

     

    72432 - Antoine van der Meeren, †1534, seigneur d'Hoycke et de Coyghem, premier avoué des Parchons d'Audenaerde en 1505, 1506, 1510 et 1511

    72433 - Anne-Livine van Oosterlinck, †1553, fille d’Ange, et de Marguerite van Buxstaele

     

    73256 - Matheus Visconti dit de Milan, il vint dans les Pays-Bas en 1494

    73257 - Hélène Pallis di Burio

     

    73346 - Gilles de Hertoghe, †1580, favori de Charles V (x N. de Belcele (Borsele) xx

    73347 - Anne van Exaerde

     

    73360 - Messire Jean de Fumal, †1572, chevalier

    73361 - Dame Elisabeth Felbiers, †1550

     

    73362 - Messire Arnould van Heymbeek, †1595, grand bailli de Viennes-lez-Gramont

    73363 - Dame Juliana de Parenty, fille de Thomas et de Catherine Bourquet

     

    73364 - Messire Jehan de la Catoire, °21 octobre 1505 (susc. Jehan Fourel et Colard Mouroy, cousins et Marie le Bèghe, dite de Grousage, épouse de Jacques Farinart, sa grand'tante maternelle), †Bruxelles 5 mars 1556 n.s., seigneur du Grousage et en Mons par suite de l'avis de ses parents, et bourgeois de Mons. Il était fils de Baudouin (= 32896) x 18 juin 1538

    73365 - Jehanne de Froidmont, vivante en 1554 (x Jehan Dessus-le-Moustier), fille de Mahieu et de Marie Vinchant. Elle Eut : Marie x maître Nicolas Leurent xx Jacques le Clercq (marchend d’Ath) xxx Quirin de le Vielleuze (= 4098), Roland (clerc, seigneur de Grousage) x Barbe de Behault, Philippotte x Andrieu Rousseau, Anne x Philippe le Duc 

     

    73368 - Simon du Quesnoy

    73369 - Marie van der Tommen, †1558

     

    73370 - Guillaume Spruyt, †1567 x Cm Anvers 27 avril 1548, fils de Laurent et d’Avesoete Vyts

    73371 - Marie Gramay

     

    73392 - Jacob Jacobs, haut échevin du Pays de Termonde en 1524, fils de Jean et de N. Menschoot

    73393 - Catherine Uijtranghe, fille de Willem

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017
  • Degré 18 | 131072

     de Séjournet de Rameignies

    g1

     

    131072 - La lignée connue des Séjournet débuta en 1384 avec Jehan Séjournet, dit ‘l’aisné’, quand celui-ci s’adressa à la juridiction d’Ath pour obtenir paiement de créances. Il devint bourgeois d’Ath, puis échevin d’Ath, de 1392 jusqu'au moins le 23 novembre 1412. Il fut également échevin de la seigneurie du Vieux Ath appartenant à l'abbaye de Liessies (mentions de 1400 au 29 mai 1412), échevin de la seigneurie de l'abbaye de Saint-Martin de Tournai à Brantignies, et celle de l'abbaye d'Ath au même lieu-dit (mentions du 29 janvier 1398 au 15 décembre 1412). Suivant un chirographe de Mainvault daté du 4 juillet 1417, Jehan I est cité comme échevin du lieu.

    Selon Félix Hachez (HAC1895), Jehan I devint seigneur de Bétissart à Ormeignies en 1394. Maurice Van Haudenard, historien à Ath, écrit que la « famille Séjournet, de Valenciennes » avait acquis la terre de Bétissart « en 1394, de Moriel d’Astices, époux de Jenne de Hauscy, fille d’Alexandre et d’Isabeau de Lalaing » [HAU1921]. Berceau des Séjournet pour quatre générations à venir, Bétissart entra dans l’histoire juridique médiévale quand, le 15 novembre 1411, Jehan Séjournet accorda la Charte-loi de Bétissart ( tome 2 | Fonds documentaire | La Charte-loi de Bétissarttexte original Ξ).

    Il entra également dans les annales de la ville d’Ath pour avoir cédé gracieusement un terrain spacieux dans l’enceinte urbaine, sur lequel fut érigée, à partir de 1394, l'église paroissiale de Saint-Julien. La tradition, inscrite avec fierté dans le ‘Livre de raison’ et à laquelle font allusion des poèmes contemporains fut rapportée encore, au 18ème siècle, par de Boussu ( tome 2 | Fonds documentaire | "Des biensfais Jehan Séjourné").

    Jehan I Séjournet fut, au moins entre 1403 et 1408, lieutenant du châtelain d'Ath, qui était alors Monseigneur Othon d'Ecaussines, chevalier et seigneur de Roesne. En cette qualité, Jehan I rendit, en 1403, le compte des dépenses faites par lui-même, le maire et les échevins d'Ath, quand ils durent warder le fieste, c'est-à-dire assurer le bon ordre pendant la grande foire annuelle; dépenses qui furent faites à l'hostellerie du sieur Jehan Ostiel. Toujours comme lieutenant, Jehan I Séjournet scella, le 29 septembre 1408, une lettre par laquelle il transmettait à tous les seigneurs, chevaliers et baillis, officiers et maires de la châtellenie d'Ath, l'ordre, émané du Bailli du Hainaut, de partir avec les milices pour assiéger la ville de Thuin. A cette époque, la ville de Thuin faisait partie de la Principauté de Liège, qui depuis 1406 était en révolte contre le Prince-Evêque. Cet acte porte le sceau en placard de « Jehan Séjournés » ; il était en cire verte et ébréché ; sur la partie supérieure de l’écu l’on voyait deux fers de moulin (cf. Fonds Ruzette).

    Jehan décéda le 12 novembre 1414, inhumé au Vieux-Ath (parce que la nouvelle église de Saint-Julien n'était pas encore consacrée), puis ramené en grande pompe à Saint-Julien à Ath pour y être "couché soubz un marbre au coeur d'icelle église devant la trésorier", x avant début 1389 

    131073 - Marghe de le Rosière, † Ath août 1428, inh. à Saint-Julien sous ce marbre, aux côtés de son époux. Armes : d’argent à une bande de sable, chargée de trois flanchis d’or, accompagnée, au second canton du chef, d’une étoile (Archives de Tournai, actes scellés en 1404). Jehan Séjournet ajoutait aux armes de sa femme, un lambel. Ce renseignement provient probablement de sa pierre tombale. D’après le Livre de raison, ils eurent huit enfants : Jehan, Mahieu x Maigne Descamps, Hué x Katelijne de Maffle, Arnou x Catherine l'Asne, Jaspard, Estienne, Robert et Maigne x Guillaume de Hembise. Marghe était la cousine de Mahieu de le Rosière, échevin d'Ath en 1389.

    131074 - Seigneur Jean Parti, † Valenciennes 23 avril 1404

    131080 – Abraham de Montigny Saint-Christophe, ° ca 1350, seigneur de Montigny et Saint-Christophe
    131081 – Marguerite de Quarouble, ° ca 1350, dame de Ressaix

    131084 - Guillaume de Ligne, °1320, †1387, baron de Ligne, maréchal de Hainaut en 1374, seigneur de Montreuil, de Thumaide, de Rameignies, Ormeignies, Ollignies, Bois-Herlaer, Wadelencourt, Forest, la Berlière, Ponthoir, Grand-Breucq (par achat en 1352), Beaufort, Escanaffe, Plaine, la Rigaudière, Bouchaul, Chiele, Chapelle-à-Oie (par achat en 1363), en 1365 il s'enrôle avec les sires d'Antoing et de Boussu, sous la conduite de Guillaume d'Ostrevant, fils du duc de Bavière, pour aller au secours des chevaliers teutoniques en Prusse. Son ascendance mène à Baudouin, comte de Hainaut, dit de Jérusalem (voir ci-après)
    131085 - Berthe von Schleyden, †1389, fille de Johann I et d’Elisabeth von Virneburg
     

    262168 - Fastré III de Ligne, °1280, †Venise 28 décembre 1337, sire banneret et baron de Ligne, maréchal de Hainaut en 1302, seigneur d'Ollignies, de Maulde-sur-l'Escaut, et il augmente au cours de sa vie son patrimoine de plusieurs belles terres telles que Florinnes, Rameignies, Thumaide, Walincourt, Thulin, il assista au tournoi de Mons en 1310; à la bataille du Mont Cassel en 1328, il fut avec son fils Michel parmi les chevaliers garde du corps de Philippe VI de Valois, roi de France, qui voyant le souverain en danger, accoururent, le mirent à cheval et parmi eux, Fastré y fut à son côté dextre; en 1332, il achète à Eustache le Roeulx la terre de Monstreuil-sur-Haine, il entreprit un voyage en Terre Sainte, et au retour duquel il mourut x 1306

    262169 - Jeanne de Condé, †ca 1325 (xx Marguerite de Gavre, s.p.), fille de Jean I et de Marie de Luxembourg

     

    524336 - Jean I de Ligne, °1250, †1300, baron de Ligne, seigneur d'Ollignies et de Ponthoir, maréchal héréditaire du Hainaut (parce que de Ponthoir) x ca 1277

    524337 - Marie de Stryen-Zevenbergen, dame de Zevenbergen, fille de Guillaume de Stryen-Zevenbergen, d'une famille du Brabant septentrional, et d’Hedwige de Renesse

     

    1.048.672 - Wauthier III de Ligne, °1225, †/1290, sire de Ligne, il accompagne en 1285, Philippe le Hardi dans son expédition en Espagne contre Pierre III d’Aragon (x ca 1237 Julienne de Rosoy, dame de Baucignies, Montcornet) xx 1248

    1.048.673 - Alix d'Aspremont, sa nièce à la mode de Bretagne, fille de Ghobert VI et de Julienne de Rosoy

     

    2.097.344 - Wauthier II de Ligne, †1245, en 1238, il assiste avec 16 nobles seigneurs hennuyers au tournoi de Compiègne, vers 1240, il acquit de Sohier d'Enghien, l'une des trois voueries de l'église de Leuze x ca 1211

    2.097.345 - Marguerite de Fontaine-l’Evêque, †1234, fille de Gauthier V

     

    4.194.688 - Wauthier I de Ligne, dit le Gâté, †1229, sire de Ligne, il participa à la quatrième croisade avec Baudouin VI, comte de Hainaut x 1180

    4.194.689 - Mahaud de Mons (xx Walter III, sire de Fontaine, chevalier)

     

    8.389.378 - Gossuin III, dit de Mons, †< 1177, chevalier, sire de Baudour et de Boussu-lès-Saint-Ghislain en partie, pair des châteaux de Mons, de Valenciennes et de Beaumont

    8.389.379 - Béatrix de Rumigny, dame de Boussu-Saint-Ghislain. Elle encourut l'excommunication en 1188 et n'en fut relevée qu'en 1191 (voir Annales de l'abbaye de Saint-Ghislain)

     

    16.778.758 - Nicolas II de Rumigny, °ca 1090, †ca 1162, inh. dans le cloître de Bonenfontainesire de Rumigny et de Florennes. Avec Nicolas II, Rumigny reprit sa place d'honneur; celui-ci vient habiter l'antique castel de sa famille et relève le titre de Rumigny si longtemps délaissé. Il fut un des nobles qui encouragea le plus généreusement la fondation des maisons religieuses dans la Thiérache et le Porcien (abbaye de Foigny, abbaye de Signy et le monastère de Bonnefontaine en 1152). Il prit part à la seconde croisade en 1147, avec son fils Nicolas (x N. de Chimay, fille d'Alard II, seigneur de Chimay et de Basilie N.) xx

    16.778.759 - Alix de Hainaut, °ca 1095/6, †1153/1162, citée en 1132, 1148 et 1153

     

    33.557.518 - Baudouin II, comte de Hainaut, dit de Jérusalem, °1071, †en Terre Sainte 1098, fils de Baudouin I, comte de Hainaut et de Flandre

    33.557.519 - Ide de Louvain, †> 1139, fille d'Henri II, comte de Louvain, ° ca 1020, †1078/79, et d’Adèle de la Bétuwe

    131136 - Everard de le Vielleuze
    131137 - Anne Buridain 

    131232 - Everard de Ghislenghien, seigneur de Neuville, chevalier
    131233 - Marguerite de Gongnis

    131296 - Pierre le Louchier dit de Courcelles, seigneur de Constantin à Kain, de la Huguerie (rue Madame en Tournai) x Cm Cantimpré-lez-Cambrai 9 juillet 1500
    131297 - Anne de la Hamaide, +Tournai janvier 1524

    131298 - Jacques de Forest, écuyer (x Jehanne de Barbançon dite de Donstiennes) xx
    131299 - Marguerite de Baufremez

    131584 - Baudouin de la Catoire, +1476, écuyer, devint clerc, seigneur d'Hergies, maïeur d'Ath de 1426 à 1437, échevin d'Ath de 1438 à 1443, en 1450 et de 1452 à 1476, année de son décès. Le 28 août 1466, il passe avis de père et de mère, par devant hommes de fief du Hainaut : cet acte énumère leurs biens à Frasne-lez-Buissenal (notamment le fief d'Hergies), Rebaix, Bouvignies, Wannebecq, Lessines, Papignies, Bois-de-Lessines, Pettignies (Petegem), Sarladinge, Ghoy et Ath. En 1473, il servit le dénombrement d'un fief tenu de Montroeul-au-Bois, d'Hergies, relevant de Hacquegnies, etc. x > 24 septembre 1432
    131585 - Jehanne le Cambier, +1490. Elle eut : Rollant, N. (prêtre), Jehanne x Jehan Gossuin dit du Saulchoit (demeurant à Meslin-l’Evêque), Annechon x ? Jehan Fourdin, Simonette (chanoinesse régulière de Saint-Augustin au cloître de Notre-Dame-de-Nazareth, à Ath), Margheritte x Grigoire Moreau (homme de fief du Hainaut), Alison x Jehan de Ghillenghien, Catelotte.

    131616 - Jehan Frasniaul ou Frasniel, +< 1442, cité en 1423, quitta Mons pour Maubeuge le 12 février 1430, fils de Coklart (ou Estiévenart), cité en 1420-21 comme connétable des archers de  Saint-Sébastien à Mons
    131617 - Jehanne Callebert, fille de Philippart, marchand détailleur de draps à Mons, qui possèda des biens à Audregnies, Masnuy-Saint-Jean et Havay

    131708 - Oste van den Berghe, prévôt de Courtrai en 1478 avec Joos van de Woestyne
    131709 - Jeanne van Reveaulx (ou Revaulx)

    131710 - Georges van den Heede, fils de Jacques, chevalier, et de Catherine de Launay
    131711 - Barbe van Coye (ou van Caloen), fille de Percheval et de N. Libart

    132096 - Baudry de Roisin, +Valenciennes 1440, sire et baron de Roisin, seigneur de Rongy, de Haveluy, etc.. Il fut armé chevalier de Saint Georges, par Guillaume de Bavière. Il commanda en Frise l'armée qu'Albert de Bavière envoya dans cette province pour venger la mort de son oncle Guillaume
    132097 - Jeanne de Sars, dame d'Anre. Ses enfants firent leur partage au château de Roisin le 28 janvier 1455. Fille de Guillaume de Sars, chevalier, seigneur d'Audregnies, d'Angre, de Meauraing, prévôt du Quesnoi, grand bailli de Hainaut de 1418 à 1422, et de Marie de Jauche de Mastaing

    132098 - Thomas Mallet, +1487, chevalier. En 1450, il fut commissionné maître de la Chambre des Comptes à Lille jusqu'en 1482, date à laquelle il en fut déporté, seigneur de Berlettes, par achat en 1451, de Coupignies-lez- Fournes, Tourmignies, Oresmeaux, Anstaing et de la Haute Anglée, trésorier de Philippe de Bon, duc de Bourgogne, châtelain et gouverneur de la ville d'Ath
    132099 - Jeanne de Lannoy, °ca 1410, +1487

    132104 - Guilbert de Lannoy, chevalier, seigneur de Santes et de Beaumont
    132105 - Catherine de Saint Aubin, dame de Molembais, fille unique de Jehan, chevalier, de la maison de Douai, fille de Jehan, chevalier, de la maison de Douai

    132106 - Jacques de Berlaymont dit de Floyon, +1445, seigneur d'Anseroul et de Solre-le-Château, conseiller du duc de Bourgogne (x Marie de Beaumont, dame d'Anseroul, de Frêne, etc. xx Catherine de Robertsart)

    132120 - Guillaume de Lalaing, +1475, sire de Lalaing, il fut grand bailli de Hainaut de 1427, 1428, 1429, 1430, 1431 et 1432, puis stadhouder de Hollande de 1440 à 1444. Il se trouva à la prise et au sac de la ville de Liège en 1468
    132121 - Jeanne de Créquy, dame de Bugnicourt (x Robert, sire de Waurin, sénéchal des Flandre)

    132132 - Jean Blondel, seigneur de Longvillers, Marguise, Recques, Méry x 1383
    132133 - Marie du Quesnoy, dame de Pamele, première bère de Flandre, dame du Pays d'entre Marcke et Rosne, du Quesnoy, de Toutencourt, de Templeuve

    132134 - Daniel Allaert, président de Flandre, seigneur de Caprycke et Genets
    132135 - Marie Maubel, fille de N. et d’Isabeau de Gavre d'Escornaix

    132166 - Jean de Herzelles, seigneur de Lillaer
    132167 - Anne-Péronne de Hennin

    132168 - Jacques de Jauche dit de Mastaing, +1499, seigneur de Mastaing, Saint Martin-Lierde, Herimez, Brugelette, il fut fait prisonnier près de Merville, avec le duc de Gueldres en 1487 x (xx Jeanne de Barbençon, dame de Solre-le-Château, s.p.)
    132169 - Philippote de Lannoy, fille de Baudouin

    132172 - Baudouin de Lannoy, seigneur de Molembaix et Solre-le-Château, chevalier de la Toison d'Or en 1481
    132173 - Michelle d'Esne, dame de Conrioy (ou Cauroy ?)

     

    132174 - Jean de Barbançon, seigneur de Canny (ou Cany), Wreghe et la Ferté (ou Freté)
    132175 - Gabrielle de Hennin

     

    132176 - Philippe de Glymes
    132177 - Jeanne de Hamal (x Roger de Petershem, seigneur de Petershem et de Leefdael, veuf de Jeanne de Stalle)

     

    132180 - Jonckheer Willem I t'Serclaes, †ca 1481, il fut huit de la Grand-Gilde de Bruxelles en 1450, doyen en 1460, échevin d'Uccle en 1463 et de Bruxelles en 1469 x 1433

    132181 - Jonckvrouw Anna Thoenys

     

    132192 - Richard III de Merode, †29 août 1482, inh. à l'abbaye de Schwarzenbroich. Il reçut en dot à son premier mariage la seigneurie de Frentz. Il fut créé chevalier le 27 janvier 1441, créé baron du Saint-Empire avec ses frères et soeurs en 1473 (x 27 janvier 1441 Isabelle de Bastogne, †11 novembre 1445, fille d'Henri, seigneur de Vogelsang et d'Elisabeth de Mérode-Frankenberg) xx 6 juillet 1456/15 août 1456

    132193 - Marguerite d'Argenteau, †10 novembre 1488, inh. à l'abbaye de Schwarzenbroich, dame héritière de Houffalize, Moriamez, Briffoeil

     

    132198 - Jacques I de Luxembourg, seigneur de Fiennes, Sottenghien et Arquinghem, chevalier de la Toison d'or, gouverneur de Douai

    132199 - Marie de Berlaymont

     

    132200 - Jean d'Ongnies, †17 juin 1521, seigneur de Wattene

    132201 - Marie de Ghistelles, inh. le 23 février 1523 à Oostvleteren

     

    132202 - Philippe de Lannoy, baron de Rollencourt

    132203 - Bonne de Lannoy

     

    132352 - Jean de Thiennes dit Mulaert, †1460, seigneur de Lombise, de Beaurepaire, Masinghien, Wez-à-Warle, écuyer tranchant de Philippe le Bon (x Marie de la Douve, fille de Jacques, chevalier) xx

    132353 - Félicité van der Delft, dame de Caestre, de Berthe, de Broucq-lez-Cassel

     

    132354 - Jean van Langhemeersch, †1476, seigneur de Rumbeke

    132355 - Marie, dame de Claerhout, †1499

     

    132356 - Hubert de Plaines, chevalier, seigneur de Mantry, de la Grande-Sonnerie, etc., juge des Sauneries à Salins, général des Moinoies et conseiller du duc Philippe le Bon. Il gît aux Carmes en Pouligny

    132357 - Isabeau de Boussiaulx (ou Bouffiaulx ou suivant la généalogie van der Noot N. Robot-d’Auxonne)

     

    132358 - Jean de Gros, seigneur d'Aigey, premier secrétaire et audiencier de la chancellerie du duc de Bourgogne, fut tué à la bataille de Monthléry le 16 juillet 1465

    132359 - Philiberte de Pourlan dite Porcelet, dame de Beligny

     

    132364 - Englebert de Spanghen, †1432, seigneur de Spanghen, Vliemen, Overschie et S'Gravenmoer, Hoog-Heemraad de Schieland en 1430, il vendit la terre d'Overschie x 1515

    132365 - Etienette van Alckemade

     

    132384 - Antoine de Croy dit le Grand, °1385 ou 1390, †1475, sire de Croy, comte de Château-Porcien (Ardennes) et de Guisnes, baron de Renty, Seneghem, Araines, Beaumont et Montcornet, seigneur de Chièvres et Roeulx, pair de Hainaut, chevalier, conseiller et chambellan de Philippe le Bon (bataille d'Othée en 1408) il reçut le collier de l'Ordre de la Toison d'Or en 1429 parmi les premiers vingt-quatre chevaliers choisis par Philippe le Bon (siège de Compiègne en 1430), parrain de Charles le Téméraire en 1433, sire d'Heverlee par acquisition en 1446, premier chambellan du duc de Bourgogne en 1448, gouverneur du Duché de Luxembourg en 1452, grand maître de France en 1463 (x Jeanne (ou Marie) de Roubaix, fille de Jean, seigneur d'Herzele et d'Agnès de Lannoy) xx 1432

    132385 - Marguerite de Lorraine-Vaudémont, °ca 1420, †/1477, dame d'Aerschot et de Bierbeke, chambellane héréditaire de Brabant. Son ascendance mène à Saint Louis IX, roi de France (voir  ci-après)

     

    264770 - Antoine de Vaudémont, °ca 1400, †22 mars 1458, comte de Vaudémont et de Guise, sire et baron de Joinville, fils de Ferry I et de Marguerite de Joinville

    264771 - Marie d'Harcourt, °1398, †1476, comtesse d’Harcourt, d’Aumale, dame d'Elboeuf, Mayenne, Aerschot et Bierbeke

     

    529542 - Jean VII d'Harcourt, †18 décembre 1452, comte d'Harcourt et d'Aumale, vicomte de Chatellerault. Il se distingua lors de la bataille d’Azincourt (1415), où il fut fait prisonnier, x 17 mars 1389

    529543 - Marie d’Alençon, †1418, fille de Pierre I d’Alençon et de Catherine de Bourbon, belle-soeur du roi Charles V

     

    1.059.086 - Pierre II de Valois, °1340, †1404, comte d'Alençon et du Perche x 1361

    1.059.087 - Marie de Chameillard, vicomtesse de Beaumont en Maine, fille de Guillaume et de Marie de Beaumont-Brienne

     

    2.118.172 - Charles II d’Alençon, comte d'Alençon et du Perche (x Jeanne, comtesse de Joigny, s.p.) xx décembre 1336

    2.118.173 - Marie de La Cerda, dite d’Espagne, dame de Lunel

     

    4.236.346 - Ferdinand II de Castille et de Léon, seigneur de La Cerda

    4.236.347 - Juana Nuñez, dite ‘la Palomilla’, °1286, †1351, dame de Lara

     

    8.472.692 - Ferdinand de La Cerda, prince héritier de Castille et de Léon, fils aîné du roi Alphonse X de Castille et de Yolande d’Aragon

    8.472.693 - Blanche de France, °1253, †1320

     

    16.945.386 - Saint Louis IX, roi de France, °1214, †Tunis 25 août 1270, x cathédrale de Sens 27 mai 1234

    16.945.387 - Marguerite de Provence, °1221, †1295, fille de Raimond-Bérenger IV, comte de Provence, et de Béatrice de Savoie

     

    132386 - Jean IV de Clercques, sire de Crésèques et de Clarcques

    132387 - Bonne de Frémessent

     

    132400 - Gérard d'Estourmel, chevalier, seigneur de Vendeuille

    132401 - Marie de Barbançon

     

    132402 - Gilles d'Estourmel, seigneur de Temploux

    132403 - Hélène de Noyelles Wyon

     

    132404 - Henri de Bailleul, †ca 1503, seigneur de Douxlieu et Steenwerck, maréchal de Flandre, fils de Josse et d’Adrienne de Halewyn

    132405 - Jeanne van de Welle, fille de Guillaume

     

    132406 - Jean de Cleves Ravensteyn, †14 août 1504, chevalier, gouverneur de Wynendaele, fils d'Adolphe, bâtard de Ravensteyn

    132407 - Jeanne de Lichtervelde, †20 décembre 1526, dame de Rosselaer en Isendycke. Ils furent inh. à Roulers au milieu du coeur. Fille de Louis et de Marie de Harchies

     

    132408 - Philippe de la Viesville, chevalier, seigenru de Mamez et Watou, capitaine d'Aire, conseiller et chambellan de Philippe-le-Bel, archiduc d'Autriche, depuis roi de Castille, nommé chevalier de Toison d'Or, fils de Gonin et de Catherine de Mamez

    132409 - Isabeau de Bourgogne dite de Brabant, fille naturelle de Philippe de Bourgogne, légitimée par le Pape Martin V

     

    132410 - Jean d'Auxy-Monseaux, chevalier, seigneur de Monceaux, Houdeng, Hanvoiles et Martincourt, maître d'hôtel du roi Louis XI, gouverneur d'Arques et trésorier-général de Picardie, chevalier de Saint-Michel. Fils de Jean et de Catherine de Brimeu

    132411 - Jeanne de Villers-l'Isle-Adam, dame de Villers-Sire- Simon, fille d’Adam et d’Isabeau de Candillon

     

    132412 - Jean II de Nedonchel, †30 octobre 1517 inh. en l'église de Bours lez Ham, chevalier, seigneur de Liévin, de Houdang, de Gonnehem et du Quesnoy par relief fait en 1496 xx 19 janvier 1498

    132413 - Isabelle le Vasseur dite le Mire

     

    132414 - Roland de Haveskercke dit de Raiche, cité en 1436 et 1495, chevalier, seigneur de Bailleul-Val et de la Cauchie

    132415 - Antoinette de Werquigneul, fille d'Antoine, seigneur de Beauffremez

     

    132416 - Gaspard van der Gracht, †1515, seigneur de Roosebeke (fils naturel de Gisbert)

    132417 - Marie van Overschelde

     

    132432 - Jean Marquant, †1478, seigneur de la Cessoye, roi de l'Espinette en 1470 x 1469

    132433 - Antoinette de Herbaumez, †1514 (x Jean Cottrel, dont un enfant); elle convola ensuite successivement avec xxx Jean, bâtard d'Armegnac, mort en l'abbaye de Marquette en combattant vaillamment contre les Français, xxxx Jean Laustier, seigneur de Fromont-lez-Aubigny,  xxxxx Jean de Chasse, chevalier, seigneur du Moulinet, xxxxxx Louis de Lestract, chevalier, seigneur de Bruyères en 1491

     

    132434 - Hugues de le Cambe, °1443, †21 septembre 1503, seigneur de la Cessoye, Meurchin, etc.

    132435 - Marguerite Haccart, fille de Jaspard le Varlet dit Haccart

     

    132448 - Antoine du Chastel, seigneur d'Emmerin et de Theumaisnil près Lille, écuyer, Esprivetier de l'archiduc Philippe le Bel en 1490

    132449 - Béatrice de Gavarelle, dame de Marconville, nourrice de François d'Autriche, frère aîné de Philippe le Bel

     

    132452 - Philippe du Bois de Fiennes, seigneur de Boyeffle et de Renauville

    132453 - Jeanne d’Amiens

     

    132480 - Jean Le Grand, †> 1472, seigneur de Gomiécourt, Helleville, Brunemont, Mont Saint-Eloy, reçu bourgeois d'Arras le 7 mars 1459 par finances de 32 livres, testa le 16 juillet 1472

     

    132486 - Michel de Cunchy, †1505 inh. à Béthune, seigneur de Neufvillers, Opy x 24 septembre 1484

    132487 - Marguerite de Nedonchel, †Arras 12 février 1542, dame de Montbernanchon et de Plouich

     

    132504 - Guillaume de Claerhout, seigneur de Pitthem et de Coolscamp 

    132505 - Catherine de Hallewin

     

    132576 - Jacques de Cunchy, †1502, seigneur de Tremblaye, Lambre

     

    132912 - Jean de Heu, †Metz 27 mai 1466, chevalier, seigneur d'Ennery, maître échevin en 1458. Il partit de Metz le 23 janvier 1464 dans le dessein de faire un pélérinage à Rome, à Bari et à Jérusalem, et mourut à son retour x 21 janvier 1437

    132913 - Jeanne Chevallat, †en couche 1461, fille de Colignon, seigneur de Montigny, Marly, Jouy, et de Jacquemette Chaverson

     

    132914 - Godefroid de Brandenbourg, seigneur de Clervaux, Meisenbourg, mentionné en 1488

    132915 - Catherine de Chinnery, dame de la Grange

     

    134592 - Jean d'Yve, seigneur d'Yve et de Neufville

    134593 - Jeanne de Celles, fille de Louis, seigneur de Celles et de Madeline de Rochefort dit du Faing

     

    134594 - Lancelot de Boussu-en-Fagne, seigneur de Boussu-en-Fagne, de Cerfontaine, de Boutonville

    134595 - Marguerite de Berlaimont (ou de Ville)

     

    134596 - Jean de Grysperre, †30 mai 1435, inh. à la collégiale de Thourout avec sa première femme, seigneur de Grysperre et d'Ogierlande, chevalier, bourgmestre de la commune de Bruges en 1410, échevin du Franc en 1411, bourgmestre au quartier de l'ouest en 1411, 1419, 1422, 1427, 1429 et 1432 (x Marguerite Langheraet, †21 avril 1414, fille de Guillaume et de Marie Lams) xx Wynendale 9 octobre 1418

    134597 - Alix (ou Adelise) de Heule

     

    134598 - Gilbert de Luu, panetier du duc Charles de Bourgogne

    134599 - Jossine Galle, sa première femme

     

    134602 - Jean de Glimes, †1514, chevalier de la Toison d'Or, seigneur de Berghes-op-Zoom, conseiller du conseil privé

     

    134912 - Collienne delle Noveforge (ou delle Neufforge), il cède en 1460 au sire de Froidmont, Jean Grégoire du Sart, la maîeurie héréditaire de Locre, demeurant la tour Fairon en 1472

    134913 - Marie Briffoz. Elle vivait avec son époux en 1459, 1460, 1471, le 18 juillet 1472 et le 7 avril 1480

     

    134948 - Jean de Waha de Fronville, seigneur de Baillonville en partie, par relief fait pour la propriété le 10 juillet 1361, à la cour féodale x Cm 1364

    134949 - Catherine de Houffalize

     

    135372 - Jacques de Swarte

     

    135374 - Pierre Rickewaert, fils de François
    135375 - Cente Van den Burche, fille de Gilles

     

    135508 - Jean Stroprock, fils de Mathieu

     

    135670 - N. de Saint-Omer, bâtard de Joos, seigneur de Morbeke

     

    135732 - Nicolas Cleenewerck, †1562, originaire de Meteren

    135733 - Catherine van Caestre

     

    136046 - Thomas Wechsteen

    136047 - Jacquemine Cleenewerck

     

    137218 - Louis de Brias, chevalier, seigneur de Royon (estoc de la branche des Brias marquis de Royon)

    137219 - Françoise de Humières

     

    137280 - Nicolas de Wintere

    137281 - Catherine de Capple, fille de Nicaise

     

    137476 - Jean van Courcelles, dit le Vieux, fils de Wauthier, de Lille. Le 22 mai 1444 il termine son apprentissage comme teinturier en bleu. C'était un homme riche qui pouvait acheter en 1456 les droits d'accise sur les bières du pays et étrangères en association avec François de Stoorm, Jean de Waele et la veuve de meester Jean Wynde. Il acquit en 1467, moyennant paiement de 3700 livres parisis, l'accise sur le vin avec comme associés François Stoorm et Jean van den Kerchove (x Ca 1447 Coline de Wint, dont la sucession partagée le 27 janvier 1464 comprenait 4 mesures et demie en Oude Cappelle tenues du seigneur de Gomont et un fief de 2 mesures à Woumen. Elle était parente, peut-être soeur, de Marie de Wint (= 137479) xx peu > 3 décembre 1464

    137477 - Jossine Frutier, veuve le 10 janvier 1501 

     

    137478 - François Stoorm, °<1428, †peu < 19 février 1498, date du partage de sa succession, qui comprenait notamment une maison rue longue du Marais et Auwerstraete, ainsi que des rentes. Il était, en 1460, teinturier en rouge et bleu et participa à ce titre à diverses fonctions dans la draperie de 1475 à 1487. Mais les comptes de la ville conservent surtout les traces de son activité comme fermier des droits d'accise ou d'autres les plus divers perçus au profit de cette ville d'Ypres. C'est ainsi qu'à peu près chaque année, son nom est cité de 1453 à 1493. Possédant une fortune importante, il figurait avec 96 livres parmi les principaux souscripteurs à l'emprunt émis par la ville d'Ypres en 1485. Il siègea plusieurs fois de 1476 à 1495 dans les différents conseils de la ville d'Ypres; il en fut échevin en 1477, on le trouve de 1466 à 1485 gouverneur et confrère de la gilde Saint Georges à Ypres, qui groupait les arbalétriers x < 1452

    137479 - Marie de Wynt (ou de Wint), †22 septembre 1502/31 janvier 1504, date du partage de sa succession et de celle de son mari. Elle est sans doute fille de Jean.

     

    137800 - Jehan van den Leene dit van den Zande, °ca 1400, †septembre 1440

    137801 - Catheline van Beerte (de Bierte ou de Breghes) (xx 1460 Jehan le Faulconnier), fille de Wouter et de Lysbeth van der Eycken

     

    140800 - Jean de Behault, bourgeois de Mons

    140801 - Germaine Gillebert, fille de Jean et de Marie de Grunonville

     

    142176 - Claude Franeau, écuyer, seigneur de Warendreck, fief qu'il vendit en 1471, du consentement de sa femme et de ses enfants, au seigneur de Duyenvoorde

    142177 - Marie Druart

     

    143792 - Jehan de Lannoy, °ca 1423, †1483/1504. Il hérita entre autres deux fiefs à Velaines. Le 8 juillet 1441, il acheta la bourgeoise foraine d'Alost comme habitant de Renaix. Il habitait Velaines vers 1445 et 1483

    143793 - Jonckvrouw Mergriete van der Brugghen (ou de le Brugghe, ou du Pont)

     

    143794 - Pierre de Bisschop, ca 1415, †< 1468

    143795 - Jane Stevenins, †< 1461, fille de Martin, reçu bourgeois d'Alost résidant à Renaix en 1438

     

    143920 - Baudouin de Nève, †Gand 1488 inh. à l'église de Saint-Jean à Gand, haut échevin du pays de Waes, par l'élection de l'année 1467, échevin des Parchons ou du premier banc du magistrat de la ville de Gand en 1468 x 1440

    143921 - Catherine van Elsbroeck, °Malines

     

    144000 - Guillaume Kerremans de Beersele

    144001 - Catherine Delbrouck

     

    144032 - Jean van der Dilft, seigneur de Borchvliet

    144033 - Marguerite de Wyckhuus, dame de Hembise

     

    144034 - Constantin d'Halmale

    144035 - Isabelle Bacheler

     

    144048 - Jehan de Cordes, †< 1506, laniéreur, boursier, esguilleteur et marchand, fut seigneur des Grand (fief immédiat qui relevait de la Cour de Maire) et Petit Biez (arrière-fief de la châtellenie de Lille tenu de Sotrud à Bailleul) x Cm Tournai 12 mars 1456

    144049 - Marguerite Testelin, †22 mars 1513, d'une famille originaire de Wavrin. Son frère était en 1462 fabricant bonnetier à Tournai. Elle avait testé à Tournai le 15 février 1507 et possédait une maison rue Saint-Martin qu'elle vendit à Raymond Varlut, marchand, fille de Robert. (Testelin : d'argent à trois têtes de more de sable tortillées, du champ)

     

    144050 - Jehan Taets, marchand, bourgeois de Tournai, conseiller de l'empereur ès bailliages de Tournai et Tournaisis

    144051 - Jeanne de Beringhen

     

    144254 - Jan van Cotthem, reçu dans le Lignage Sweerts le 13 juin 1504, échevin de Bruxelles du chef du Lignage Sweerts en 1510, 1520, 1521 et 1529

    144255 - Marguerite van Steenbergen

     

    144446 - Bartholomé van Coudenbergh, vivait en 1500

    144447 - Anne van Crieckengeijs

     

    144512 - Gauthier de Dongelberghe, seigneur de Dongelberghe en 1659

    144513 - Gudule de Glimes de Boneffe

     

    144520 - Jean, bâtard de Bourgogne, chevalier, seigneur de Herlaer par relief du 14 novembre 1459, de Montrecourt et d'Amerval x Bruxelles 1450. Son ascendance mène à Jean sans Peur, duc de Bourgogne (voir ci-après)

    144521 - Jeanne, bâtarde de Hornes. Ils firent leur testament le 24 décembre 1506

     

    289040 - Jean, bâtard de Bourgogne, °1404/1410, †Malines 27 avril 1480, prévôt de Bruges, puis évêque de Cambrai de 1439 à 1479, archevêque de Trèves en 1446. En 1459, il achète d'Henri et de Jan van Ophem et de Marguerite, fille de ce dernier le fief d'Herlaer, situé sur le territoire de Vilvorde, déclarant qu'il en faisait l'acquisition pour son fils naturel Jean, qu'il avait eu de Marguerite Absalons. Le 14 novembre 1459, il fit le relief du manoir de Herlaer au nom de Jean de Bourgogne. On lui connaît 7 maîtresses dont il eut 17 enfants naturels &

    289041 - Marguerite bâtarde Absalons, sa première maîtresse. Elle prit le voile chez les religieuses de l'hôpital de Vilvorde. Elle y est citée en 1439, 1443, 1468, 1481 et en 1485, étant à cette dernière date dame ou supérieure. (Absalons : d'argent aux trois fleurs de lys au pied posé de gueules, et au franc-quartier brochant du même)

     

    578080 - Jean sans Peur, °Dijon 28 mai 1371, † assasiné sur le pont de Montereau le 10 septembre 1419, comte de Nevers jusqu'en 1404, duc de Bourgogne de 1404 à 1419, &

    578081 - Agnès de Croy, une de ses deux maîtresses connues (l'autre étant Marguerite de Borsele, †1420, dont Guy), elle fut débauchée par Jean sans Peur lors d'un bal, dame d'honneur de l'infante Isabelle de Portugal, duchesse de Bourgogne

     

    144528 - Jérôme Borluut, †1506

    144529 - Marguerite d'Ailley, †1517

     

    144532 - Georges Sersanders

    144533 - Jossine van Steelant, fille de Josse, conseiller au conseil de Flandre, et de Jeanne Verdebroeck

     

    144536 - Heylaert Triest (x Marguerite Reyphins, s.p.) xx

    144537

    Marguerite de Steelant, †1471

     

    144538 - Louis van der Moeren, fils de Georges et de Dorothée de Raveschot

    144539 - Elisabeth van der Noot

     

    144542 - Bauduin de Gruutere, seigneur de la Grute pour un tiers, fils de Gisbert et de Catherine de Pape

    144543 - Josine Sneevoet dite Serwouters

     

    144556 - Jan van Coudenberghe, vivait le 24 novembre 1432

    144557 - Joanne van Geldorp

     

    144558 - Jan van der Straeten, alias Snoeck, échevin de Bruxelles en 1495 x 22 juin 1458, fils de Thierry et de Marie Offhuys

    144559 - Joanna t'Seraerts, alias Haenkenshooft

     

    144560 - Jean van Brecht, chevalier, seigneur de Dieghem

    144561 - Thieriette de Louwe dite de Montfort, fille de Godefroi, et de Marguerite de Stakenborch dite Uytten-Veenhuyse

     

    144562 - Josse Absalons

     

    144563 - Marguerite Withman

    degré 18 

    Wauthier V van der Noot et sa famille (Eglise Saint-Servais à Wemmel)

     

    144564 - Wauthier V van der Noot, †7 novembre 1499, chevalier, seigneur de Risoir, de West-Wesel et de West-Doorne, couteiller et chambellan du duc de Brabant, ambassadeur en Hongrie. Il était fils de Wauthier IV (= 289078)

    144565 - Dymphe de Grimberghe dite d'Assche, †10 novembre 1469

     

    144566 - Jean de Ligne de Ham, chevalier
    144567 - Catherine d'Ydeghem de Wiese

     

    144568 - Jean van der Noot, °28 décembre 1399, †7 août 1479, échevin et bourgmestre de Bruxelles, fils de Wauthier III
    144569 - Barbe Kets

     

    144752 - Josse van Wyckhuyse, †1487, échevin des Parchons à Gand en 1457, fils de Jean
    144753 - Isabelle van Driessche, †1517, fille de Guillaume

     

    144768 - Jean Happaert, °1414 x (xx Jeanne de Jodoigne dite de Familleureux)
    144769 - Elisabeth van der Heyden, fille de Nicolas et de Catherine van Halmale

     

    144780 - Jean Colins

    144781 - Catherine Voets, fille de Jacques et d’Albine Bels

     

    144816 - Pierre de Aranda, °San Ander, écuyer du roi Don Juan
    144817 - Catherine Garcia

     

    144832 - Georges de Crombrugghe, échevin de Gand en 1422 et 1427 x 1497
    144833 - Jossine Soethelin, fille de Jean et de N. Boucha

     

    144834 - Simon van der Haeghen, chevalier, plusieurs fois premier échevin de Gand
    144835 - Antoinette de Keghele, †1523

     

    144836 - Josse Vilain dit Braem
    144837 - Anne alias Jeanne de Sadelaere, dame de Tonlieu, Looringhe, etc.

     

    144840 - Giselbert IV de Gruutere
    144841 - Elisabeth Goetgebuer

     

    144864 - Antoine van der Meeren, seigneur de Hoycke et de Coyghem
    144865 - Agnès van de Kerchove dite van der Varent

     

    146512 - Jean Visconti dit de Milan, †> 1413, se retira au comté d'Asti, il reçut de Philippe III, dernier Duc de la maison Visconti, des terres de 300 florins par an
    146513 - Lucrèce Grassis, fille de Nicolas

     

    146692 - Jean de Hertoghe, écuyer, gentilhomme de Philippe I, roi d'Espagne
    146693 - Lamine de Artevelde

     

    146720- Messire Philippe de Fumal, †ca 1458, chevalier, conseiller du lieutenant-souverain, bouteiller du comte de Namur

     

    146722 - Antoine Felbiers, chevalier, colonel en Hollande
    146723 - Jeanne de Harcourt

     

    146738 - Jean van der Tommen, fils d’Herman, originaire du Brabant, et de Mathilde Pollaerts
    146739 - Elisabeth Ofhuijs, †1531

     

    146742 - Thomas Gramay, †Anvers 21 janvier 1535. Il vint aux Pays-Bas avec la gouvernante Marguerite de Savoie qui l'avait admis au nombre de ses pages. Il devint membre du conseil privé et receveur général du duché de Gueldre et du comté de Zutphen (x Catherine de Neve) xx
    146743 - Catherine Pels, fille de Jean et d’Elisabeth van Etten

    Livre de raison des Séjournet | tome 4 | ANCÊTRECLOPÉDIE Édition | Eric de Séjournet © 2010-2017